of 26 /26
19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 1

Le socle commun de connaissances et de

compétences

Page 2: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 2

Le socle commun

• Pourquoi?

• Comment ? ce que nous demande le BO?

• Quelle évaluation?

Page 3: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 3

Le socle commun : pourquoi ?

• Améliorer la qualité et l’efficacité des systèmes d’éducation et de formation dans l’Union européenne

• Faciliter l’accès de tous aux systèmes d’éducation et de formation

• Ouvrir au monde extérieur les systèmes d’éducation et de formation.

Ancrage dans le paysage européen : Lisbonne 2000, avec 3 objectifs

Page 4: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 4

Le socle commun : pourquoi ?

• Une réponse nécessaire à l’évolution de la sociétéà l’évolution de la pédagogieà la construction d’un continuum

• L’article 9 de la loi du 25 avril 2005 d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école

• BO n°29 du 20 juillet 2006• Une tête bien faite ou une tête bien pleine?

Page 5: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 5

Le socle commun : comment ?

Sept compétences ou piliers, dont cinq prennent ancrage dans les actuels programmes d’enseignement

• la maîtrise de la langue française, • la pratique d’une langue vivante étrangère, • les compétences de base en mathématiques et la

culture scientifique et technologique, • la maîtrise des techniques usuelles de

l’information et de la communication, • la culture humaniste.

Page 6: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 6

Le socle commun : comment ?

Deux autres domaines ne font pas encore l’objet d’une attention suffisante au sein de l’institution scolaire :

• les compétences sociales et civiques,

• l’autonomie et l’initiative des élèves.

Page 7: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 7

Le socle commun : comment ?

• Comment faire vivre concrètement le socle commun dans le quotidien de la classe?

• Ce que nous demande le BO : « chaque compétence qui le constitue requiert la contribution de plusieurs disciplines et, réciproquement, une discipline contribue à l’acquisition de plusieurs compétences »

Page 8: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 8

Le socle commun : comment ?

• « Les collèges organiseront un accompagnement adapté : études surveillées, tutorat, accès aux livres, à la culture et à internet. »

• « Les élèves qui manifestent des besoins particuliers quant aux acquisitions nécessaires à chaque palier se voient proposer un programme personnalisé de réussite éducative. »

Page 9: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 9

• Comment croiser les 7 grands champs du savoir (appelés aussi piliers) et les trois entrées : connaissances, capacités, attitudes

CapacitésConnaissances

Attitudes

Le socle commun : comment ?

• Quelques illustrations prises dans les programmes…

Page 10: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 10

Le socle commun : comment ?

Quelques exemples : • La culture humaniste (pilier 5) : un exemple de connaissan

ce• Autonomie et initiative (pilier 7) : un exemple d’attitude • Les principaux éléments de Mathématiques et la culture sci

entifique et technologique (pilier 3) : un exemple de capacité

• La maîtrise de la langue française (pilier 1) : un exemple de capacité « savoir adapter sa prise de parole à la situation de communication»

Page 11: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 11

La culture humaniste : connaissances

“En donnant des repères communs pour comprendre, la culture humaniste participe à la construction du sentiment d’appartenance à la communauté des citoyens, aide à la formation d’opinions raisonnées, prépare chacun à la construction de sa propre culture et conditionne son ouverture au monde.” Les élèves doivent :

• Avoir des repères géographiques• Avoir des repères historiques• Être préparés à partager une culture européenne• Comprendre l’unité et la complexité du monde par une

première approche”

Page 12: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 12

Autonomie et initiative : des attitudes

« La motivation, la confiance en soi, le désir de réussir et progresser sont des attitudes fondamentales. Chacun doit avoir :

• La volonté de se prendre en charge personnellement, d’exploiter ses facultés intellectuelles et physiques;

• Conscience de la nécessité de s’impliquer, de rechercher des occasions d’apprendre;

• Conscience de l’influence des autres sur ses valeurs et ses choix;

• Une ouverture d’esprit aux différents secteurs professionnels et conscience de leur égale dignité »

Page 13: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 13

Autour d’une connaissance (la proportionnalité), développer une

capacité :« A la sortie de l’école obligatoire, l’élève doit être en

mesure d’appliquer les principes et processus mathématiques de base dans la vie quotidienne, … »

• En SVT : lire une échelle…

• En Éducation Musicale : mesures, étude de rythmes, …

• En Géographie : des échelles numériques,

• En EPS : course d’orientation, et lecture de cartes

• En Arts Plastiques : la représentation du réel

• …

Page 14: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 14

« La volonté de se prendre en charge personnellement, d’exploiter ses facultés

intellectuelles et physiques »

• Le point de vue de la vie scolaire

• Le point de vue du Documentaliste

• L’EPS

• Et toutes les autres disciplines….

Page 15: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 15

“Comprendre l’unité et la complexité du monde par une

première approche”

• Histoire, géographie, éducation civique

• Langues vivantes

• Lettres

• Technologie

• Arts plastiques

• Documentaliste

• Physique, SVT, Mathématiques, ….

Page 16: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 16

« Savoir adapter sa prise de parole à la situation de communication »

• Éducation musicale : savoir intégrer un vocabulaire adapté dans un compte-rendu

• Mathématiques : demander à un élève d’expliquer à un camarade en difficulté de compréhension

• EPS : arbitrer, ton et langage technique approprié

• Éducation civique : exposer un fait d’actualité à partir d’une revue de presse

• …

Page 17: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 17

Le socle commun : quelle évaluation ?

Une question qui reste entière• Comment donner plus de place aux

compétences dans notre enseignement? dans les évaluations?

Quels risques?

Page 18: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 18

Le socle commun : quelle évaluation ?

Il est nécessaire de faire le lien entre les trois documents principaux dont nous disposons : le programme, les grilles de référence et l’attestation

Remarque (maths) : Vademecum, Banque

Page 19: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 19

Le socle commun : quelle évaluation ?

Maîtriser une compétence, c’est…

• utiliser des connaissances

• la réaliser au sein d’une tâche complexe

• savoir la transférer dans une situation nouvelle

Page 20: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 20

Le socle commun : quelle évaluation ?

Mais maîtriser une compétence, c’est aussi :

• avoir le sentiment de sa propre compétence

• prendre conscience de stratégies, savoirs et savoir-faire mis en œuvre

• amener l’élève à la capacité d’adopter une posture réflexive sur ce qu’il fait.

Page 21: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 21

Le socle commun : quelle évaluation ?

La construction d’une compétence se fait à l’occasion de la confrontation de ses propres démarches à celles des autres. Le travail d’échange, d’explicitation, de confrontation entre pairs est donc à mettre en place.

Page 22: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 22

Le socle commun : quelle évaluation ?

• On n’évalue pas la maîtrise d’une compétence à travers le produit final, mais à travers l’étude des façons de faire. C’est le processus qui est à évaluer.

• Maîtriser une compétence n’interdit pas le droit à l’erreur. Ce n’est pas parce qu’on échoue une fois qu’on devient incompétent.

Page 23: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 23

Le socle commun : quelle évaluation ?

« Il ne peut pas y avoir de compensation entre les compétences requises qui composent un tout, à la manière des qualités de l’homme ou des droits et des devoirs du citoyen »

Page 24: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 24

Le socle commun : quelle évaluation ?

• Le socle commun ne doit pas entraîner les enseignants dans un processus d’évaluation permanent (au détriment de la formation)

• L’évaluation de l’acquisition des aptitudes relevant du socle commun doit s’appuyer sur la situation de classe, l’oral, les évaluations traditionnelles (contrôles)…

Page 25: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 25

Le socle commun : quelle évaluation ?

• Pour un certain nombre d’aptitudes (en particulier celles relevant des piliers 4 et 7) l’évaluation doit se faire en situation :sous forme orale dans une situation de

classe ;à l’occasion de travaux de groupes ;en salle informatique ;…

• La pratique par l’enseignant d’une pédagogie différenciée doit permettre une différenciation des évaluations.

Page 26: 19 avril 2010Marie Verriez, IA-IPR1 Le socle commun de connaissances et de compétences

19 avril 2010 Marie Verriez, IA-IPR 26

Le socle commun des connaissances et

compétences

Sa maîtrise est indispensable pour

• accomplir avec succès sa scolarité,

• poursuivre sa formation,• construire son avenir

personnel et professionnel• réussir sa vie en société.