dossier de presse Closed Vision

  • Published on
    10-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

dossier de presse du film Closed Vision de Marc'o

Transcript

  • Les priphriques vous parlent ditent un film de MarcO prsent Cannes en 1954 par Jean Cocteau et Luis Buuel

    Sortie Nationale le 17 novembre 2010

  • Rencontre entre MarcO et Jean Cocteau qui prsenta le film avec Luis Buuel au festival de Cannes en 1954

  • Sommaire

    Page 1 Fiche technique

    Page 3/7 Le film Closed Vision

    Le synopsis Revue de presse 1954 Prsentation du film par Jean Cocteau

    Page 8 Les Bonus

    Page 9 Le ralisateur, MarcO

    Page 11 Prsentation des Priphriques vous parlent

  • Fiche technique

    Le DVD comprend :

    Le film Closed Vision

    1954/France/35 mm/63 min/Noir et Blanc Deux versions : franaise et anglaise

    Ralisation : MarcO Production : Lon Vickman Edition : Les priphriques vous parlent Distribution : Choses vues et Court-circuit Diffusion

    Flash back Ralisation : Federica Bertelli 2010/France/26 min/Couleur (4:3) Bande originale franaise

    Open Mind

    Ralisation : Sbastien Juy 2010/France/32 min/Couleur (16/9) Bande originale franaise

    DVD PAL / 121 Min 1

  • 2

  • Le film Closed Vision Synopsis

    Closed Vision est la reprsentation cinmatographique et potique de soixante minutes de la vie intrieure dun homme qui se promne Cannes, sur la Croisette. Ce film se propose dtre au cinma lquivalent des fameux monologues intrieurs de James Joyce dans son clbre roman Ulysse, il entend ne tenir aucun compte des traditions cinmatographiques. Un homme se promne. Il pense, voit, imagine, rve, marche, contemple, muse, entend, sent, ressent. Il a une camra dans la tte. Cest tout...

    Le synopsis original de 1952 apporte les prcisions suivantes :

    le film que nous verrons est compos de trois parties :

    1) Scnario paroles.2) Scnario images.3) Scnario des rapports parole-image.

    1) Synopsis du scnario paroles reprsent par les rflexions de lhomme. Ses rflexions sont au dbut trs confuses, mais en se concentrant lhomme arrive peu peu prciser sa pense. Celle-ci la fin se fixe sur le dsir puis la contradiction de lide du dsir amne lpilogue sur les souvenirs .

    2) Synopsis du scnario images. Sur le plan de la vision, la confusion de lhomme se porte au dbut sur toutes sortes dimages quil abandonne les unes aprs les autres. (Cette confusion des images, nous lavons rendue laide de tableaux englobants , ce qui nous a permis en mme temps de traduire limpression statique de la pense visuelle lorsquelle vagabonde comme si elle navait pas le temps de percevoir le mouvement des choses.) Le spectacle des foules sur la plage lamne bientt considrer deux mondes pour lui contradictoires : le monde de la jeunesse et celui des adultes. Cest ce conflit entre son exaltation pour la jeunesse et sa peur de vieillir aussi bien biologiquement que moralement, quexpriment les images symboliques. Celles-ci, la fin, dans lpilogue sidentifieront compltement aux rflexions sur les souvenirs.

    3) Synopsis des rapports entre la parole et limage. Si les deux scnarios poursuivent chacun sparment un mme but ils doivent aussi et toujours se confondre chaque instant, dans chaque image. Cest cette rencontre du symbole de limage avec celui de la parole que nous avons appele symbolisme dynamique : une telle rencontre doit la fois changer la nature des symboles de limage et de la parole, symboles qui sunissent en un concept unique.

    Bien entendu, les spectateurs ne sont pas encore accoutums un tel langage. Habitus au cinma direct, certains pourront mal interprter ou tre dsorients par ce procd. Nous livrons donc ces quelques lignes brves dans lespoir quelles claireront un peu le film Closed Vision.

    3

  • Retour sur le festival de cannes 1954 : revue de presse

    4

  • 5

  • Prsentation du film par Cocteau

    6

  • 7

  • Flash back de Federica Bertelli Avec MarcO

    Open Mind de Sbastien JuyAvec Andr S. Labarthe et MarcO

    Une nuit dt, MarcO et Andr S. Labarthe (cinaste, producteur de la srie Cinma de notre temps) se retrouvent pour assister la projection de Closed Vision. Une premire pour des regards croiss sur le film et lpoque.

    Les Bonus

    De lcriture au montage, MarcO retrace la gense de Closed Vision, le contexte de lpoque, les pratiques et les intuitions artistiques qui ont fcond sa dmarche.

    8

  • MarcO

    Tout la fois auteur, metteur en scne, chercheur, il frquente dans sa jeunesse le groupe surraliste (Andr Breton, Benjamin Perret, Buuel, et bien dautres) : mon universit, dit-il. 22 ans, il fonde le journal Le soulvement de la jeunesse et la revue ION (prix de la Critique au festival de Cannes), dans laquelle il publie le premier article de Guy Debord. Il produit le long-mtrage dIsidore Isou Trait de bave et dternit et, un an plus tard, il ralise le court-mtrage Voyage au bout de mon rve et le long-mtrage Closed Vision. Il fonde et il dirige pendant sept ans le thtre de lAmricain Centre de Boulevard Raspail Paris, do sont issus nombre dartistes comme Bulle Ogier, Jean-Pierre Kalfon, Pierre Clmenti, Marpessa Dawn, Michle Moretti... Loriginalit de la mise en scne de ses 15 pices de thtre a marqu fortement le thtre franais des annes 60 70, introduisant la musique comme composante fondamentale de lexpression thtrale, il donnera naissance ce quaujourdhui on appelle le thtre musical.

    Alternant ensuite constamment thtre, cinma, recherche, criture, il tourne en 1967 le long-mtrage Les Idoles, tir dune de ses pices, film qui runit tant Jean Eustache au montage que Tchin comme assistant, Bulle Ogier et Pierre Clementi, Jean-Pierre Kalfon comme acteurs. Ce tourbillon critique contre larrive de lidoltrie yy est devenu un film culte et la rfrence dun cinma dun autre type. Il tourne en 1972 le long mtrage Tamaout avec Dominique Isserman. Il ralise pour le service recherche de lINA en 1978 lopra rock Flash Rouge, avec la trs jeune Catherine Ringer, qui deviendra ensuite Rita Mitsouko, ainsi quune srie doeuvres picturales en Nouvelle Image, do sera tir en 2008 le film Poitica (dit dans le dvd Les conditions du visible). En Italie, o il rside souvent, il tournera plusieurs longs et court mtrages : ses activits thtrales avec la population de Reggio Emilia contre la guerre au Vietnam en 1967 dboucheront sur la premire occupation dun thtre municipal, six mois avant le thtre de lOdon Paris en mai 68.

    Multidisciplinaire et chercheur par nature, il poursuit ses travaux dans diffrents domaines tant au plan thorique que pratique faisant appel des mthodes et des techniques dont il est le fondateur. Avec la thtralit, en particulier, il tudie ce qui diffrencie un acteur dun interprte dans les espaces du travail et du social, fondant en 1992 Paris avec Cristina Bertelli le Laboratoire dEtudes Pratiques sur le Changement, lieu de recherche et de formation, ainsi que le groupe daction artistique Gnration Chaos. Il collabore sous de formes diverses la revue Les priphriques vous parlent. De nombreuses, manifestations, rtrospectives, expositions, articles, sujets tlviss lui ont t consacrs. Il continue de chercher, dcrire, de publier.

    9

  • MarcO sur le tournage du filmClosed Vision

    10

  • Prsentation des Priphriques vous parlent

    Le collectif

    Les priphriques vous parlent est un collectif qui gnre des activits au plan social et culturel avec un objectif majeur : dvelopper et favoriser des logiques de crativit collective. Les interventions et les productions du collectif portent sur des problmatiques lies lexpression de la citoyennet, de la crativit, de lautonomie individuelle et collective, de la relation entre la socit, la culture et les pratiques artistiques. Elles concernent tout autant la lutte contre les discriminations sociales et culturelles, que lexamen critique et constructif des notions dintgration, de mondialit, de multi-appartenance culturelle.

    N au sein de lassociation STAR (Science, Technologie, Art, Recherche), il a activement particip depuis 1991 des mouvements sociaux, culturels, en intervenant galement au plan artistique travers lensemble thtral et musical Gnration Chaos. Il sest aussi engag dans un travail de terrain au sein denvironnements sociaux trs divers : les universits, les maisons de la culture, les centres sociaux, dans les milieux culturels, associatifs

    La revue

    La revue Les priphriques vous parlent se veut un espace de rflexion de fond et de dbat dides. Elle veut donner voir lmergence des formes culturelles, artistiques et sociales de notre poque et est pour cela multi-support. Chaque numro sappuie, en effet, sur le mdia se rvlant le plus appropri la nature du sujet trait : le format papier, le support DVD, le CD audio, ldition web.

    Sont publis, entre autres, dans la revue : les conomistes Ren Passet, Riccardo Petrella, les sociologues Alain Caill, Laurent Bonelli, Monique et Michel Pinon-Charlot, Serge Latouche, les crivains Edouard Glissant, Antonio Tabucchi, Norman Spinrad, Patrick Chamoiseau, Aim Csaire, Roger Lenglet, Fernando Vallejo, Sbastien Juy, la styliste Agns b., les cinastes Barbet Schroeder, Andr S. Labarthe, le chercheur et metteur en scne MarcO

    Les vnements

    Anime par lurgence dagir au prsent , lquipe des Priphriques vous parlent intervient publiquement, sous des formes multiples et en direction dun public large et diversifi, loccasion dvnements auxquels elle participe ou quelle organise tel, par exemple, le cycle de manifestation La crativit un enjeu de transformation sociale co-produit avec la Cit europenne des Rcollets.

    Les missions radios

    Depuis 1998 Les Priphriques vous parlent ralisent galement des missions radio diffuses en direct ou en diffr sur radio Frquence Paris Plurielle (106.3 FM) un jeudi sur deux, de 16h 17h, avec une rediffusion le mercredi suivant de 10h 11h. Il sagit daborder avec des personnalits du monde intellectuel et scientifique, des auteurs ou des acteurs sociaux, des questions conomiques, culturelles et sociales en rapport lactualit.

    11

  • Les priphriques vous parlent ont dit de MarcO : Articles Trs nombreux articles dans presque tous les numros papier de la revue, ainsi quun article sonore dans le numro 30 web.Article dans le livre La performance autrement

    Livres Lunit des diffrences (1992)Thtralit et Musique (1995)

    DVD :Dans le dvd Les conditions du visible :- Potica (de Cristina Bertelli) avec images en traitement analogique ralises par MarcO lINA, montage et voix de MarcO- Veneris dies (de Federica Bertelli) avec des dessins de MarcO et un texte tir dune de ses pices lu par lauteur.

    Vous pourrez retrouver plus dinformation sur notre site www.lesperipheriques.org ou tlphoner la rdaction au 01 40 05 05 67.

    12