Click here to load reader

BILAN DES RESTRUCTURATIONS - · PDF fileBILAN DES RESTRUCTURATIONS D’ENTREPRISES 2012 • LA REVUE DE L’OBSERVATOIRE DES IAA ... seules les restructurations intéressant directement

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of BILAN DES RESTRUCTURATIONS - · PDF fileBILAN DES RESTRUCTURATIONS D’ENTREPRISES 2012...

  • Service veille, tudes et prospective, Chambre rgionale dAgriculture

    Technople Atalante Champeaux, rond point Le Lannou - CS 74223, 35042 RENNES Cedex

    Tlphone : 02.23.48.27.70 - Fax : 02.23.48.27.48 - E-mail : [email protected]

    desIAA

    Revuede lObservatoire

    La

    SUPPLMENT DU N 109 - AVRIL 2013 ISSN 1299 - 8095

    BILAN DESRESTRUCTURATIONSBRETAGNE 2012ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES

  • 2 BILAN DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES 2012 L A R E V U E D E L O B S E R VAT O I R E D E S I A A D E B R E TA G N E N 10 9 AV R I L 2 013

  • Sommaire

    Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4

    Avertissements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5

    Les secteurs

    Industrie des viandes de boucherie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6

    Industrie des viandes de volaille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8

    Industrie de la charcuterie-salaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10

    Industrie des boissons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11

    Industrie des plats cuisins et produits traiteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12

    Industrie du lait et des produits laitiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14

    Industrie des fruits et lgumes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16

    Industrie de la boulangerie, ptisserie et biscuiterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18

    Industrie des produits de la mer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .20

    Industrie de lalimentation animale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22

    Coopratives agricoles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23

    Distribution, ngoce et logistique agroalimentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24

    Divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26

    BILAN DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES 2012 L A R E V U E D E L O B S E R VAT O I R E D E S I A A D E B R E TA G N E N 10 9 AV R I L 2 013 3

    BILAN DESRESTRUCTURATIONSBRETAGNE 2012ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES

  • 4 BILAN DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES 2012 L A R E V U E D E L O B S E R VAT O I R E D E S I A A D E B R E TA G N E N 10 9 AV R I L 2 013

    2012, des dfaillances dentreprises agroalimentaires emblmatiques en Bretagne

    Au niveau national, dans son 46me panorama annuel des

    restructurations, lhebdomadaire Agra-Alimentation constate

    quun certain nombre dincertitudes dans le contexte cono-

    mique et financier (prix des matires premires, volution du

    pouvoir dachat des consommateurs) ont confort inqui-

    tude et frilosit dans lindustrie agroalimentaire en France .

    Lanne coule a davantage t marque par des dfail-

    lances dentreprises que par des mouvements dampleur que

    ce soit des rapprochements, fusions ou tout simplement accords

    inter-entreprises. Phnomne qui interpelle dautant plus que

    de grandes manuvres ont eu lieu dans le reste du monde .

    Agra-alimentation enregistre un tassement du nombre de

    ces oprations, avec 145 accords de fusion, acquisition ou

    prise de participation enregistrs en 2012, cest moins que les

    161 accords de 2011 et loin du record de 170 obtenus en 2008.

    Une fois de plus, cest le secteur des vins, alcools et spiritueux

    qui connat le plus de bouleversements avec une vingtaine

    de mouvements recenss. Ce secteur se positionne devant les

    secteurs des produits laitiers et glaces ainsi que celui des PAI

    et ingrdients, qui cette anne a quasiment vu doubler le

    nombre de mouvements dentreprises. Un autre fait marquant

    dans le secteur des vins, alcools et spiritueux rside en lam-

    plification de la prsence dinvestisseurs chinois.

    (daprs Agra-Alimentation, Panorama de restructurations des industries agroalimentaires,

    N spcial, janvier 2013).

    Des filires historiques bretonnes branles

    Lanne 2012 restera dans les mmoires avec le sisme

    provoqu par lannonce du dpt de bilan du groupe Doux et

    des emplois qui disparaissent avec la liquidation du ple

    frais et la restructuration des ples poulets congels et

    produits labors . Dans la filire bretonne de la viande de

    volailles, dautres entreprises sont en difficult. Les entre-

    prises TDI et Le Clzio, sous le coup dune procdure de sauve-

    garde en 2012, sont finalement places en redressement

    judiciaire dbut 2013. Dans le secteur des viandes de

    boucherie (buf et porc principalement), cest galement la

    socit Gad qui narrive pas faire face ses difficults cono-

    miques. Le rejet, par ses actionnaires Cecab et Prestor des

    offres de rachat de la socit juges insuffisantes, sest donc

    sold par un plan de restructuration pour deux de ses sites et

    puis finalement par le placement de lentreprise en redresse-

    ment judiciaire dbut 2013. Toujours parmi les vnements

    marquants, dans le secteur des lgumes, la cooprative Cecab

    restructure sa division lgumes appertiss avec la fermeture

    annonce, notamment, des sites Boutet-Nicolas en Bretagne.

    Dans le secteur des plats cuisins, Stalaven, pass sous le

    contrle quasi-total de la cooprative Euralis du sud-ouest de

    la France en 2011, avait t intgr au ple alimentaire du

    groupe. Enregistrant des pertes financires, le ple alimentaire

    dEuralis met en place un plan de restructuration en 2012 dont

    deux sites bretons (Saint-Agathon et Saint-Brieuc) font les

    frais. Autre acteur du secteur, le groupe Cecab rorganise ses

    outils et ferme son site Cobral de Lorient, rcemment acquis

    auprs du volailler Duc, qui lui-mme lavait rachet en 2007.

    Si le secteur breton des produits laitiers nenregistre pas de

    mouvements spcifiques des entreprises rgionales, des

    mouvements dans les entreprises nationales impactent des

    sites bretons comme lannonce de suppression demplois

    Novandie en Ille-et-Vilaine. Enfin certaines entreprises natio-

    nales dtenant dans leur giron des sites bretons se restructu-

    rent limage R&R Ice Cream (annonce de la fermeture de

    lusine Pilpa Carcassonne) ou de Sodiaal (fermeture de sites

    de conditionnement de lait marque Candia). Dautres mettent

    en place des projets de partenariat limage de Bongrain et

    Terra Lacta ou de Sodiaal avec le chinois Synutra. Enfin, le

    groupe mayennais Lactalis, trs implant dans la rgion,

    devenu n2 mondial depuis le rachat de Parmalat en 2011

    continue son internationalisation en rachetant des actifs en

    2012 en Slovnie et en Sude.

    Le secteur de la boulangerie ptisserie nest pas rest inactif

    en 2012, avec la poursuite de la constitution dun vritable

    ple rgional, dans un secteur historiquement trs clat,

    linitiative du groupe Galapagos qui reprend Traou Mad et la

    Biscuiterie du Blavet.

    On notera en 2012, des axes stratgiques diffrents des indus-

    tries agroalimentaires dpendant du secteur coopratif : si

    certaines cherchent se recentrer sur leur cur de mtier

    limage de Lata qui investit dans ses outils (tours de

    schage), dautres font preuve dun rel dynamisme dans le

    dveloppement multisectoriel limage du groupe coopratif

    normand Agrial. Aprs avoir renforc son activit laitire par

    la concrtisation de la fusion avec Elle & Vire en 2011 et par

    son partenariat avec Senoble dans Snagral dbut 2012, le

    groupe coopratif se renforce dans le secteur des viandes avec

    le rachat du breton Matre Jacques et du charcutier sarthois

    Cosme. Il ne sarrte pas l, puisquen fin danne, il reprend

    galement, dans le secteur des lgumes, les activits de

    Bakkavr en France et en Espagne.

    Enfin, certaines misent sur le dveloppement de lamont

    laval linstar de la cooprative Cooperl Arc Atlantique. Tout

    dabord, en dveloppant son propre rseau de boucheries

    Aurlien , la cooprative toffe le rseau acquis lors de la

    reprise du rseau Dfi Viandes en 2011. Elle dcide gale-

    ment de se lancer dans les plats cuisins en rachetant une

    unit ddie aux produits labors. Pour finir, elle rachte un

    de ses prestataires, Provinces dEurope, spcialis dans le

    tranchage et le conditionnement de produits de charcuterie-

    salaison. A ses oprations de croissance, sajoute une rorga-

    nisation de certains de ses sites avec la fermeture du site

    venden de la Verrie notamment.

    Dans plusieurs filires, la volont de gains de comptitivit ou

    de renforcement de positionnement sur les marchs se concr-

    tise par la cration de nouvelles entits. Ainsi plusieurs coop-

    ratives franaises sassocient pour former Agrihub, la premire

    centrale dachats dintrants agricoles. Loeul Piriot et Terrena,

    quant eux, sassocient pour peser sur le march de la viande

    de lapin.

    La problmatique de la logistique nest pas quune affaire de

    spcialistes du transport (Transport Guiffant, STG et Grisot

    Services). Cest galement une proccupation dindustriels,

    qui mutualisent leurs moyens pour certaines destinations au

    regard du GIE des Chargeurs Pointe de Bretagne , ou qui

    dveloppent des filiales (Meral

Search related