COM LA CONTRA .L'intégration de synthétiseurs analogiques, de séquenceurs et de boîtes à rythmes

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of COM LA CONTRA .L'intégration de synthétiseurs analogiques, de séquenceurs et de boîtes à...

  • CONTACT PRESSE Marc Chonier 06 63 87 52 86 - marc.chonier@gmail.com

    1

    La Contra Ola Synth Wave & Post Punk d'Espagne. 1980-86

    Les Disques Bongo Joe / lAutre Distribution, sortie 2 fvrier 2018 LES DISQUES BONGO JOE SONT HEUREUX DE PRESENTER LA CONTRA OLA, UNE COMPILATION CONSACREE A LA SCENE SYNTH WAVE ET POST PUNK ESPAGNOLE DU DEBUT DES ANNEES 80. CETTE ANTHOLOGIE, LA PREMIERE DU GENRE PUBLIEE HORS D'ESPAGNE, EXPLORE LE VERSANT ELECTRONIQUE DE LA MUSIQUE INDEPENDANTE PRODUITE A L'EPOQUE DANS LA PENINSULE : DE LA POP SYNTHETIQUE AUX SONORITES INDUSTRIELLES, EN PASSANT PAR L'ART ROCK FUTURISTE,

    LA PRODUCTION DANCE-FLOOR OU LES EXPERIENCES LOW-FI DISTRIBUEES SUR CASSETTES. CLASSIQUES EN PUISSANCE OU VERITABLES TRESORS CACHES, LES DIX-NEUF MORCEAUX

    SELECTIONNES SONT EMBLEMATIQUES DE L'ECLOSION MUSICALE QUE CONNAIT LE PAYS EN UNE DECENNIE MARQUEE PAR LE RETOUR DE LA DEMOCRATIE ET LA LIBERTE CREATIVE INAUGUREE

    PAR LE PUNK. De la Nueva Ola post franquiste la Contra Ola indpendante A la fin des annes 70, un vent de libert souffle sur les grandes villes espagnoles. Aprs 35 ans de dictature, le gnral Franco s'est teint en novembre 1975, laissant place un changement de gnration et de manire de vivre. A Madrid, l'activit artistique se dploie fbrilement aux puces, dans les bars du quartier de Malasaa ou dans des salles de concerts telles le Rock-Ola. Touchant aussi bien aux arts graphiques qu' la mode et au cinma, ce renouveau culturel sera bientt clbr et connu sous le nom de Movida.

    Pour celles et ceux qui aspirent alors rompre avec les anciennes valeurs de l'Espagne, l'esprit du punk apparait comme un signe de ralliement qui favorise, partir de 1979, l'mergence d'une nouvelle vague de groupes espagnols. Soutenue par la presse, la radio et une tlvision qui compte l'poque de nombreuses missions musicales, cette new wave ibrique, la Nueva Ola, va bouleverser le paysage sonore en l'espace de quelques annes. Rapidement cependant, nombre des reprsentants de la nouvelle scne vont signer sur des majors. Le spanish garage pratiqu par les principaux combos de la

    Nueva Ola va se transformer en pop revivaliste. Ds la fin 1981, il apparait clairement que le mouvement est en passe d'tre digr par l'industrie. Face cette drive commerciale, de nouvelles formations vont choisir des voies plus indpendantes jusqu' constituer une vritable contre-vague. Ouverte aux influences post punk et synth wave continentales, cette Contra Ola s'appuie sur une poigne de labels exigeants ayant pour nom Discos Radioactivos Organizados

  • CONTACT PRESSE Marc Chonier 06 63 87 52 86 - marc.chonier@gmail.com

    2

    (DRO), Grabaciones Accidentales (GASA), Nuevos Medios ou Tres Cipreses. Comme ailleurs, la scne va se partager en deux tendances distinctes bien que non exclusives: d'un ct un courant cold wave, de l'autre des groupes s'intressant aux machines. La constellation lectronique Pour la premire fois, au dbut des annes 80, une gnration de musiciens va envisager l'lectronique, en Espagne, comme une esthtique et un outil de cration part entire. Cette mouvance va d'abord s'incarner en fraction tecno-pop, selon le terme employ en Espagne, de la Nueva Ola. Un vnement est gnralement considr comme son acte de naissance. Le 9 mars 1981, les groupes El Aviador Dro y sus Obreros Especializados, El Humano Mecano, Los Iniciados, Oviformia Sci et La Terapia Humana se produisent lors du 1 Simposium Tecno dans la salle madrilne du Marquee. La garde civile fait irruption dans le local, embarquant plusieurs spectateurs et musiciens au commissariat. L'activit de ces formations relve encore, dans l'Espagne dmocratique, d'une semi clandestinit. Si Madrid concentre les grands vnements et l'attention des medias, des formations synth wave et post punk tendance tecno apparaissent aux quatre coins du pays. A l'chelle de la pninsule, l'expansion lectronique du dbut de la dcennie est un phnomne global. Une constellation de micro-scnes locales se dploie alors Alicante, Barcelone, Getxo, Grenade, Saint Sebastien, Saragosse, Tenerife ou Valence. Nombre des premiers groupes tecno espagnols s'efforcent de crer dans des conditions trs prcaires. S'adonner aux rythmes prenregistrs et aux sonorits lectroniques peut frquemment conduire au rejet voire prsenter un certain danger. Comme s'en souvient Clara Morn du groupe Oviformia Sci, nous jouions avec une bote rythmes et non avec une batterie, ce qui peut paratre banal aujourd'hui, mais rveillait la colre du public de l'poque, qui nous jetait souvent toutes sortes de choses sur scne ! Au dbut des annes 80, la culture lectronique est, de fait, quasi inexistante dans la pninsule. Si l'on peut, la rigueur, y trouver les disques de Yazoo ou de Kraftwerk, se procurer des vinyles de Cabaret Voltaire, Throbbing Gristle ou Suicide dpend exclusivement de la capacit de voyager l'tranger. Dans un des pays les moins "modernes" d'Europe, produire de la musique avec des machines, en aspirant une certaine libert crative, revenait s'acheter un billet pour le doute et la frustration. Electro(post)Punks L'intgration de synthtiseurs analogiques, de squenceurs et de botes rythmes va d'abord permettre l'exploration, pour tout un contingent de musiciens issus du punk, de nouvelles voies cratives. Employant principalement les machines pour renouveler des styles identifiables, plusieurs formations s'efforcent ainsi d'laborer, au sein de la Nueva Ola, une pop agrmente de sons lectroniques. Deux groupes tmoignent sur La Contra Ola de ces tentatives hybrides, entre tradition pop et futur lectronique. Durant leur brve existence, les madrilnes de Lnea Vienesa tentrent de crer une musique aux sonorits froides et lgantes, empreinte de rfrences no-classiques. Les Zombies puisrent quant eux dans la surf music, la srie B et la science-fiction une matire sonore triturer dans leurs pop songs bruitistes.

  • CONTACT PRESSE Marc Chonier 06 63 87 52 86 - marc.chonier@gmail.com

    3

    Etrangement tous connects au pays basque, une poigne de groupes va galement utiliser les machines pour multiplier les emprunts au funk, au dub, au hip-hop ou aux musiques extra-occidentales. Originaires de Saint Sbastien, les Derribos Arias pratiquent un dub lectronique bancal, dont les pulsions sombres sont sublimes par un humour absurde et un sens aigu de l'improvisation. Plus frntiques, les Lavabos Iturriaga concoctent une tecno siniestro clbrant la confusion des langues, des continents et des plans sonores. Enfin, l'inclassable bricoleur Domi Delgado labore, travers ses projets El Humano Marrano et DePicnic, une low fi la croise de mutiples influences, de la pop au reggae en passant par le hip hop et la minimal synth. Futuristes Vs. Primitifs Industriels Pour bien d'autres groupes, l'lectronique ne constitue pas seulement un ensemble de moyens instrumentaux, mais galement une philosophie. Puisant son inspiration dans la Science-Fiction et les avant-gardes du dbut de sicle, un courant futuriste rassemble des musiciens fascins par la technologie. Exaltant la fusion homme-machine, ces artistes accordent une place centrale l'esthtique qu'elle soit mannekijn, robotique ou laborantine, et arborent combinaisons spatiales, vtements de travail, toffes lam, accessoires mtalliques, plexiglas, idogrammes et slogans.

    Le principal reprsentant de ce courant est sans conteste le collectif madrilne El Aviador Dro qui, travers performances, concept-albums et manifestes, labore ses dbuts un art rock mtin d'ides anarcho-cyberntiques la Devo. Davantage marqu par Kraftwerk et Eno, le "technochestre" alicantin TodoTodo produit une disco-house machinique, clairement oriente vers la piste de danse. Se rattachant enfin la mouvance minimal synth europenne, les madrilnes d'Oviformia Sci laborent une synth pop "ligne claire", savamment architecture.

  • CONTACT PRESSE Marc Chonier 06 63 87 52 86 - marc.chonier@gmail.com

    4

    A l'inverse, une srie de groupes vont rechercher une nergie brute travers les machines. Ces primitifs industriels ont recours un mlange d'exprimentation, d'humour noir et de provocation violente. Il s'agit avant tout de secouer l'auditeur, de le plonger dans un bain de sensations primordiales telles que la peur, la transe ou l'tranget. Considre comme une formation majeure de la musique industrielle, Esplendor Geomtrico dveloppe ses dbuts une synth wave spartiate sur des thmes lis au totalitarisme, aux crimes de masse ou aux malformations organiques. Sur un versant plus tribal, la troupe de performers, base Barcelone, La Fura dels Baus utilise dans ses spectacles un croisement d'Ethnic et d'Electronic Body Music comme lment d'agression du public. Forg l'image d'une socit secrte, Los Iniciados explore enfin, sur un mode sotrique, un univers thtral charg de rfrences mythologiques. Oprant la synthse de ces deux courants, quelques formations marquent par ailleurs l'apparition en Espagne d'une musique lectronique plus exprimentale. Originaire de Grenade, le duo Diseo Corbusier conoit une electronica inscrite dans une filiation moderniste, nourrie d'expriences bruitistes et de collages sonores. En solo ou avec son trio La T, les activits du performer barcelonais Tres relvent galement d'une dmarche atypique conciliant ambiant, after punk et musique exprimentale. Postrit inverse Toutes les expriences recueillies sur La Contra Ola se droulent sur une priode relativement brve, une enfance de l'art de la musique lectronique espagnole, passionnante et pleine de charme. Ces tentatives sont rendues possibles grce la dmocratisation d'instruments lectroniques la technologie souvent rudimentaire. Dans les annes 1980-86, spontanit et ingniosit sont les matres mots. L'utilisation des machines obit alors l'urgence et un got du risque caractristiques de l'poque. Nombre de ces groupes n'hsitent pas tester de nouvelles techniques (circuit bending, sam