DIALOGUES 40

  • View
    253

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le service de presse de l’Ambassade de France en Israël vous présente le n° 40 de « Dialogues », magazine bilingue des relations entre la France et Israël. Bonne lecture à tous ! Vous souhaitez recevoir « Dialogues » chez vous, version papier ? Il suffit de nous envoyer votre nom et adresse : diplomatie@ambafrance-il.org Le Service de presse de l’Ambassade de France en Israël vous souhaite bonne lecture. 03-5208313

Text of DIALOGUES 40

  • MAGAZINE BIMESTRIEL

    DIALOGUESL'ac tua l i t de la France en I s ra l ! M a i - J u i n 2 0 1 2 -

    ambafrance-il.orgAmbassade de France en Israel : Service de Presse /

  • 2 Dialogues # 40 Mai-Juin 2012

    Christophe Bigot

    10/1

    1

    ,

    . 6- ,

    .

    , . ( 8- , ?)

    .

    . : . , , ,

    . 20:00 7:00-

    17- 3- . ( ,)

    .8- ,

    , . , ' : , . , , , .

    .

    . 5- " " : ; 7 , ,

    . ,CNRS-

    . ,

    Chers amis,

    LaFrancealu le6maidernierunnouveauPrsidentdelaRpublique,M.FranoisHollande.Cestunmomentdcisifpourladmocratie franaisequidtermine lesorientationsvenirdenotrepayspourlescinqannesvenir.

    Lacampagneaurat tonique, ledbatvifmaisdans lerespectdenosvaleurs,denosprincipespartags.Quelplusbeausymbolecetgard que la participation commune de Nicolas Sarkozy, Prsidentenexercice,etdeFranoisHollande,Prsidentluauxcrmoniesdu 8 mai? Lunit et la continuit de la Rpublique, les valeursdmocratiques,lesalutensembletousceux,soldats,rsistantsquiontcombattu,aveclesAllis,lAllemagnenazie.

    LesFranaisdIsralontplusfortementparticipcescrutinquedecoutume.Lambassadeetlesconsulatssesontmobilissceteffet:pourlapremirefois,desbureauxdevoteonttouvertsAshdod,BeerSheva,EilatetAfula;ausecondtour,comptetenudelaffluence,levoteTelAvivatexceptionnellementpossiblede7h0020h00.

    UneautrechancevabienttmobiliserlesFranaisdIsral:les3et17juin,pourlapremirefois,ilspourrontlireundput,celuidelahuitimecirconscription,quilesreprsenteralAssemblenationale.

    LemoisdavrilatpourlepeupledIsralloccasiondecommmorerYomHashoah.ARoglit,devantlastleleveparSergeKlarsfeldlammoiredesdportsjuifsdeFrance,jairappellapromessedelaFrancedene jamaisoubliercequellenasuempcher.Avec laftedelindpendance,YomHatzmaout,lajoieasuccdauxlarmes,loccasiondeclbrerlavitalit,lacrativit,lebouillonnementdecepaysetdereleverledfidelapaix.CettepaixessentiellequipermettraseuledacheverlervedHerzl,lavisiondeBenGourion.

    LamitientrelaFranceetIsralnesedmentpas.Lefoisonnementdvnementsculturelsvenirentmoigne:TelAviv,du5au7juin,auForumdmocratieetreligions,intellectuelsfranaisetisraliensdbattrontensembledelaplacedelareligiondansnosdmocraties.LeCentrefranaisderecherchedeJrusalem,dont lestravauxfontrfrence, ftera cette anne son soixantime anniversaire avec leprsidentduCNRS.

    Permettez-moi enfin de vous souhaiter vous et vos proches debonnesftesdeChavouot.

    L'DITODE L'AMBASSADEUR

  • 32012 - 40 '

    Sommaire

    COMITE DE REDACTION Dominique Jakubowicz SECRETAIRE DE REDACTIONEkia NguemoIMPRESSIONGoldprint

    TRADUCTION Lior Yechieli

    DATE DE PARUTIONMai 2012

    , : .

    :- diplomatie@ambafrance-il.org

    .

    .

    : ' :

    :

    : :

    :

    2012

    Copyright Tous droits de reproduction rservs, sauf autorisation expresse du Service de presse

    S'adresser diplomatie@ambafrance-il.org

    DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Sonia Barbry

    PHOTO / CONCEPTION GRAPHIQUEValentine Bourrat

    Clause de non-responsabilitLe Service de Presse sefforce de diffuser des informations exactes et actualises. Toutefois, il ne peut en aucun cas tre tenu responsable de lutilisation et de linterprtation de linformation contenue dans cette publication.

    4/5

    10/1

    16/7 8/9

    ECONOMIE

    CULTURE Forum Dmocratie etReligion

    SCIENCES12/13

    La Caravane Catalane

    Entretien avec MichleGans

    Joseph Dadoune Festival du courtmtrage Kiryat Shmona

    Sminaire sur le gaz naturel

    60 ans du CRFJ

    Quand la fiction devientscience

    " '"

    " "

    FRANCE - ISRAELYom HaShoah

    60 CRFJ-

    14/15

    Dites-nous pourquoi vous votez ?

    DES FRANAISD'ISRAL

    ?

  • DITES-NOUS, POURQUOI VOTEZ VOUS ?

    Franois Hollande a t lu Dimanche 6 mai avec 51,7% des voix. Il est le 7me

    prsident de la Vme Rpublique.

    Michel Konstantyn

    MachreFranceabeaucoupchangaufildemesvisitesdansmonpaysnatal,maisl'motionaumomentd'accomplirmondevoirdecitoyenesttoujoursaussiforte,chaquescrutin.

    Simon Bokobza

    Je vote toutes les lections parce que je suis un citoyen fidle, et que je vis dans une socit dmocratique o je suis un sujet et non un objet.

    Stphane Bleuer Elsner

    Partout o la dmocratie s'exerce et que je peux y prendre part, je le fais. Partout o mon bulletin peut faire reculer les extrmistes et dfendre les valeurs qui me sont chres, je voterai.

    Laurent Ezran

    Je vote pour les prsidentielles ainsi que pour toutes les autres lections auxquelles je peux participer pour que l'on ne choisisse pas pour moi.

    Franoise RichezVoter, c'est participer la vie d'un pays. C'est un signe de dmocratie, obtenu par les femmes trs tardivement en France. Il est donc prserver ! C'est un engagement citoyen, une faon d'esprer un changement mme si les dcalages entre les discours et la ralit sont grands.

    Anonyme (Torat Nachim)

    Il est crit dans la Torah que chaque action peut faire basculer le monde du

    ct du bien (ou du mal). De la mme faon, chaque vote est important et a

    une influence qu'il ne faut aucunement ngliger.

    Anne Lise D'henry

    Voter est un devoir civique. Cest une grande libert. En tant que femme, c'est aussi un devoir de mmoire pour toutes celles qui se sont battues pour obtenir le droit de vote. Voter c'est aimer son pays.

    Esther Haddad-

    Favret

    Pour moi, entendre "a

    vot" est trs mouvant.

    Reine-Marie

    Lanyou

    Mes anctres se sont battus pour obtenir le droit

    de vote. Je voterai donc en mon me

    et conscience en pensant mes petits-enfants.

    Philippe Hourcade

    Lors dun sjour dans un pays de la rgion, j'ai pu constater les dgts provoqus par la non-consultation de la population sur la vie politique. Je me suis rendu compte de l'importance quil y a donner son opinion.

    Gui

    llaum

    e D

    oisy

    changement

    influence

    conscience

    Jean Claude BostJeparticipetoutesleslectionsetsuisunadeptedelarvolutioncitoyenne.

    Sylvie Ravkin

    La France est mon pays de naissance.

    Depuis ma majorit, 21 ans l'poque, j'ai toujours rempli

    mes droits civiques avec beaucoup de srieux, de

    conviction et un grand sens des responsabilits.

    A prsent, franco-isralienne par le

    mariage, je me sens autant concerne

    par la situation, ici en Isral o je

    suis tablie, qu'en France o j'ai mes

    racines et ma famille.

    Jai l'intime conviction

    qu'en ayant un comportement

    citoyen, que ce soit vis--vis de la

    France ou d'Isral, juvre resserrer

    les liens prcieux dont mes deux pays ont besoin pour qu'y rgne la paix et que

    chacun puisse y vivre dans la dignit.

    opinion

    devoir

    4 Dialogues # 40 Mai-Juin 2012

    Photos Mathieu Delmestre

  • ' 04 - 21025

    ' 6 -%7.15

    .

    2102 selleitnedisrP

    ,

    ,

    .

    ,

    ,

    .

    ,

    .

    ,

    , .

    ,

    .

    ,

    .,

    ..,

    ,.

    )")"

    (

    ). ,

    .

    ' .

    . ,

    .

    .

    -

    ,

    .

    .

    .

    '

    .

    . 12 , .

    , , , , .

    , ,

    .

    cennevelB.L euqilbupR al ed ecnedisrP siraP ehpmoirT ed crA'l ed ecalP iam 8 ud einomrC

  • 6 Dialogues # 40 Mai-Juin 2012

    YOM HASHOAH A loccasion de Yom HaShoah, lambassadeur de France en Isral, Christophe Bigot, a particip la crmonie organise par lAssociation des Fils et Filles de Dports de France, au mmorial des Juifs de France Roglit, prs de Bet Shemesh.

    Michle Gans, qui tes-vous ?

    Je suis quelquun qui ne devrait pas tre l. Et cettedfinitionnemestpaspropre: toutJuifnenEuropepeuavantoupendantlaDeuximeGuerremondialeestdanscettesituation.Noussommesunepoignedechanceuxtrepasssentrelesmaillesdufiletnazi.Noussommeslesdixpourcentrestants,puisque90%desenfants juifsonttassassins. Les enfants juifs ns en France ont t un peumoinsdcimsquailleurs, cest peut-tre celaquimadonnlesentimentque,puisquenousavonspusurvivre,nousavonsuneresponsabilitsupplmentaire:cellededireleschoses.

    LES ENFANTS DANS LA SHOAH

    Danssondiscours,ChristopheBigot a rappel, selon lesmots du Prsident Chirac,la promesse de la Francede nejamaisoubliercequellenapassuempcher.Lambassadeur a poursuivi:Nous noublions pas non plusla responsabilit de la Francedans cette barbarie, ni les loisiniques qui ont t votes ni laservilit dhommes politiques et defonctionnaires collaborer avec lergimenazi,voireledevancer.

    Michle Gans est ne Paris pendant la Deuxime Guerre mondiale. De son enfance interdite (aux yeux des nazis), elle fera la source de son engagement et de son travail. Aprs des tudes de Littrature et d'Histoire, elle rejoint l'quipe du muse des Combattants des Ghettos en Isral. Directrice du dpartement international du muse, elle y a fond le Centre pdagogique francophone. Michle Gans vient de publier un ouvrage sur les enfants de la Shoah intitul Survivre, les enfants dans la Shoah aux ditions Ouest-France.

    Pourquoi avez-vous choisi de parler