Déchiffrage cordes et mandoline - mc.· 3 LECTURE/DECHIFFRAGE CORDES ET MANDOLINE Division inférieure

  • View
    221

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Déchiffrage cordes et mandoline - mc.· 3 LECTURE/DECHIFFRAGE CORDES ET MANDOLINE Division...

  • Commissariat lenseignement musical Tlphone : 247-86629/86618/86638/86611

    2, rue Sosthne Weis Tlfax: 26 12 32 15

    L-2722 Luxembourg e-mail : danielle.sassel@mc.etat.lu; pol.schmoetten@mc.etat.lu

    PROGRAMME DETUDE

    LECTURE/DECHIFFRAGE

    CORDES ET MANDOLINE

    Texte coordonn

    Avril 2012

  • 1

    La Commission nationale des programmes : au 6 mars 2014

    Prsident : M. Marc Jacoby

    Commissaire lenseignement musical : M. Pol Schmoetten

    Membres effectifs : Mme Colette Flesch M. Marc Juncker M. Marc Meyers M. Paul Scholer M. Adrien Thato M. Marc Treinen Membres supplants : M. Serge Bausch Mme Mireille Colbach-Cruchten M. Steve Humbert M. Gilles Lacour M. Paul Origer M. Blaise Stelandre M. Jean-Claude Thilges

    Le groupe de travail Dchiffrage :

    Prsident : M. Marc Treinen

    Membres : M. Francesco Civitareale M. Guy Conter M. Andr Kieffer M. Carlo Pettinger M. Thomas Reuter M. Jeannot Sanavia M. Blaise Stelandre M. Adrien Thato Mme Franoise Wiltgen-Beasse

  • 2

    Table des matires

    Division infrieure . p. 3

    Division moyenne p. 10

    Division suprieure. p. 13

  • 3

    LECTURE/DECHIFFRAGE

    CORDES ET MANDOLINE

    Division infrieure

    Texte coordonn

    Structures Objectifs de la lecture/dchiffrage Comptences souhaites Avril 2012 Programme dexamen

  • 4

    version avril 2012

    STRUCTURES

    Degr infrieur

    Cycle 1

    (prparatoire) 1-2 annes

    Cycle 2

    1-2 annes

    5 UV

    10 UV

    Certificat du degr infrieur

    Condition dadmission au degr infrieur : 1er cycle instrumental accompli

    Degr moyen Cycle 3

    2 annes (+1 anne)

    15 UV

    Certificat du degr moyen

    Condition dadmission au degr moyen : 1re mention instrumentale

    Degr suprieur Cycle 4 2 annes (+ 1 anne)

    20 UV

    Certificat du degr suprieur

    Condition dadmission au concours du degr suprieur : 1er prix instrumental

  • 5

    Division infrieure - version avril 2012

    LES OBJECTIFS

    Lobjectif des cours de Lecture / Dchiffrage consiste dans le dveloppement des facults de lecture des instrumentistes. Ds le premier instant o linstrumentiste aborde un nouveau texte musical, que ce soit dans un cadre individuel ou lors dune activit de musique densemble (musique de chambre, orchestre), il est confront au dchiffrage. Le dchiffrage apparat comme une ncessit plus quvidente, il est une dmarche unique qui ne dissocie pas la lecture de la ralisation. La ralisation, autrement dit lexcution instrumentale, est loin dtre vidente. Ainsi, pour venir en aide aux lecteurs, c..d. aux instrumentistes, des cours de dchiffrage feront partie du cursus dtudes et accompagneront les tudes instrumentales avec des enseignants spcialiss en matire de Lecture / Dchiffrage. tant donn que lapprentissage du dchiffrage rsulte dune succession de conditionnements, il suffit de prsenter une partition en nombre suffisant de fois pour que sinstallent automatiquement des rflexes. partir de cette partition donne, le lecteur est invit ragir immdiatement par des rflexes de lecture et des rflexes instrumentaux. force de multiplier ces activits, sinstalle une habitude qui permet au lecteur de dvelopper la rapidit de ses rflexes et damliorer ainsi ses capacits dchiffrer. Lactivit du dchiffrage suppose que linstrumentiste est amen, ds sa premire lecture, reconsidrer les diffrents paramtres que sont les hauteurs, le rythme, la dynamique, le tempo, le phras et larticulation pour lesquelles il doit formuler des choix et les mettre en relation afin de restituer la pense du compositeur. Cette situation serait bien entendu idale si llve arrivait mettre en relation ces diffrents paramtres ds la toute premire excution instrumentale dune pice. Or, cette situation est loin dtre vidente et applique, lors dun dchiffrage, par la majorit des lves. La plupart dentre eux dissocie trois activits : la lecture, le geste et lcoute ne se prsentant pas forcment dans cet ordre prcis. - La lecture

    Le procd de lecture le plus frquemment utilis par les lves est sans doute la lecture linaire qui part de llment le plus petit (la note) pour aller vers des lments de type global comme le motif, la phrase etc. En effet, pris au pige du droulement des notes, linstrumentiste sinterdit llan vital dune lecture active : lanticipation. Llve prouve des difficults quitter des yeux les notes et silences quil vient de jouer pour les projeter vers la musique venir. De plus, lors de la lecture linaire, les lments dordre rythmique ou stylistique se mettent difficilement en place.

  • 6

    Division infrieure - version avril 2012

    - Le geste

    La liaison entre lcrit et llocution seffectuant quasiment de faon immdiate, la coordination du visuel avec le geste instrumental est beaucoup moins rapide. Il est vident que le dchiffrage ncessite de la part de linstrumentiste une bonne connaissance de son instrument pour que la connexion soit presque immdiate entre ce qui est crit (la partition) et le geste instrumental. On parle alors de rflexes. Pour le choix des doigts, llve doit tenir compte de la phrase instrumentale, des possibilits techniques de son instrument et de la rpartition des voix suivant les portes (dans le cas dun instrument polyphonique)

    - Lcoute

    Le rapport : texte / instrument / geste est fig comme suit : la note reprsente le doigt, le doigt reprsente un son. Llve prend lhabitude de jouer en allant de la note au doigt pour aboutir au son. Il en rsulte que loreille intervient tardivement dans lapprentissage dun nouveau texte musical. Dans le cas dune lecture linaire, llve (lors de lapprentissage dun nouveau texte musical) lit et joue les notes sans les relier entre elles. Il en rsulte que lcoute est spare du geste et de la lecture. Admission au cours : Aprs lobtention du diplme du 1er cycle/ 2me mention en formation instrumentale.

    COMPETENCES SOUHAITEES DORDRE GENERAL

    - Mise en pratique des formules rythmiques apprises en solfge/FM3. - Capacits daborder seul une partition avec application des lments musicaux : tonalit(s),

    modulations, tempi, rythmique, articulations et nuances. - Faire preuve de rflexes : vitesse de lecture, le flux, comprhension rapide du rythme. - Lecture par anticipation et faire preuve dun automatisme visuel. - Faire preuve de stabilit et de sensibilit rythmiques et du maintien des tempi. - Contrle de la justesse, de lintonation et de la sonorit. - Facult danalyse, de comprhension musicale et de ralisation pratique de textes

    musicaux en faisant le rapport entre des rflexes en technique instrumentale (gammes, arpges, chromatisme, tierces, octaves etc.)

    - Application du mcanisme de la transposition. - Savoir interprter avec expression musicale (style, phras, nuances etc.). - Autonomie dans la ralisation et dans linterprtation dun texte musical.

  • 7

    Division infrieure - version avril 2012

    OBJECTIFS SPECIFIQUES

    1. Acqurir la facult demployer simultanment les procds de lecture les plus importants pour la ralisation pratique dun texte musical inconnu, savoir :

    - lanticipation visuelle combine - lusage de loreille intrieure et - lapplication des rflexes (gestes) techniques assimils au cours dinstrument.

    2. Complter et reconduire les cours de formation musicale-solfge et dinstrument.

    3. Obtenir une autonomie dans lexcution et linterprtation dun texte musical donn.

    COMPETENCES SOUHAITEES SPECIFIQUES

    Mise en pratique des formules rythmiques apprises en Solfge FM 3 (cf. programme dtudes, division infrieure Units 1-3) Faire preuve de rflexes (lecture par anticipation, automatisme visuel, prompte

    comprhension du rythme...) engendrant une excution fluide. Aborder seul une partition en observant les lments musicaux primordiaux :

    a) mesures (simples et composes 2, 3 et 4 temps) b) indications de tempo (et ou de caractre) ; c) tonalit(s) ; d) comprhension de la structure de la phrase e) quivalences, dynamique, articulations ; f) tmoigner de stabilit et sensibilit rythmique en sachant maintenir les tempi indiqus. g) rechercher un minimum de justesse et de qualit sonore. h) ralisation pratique cohrente dun texte musical et lemploi des automatismes

    assimils en technique instrumentale (matrise de larchet ou du plectre, gammes, arpges, chromatisme, )

  • 8

    Division infrieure - version avril 2012

    PROGRAMME DEXAMEN

    2 Lectures vue

    1 lecture caractre technique et 1 lecture caractre expressif jusqu 2 altrations. Le temps de prparation (appropri) pour les lectures sera fix par le prsident du jury le jour mme. Concernant la prparation, le candidat sera isol dans une salle de prparation et ne bnficiera daucune aide extrieure. De plus, la pratique linstrument du texte musical sera prohibe pendant la phase de prparation. Par ailleurs, la lecture sera rdige en tenant compte de lcriture spcifique de chaque instrument (technique, doigt, liaisons, articulations.)

    Tessitures prvoir

    a) violon et mandoline: 1re position (avec introduction de la 2me pour le do aigu);

    b) violon-alto: 1re position;

    c) violoncelle: 1re position (avec introduction au mi aigu); d) contrebasse : jusqu la 3me position (avec introduction de la 4me pour le mi aigu);

  • 9

    LECTURE/DECHIFFRAGE

    CORDES ET MANDOLINE

    Division moyenne

    Comptences souhaites Programme dtude Mai 2011 Programme dexamen

  • 10

    Division moyenne - version mai 2011

    COMPETENCES SOUHAITEES SPECIFIQUES

    1. Mise en pratique des formules rythmiques apprises en FMS 4&5

    (cf. programme