Dictionnaire De Termes Militaires

  • View
    211

  • Download
    7

Embed Size (px)

Text of Dictionnaire De Termes Militaires

Dictionnairedes Termes Militairesdl

TArg^ot Poilu

UBJiA77{E

Zm{OVSSBPJIJ^S

i3-iy, rue Montparnasse,

AYANT-PROPOSCe recueil a pour objet principal de prsenter

au publicu

le langarje

actuel de nos soldats, de nos

poilus

. Il

facilite la lecture des crits militai-

res,

dont le sujet n'est pas trop spcial, et des uvres si varies que la guerre fait clore de la foule arme de noire dmocratie ; il rendra intressante la comparaison entre les lments que l'usage aura lgitims et ceux qui mourront avec les circonstances tragiques ou les fantaisies humoristiques dont ils sont ns.

Pour

raliser cet objet, la fois d'actualit et

d'utilit gnrale,

nous avons consulttudesd'crivainsles crits

les diction-

naires usuels;destines au

les

militaires

d'un certain nombre (malheureusement trop rduit) de romanciers et de potes inspirs par la guerre; quelques correspondances prives; les journaux du front; enfin les conversations des poilus eux-mmes. Ai)isi la langue acadmique et Vimtc sont galement reprsentes dans ce recueilobjets:

grand public;

Nologismes justifis par des besoins

ou des

nouveaux

;

Provincialismes,

si

abondamment imports dansles

les tranches, les lignes d'arrire ou

dpts,

des houimes tirs de tous

les

coins de la

par France;

Termes d'argot militaire usits avant la guerre, exception faite de ceux que condamne leur extrme crudit; termes jaillis de la fantaisie, du quiproquo, ou imports de l'argot parisien, et qui ont une tendance trs nette s'assimiler au langage courant des poilus .

\7

.\v.\

rrrnnpns(It'S

IWntS

jl

arailS Hjoutr (1rs ilints,rrliriidni,(.Icfiniliinisdr.s

jilirdscs (jue

rilialoil'i'

rildliaiis liiiiiniristit/nes,

(jiiclqiics

rlvdiifjrcs

correspondanl ,

mis qvudes

et

iialfi'

miiicim'iil

1rs rluinls ixilio-

Mais nous en avons sijstinali7iaii.r des (ptcmcnl rarlr les noms propres de lieri.r on deallies.

personnes el les tennes ler/niirjnes de chirur/ie ou fie mdecine. Si l'i'ii observe que les citations humoristiques, les f/ravures de dtail on d'ensemble, ont t multiplies pour allger le texte, on voudra sa)is doute voir en ce lexique, tel qu'il est, le fruit d'un effort mthodique et srieux {le premier dujjenre, d'ailleurs) capable d'ouvrir la route des recherches entreprises sur u)i plan plus vaste. Les pages blanches qui terminent l'ouvrage permettent an lecteur de noter ses observations. S'il veut bien nous en faire profiter, nous les recevrons avec reconnaissance.

ABREVIATIONSAl)rv.

Abatageressort

m. Armur. Aclion que le grand dtermine quand le chien tombe. Mar. Vabatage en carne est l'opration par lan.

du

l'usii

yl j^'

Abataare en carne.

quelle

on incline sur un

ct, de

manire met-

tre dcouvert l'autre ct de la

carne, un navire dont les fonds ont besoin de rparation.

Abatis n. m. Art milit. Barricade ou retranchement accessoire consistant en un amasd'arbres dont les branches entrelaces sont tour-

Abatis naturel.

blis

nes vers l'ennemi. Les abatis naturels sont ta l'emplacement mjie des arbres abattus; les souches doivent adlirer fiux troncs. Les abolis de Irainport sont forms l'aide d'arbres transports que l'on fixe au sol par des iiiqiiets-

AliUCllAt.i:

N. m. Pop. Uias, Janilics; mains, pieds. Ai>rs affectes aux services de l'arriie les hoivenl. -L'ErliO del'ai lie

poslf'ricui

e il'iiii

l'Arff(i>i)ir.]

m. Leve en masse ordonne par le souverain, et ([Xi englobait les combattants non compi'is dans la premire leve ou L'Allemagne et ban. PI. des arrire-bans. Ex.n.:

Arrire-ban

V Autriche-Hongrie ont appel Varrire-ban de leursdfenseurs.

Arrire-gardetroupes qui feruicgardes.

n.la

f.

Partie

marche.

d'nn corps de PI. des arrire-

Arrosage ou Arrosementroser.

n.

Milit.

m. Action

d'ar-

Usullal obtenu par l'artillerie.Arg. milit. Couvrir de projectiles

Arroser

v. a.

une position ennemie; canonner, mitrailler, bombarder. Avoir t bien, arros^ avoir subi leseffets

d'un feu violent.n.

ArroseurArrosoir

m. \rg. m.

milit. L'artilleur.

n.

.\ig. milit.

Le canon, l'obusier

ARTILLERIE

AnSFNAl.ou declla7.').

22Xotrejiclil

iiiilraillcusc.

arrosoir, Ir

canon

ot magasin d'armes do iiucrrc. Klalilisscincnl maritimo oi se conslruiscnl, s(! iM'parcnL oL s'arment les liAlimcnls de guerre les arsrnmtx de Vlal.n.lit.'

Arsenal

m. Kalniciuo

iiiiinilinns

:

Artificier n.lii'ii

ni.

Arlilleur eniploy

l;i

confcc-

(les

lrces

(le |iyrttteclini".

Artiflot

n. ni. Solirifiuetn.f.

Artillerie

l'ailie

donn aux du mali'ricl

julilleurs.di^

guerre:

qui coni|ir'nd les caiKuis, les inilraillruses, etc. avant l'invcnlion de la jioU(ii(>, ensendile des machines qui servaient envoyer des projectiles.

Le corps des

artilleurs. Pice d'artillerie^ ca-

Art.deArtilleur

OPPiciers.artilleurs.

oervant Fopberesse

non.

On

dislingue

:

artillerie l'fjre,

lourde, vo-

lante; de campagne, de sige, de montagne, de forteresse; cohmiale; navale (Ingnieurs gnraux 2 classes; en chef 2 classes; ingnieurs 3 classes.) Assimilations de la marine.:

:

:

Artilleur

n.

m. Soldat

d'artillerie.

23

AS

As

ltre aux). Arg. milil. Avoir de l'argent.n.

As-de-carreauas de carreau).

m. Arg.

milit.

fantassin (qui avait primitivement la

F,e sac du forme d'un

Aspirant

n.

m. lve

officier

des coles mili-

taires; lve sa sortie de l'cole naA'ale; grade intermdiaire entre adjudant sous-officier etsous-

liculenant.

Assaillant, eAssaillirv. a.

adj. et n.

Qui attaque

:

arme

assaillante; les assaillants.

Attaquer vivement.

Assaut n. m. Action d'assaillir. Attaque pour emporter une place de guerre, une position fortifie, une tranche. Monter l'assaut. Donner l'assaut:

la ch'irye

donnen.f.

le

signal de Vassaut.

Assemble

Milit.

Assemble de troupes, ac-

tion de runir des troupes; leur runion en corps.

Batterie de tambours, sonnerie de clairons par laquelle on avertit les soldats de se runir:

battre,

sonner rassemble. Quartier d'assemble,l'on

le

lieu

que

indique aux troupes pour se runir.f.

Attaque

n.

Action d'attaquer.faite

Milit.

Con-

tre-attaque, attaque

pour rpondre une

premire attaque victorieuse de l'ennemi. Fausse attaque, attaque simule sur un point pour y attirer l'attention de l'ennemi et en favoriser une relle sur un autre point. Attaque brusque, offensive prise l'improviste avec des forces suprieures. Soutenir l'attaque,l'I.

repousser Vattaque.

Travaux d'approche, ou approches, que l'on excute dans un sige rgulier pour s'emparerd'une place forte.

premier. Contreattaquer, attaquer de nouveau aprs avoir t repouss une premire fois.v.

Attaquer

a. Assaillir le

Attig p. AttributSARU.

p. Arg. milit. Bless.

n.

m. Emblme

distinctif. V. bp.as-

Aubern.m.Arg. milit. Argent V. AS.

(tre aux).

ATTRIBUTS

i

ATTRIBUTS

AIMd.MKll

2(i

Aumnier.lll.nli(';'i

militaire n,I

ni.

Minislic

il'iin

i

nllc

un

('HliS (leii.

l'(ill|irs.

Austro-bochequi estMilil. ,\

m.

INip. S:

Ballon dirigeable paroi sonplo

.-

a,

naccllo

;

6,

gouvernail

l;.\l.i,(t.N

32

Ballon

ciirii:oal)lc

jiaroi

rij,'i(]c

:

d, stuliilisatour

:

r

.

poiivornail.

une arme feuiion-revolver.

porlative,:

ou en noinltre par une

pice d'artillerie

balle du fusil, de jn'slolnt, de cn-

Ballonlcor que

n.

m. Appareil rempli duiiet,

u.iz

plus

Taii-,

(pii

jHMit ainsi s'i'lever

dans:

ralmosplirc. Ou dit aussi arostat. Vn arostat comprend essentiellement deux parties leballon

ou

enveloppe,et qui

form d'unest gonfl

tissu

rendu im-

permable,

hydrogne ou

Taide du gaz du gaz d'clairage la nacelle,;

panier d'osier suspendu par de petites cordes un (ilet qui entoure compltement la partie suprieure du ballon. Ballon captif : ballcui retenu laide d'amarres fixes ou mobiles et permettant d'observer l'ennemi, de suivre une opi'-ration, etc. Ballon dirif/eable, qui peut tredirig.

Ballotballot.

n.

m. Arg.n.

milit.

Imbcile

:

il

a tuai

du

Bamboula

m. Arg.

milit.

Un

tirailleur se-

x\

BAN

Ban 11. m. .Milit. Hmilenieut de Lambour et sonnerie d