Ch5 - Codage Canal - 2015

  • View
    11

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La théorie de l’information se résume aux fonctions de codage source et codage canal jumelés (associés) aux fonctions de décodage canal et décodage source entre sources et destinataires. La source produit une information codée dans un langage binaire grâce à un codeur source. Le codeur canal ajoute des bits de redondance pour la protection des données au cours de sa transmission. Les données peuvent être altérées par les mauvaises conditions de réception (téléphonie mobile) ou dégradation du support (CD rayé). Les données reçues doivent être identiques à celle émises sinon il y a erreur de la part du récepteur.

Text of Ch5 - Codage Canal - 2015

  • Le CODAGE CANAL

  • Intoduction

    La thorie de linformation se rsume aux fonctions de codage source et codage canal jumels (associs) aux fonctions de dcodage canal et dcodage source entre sources et destinataires. La source produit une information code dans un langage binaire grce un codeur source. Le codeur canal ajoute des bits de redondance pour la protection des donnes au cours de sa transmission. Les donnes peuvent tre altres par les mauvaises conditions de rception (tlphonie mobile) ou dgradation du support (CD ray). Les donnes reues doivent tre identiques celle mises sinon il y a erreur de la part du rcepteur. Lquipement qui reoit les donnes ne sait pas quil y a des donnes

    errones. Ces erreurs ont un impact variable suivant les applications : Fort impact pour les donnes confidentielles ou sensibles (Ex: numro de compte

    bancaire)Plus faible impact pour laltration de paquet de bits dans une conversation

    tlphonique ou un flux vido.

  • Dtection/Correction derreurs 1/2

    La dtection des erreurs adopte une stratgie en utilisant les mcanismes

    FEC (Forward Error Correction) et ARQ (Automatic Repeate reQuest) tous deux au niveau physique (couche 1 et couche 2). Ces deux mcanismes peuvent tre utiliss indpendamment ou combins. On peut aussi interpol entre les donnes prcdentes et les donnes suivantes des bits de dtection et de correction derreurs (au niveau de la couche Application). Cette technique est possible si les donnes sont redondantes (tous ce qui est voix et vidos) et que la perte dun paquet ou dune trame ne dgrade pas trop la qualit de service.

  • Dtection/Correction derreurs 2/2

    Le codeur de canal ajoute des bits de redondance aux bits dinformation et le dcodeur de canal exploite ces redondances pour dtecter et corriger les erreurs. Le dcodeur canal prend une dcision suite la rception dune information binaire. Cette dcision est facilit par lutilisation des codes correcteurs derreurs tel que : Entre 1950 et 1970 : On a eu des codes en bloc ou codes cycliques, BCH (Bosc

    Chaudhuri Hocquenghen) et RS (Read-Solomon).

    Entre 1960 et 1970 : On a eu les codes convolutifs (Fano, Forney, Viterbi)

    En 1980 : Modulations codes en treills (Uger boeck)

    En 1990 : Dcodage itratif et turbo-codes (Berrou-Glavieux)

    En 2000 : Codes LDPC (Low Density Parity Check)

  • Capacit Dfinition

  • Thorme

  • Capacit dun canal

  • Codes dtecteurs et Correcteurs derreurs

  • Thorme de Hamming

  • Les Codes en Blocs

  • Les Codes Cycliques

  • Les Codes Cycliques

  • Exemple de Codes