BILAN ÉNERGÉ énergétique 2014‐2015 Index Faits saillants Sommaire des résultats comparés à

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of BILAN ÉNERGÉ énergétique 2014‐2015 Index Faits saillants Sommaire des résultats comparés à

  • 2014-2015

    du rseau des commissions scolaires du QubecBILAN NERGTIQUE

  • Le prsent document a t ralis par le ministre de lducation et de lEnseignement suprieur Coordination et rdaction Direction de l'expertise et du dveloppement des infrastructures Direction gnrale des infrastructures scolaires Secteur des infrastructures et des relations du travail dans les rseaux

    Rvision linguistique Sous la responsabilit de la Direction des communications Pour tout renseignement, sadresser lendroit suivant : Renseignements gnraux Direction des communications Ministre de lducation et de lEnseignement suprieur 1035, rue De La Chevrotire, 28e tage Qubec (Qubec) G1R 5A5 Tlphone : 418 643-7095 Ligne sans frais : 1 866 747-6626 Ce document peut tre consult sur le site Web du Ministre : www.education.gouv.qc.ca Gouvernement du Qubec Ministre de lducation et de lEnseignement suprieur, 2016 ISBN 978-2-550-76867-8 (PDF) ISSN 1923-7073 (PDF) Dpt lgal Bibliothque et Archives nationales du Qubec, 2016 16-00282

  • Bilannergtique20142015Index

    Faitssaillants

    Sommairedesrsultatscomparsceuxdelanneprcdente

    Graphiques

    G1 volutiondelaconsommationnormalisedurseauscolairedepuis19771978

    G2 Rpartitiondessourcesdnergie

    G3 Rpartitiondesbtimentsparsourcednergiepourlechauffage

    G4 volutiondescotsunitairesbruts globaux

    G5 Impactfinancierdesconomiesdnergieconomiesdnergiecumules

    G6 Cotunitairedelnergie

    G7 volutionducotunitairemoyendescombustiblesetdellectricit

    G8 ConsommationunitairenormaliseetciblesdesCSenGJ/m2

    G9 ConsommationunitairenormalisedesdeuxderniresannesenGJ/m2

    G10 CotunitairenormalisdesCSen$/m2

    G11 CotdelnergiedesCSen$/GJ

    G12 missionsdegazeffetdeserreCombustiblesconsommsparlesCS

    G13 missionsdegazeffetdeserredesCSparrapportlannederfrence1990

    G14 missionsdegazeffetdeserredesCSparrapportlannederfrence20092010

    G15 missionsdegazeffetdeserredesCSenkgCO2q./m2

    Annexes

    1. Consommationetcotnergtiquespartypedebtiments

    2. Dfinitiondestypesdebtiments

    3. Cotunitairemoyendelnergieen20142015surleterritoiredechaquergion

    4. Cotsquivalentsdesunitsdnergie

    5. Facteursdeconversion

    6. Calculsdelaconsommationnormalise

  • Bilan nergtique 2014-2015

    Faits saillants

    Introduction

    Le Bilan nergtique prsente le portrait nergtique des btiments de 69 des 72 commissions scolaires

    du Qubec. Les totaux provinciaux nincluent pas les donnes des commissions scolaires statut

    particulier, soit les commissions scolaires Crie, Kativik et du Littoral.

    Les btiments rpertoris pour lanne scolaire 2014-2015 reprsentent 98,1 % de la superficie totale du

    parc immobilier du rseau scolaire public enregistre dans la Banque des immeubles des commissions

    scolaires (BICS).

    Les totaux de superficies, de consommation et de cots indiqus dans le prsent bilan ont t corrigs

    par extrapolation pour reprsenter lensemble du parc immobilier des commissions scolaires.

    Cet ajustement permet une meilleure comparaison avec les rsultats des annes prcdentes. Il est

    noter que la construction, les agrandissements et les alinations dimmeubles ont un impact sur les

    rsultats et quils peuvent, en partie, expliquer des variations annuelles. Les donnes unitaires en GJ/m2,

    $/m2 et $/GJ sont cependant peu touches par ces variations.

    Consommation

    La consommation totale dnergie brute en gigajoules (GJ) a diminu de 0,8 % en 2014-2015.

    La consommation nergtique moyenne par unit de surface a t de 0,656 GJ/m2, soit 1,4 % infrieure

    au rsultat de lanne prcdente. Une fois normalise pour tenir compte de lhiver moyen mesur

    Qubec entre les annes 1971 et 2000, cette consommation stablit 0,648 GJ/m2, ce qui reprsente

    une diminution de 0,3 % par rapport la consommation unitaire normalise de 2013-2014

    (voir le graphique G-1).

    Les variations relatives la quantit dnergie consomme, au nombre de btiments et la superficie de

    plancher ont volu de la manire suivante de 2013-2014 2014-2015, pour les trois sources dnergie

    utilises pour le chauffage (voir les graphiques G-2 et G-3) :

    Source dnergie utilise

    Quantit dnergie (GJ)

    Nombre de btiments

    Superficie de plancher (m2)

    lectricit + 0,6 % + 2,3 % + 2,2 %

    Gaz naturel - 1,5 % - 0,1 % + 1,1 %

    Mazout - 9,0 % - 7,0 % - 9,4 %

    Cible conomie dnergie 2003-2010

    La cible de consommation nergtique du rseau scolaire par unit de surface tablie dans le cadre de la

    stratgie nergtique du Qubec tait de 0,689 GJ/m2 pour lhorizon 2010, soit une rduction de 10 % par

    rapport sa consommation de 2003. La diminution de la consommation normalise de 2014-2015 a eu

    pour effet de ramener le rseau des commissions scolaires 5,96 % sous la consommation cible de 10 %

    en 2013-2014 (voir graphique G-1).

  • Aspect financier

    Les dpenses totales brutes de lnergie ont suivi une tangente oppose la consommation totale

    dnergie et ont augment de 1,0 % par rapport 2013-2014, passant de 231,53 233,91 millions de

    dollars.

    Le cot unitaire de lnergie ($/GJ) a globalement augment de 1,8 % durant la mme anne (voir le

    graphique G-4). Les variations de cots unitaires pour les diffrentes sources dnergie ($/GJ) durant la

    dernire anne sont les suivantes :

    Source dnergie 2013-2014 2014-2015 cart

    lectricit 27,43 28,25 + 3,0 %

    Gaz naturel 13,21 13,68 + 3,6 %

    Mazout 28,58 22,49 - 21,3 %

    Global 21,71 22,10 + 1,8 %

    Au cours de la mme priode, la superficie du parc immobilier a connu une lgre augmentation

    de 0,6 %, soit 101 287 m2. Le cot de lnergie par unit de surface (valeur normalise) a connu une

    augmentation de 2,0 %, passant de 14,27 $/m en 2013-2014 14,55 $/m en 2014-2015.

    Les dpenses vites grce aux mesures dconomies dnergie mises en place au fil des annes ont t

    de 160,33 millions de dollars en 2014-2015. Elles totalisent 2 568,78 millions de dollars depuis 1977-1978

    (voir le graphique G-5).

    Cible de rduction des missions des gaz effet de serre (GES) 2020-2021

    La production de GES a diminu de 2,7 % par rapport 2013-2014, passant de 254 913

    248 086 tonnes. Le rseau doit encore rduire de 12,4 % ses missions de gaz effet de serre afin

    datteindre la cible de 10,0 % sous le niveau de 2009-2010 pour lhorizon 2020-2021, tel qutabli par le

    le ministre de lducation et de lEnseignement suprieur (voir le graphique G-14). Sur une base

    historique, les commissions scolaires ont rduit leurs missions annuelles de GES de 591 836 tonnes

    mtriques de CO2, soit une baisse de 70,5 % depuis 1977-1978 (voir le graphique G-12).

    La cible tablie par le gouvernement du Qubec lautomne 2015 pour lensemble du parc immobilier

    institutionnel vise une rduction des missions de GES de 37,5 % dici lanne 2030 par rapport aux

    missions de 1990. Le graphique G-13 prsente lvolution de la production de GES du rseau des

    commissions scolaires durant cette priode.

  • 20132014 20142015 Variation

    Nombredebtiments 3362 3359 0,1 %

    Superficietotale(m) 16027184 16128471 0,6 %

    20132014 20142015 Variation

    Consommationtotalednergiebrute(millionsdeGJ) 10,666 10,583 0,8 %

    Consommationunitairebrute(GJ/m2) 0,665 0,656 1,4 %

    Consommationunitairenormalise(GJ/m) 0,650 0,648 0,3 %hivermoyen(19712000)deQubec

    Productiondegazeffetdeserre(tonnesCO2) 254913 248086 2,7 %

    Rpartitiondessourcesdnergie(GJ)(%delaconsommationtotale)

    lectricit 5789531 5821772 0,6 %(54,3 %) (55,0 %)

    Gaznaturel 4335559 4269679 1,5 %(40,6 %) (40,3 %)

    Mazout 540593 491971 9,0 %(5,1 %) (4,6 %)

    Nombredebtimentsparsourcednergieprdominantepourlechauffage(nombre)(%dunombretotaldebtiments)

    lectricit 1330 1361 2,3 %(39,6 %) (40,5 %)

    Gaznaturel 1585 1583 0,1 %(47,2 %) (47,1 %)

    Mazout 446 415 7,0 %(13,3 %) (12,4 %)

    Superficiedeplancherparsourcednergieprdominantepourlechauffage(m2)(%delasuperficietotale)

    lectricit 4957799 5066002 2,2 %(30,9 %) (31,4 %)

    Gaznaturel 9888337 9992225 1,1 %(61,7 %) (62,0 %)

    Mazout 1181048 1070244 9,4 %(7,4 %) (6,6 %)

    Bilannergtique20142015Sommairedesrsultatscomparsceuxdelanneprcdente1

    Donnesgnrales

    Consommation

  • 20132014 20142015 Variation

    Dpensestotalesennergie(millionsde$) 231,53 233,91 1,0 %toutestaxesincluses

    Cotsparunitdnergie($/GJ)2

    lectricit 27,43 28,25 3,0 %

    Gaznaturel 13,21 13,68 3,6 %

    Mazout 28,58 22,49 21,3 %

    Global 21,71 22,10 1,8 %

    Cotsparunitdesurface($/m2)parsourcednergieprdominanteutilisepourlechauffage3

    Global 14,27 14,55 2,0 %

    conomiesralises(millionsde$)(annederfrence:19771978)

    Durantlanne20142015 157,21 160,33 2,0 %

    Depuis19771978 2408,45 2568,78 6,7 %

    1

    2

    3

    En 20142015, les donnes recueillies portent sur 100 % des commissions scolaires linguistiques, soit 3359btiments ayant une superficie totale de 16 128 471m2. Le nombre de btiments pour lesquels les commissionsscolaires nont pas fourni de donnes ou dont les donnes ne semblaient pas fiables est de 64 et la superficietotale est de 255 315m2. Les donnes absolues de la colonne 20142015 du tableau ont t ajustes pourcorrespondre 100 % des superficies afin de ne pas fausser la comparaison. Il faut aussi noter que tous les cotssontbrutsetincluenttouteslestaxes.

    Les cots unitaires sont en $/GJ brut. Pour une comparaison qui tient compte du rendement des systmes dechauffage,consulterlegraphiqueG7.

    Les btiments de type S sont exclus de ce calcul. Les valeurs sont normalises pour corr