Dialogues 33

  • View
    239

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La revue de l'ambassade de France

Text of Dialogues 33

  • ! DIALOGUESM A G A Z I N E B I M E S T R I E L # 3 3 L ' a c t u a l i t d e l a F r a n c e e n I s r a l

    ambafrance-il.orgAmbassade de France en Israel : Service de Presse /

    N O V E M B R E - D E C E M B R E 2010 -

    Claude LanzmannUn livre en Isral

    Crd

    it : C

    . Hl

    ie G

    allim

    ard

    .

    :

    ""

  • 2 Dialogues # 33 Novembre - Dcembre 2010

    , . . . ,

    .- - . , ,

    . , "" . ,"" , , . , , " "

    . , , ,"French Notes"- . , , .

    .

    Chers amis,

    La diplomatie, cest bien connu, ne sarrte jamais. Cest dautant plus vrai quand deux pays entretiennent des relations aussi intenses et amicales que celles qui existent entre la France et Isral. Dbut octobre, cest le ministre des Affaires trangres, Bernard Kouchner, qui sest rendu dans la rgion en compagnie de son homologue espagnol, Miguel Moratinos. Cette visite entre dans le cadre des initiatives annonces par le Prsident de la Rpublique, qui visent renforcer laccompagnement international du processus de paix. Les deux ministres ont assur leurs interlocuteurs du soutien de la France, de lEspagne et de lUnion europenne, pour relancer la ngociation.Une semaine plus tard, ctait au tour dune dlgation du groupe damiti France-Isral du Snat de venir en Isral pour sentretenir avec des parlementaires et des hauts responsables israliens. Au-del de leurs entretiens politiques, aussi bien M. Kouchner que les snateurs se sont faits un devoir de rencontrer Noam et Aviva Shalit et ont soulign nouveau lengagement de la France en faveur de la libration de son citoyen Guilad Shalit.Hormis ces visites politiques, ces dernires semaines ont vu dautres formes dchanges entre la France et Isral avec notamment la visite en Isral de Claude Lanzmann, venu inaugurer la nouvelle salle consacre au camp de Treblinka du muse Beit Lohamei Hagutaot o, pour la premire fois dans un muse, sont projets des extraits de son film monumental Shoah. Personnalit hors du commun, Claude Lanzmann a galement prsent lInstitut franais de Tel Aviv son livre autobiographique, Le Livre de Patagonie, qui retrace son itinraire passionnant.Les mois venir seront eux aussi marqus par une actualit riche en vnements culturels, en colloques scientifiques et en rencontres conomiques comme par exemple les concerts de la srie French Notes, le colloque sur les solutions offertes par la France dans le domaine des transports publics et, fin novembre, les premires rencontres audiovisuelles franco-israliennes.Ces vnements, trs diffrents les uns des autres, ont tous en commun cette volont des Franais et des Israliens de partager leurs expriences et leurs dcouvertes et de dvelopper des projets conjoints. Souhaitons que ces rencontres soient aussi fructueuses que possible et contribuent resserrer toujours plus les liens qui unissent la France et Isral.

    L'dito de l'ambassadeur

    Christophe Bigot

    ,

  • 3 2010 - 33 '

    Sommaire

    Valrie Hoffenberg et les jeunes israliens et palestiniens lors de sa visite en juillet 2010

    Fren

    ch N

    otes

    N

    ima

    Sar

    kech

    ik, e

    n co

    ncer

    t en

    Isra

    l

    en m

    ars

    2010

    Fren

    ch N

    otes

    :

    20

    10

    COMITE DE REDACTIONDominique Jakubowicz Mikal Wahl

    IMPRESSIONGold Print

    TRADUCTION Lior Yechieli

    DATE DE PARUTIONNovembre 2010

    , : .

    :- diplomatie@ambafrance-il.org

    .

    .

    : ,' :

    : ' :

    :

    2010

    DIPLOMATIE

    4/5

    6/7

    10/1

    112

    /13

    14/1

    5

    FRANCE / ISRAEL

    SCIENCEEnergies renouvelables :Premire confrence franco-isralienne

    Bourses Chateaubriand

    ECONOMIEUbifrance accompagne les entreprisesInvestir en France

    PORTRAITFlix de Saulcy (1807 - 1880)Pionnier de l'architecture biblique

    Copyright : Tous droits de reproduction rservs, sauf autorisation expresse du Service de presse

    S'adresser diplomatie@ambafrance-il.org

    DIRECTEUR DE LA PUBLICATIONMariam Diallo

    PHOTO / CONCEPTION GRAPHIQUEBenjamin Huguet

    Clause de non-responsabilit : le Service de Presse sefforce de diffuser des informations exactes et actualises. Toutefois, il ne peut en aucun cas tre tenu responsable de lutilisation et de linterprtation de linformation contenue dans cette publication.

    -

    -

    , ?

    Visite du groupe damiti France-Isral du SnatClaude Lanzmann Tel Aviv

    Chr

    isto

    phe

    Big

    ot,

    Mig

    uel A

    ngel

    M

    orat

    inos

    et

    Ber

    nard

    Kou

    chne

    r

    Imm

    eubl

    e co

    uver

    t de

    pan

    neau

    x so

    laire

    sC

    rdi

    t : P

    ixor

    /

    )

    :

    (

    Visite des ministres des Affaires trangres Bernard Kouchner et Miguel Angel Moratinos

    8/9 CULTURE

    Vido Zone au muse dHerzliyaFrench Notes

    Chr

    isto

    phe

    Big

    ot

    et J

    ames

    Sny

    der,

    dire

    cteu

    r du

    Mus

    e d

    Isra

    l

    '

  • 4 Dialogues # 33 Novembre - Dcembre 2010

    En Isral, ils ont eu des entretiens avec le prsident Shimon Prs, le Premier ministre Binyamin Netanyahou, le ministre de la Dfense, Ehud Barak, et le ministre des Affaires trangres, Avigdor Liberman, ainsi quavec le chef de loppostion, Tzipi Livni. Les deux ministres se sont galement rendus sous la tente rige Jrusalem par la famille de Guilad Shalit et se sont entretenus avec Noam et Aviva Shalit, les parents du soldat enlev.

    Lors dune confrence de presse Jrusalem, M. Kouchner a dit tre ressorti optimiste de ses entretiens avec les dirigeants israliens : Cest un moment particulier, difficile. La faon

    dont les Israliens et les Palestiniens ont repris, il y a peine un mois, les ngociations directes, la faon dont se sont droules les trois rencontres, et puis cette chance du maintien du moratoire sur la colonisation, nous placent dans une situation difficile.

    Cest pour cette raison que Miguel Moratinos et moi avons voulu savoir comment nous pouvions et si nous pouvions tre utiles. Nous sommes les amis dIsral et nous sommes les amis des Palestiniens, nous nous sommes donc crus autoriss venir demander, nos amis israliens puis nos amis palestiniens, quel pouvait tre lapport ou le poids supplmentaire quapportaient deux ministres des Affaires

    Le Premier ministre Benyamin Netanyahu accueille le ministre Bernard Kouchner Jrusalem

    Le prsident de l'Etat d'Isral Shimon Peresavec Bernard Kouchner et Miguel Angel Moratinos

    trangres et sils pouvaient apporter un supplment de succs ou daide un succs potentiel. Et nous sommes sortis optimistes. Pourquoi ? Parce que, malgr les diffrences danalyse, ce que nous a dit le Premier ministre, Binyamin Netanyahu, tait encourageant. Oui, il cherche toujours un arrangement, une faon qui serait un agrment, une prsentation qui puisse satisfaire la fois les Palestiniens et la population, le peuple isralien. Il nous dit que les efforts continuent pour trouver un consensus, que ce sera peut-tre plus long quon

    le croit. Mais en mme temps, il propose, comme vision optimiste et trs positive des choses, que lanne 2011 soit celle de la paix et de lexistence, ou du dveloppement, ou du dbut des relations avec un Etat palestinien. Pour nous, cest la seule solution : un Etat palestinien libre, dmocratique, indpendant, viable, ct de lEtat isralien, dj fort et trs dmocratique .

    VISITE de Bernard KOUCHNER

    et de Michel Angel MORATINOSLe ministre des Affaires trangres et europennes, Bernard Kouchner, et son homologue espagnol, Miguel Angel Moratinos, se sont rendus en Isral, dans les Territoires palestiniens et en Jordanie, les 10 et 11 octobre

  • eitamolpiD

    ' 33 - 0102 5

    inviL ipizT ,noitisoppol ed fehc el te renhcuoK dranreB ertsinim eL

    ,

    , , . , .

    :

    " . ,

    melasurJ etnet ruel suos ,tilahS maoN te avivA etisiV

    , ".

    , " . , , ". : " . ? , . , , . , . , , 1102 , , . : , , , ,

    ".

    "

    ,

    01-11

  • 6 Dialogues # 33 Novembre - Dcembre 2010

    Palmes acadmiques

    Le 5 octobre dernier, M. Hossam Haick sest vu dcern par lambassade de France en Isral les Palmes acadmiques. Cres par Napolon en 1808, elles rcompensent le mrite et la carrire de personnalits minentes du monde universitaire.

    Jeune chercheur du Technion, ce docteur en gnie chimique originaire de Nazareth, a t flicit pour ses recherches sur les nano-capteurs susceptibles de dtecter des maladies telles que linsuffisance rnale ou le cancer de manire trs prcoce.

    ENBref

    11 novembreComme chaque anne, lambassadeur de France en Isral prsidera, le 11 novembre prochain, St-Jean dAcre, la crmonie la mmoire des soldats morts pour la France. Sassocieront cet hommage lAssociation des Anciens Combattants