Courants commerce et tourisme 41

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

journal économique de la région brestoise

Text of Courants commerce et tourisme 41

  • p. 7

    Pratique

    Courantscommerce & tourisme4e trimestre 2011 N 41

    La CCi maCComPagne

    p. 4-5

    Les discothques se structurent en association

    Hygine et scurit : un stage bien dans son assiette la CCI

    S

    IMON

    COH

    EN

    p. 6

    Laissez-vous guider par le tableau de bord

    Formation

    Commerce et artisanat boosts par l'Odesca

    S

    IMON

    COH

    EN

    Odesca, ksako ? Lopration de dveloppement et de structura-tion du commerce et de lartisanat est un programme dactions qui sadresse aux commerants et aux artisans de lensemble dun pays. Sur celui de Brest, 30 oprations collectives et individuelles ont t programmes entre 2010 et 2011. La CCI a eu sa charge la partie animation doprations lies di-rectement aux commerces. Cela a eu comme bienfait imm-diat de mettre tous les partenaires autour de la table et de consolider nos relations , commente Roger

    Ateliers informatiques et Solutic. Les ateliers TIC visaient encou-rager les trs petites entreprises se familiariser avec les outils numriques. Plus de 210 personnes ont rpondu prsent 22 ateliers aux thmes trs concrets comme : tre prsent sur le Web ou encore communiquer avec mes clients . Selon leurs fiches dvaluation, ils ont t satisfaits des conseils et des changes avec lintervenante, certains prconisant des sessions plus longues pour approfondir la matrise des outils. En parallle, CCI et chambre de mtiers et de lartisanat ont orga-nis, le 7 fvrier 2011 au Quartz, un forum lintention de toutes les entreprises du bassin de Brest : Solutic. 28 exposants taient disposition du public. 500 visi-teurs sy sont dplacs et les es-paces 20 mn pour comprendre nont pas dsempli. Pour Roger Mrour, une telle opration naurait jamais pu tre

    Mrour, vice-prsident Com-merce. Un comit de pilotage Odesca - compos dlus et de techniciens CCI, CMA et commu-nauts de communes - a analys les besoins exprims des com-merants puis labor un plan dactions. Les communauts de communes ont interrog les commerants sur leurs attentes en termes de dynamisation. Il en est ressorti trois grands thmes : les TIC, le dveloppement durable et des actions dans le tourisme. Restait enclencher cette dynamique.

    FoCus. Le pays de Brest a bnfici dune enveloppe budgtaire de 1 million deuros sur deux ans destine la dynamisation du commerce et de lartisanat. Retour sur cette opration.

    Lesneven LOdesca est une opration mise en place lchelle rgionale et cofinance par le Dpartement, la Rgion, ltat et lUnion europenne. La CCI de Brest, la chambre de mtiers et de lartisanat du Finistre ainsi que les communauts de communes taient partenaires lchelle du Pays de Brest.

  • ACTUALIT

    (Suite de la page 1)

    mene sans la participation fi-nancire de lOdesca qui a compt pour 40 % du budget total.

    I love DD. Lopration collective I love DD concernait en particulier les unions commerciales. Cette formule, exprimente par le pass travers Jaime ma ville et ses commerces , attirait environ 2 000 participants. Les unions commerciales sont des lments structurants qui participent lanimation du tissu conomique , souligne l'lu Commerce de la CCI, fondateur de Landerneau Boutiques. Chaque anne, on note nanmoins que prs de la moiti de ces associations ne produisent quune, voire aucune, action danimation commerciale ou de valorisation de leurs commerces. Les raisons voques sont le manque de structuration et labsence de fonds propres, ce qui freine linnovation. LOdesca constituait un bon levier pour monter une opration cl en main de valorisation du commerce. Programme du 7 au 21 mai dernier sur le Pays de Brest, cette campagne a suivi le souhait des commerants en se dclinant sur le thme du dveloppement durable. Un affichage consquent, un site internet et une dotation en vlos lectriques ont rendu perceptible auprs des habitants la mention I love DD. Plus de 1 500 commerants sy sont investis, soit 31 unions commerciales sur les 42 concernes. De plus, certaines

    2 Courants Commerce & tourisme - 4e trimestre 2011

    sont alles plus loin en proposant des sacs rutilisables leurs clients. Pour les professionnels du tourisme, un forum sest tenu Ocanopolis en avril dernier en compagnie de 75 professionnels.

    Chquiers conseils et des aides directes. Sur le pays de Brest, 46 entreprises ont fait appel des conseils dont les frais taient en partie couverts par le dispositif Odesca. Par ailleurs, en prolongement de brochures papier, deux sites inter-net ont vu le jour dans ce cadre : lun pour les plaisanciers (carnet de bord de lAber Wrach) et, lautre, pour les passagers de paquebots (Brest Shopping).

    Une Odesca 3 ? Nous sommes actuellement dans une phase de travaux prparatoires dune troisime Odesca annonce Roger Mrour. La CCI et ses partenaires travaillent sa ralisation. Elle devrait couvrir en principe les deux prochaines annes.

    S

    IMON

    COH

    EN

    3 questions georges garkouChevsky, viCe-Prsident tourisme

    Le plan de mandature met laccent sur le dvelop-pement de lactivit touristique. Quelles actions y sont cibles ?

    Georges Garkouchevsky : Le tourisme reprsente 8 % du PIB breton, cest dire son importance ! Notre ambition est daccompagner les professionnels afin de structurer davantage ce secteur. Cafetiers, hteliers, restaurateurs, grants dhtellerie de plein air ou de parc de loisirs, professionnels de la nuit Tous contribuent lessor du tourisme. Lvolution des marchs et du contexte rglementaire ncessite que nous accompagnions au plus prs nos ressortissants. Pour rpondre cette situation, nous apporterons un appui technique aux entreprises sur des sujets prcis tels que les dmarches qualit, le classement, laccessibilit et la mise en march.

    Le dveloppement touristique passe galement par lattractivit du territoire, comment la CCI interviendra sur ce sujet ?

    G. G. : Notre politique dappui aux entreprises saccompagne galement dun soutien important aux groupements professionnels. La CCI de Brest anime depuis plusieurs annes des associations de professionnels du tourisme et ce sur lensemble des filires du tourisme. Notre objectif est de consolider ces rseaux et de les faire travailler ensemble pour faire merger de nouvelles offres groupes attractives. Le tourisme daffaire rejoint cet objectif et la structuration de cette filire devrait apporter une meilleure visibilit de loffre la pointe bretonne.

    Lactivit croisire est galement une filire importante pour le dveloppement du tourisme

    G. G. : La CCI a initi cette dmarche depuis 1994 et obtient des rsultats trs intressants sur ce march spcifique. En 2011, le port de Brest a accueilli 21 escales et 26 700 passagers pour des retombes conomiques estimes 2,6 M et ce sur lensemble du territoire (dpenses touristiques, commerciales). Notre objectif est de continuer progresser en axant nos efforts sur lamlioration des conditions daccueil et les actions de promotion.

    Rassembler les acteurs du tourisme

    Landerneau

    S

    IMON

    COH

    EN

  • ACTUALIT

    Courants Commerce & tourisme - 4e trimestre 2011 3

    EN BREFLe Scot du Pays de Brest encadre le dveloppement commercialSpcificit du Schma de cohrence territoriale du Pays de Brest : il est lun des rares de France y intgrer un volet commerce . Cest la suite logique de la concertation mene depuis 1993 sur BMO et largie aux autres EPCI, concertation qui a donn lieu la signature de chartes durbanisme commercial sur chaque territoire , souligne Roger Mrour, vice-prsident Commerce. Sur les bases de ces chartes, un cadre rglementaire de dve-loppement commercial a t fix dans lobjectif de garder lquilibre le maillage du territoire. LAdeupa et CCI ont travaill de concert. Des principes rgissent ainsi tout projet dimplantation ou de dveloppement denseignes en fonction de la vocation des ples commerciaux. Valid par les lus du Pays de Brest et aprs une enqute publique, le Dac (document damna-gement commercial) vient dtre intgr dans le Scot du pays de Brest. Il

    est excutoire depuis fin novembre. Les parties concernant le dveloppement commercial sont disponibles sur le site de la CCI : www.cci-brest.fr (dvelopper son entreprise, commerce, urbanisme commercial).

    Taxe dapprentissage : une prestation CCI de A ZOrganisme collecteur dlgataire de la CCIR de Bretagne, la CCI de Brest propose un service complet ddi au versement de la taxe dapprentissage. Vous avez jusquau 28 fvrier 2012 pour vous en acquitter.

    (CCI) : Marie Dar 02 98 00 38 31 ; Numro vert : 0 800 029 030 apprentissage@cci-brest.fr ; www.apprentissage.cci-brest.fr

    PactTourisme : 4 jours pour approfondir son managementHtels, htels-restaurants, campings et tablissements de loisirs, les CCI de Bretagne vous proposent quatre jours de formation intituls PactTourisme . Animes par une quipe de spcialistes, ces journes sarticulent autour de deux sances collectives et deux autres en entreprise. Gestion, management, qualit et commercialisation des tablissements touristiques seront abords pour doper son activit et faire progresser la qualit. Une partie innovation fera la part belle Internet. Les journes collectives en Finistre sont programmes les 6 et 20 mars.Cot du stage : 830 HT, dduction faite du soutien du conseil rgional et possibilit de prise en charge totale par votre organisme paritaire collec-teur agr.

    Dpartement commerce, tourisme et services (CCI). 02 98 00 38 79 tourisme@cci-brest.fr

    Des cours intensifs de langues au Ciel BretagneLe site internet de la formation continue de la CCI propose un vaste choix de stages courts ou longs ddis la gestion de votre entreprise et l'ap-prentissage des langues. Parmi celles-ci, une formation spcifique ddie laccueil des trangers dans le cadre des Tonnerres de Brest sera mise en place en 2012 : 30