Conduite à tenir devant… une tumeur maligne ganglionnaire

  • View
    47

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Conduite tenir devant une tumeur maligne ganglionnaire. Louis Guillou Institut Universitaire de Pathologie, Lausanne, CH. Cas n 2. Histoire clinique Enfant , M, 12 ans, sans antcdent particulier Adnopathies gnralises Ascite Pas de tumeur primaire identifie cliniquement - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • Conduite tenir devantune tumeur maligne ganglionnaireLouis GuillouInstitut Universitaire de Pathologie, Lausanne, CH

  • Histoire cliniqueEnfant, M, 12 ans, sans antcdent particulierAdnopathies gnralisesAscitePas de tumeur primaire identifie cliniquement

    Biopsie excision dun ganglion axillaireCas n 2

  • Hypothses diagnostiques ICarcinome mtastatiqueMlanome mtastatiqueLymphome

  • S100CD20EMAKratines (AE1-AE3)

  • Hypothses diagnostiques ILymphome et mlanome liminsCarcinome mtastatique possible mais peu probable (pas de tumeur connue, jeune ge du patient)

  • Hypothses diagnostiques IIProlifration histiocytaire bnigne (malacoplasie) ou maligne (sarcome histiocytaire) ?

  • Hypothses diagnostiques IIITumeur vasculaire ? (angiosarcome pithliode ?)

  • Hypothses diagnostiques IVSarcomes daspect pithliode ?Sarcome pithliodeMPNST pithliodeLiomyosarcome pithliodeRhabdomyosarcome Tumeur rhabdode maligne

  • Tumeur musculaire daspect pithliode ?

  • RsumInfiltration sinusale dun ganglion lymphatique par des cellules daspect pithliode posant essentiellement deux problmes:2 - Degr de malignit ?1 - Nature (diffrenciation) des cellules ?

  • Nature des cellules (diffrenciation) ?

    Positivit pour kratines, EMA, desmine

    Ngativit pour protine S100, actine lisse, CD68, CD31, CD34, myognine, TTF1

    diffrenciation msothliale ?

  • DiagnosticProlifration de nature msothliale Origine de la prolifration ? Degr de malignit ? bnin ? atypique ? malin ?

  • Origine de la prolifration msothliale: canal pritono-vaginal gauche

  • Prolifration msothliale bnigne ?Msothliome malin ?Prolifration msothliale de malignit non dtermine (atypique) ?Degr de malignit de la prolifration msothliale ?

  • 8 cases

  • Am J Surg Pathol 1990, 14: 819-828

  • Evolution 20 mois: rapparition des adnopathies gnralises et de lascite 24 mois: rcidive de la prolifration au niveau du canal pritono-vaginal gauche + apparition dune infiltration suspecte de langle costo-diaphragmatique droit 30 mois: patient vivant avec maladie Cas n 2

  • Diagnostic anatomo-pathologique final proposMtastase ganglionnaire axillaire droite dun msothliome malin de la vaginale testiculaire G.

  • Conclusions - Messages retenirDevant une tumeur daspect pithlial dans un ganglion lymphatique:Eliminer dabord carcinome, mlanome et lymphomePenser aux prolifrations msothliales bnignes et malignes !!Ne pas hsiter demander un avis des collgues et/ou envoyer le cas en consultationCas n 2

  • Merci de votre attention..

    . Louis Guillou

    ****