4 - Dessins de fondations civil/ ère STI Génie Civil Dessins de bâtiment 4-Dessins de fondations

  • View
    229

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of 4 - Dessins de fondations civil/ ère STI Génie Civil Dessins de bâtiment 4-Dessins de fondations

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 4-Dessins de fondations

    4 - Dessins de fondations Les dessins de fondations prcisent la forme et la disposition des ouvrages enterrs supportant la construction (semelles, plots, longrines,). Ils servent : - tablir la cubature des dblais, - implanter en vue d'effectuer les terrassements. Ils comprennent gnralement:

    - un plan de fondations (chelle 1/100 ou 1/50), - des coupes verticales partielles (chelle 1/50 ou 1/20 ou 1/10).

    I - Plan de fondations 1/Dfinition Il sagit dune coupe horizontale ralise sur lensemble du btiment, o lon reprsente les semelles de fondations et les murs quelles supportent (murs de soubassement). Les fouilles de part et dautre sont supposes non remblayes.

    Figure 9 : PRINCIPE DOBTENTION DUN PLAN DE FONDATION

    16 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 4-Dessins de fondations

    2/Conventions de reprsentation (les traits) On admet que les fouilles ne sont pas remblayes, et on considre que :

    - les contours des fondations sont vus trait FORT, - les contours des porteurs verticaux sont coups trait RENFORCE, et lintrieur des parties coupes est :

    hachur si maonnerie creuse poch (gris) si bton arm

    FORT

    RENFORCE

    FIN

    MIXTE FIN

    3/Cotation des plans de fondations On retrouve sur un plan de fondations les cotations suivantes : 3-1 / Cotation cotes cumules

    Elle est utilise pour implanter les murs avec prcision (les fondations sont, dans la mesure du possible, situes dans l'axe des murs).

    Elle se reprsente l'aide de 2 lignes de cotes qui sont perpendiculaires entre elles et qui possdent une origine commune. Cette origine est identifie par une flche 90, noircie, place dans un cercle en trait fin de 3 mm de diamtre.

    Origine des cotes cumules

    17 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 4-Dessins de fondations

    Deux mthodes possibles pour l'inscription des cotes : Cotes places sur la ligne de cote prs de la flche

    Cotes sur la ligne d'attache

    Les cotes cumules sont comptes de l'origine jusqu' l'axe du mur considr. 3-2 / Cotation des murs et des fondations La cotation cotes cumules est complte par :

    - une premire ligne de cotes pour les paisseurs des murs et les distances de mur mur,

    - une seconde ligne de cotes pour les largeurs des rigoles de fondations et les distances entre les rigoles.

    a Ligne de cotes brutes relatives aux murs.

    Ligne de cotes brutes relatives aux rigoles de fondation.

    Ligne de cotes cumules relatives aux axes de murs.

    Remarque : La cotation des distances entre rigoles de fondations nest pas indispensable dans la mesure o cette distance nest pas utile pour limplantation ni pour le terrassement. 3-3 / Cotation des niveaux Les cotations des niveaux (niveau de fond de fouille, arases infrieure et suprieure des fondations, niveau du sol terrass,) apparaissent sur les coupes verticales des fondations. Cependant, il arrive que le niveau du sol terrass soit indiqu dans un cercle :

    - en trait fin si le niveau est pris par rfrence au niveau du sol fini, - en trait fort si le niveau est pris par rfrence une borne repre ou NGF.

    Exemple : niveau suprieur du terre-plein (la borne repre tant au niveau +0,500)

    b

    c

    + 0,850

    18 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 4-Dessins de fondations

    3-4 / Reprages conventionnels Semelles : S1, S2, Poteaux : P1, P2, Longrines : LG1, LG2, II - Coupes verticales On dessine en principe autant de coupes verticales quil y a de semelles diffrentes. 1/Conventions de reprsentation (les traits) On utilise les traits suivants :

    - contour de la semelle trait RENFORCE,

    RENFORCE

    FIN

    - lintrieur de la semelle est poch (gris), - contour du mur trait RENFORCE, - lintrieur du mur est : hachur si maonnerie creuse, poch (gris) si bton arm, - contour de la fouille trait FIN.

    2/Cotation des coupes verticales Sur les coupes figurent : - Le niveau de fond de fouille, - la section de la fondation (sa hauteur si la largeur est cote sur le plan), - les niveaux infrieur et suprieur des semelles. - le niveau du sol terrass.

    H

    Niveau sol ext.

    Niveau arase sup. fondations

    Niveau de fond de fouilles

    Niveau arase inf. fondations

    Niveau sol int.

    L

    19 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 5-Dessins de coffrage

    5 - Dessins de coffrage Les dessins de coffrage reprsentent la structure porteuse de louvrage dpouille de tous les ouvrages secondaires (enduit, revtement de sols, isolant, cloisons, menuiseries, ). Les dessins de coffrage dfinissent donc les formes et les dimensions dites brutes des diffrents lments de louvrage (cest--dire tels quils seront une fois les travaux du gros uvre achevs). Les dessins de coffrage regroupent : - les plans de coffrage (chelle 1/50), - les coupes verticales (chelle 1/50), - les dessins de dtails (chelle 1/10 ou 1/20, voir 1/5 et 1/2). I - Plan de coffrage 1/Dfinition Un plan de coffrage est une reprsentation diffrente de toutes celles que nous avons vu jusqu prsent. Un plan de coffrage peut tre considr comme tant une vue de dessus du coffrage avant le coulage du bton. Mais les lments horizontaux (planchers, poutres et linteaux) et les lments verticaux (murs et poteaux) nobissent pas aux mmes rgles :

    - pour les ouvrages horizontaux : on dessine les contours du coffrage des lments verticaux, le bton tant considr non coul,

    - pour les ouvrages verticaux : ils sont reprsents comme sils taient coups par un plan horizontal juste en dessous du niveau des poutres et linteaux.

    1-1 / Principe dobtention dun plan de coffrage

    Prenons pour exemple la structure ci-dessous, dessine avec les rgles habituelles de reprsentation :

    Perspective vue de dessus

    Vue de face

    Perspective vue de dessous Vue de dessus

    20 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 5-Dessins de coffrage

    1 - Reprsentation des ouvrages horizontaux : 2 - Reprsentation des ouvrages verticaux : 3 - Plan de coffrage de la structure :

    Vue en perspective du coffrage

    Vue de dessus du coffrage

    Vue en perspective des lments

    verticaux coups par un plan horizontal

    Vue de dessus des

    lments verticaux coups

    +

    =

    Plan de coffrage de la structure

    Le plan de coffrage de la structure est obtenu par superposition des deux reprsentations prcdentes.

    1-2 / Dnomination des plans de coffrage Un plan de coffrage porte le nom de ltage qui est couvert par le plancher reprsent sur le plan de coffrage. Exemple : le plan de coffrage du 1er tage sappelle : PLANCHER HAUT DU REZ-DE-CHAUSSEE

    21 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 5-Dessins de coffrage

    2/Conventions de reprsentation 2-1 / Nature des traits en fonction des lments reprsents : On reprsente en traits plein les artes du coffrage vide (le bton est considr non coul dans les coffrages).

    ELEMENTS REPRESENTES

    NATURE DES TRAITS / REPRESENTATION

    POTEAUX Contours en traits renforcs.

    POUTRES

    Artes vues en traits forts.

    Cas particuliers : - Poutre retrousse ou en allge :

    trait mixte fin deux tirets

    - Bande noye :

    trait interrompu fin

    MURS Contours en traits renforcs.

    TREMIES

    Le contour de la trmie est en trait fort. La mise en vidence du trou se fait :

    -par un pochage l'encre sur le bord intrieur :

    -par le trac des diagonales en traits fins :

    L'intrieur des sections est poch pour les lments en bton arm (poteaux ou murs banchs), et hachur pour les lments en maonnerie (murs).

    22 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 5-Dessins de coffrage

    2-2 / Reprage des diffrents lments de structure

    Les poutres sont repres par un chiffre suivi de l'indication de la section, prcise dans l'ordre largeur puis hauteur. Exemple : 4 . 300500 [ou 4 (300500)] Poutre n4 de largeur 300mm et de hauteur 500mm.

    Remarque 1 : la hauteur de la poutre comprend la hauteur de la retombe + la partie de la poutre situe dans la dalle

    300

    200

    500

    Remarque 2 : on peut ventuellement ajouter la numrotation de la poutre un chiffre indiquant l'tage o se trouve la poutre Exemple : 101 poutre 1 du 1er tage 325 poutre 25 du 3me tage

    Les poteaux sont reprs :

    - par la lettre P majuscule suivie du numro du poteau Exemple : P11 ou P11 (on peut ventuellement rajouter les chiffres renseignant sur l'tage),

    - ou par les repres des files d'axes (lettre et chiffre) Exemple : voir ci-contre

    Les linteaux sont reprs par la lettre L majuscule suivie du numro du linteau Exemple : L3 ou L3

    Les chanages verticaux sont reprs par les lettres CV majuscules suivie

    du numro du chanage Exemple : CV5 ou CV5

    Les consoles sont repres par la lettre C majuscule suivie du numro de la console et des indications de sa section comme pour une poutre (la console fait souvent corps avec la poutre). Exemple : C1 . 300500 ou C1 . 300500

    23 / 31

  • 1re STI Gnie Civil Dessins de btiment 5-Dessins de coffrage

    Remarque : si la hauteur de la console varie, on indique les hauteurs mini maxi de la console.

    b

    Les dalles sont repres par une lettre minuscule entoure d'un cercle en trait fin. Le cercle est situ au milieu de la diagonale en trait fin qui prcise les limites de la dalle

    3/Cotation Les principes gnraux de la cotation s'appliquent. Les cotes