Conduite à tenir devant une hémoptysie chez l’enfantpap- ?· Conduite à tenir devant une hémoptysie…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 2017 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs.

    24

    NFS, Groupe sanguin,Rhsus, hmostase,

    bilan infectieuxRadiographiethoraciqueInterrogatoire, examen clinique (1)

    Absence dlmentsanamnestiques

    Diagnostic tiologiqueet localisation

    Discuter bronchoscopieAngioscanner thoracique (6)

    Infection broncho-pulmonaireBronchite, pneumopathie, abcs

    TuberculoseDilatation des bronches

    Terrain dimmunodpression

    dme pulmonaire aiguHypertension artrielle

    pulmonaire

    chographie,cathtrisme cardiaque

    Bronchoscopieou chirurgie

    TumeurMalformation

    Hmorragieintra-alvolaire

    Lavagebroncho-alvolaire

    A reproduire distance

    Hmosidrose,vascularite, maladie

    systmique

    Cardiopathiecongnitale

    chographiecardiaque

    Pas danomalie au scanner (7)

    Bilan auto-immunBilan vascularite

    Bronchoscopie +/

    Scanner thoraciqueAngiographie pour embolisation artrielle

    Chirurgie thoracique dhmostase

    Discuter hmoptysie facticeAprs chographie cardiaqueet lavage broncho-alvolaire

    Origine gastro-intestinale ou ORL ?

    Hmatmse oupistaxis (2) Rechercher et arrter les mdicaments risque

    Mauvaise tolranceInsuffisance respiratoire

    aigutat de choc

    hmorragique (3)Bonne tolrance (4)

    Diagnostic de gravitMinime = crachatshmoptoquesFaible = < 50 ml/jMoyenne = > 50 ml/j (1 verre)Abondante = > 250 ml/j (1 bol)

    Asphyxie : O2, aspiration pharyngo-trachale, intubation(slective si ncessaire)Choc hmorragique : remplissagevasculaire, aminesAnmie : transfusion, correctiondanomalies de lhmostaseVasoconstriction gnrale :terlipressine (Glypressine)

    Maladie pulmonaire ou cardiaque (5)Chronique : Mucoviscidose, maladie inflammatoire,

    vascularite, cardiopathie congnitale, trachostomie.Aige : traumatisme, syndrome de pntration

    Investigations orientesTraitement tiologique

    Conduite tenir devant une hmoptysie chez lenfant

    C. Schweitzer*, A. BlondService de mdecine infantile, hpital denfants, CHRU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vanduvre, Cedex, France

    281257DZT_ARCPED_CS6_PC.indb 24 27/04/2017 11:32:37

  • 25

    a. Les causes infectieuses (majoritairement non tuberculeuses). Lendoscopie avec lavage broncho-alvolaire peut tre rali-se, en particulier chez limmuno-dprim.

    b. Les causes vasculaires rpercussions pulmonaires : cardio-pathies, dme aigu du poumon, hypertension pulmonaire.

    c. Les causes malformatives et les causes tumorales.d. Les maladies de systme et les vascularites.(7) Dans le cas o le scanner thoracique nest pas contribu-tif pour orienter le diagnostic, il convient de rechercher une cardiopathie congnitale. Si cette cause nest pas retenue, un lavage broncho-alvolaire doit permettre dans les premires heures de confirmer ou de rfuter lexistence dune hmorragie alvolaire. Lorsque lhmorragie alvolaire nest pas confirme, un second lavage quelques jours aprs lhmoptysie initiale doit sefforcer de retrouver des sidrophages (coloration de Perls). Sils sont prsents, une maladie de systme et/ou une vascula-rite doit tre recherche.

    Liens dintrtsLes auteurs dclarent navoir aucun lien dintrts en relation avec cet article.

    dorigine unilatrale du saignement, une intubation slective permet de protger le poumon sain. Le pronostic vital peut aussi tre engag suite un tat de choc hmorragique. Le diagnostic tiologique doit ensuite tre abord une fois le patient stabilis.(4) Dans la plupart des cas le patient ne prsente pas de signes de gravit et la dmarche doit tre considre diffremment selon le fait que le patient est connu pour une pathologie chro-nique (5) ou pas.(5) Dans le cas o le patient prsente une pathologie connue, la dmarche doit tre oriente vers la recherche dune cause en rapport cette pathologie. Cest ainsi que les hmoptysies les plus frquentes chez lenfant sont diagnostiques chez les patients atteints de mucoviscidose. Linhalation de corps tran-ger doit faire lobjet dun interrogatoire spcifique.(6) Dans les cas dhmoptysies inaugurales, la bronchoscopie peut permettre le diagnostic tiologique ou la localisation de la lsion. Limagerie thoracique et en particulier langioscan-ner thoracique peut orienter vers le diagnostic tiologique. Les causes les plus frquemment retrouves dans les publications sur le sujet sont par ordre de frquence :

    Arbre diagnostique commentaires

    Le diagnostic dhmoptysie chez lenfant est un diagnostic rare, mais qui peut engager le pronostic vital et dont le bilan tiolo-gique ne doit pas tre nglig.(1) Linterrogatoire et lexamen clinique ralis larrive du patient doivent permettre le diagnostic diffrentiel (2) et le diagnostic de gravit (3).(2) Le diagnostic dune origine digestive doit tre voqu en recherchant la concomitance de nauses ou de vomissements et laspect bruntre du sang. Le diagnostic dpistaxis provenant des voies ariennes, frquent chez lenfant, doit tre recher-ch par linterrogatoire et lexamen du nez. Il faut galement rechercher des lsions endobuccales voquant une hmoptysie factice par morsure endobuccale volontaire, frquente chez ladolescent.(3) Les hmoptysies sont rarement une urgence vitale chez lenfant mais le diagnostic de gravit conditionne la prise en charge. En cas de saignement massif engageant le pronostic vital par inondation des voies ariennes, une assistance respi-ratoire invasive doit tre mise en uvre rapidement. En cas

    RfrencesGaude GS. Hemoptysis in children. Indian Pediatr 2010;47:245-54.

    Godfrey S. Pulmonary hemorrhage/hemoptysis in children. Pediatr Pulmonol. 2004;37:476-84.

    Simon DR, Aronoff SC, Del Vecchio MT. Etiologies of hemoptysis in children: A systematic review of 171 patients. Pediatr Pulmonol 2017;52:255-9.*Auteur correspondant :Adresse e-mail : c.schweitzer@chru-nancy.fr (C. Schweitzer).

    281257DZT_ARCPED_CS6_PC.indb 25 27/04/2017 11:32:37

Recommended

View more >