of 24 /24
1 1 1.2. Activité et recettes réalisées en 2013 Hospitalisation complète en % Hospitalisation de jour en % Valorisation en % Valorisation en M€ Prévision s réalisati on Prévisions réalisati on Prévision s réalisati on Prévisio ns réalisatio n MCO + 1 - 4,8 + 6,75 + 4,9 + 1,38 - 2,7 210,36 201,83 SSR + 1,5 + 0,7 0 + 0,8 PSY + 0,6 - 6,5 + 2 - 4,4 SLD +1,9 - 1,2 Eléments d’explication : -Un niveau d’activité global GH en baisse de -0,35% par rapport à 2012 avec pour le site Cochin une augmentation d’activité (HC et HP) de + 10,4% par rapport à 2012 ; site HTD baisse de – 38% -Une activité en deçà de la cible sur les séjours de l’Hôtel Dieu (- 14%) mais également de Cochin (-2,4%) soit au global - 4 234 séjours par rapport à la cible -En MCO : baisse de recettes sur les spécialités, en particulier les spécialités transférées : médecine interne (retard de transfert vers CCH), oncologie et diabétologie ; pneumologie (transfert + hébergement

1.2. Activité et recettes réalisées en 2013

  • Author
    sanam

  • View
    37

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

1.2. Activité et recettes réalisées en 2013. Eléments d’explication : Un niveau d’activité global GH en baisse de -0,35% par rapport à 2012 avec pour le site Cochin une augmentation d’activité (HC et HP) de + 10,4% par rapport à 2012 ; site HTD baisse de – 38% - PowerPoint PPT Presentation

Text of 1.2. Activité et recettes réalisées en 2013

Diapositive 1Eléments d’explication :
Un niveau d’activité global GH en baisse de -0,35% par rapport à 2012 avec pour le site Cochin une augmentation d’activité (HC et HP) de + 10,4% par rapport à 2012 ; site HTD baisse de – 38%
Une activité en deçà de la cible sur les séjours de l’Hôtel Dieu (-14%) mais également de Cochin (-2,4%) soit au global - 4 234 séjours par rapport à la cible
 
Séjours perdus par le GH : 700 séjours
*
*
*
Points d’attention :
Augmentation des charges de titre 3 par rapport au CEX 2012 (+6M€ entre ch. communes et ANV)
Augmentation des charges de titre 4 par rapport au CRPPM (charges exceptionnelles)
Diminution des recettes de séjours compensées par les Lamda et les recettes externes
 
1.4. Analyse du résultat de l’exercice 2013
Le développement rapide de l’ambulatoire (45%), sans structure dédiée, qui a pour conséquence une déformation du case-mix sans réduction des charges :
Baisse de recettes : un PMCT diminué, inférieur de 200 € à la moyenne AP-HP car la recette ambulatoire n’est pas compensée par des activités lourdes et rémunératrices (pédiatrie, greffes, brûlés)
Maintien des coûts liés à l’ambulatoire forain / coûts majorés liés à la dispersion des sites opératoires, des sites d’exploration et des réanimations
Le coût des bâtiments sans activité soignante correspondante
Le compte d’exploitation de Saint Vincent de Paul s’élève à -735 000 €
La part de la zone de défaisance de l’Hôtel Dieu dans le résultat du GH est estimée par le Siège à 3,2M€ en année pleine (pour 2014) : une partie de ce surcoût a pesé sur le résultat 2013
Des efforts d’efficience retardés et des charges de structure croissantes
Décalage des dates de transferts ou de fermetures de certains services : maintien du SAU, décalage du déménagement de la médecine interne, maintien du LRR, maintien du self
*
*
1.5. Tendance de l’activité sur le périmètre 2014
Un GH dynamique qui a absorbé les transferts en accueillant les nouvelles équipes, en garantissant la sécurité des patients et en accompagnant ses personnels
Un site de Cochin densifié pour une meilleure efficience de l’AP-HP avec de nouveaux projets qui poursuivent cet objectif
Un GH qui augmente fortement son activité sur le périmètre de 2014
2.1 Priorités et projets 2014
*
*
Réussir la visite de suivi de certification programmée en novembre 2014
Lever les 2 réserves majeures : blocs opératoires et endoscopies ainsi que les 2 réserves : dignité et intimité en MCO et en psychiatrie ; agir sur les 9 recommandations
Engager le GH dans la mise en place du Dossier Patient Informatisé
Le GH s’est positionné pour un démarrage des travaux préparatoire dès septembre 2014 et un déploiement effectif pour février / mars 2015
Conduire le projet de centre lourd d’ophtalmologie AP-HP – démarrage des travaux septembre 2014
Projet supra GH associant étroitement les équipes de Lariboisière dirigées par le Pr Pascale Massin / Enjeu majeur de maintien de l’activité dans la phase transitoire à l’Hôtel Dieu
Ouverture de l’Unité d’Hospitalisation Renforcée (UHR) à La Collégiale le 17 mars 2014 (14 lits)
Création d’un centre mutualisé de médecine nucléaire sur le site du Val de Grâce dans le cadre du GCS existant
Fusion des services de médecine nucléaire de Cochin et Hôtel Dieu
*
Management de la qualité et des risques pour 2014
Application d'un plan d'actions avec des évaluations afin de lever le sursis à certification après la visite de suivi des experts visiteurs de la HAS en novembre 2014 portant sur les critères suivants:
- l'organisation des blocs opératoires et des endoscopies
- le respect de la dignité et l'intimité du patient en court séjour et en santé mentale
- le programme d'amélioration de la qualité des soins
- le système de gestion des plaintes et des réclamations
- l'évaluation de la satisfaction des usagers
- la gestion du dossier patient en court séjour et en santé mentale
- l'accès du patient à son dossier en court séjour
- la prise en charge médicamenteuse du patient en court séjour
- la prise en charge médicamenteuse chez le sujet âgé
*
*
*
Réaliser une première étape de densification du bâtiment Port Royal
Intégration du service d’urologie / priorité blocs opératoires avec un objectif de certification
Contexte : un pavillon Albarran vétuste et non conforme, comprenant des blocs opératoires en réserve majeure, absence de SSPI H24 : coût de rénovation 10 et 12 M€
Cette installation nécessite de :
Reloger la cytogénétique, la fœtopathologie et la PMI
Réaliser temporairement l’activité ambulatoire d’urologie (800 séjours environ) et du service de chirurgie ambulatoire à Albarran, dans l’attente de la création de l’unité dédiée de chirurgie ambulatoire à PR1
L’intégration de l’urologie à Port Royal est engagée avec les équipes médicales et paramédicales d’urologie et de Port Royal selon le calendrier suivant :
Installation de l’HC sur 32 lits et bureaux (4 à 5) et organisation de l’activité opératoire dans le bloc opératoire de PR1 : novembre 2014
Consultations et plateau technique / bureaux : mai 2016
*
Unité dédiée, polyvalente et multi disciplinaire : urologie, dermatologie, chirurgie orthopédique, gynécologique et digestive + activités en provenance du Val de Grâce envisagée (cf. projet VDG)
Objectif cible d’activité : 6 000 actes soit un taux cible de chirurgie ambulatoire de 57 % avec intégration de l’activité ambulatoire du Val de Grâce en perspective
*
2.1 Priorités 2014
45,7% hors opht
Utilisation des surfaces de l’école de sages-femmes : 1 200 m2 non utilisés, chiffrer ?
*
*
*
Poursuite des transferts depuis l’Hôtel Dieu et préparation de l’autonomisation en lien avec l’équipe HTD
Transfert de la diabétologie et de la cancérologie d’HTD : janvier-février 2014
Transfert de l’anatomie et de la cytologie pathologiques : mai 2014
Fermeture du LRR et mise en place de la biologie délocalisée : mai 2014
Transfert du centre de la douleur : fin 2014 dans le bâtiment Hardy
Adaptation des fonctions supports logistiques, techniques, administratives en lien avec l’équipe HTD
Poursuite des réflexions concernant les activités restantes :
PUI : notamment concernant les chimiothérapies en lien avec l’HAD
Psychiatrie : projet de création d’un centre renforcé pour l’accueil des urgences psychiatriques sur le site de Cochin
Poursuivre la densification du bâtiment des laboratoires Jean Dausset
Préparer le transfert du laboratoire de cytogénétique au 4ème étage
*
2.1 Priorités 2014
création d’un centre renforcé pour l’accueil des urgences psychiatriques sur le site de Cochin
-Passage de 12 à 15 lits d’hospitalisation
*
*
Fin du déploiement du codage centralisé des diagnostics fin 1er semestre 2014 au plus tard
Optimisation de recettes estimée à 800 000 € par inclusion d’activités majeures (médecine interne, obstétrique, SAU CCH, néonatalogie, gériatrie aigue)
Poursuite des opérations LAMDA
Actions ciblées DIM (actes chirurgicaux et réanimatoires, soins palliatifs, IGS)
Optimisation de recettes estimée à 400 000 € minimum
Mise en place de la professionnalisation du codage des actes CCAM
Première expérimentation : ophtalmologie Cochin et Hôtel Dieu (actes chirurgicaux et d’anesthésie) en avril puis en mai 2014
Réflexion à l’échelle du GH dans le cadre du COPIM, incluant l’externe
Projet de mise en place, dans le cadre d’un partenariat DF / DIM, d'outils de mesure de la performance des activités, et dans un premier temps : CEX, CREA, TCCM
En synthèse, sur les projets codage et facturation : 1,5 M€ de recettes attendues en 2014
2.1 Codage : poursuite de la montée en charge de la professionnalisation
2.2 Cadrage 2014
2.2 Cadrage de l’efficience 2014 en M€
   
10 120 453
4 814 823
Prévisions recettes externes : +12,22%
Prévisions USLD : -1%
 
2.2 Orientations et projets principaux arbitrés en pré-conférence
Reconnaissance de 9 lits dédiés supplémentaires de soins palliatifs : 7 lits en oncologie, 2 lits en pneumologie
Développement de l’activité d’injection de Ferinject en HDJ
Transferts croisés HTD-CCH
*
*
2.2 Orientations et projets à arbitrer en conférence et points de RDV
Prise en charge des chimiothérapies de l’HAD par la PUI des HUPC à l’Hôtel Dieu
Renfort de la psychiatrie à Cochin et création du centre renforcé
Devenir de la psychiatrie sur HTD
SAU HTD : surcoût actuel estimé à 2,1 M€ en année pleine pour son maintien
Autonomisation et création de l’établissement HTD – pôle 111
Centre lourd de psychiatrie :
+ 3 lits
*
*
*
2.2 Principaux projets d’investissement à arbitrer en conférence et points de RDV
Projet UCA à PR1 : 3,7 M€ de travaux, 1,1M€ d’équipement, 126 K€ d’informatique
Accompagnement des adaptations nécessaires dans les blocs opératoires / HAS : 350 K€
Transfert du centre de la douleur à Hardy : 460 K€
Psychiatrie - création du centre renforcé dans Sicard (+ 3 lits) : 350 K€
Transfert des fonctions supports de l’HTD et notamment médecine du travail : 400 K€
*
   
*
*
Part de l’HTD dans le résultat prévisionnel du GH en 2014
Le maintien d’activités à HTD : un surcoût pour le GHUPC
*
Part de l’HTD dans le résultat prévisionnel du GH en 2014
Le compte de résultat prévisionnel de l’HTD chiffré par le siège
-3 738 690€ pour le pôle 111 et le pôle de gestion
-3 198 640€ pour la zone de défaisance
Au total, en 2014, l’HTD pèse pour 10,16 M€ dans le déficit du GH
*
*
Partenariats hospitaliers :
Partenariats en biologie : accès aux plateformes, partenariats à développer avec Ste Anne, Val de Grâce
Coopération médecine de ville/centres de santé
*
Lariboisière : ophtalmologie
Necker : hématologie
HAD : chimiothérapies
*
*
Chirurgie ambulatoire
Le GH Paris Centre enregistre en 2013 la plus forte part d'activité ambulatoire de l'Assistance Publique, et ce au détriment des recettes du groupe hospitalier.
Nous ne pouvons accroître davantage la part de l'ambulatoire sans un changement d'organisation tel qu'envisagé dans le cadre de l'UCA.
Nous ne prévoyons pas d'augmentation d'activité en 2014.
Blocs opératoires
En 2013, les ajustements d'organisation ont permis une amélioration des indicateurs.
+
2.1 Autres projets prioritaires 2013 : chirurgie ambulatoire et blocs opératoires : une forte dynamique et des résultats à consolider en 2014
Janvier 2014
Cible 2014
SAU (sur un an)260 2411 891 7952 152 036
LRR et biologie délocalisée (sur 4 et 8mois)40 580 +25 182 = 65 76285 567151 329
GARDE INTERNE PHARMACIE (sur 4 mois)23 79223 792
SMUR (passage H24 sur un an)264 319264 319
PSYCHIATRIE (sur 8 mois)402 189402 189
REGIE (sur un an)33 29733 297
SELF (sur un an)202 069202 069
TOTAL1 016 3032 212 7283 229 031
Consultations
H24
Radiologie
UMJ
CUSCO/CRA
%16%18%29%30%5%3%100%
Total Recettes1 230 779 €4 575 379 €5 932 826 €3 969 078 €1 065 407 €281 623 €17 055 091 €
Total Dépenses3 150 784 €4 640 845 €5 852 792 €5 300 139 €1 216 179 €633 042 €20 793 781 €
RESULTAT-1 920 006 €-65 466 €80 034 €-1 331 061 €-150 772 €-351 419 €-3 738 690 €
Total dépenses-3 749 090
Total recettes 550 450