CONDUITE A TENIR DEVANT UNE ?· III Conduite à tenir devant une primo-infection toxoplasmique en cours…

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Communaut Prinatale de lAgglomration Versaillaise

    Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay

    Tel : 01 39 43 12 04 Email : cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.com

    Web: www.nat78.com

    CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION

    TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE

    Novembre 2004

    1

    mailto:cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.comhttp://www.nat78.com/

  • PLAN

    I Rappel Gnral.p. 3 II Confirmer une primo-infection toxoplasmique..p.4 III Conduite tenir devant une primo-infection toxoplasmiquep.5 IV Conduite tenir devant une infection ftale peu probable.p.6 V Conduite tenir devant une infection ftale certainep.6 VI Conduite tenir la naissance..p.7

    2

  • I Rappel Gnral

    Frquence : 6000 sroconversions par an.

    La contamination humaine se fait par voie orale, par ingestion doocystes (chats, litire de chats, lgumes et crudits souills de terre, viandes crues, ufs et lait crus, jambon cru).

    Le dpistage srologique est une obligation lgale, lors de ltablissement du certificat prnuptial et au moment de la dclaration de grossesse.

    La recherche danticorps spcifiques constitue la base du dpistage de la toxoplasmose chez la femme enceinte :

    IgM : Premires immunoglobulines apparatre dans les jours

    qui suivent linfection, dtectes par ISAGA ou ELISA de 2me gnration, elles atteignent un plateau en quelques jours, et sont dtectables 6 mois, voire 1 an et plus, aprs lpisode infectieux initial.

    IgG : Elles apparaissent dans les 2 ou 3 semaines qui suivent

    linfection, dtectes par Dye-test ou IFI, elles atteignent un plateau 2 mois aprs lpisode infectieux initial.

    Le risque dinfection ftale augmente avec lge gestationnel de linfection maternelle. Si infection ftale il y a, la gravit de linfection est maximale avant 16 SA, et diminue aprs 16 SA.

    La priode la plus dangereuse se situe entre la 10 et la 24 SA, moment o frquence et gravit se conjuguent (atteintes multi viscrales, oculaires et crbrales).

    3

  • II Confirmer la primo-infection toxoplasmique en cours de grossesse, devant une patiente prsentant une srologie toxoplasmose IgG+ et IgM+.

    II-1 Srologie avant grossesse connue IgG+ :

    Ce nest pas une primo-infection.

    Pas de risque ftal > pas de traitement > pas de surveillance spcifique (sauf cas particuliers : patientes immunodprimes, toxoplasmose pr-conceptionnelle avec adnopathies persistantes). II-2 Srologie de dbut de grossesse connue ngative

    Infection rcente confirme.

    II-3 Antriorit inconnue et absence de signe clinique

    Test davidit des IgG sur la premire srologie ;

    2 prlvement srologique, 3 semaines aprs le premier,

    avec test davidit et reprise du premier prlvement :

    * Un taux stable dIgG permet daffirmer une contamination maternelle au moins 2 mois avant la premire srologie.

    * Un test davidit des IgG lev > 70% exclut une infection de moins de 4 mois.

    * Un test davidit des IgG faible < 50% confirme une infection rcente datant de moins dun mois.

    4

  • III Conduite tenir devant une primo-infection toxoplasmique en cours de grossesse.

    1. Prescrire un traitement par spiramycine (rovamycine), la dose de 9 millions dunits (ou 3 grammes) par jour, en 3 prises, en attendant le rsultat du diagnostic ant-natal.

    2. Rechercher une infection ftale par la ralisation dune

    amniocentse partir de 18 SA, en respectant un dlai dau moins 4 semaines entre le moment du diagnostic de primo-infection toxoplasmique maternelle et lamniocentse.

    - Recherche du gnome de toxoplasma gondii par PCR ; - Inoculation la souris du culot cellulaire de liquide amniotique ; La prsence de toxoplasme dans le liquide amniotique signe linfection ftale certaine ; Labsence de toxoplasme dans le liquide amniotique rend linfection ftale peu probable ;

    La ponction de sang ftale a t abandonne ;

    5

  • IV Conduite tenir devant une infection ftale peu probable

    Continuer le traitement par spiramycine dj institu, jusqu laccouchement ( pour viter les contaminations ftales ultrieures )

    Surveillance chographique mensuelle

    V Conduite tenir devant une infection ftale certaine

    Linfection ftale ncessite une consultation spcialise, afin de dcider avec le couple, de la dcision prendre, entre la poursuite de la grossesse et une interruption mdicale de la grossesse, en fonction de diffrents critres pronostics :

    - ge gestationnel au moment da la primo-infection maternelle ; - signes chographiques datteinte ftale (hydrocphalie)

    Si la poursuite de la grossesse est dcide :

    Traitement en alternance : * Pyrimthamine (malocide) 0,5 1mg/kg/j + sulfadiazine (adiazine) 50 80 mg/kg/j, pendant 4 semaines ;

    * Spiramycine (rovamycine) 3 millions dunits X3/j pendant 2 semaines ;

    * Acide folinique 50 mg/semaine ;

    Surveillance rgulire NFS Plaquettes.

    Surveillance chographique ftale bimensuelle.

    6

  • VI Conduite tenir la naissance

    1.Bilan clinique du nouveau-n

    - examen neurologique ;

    - fond dil ; - chographie transfontanellaire.

    2.Bilan biologique

    - recherche de toxoplasme : placenta et sang du cordon, en laboratoire spcialis ( par exemple : Institut de Puriculture de Paris ).

    - srologies du nouveau-n : IgG IgM et IgA spcifiques.

    3.Traitement du nouveau-n

    - Nouveau-n considr comme infect pendant la grossesse : traitement immdiat ;

    - Nouveau-n considr comme non infect pendant la grossesse : > Pas de traitement si le bilan biologique est ngatif et surveillance srologique mensuelle jusqu disparition dfinitive des IgG antitoxoplasmiques. > Traitement si le bilan biologique est positif.

    7

  • 4.Le traitement

    - Malocid 1 mg/kg/jour jusqu 2 mois si atteinte latente ou

    modre, jusqu 6 mois si atteinte svre. Puis 1mg/kg 3 fois par semaine jusqu 1 an.

    - Adiazine 100 mg/kg/jour jusqu 1 an - Acide folinique 50 mg/semaine per os jusqu 1 an Surveillance par NFS Plaquettes - tous les 15 jours pendant le traitement par Malocid

    1mg/kg/jour - mensuelle pendant le traitement par Malocid 1 mg/kg 3 fois

    par semaine

    Arrt Malocid et Adiazine si neutropnie < 1000/mm3 Reprise du traitement ds que > 1000/mm3

    La CPAV remercie pour sa contribution ainsi que pour la direction et la synthse de ce protocole le : Dr Laurence ANNE Gyncologue Obsttricien

    8

Recommended

View more >