Ecole de Commerce et de Culture G©n©rale - eccg .convictions, ou simplement de l’utilit©  

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Ecole de Commerce et de Culture G©n©rale - eccg .convictions, ou simplement de...

  • Rapport annuel2015-2016

    ECCG MontheyEcole de Commerce

    et de Culture GnraleDpartement de la formation et de la scuritService de la formation professionnelleService de lenseignementECCG Monthey

    Departement fr Bildung und SicherheitDienststelle fr BerufsbildungDienststelle fr UnterrichtswesenHFMS Monthey

  • ECCGAv. de France 41870 Monthey

    Tl. 024 471 21 46Fax 024 471 21 52E-mail: info@ecmon.eduvs.ch

    Jardin de lcole Travaux manuels

    Thme de lanne: Le squelette

    Invention et ralisation dun jeu de socit sur le thmedu squelette. Le concept, les rgles du jeu, le matriel,lemballage ont t raliss entirement par les lves.

    Philippe Baumann, enseignant

    Ralisation en argiledun crne humain ou

    animal partirde lobservation

    dun squelette rel.

  • 1

    Table des matiresTable des matiresMot du directeur page 2Commission cantonale de l'enseignement page 5 Personnel enseignant page 6Excursion Berne: visite la Maison des Religions page 8Classes, lves 1re, 2e, 3e, MSOP et lves partis en cours d'anne page 9Activits culturelles et sportives page 28Parties pratiques intgres (PPI) page 34Voyage dtudes Berlin 2016 page 39La journe de llgance page 40Journes de la diversit page 41Liste des diplm(e)s page 42Arts visuels et travaux manuels page 46Semaine des mdias page 48Rapport de la conseillre en orientation et projets des tudiant(e)s page 49Liste des MPC-CFC, MS social, arts visuels et sant 2014-2015 page 50Journe de Nol page 56Groupe Eco-Solidarit Crche de Nol page 57Notre aventure Walliwood page 58Notre bibliothque en libert page 59Forum rencontre des jeunesses politiques page 60Rencontre des anciens page 62Session des jeunes 2016 page 64

  • M. Oskar Freysinger, chef du dpartement de la forma-tion et de la scurit, M. Stphane Coppey, prsident dela ville de Monthey, Mme Rose-Marie Antille, sous-prftedu district de Monthey, M. Jean-Marie Cleusix, chef duservice de lenseignement, M. Jol Grau, inspecteur sco-laire des ECCG-EPP valaisannes, M. Fabio Di Giacomo,directeur adjoint de la HEP Valais, M. Eric Borgeaud,conseiller municipal responsable des coles, M. NicolasRey-Bellet, directeur du Cycle dorientation de Monthey,M. Michael Morisod, directeur des coles de Monthey,Mesdames, Messieurs les enseignants et collaborateursde lEcole de Commerce et de Culture Gnrale deMonthey, chers parents, chers certifis,

    Je vous souhaite la bienvenue la crmonie de remisedes certificats de lcole de culture gnrale et des cer-tificats de maturit spcialise orientation pdagogiecuve 2016.

    LECCG Monthey, What else?, cest avec cette deviseoriginale (un peu connue quand mme) mais qui cor-respond bien lesprit de notre cole que nous cher-chons aujourdhui nous dmarquer. Notre objectif encrant ou plutt en dtournant ce logo et ce slogan estidentitaire. Dans le paysage touffu de la formation post-obligatoire, nous cherchons effectivement nous diff-rencier des autres, marquer notre territoire, commu-niquer nos spcificits et notre offre. Notre cole a uneidentit claire et reconnue. Nous en sommes convain-cus et les 94 futurs diplms prsents ce soir participentgalement la cration de cette identit. De par leur

    savoir, leur comptence et leur attitude, ils donneront leur futur employeur une image positive, jen suis sr,de notre cole et de sa formation.Cette identit est galement porte par celle de lcolede culture gnrale en Suisse. Pour mmoire, prs de60 ECG sont rparties dans pratiquement tous les can-tons suisses. Dans les cantons francophones, environ10% de tous les lves du secondaire II frquentent uneECG. Cette voie dtudes est attrayante et en pleinecroissance. Cest une cole de type professionnalisant.Elle transmet une formation gnrale approfondie etprpare les lves dans diffrents domaines pour desformations spcifiques au niveau du tertiaire non univer-sitaire. Le plan dtudes est construit autour du projetde llve et de son dveloppement personnel.Ce dynamisme apparat galement travers loffre defilires menant des professions dans les domaines dela sant, du travail social, de la communication et delinformation, des arts visuels et appliqus, de la musi-que et du thtre, de la psychologie applique et de lapdagogie. Les parents de notre canton attendent denos autorits un vrai soutien cette voie dtudes ditemdiane.Chers certifis, le certificat de lcole de culture gn-rale ou la maturit pdagogique que vous recevrezdans quelques instants a, vous lavez compris, unegrande valeur et vous pouvez en tre fiers. Pour beau-coup parmi vous, le parcours sera complt par uneanne de stage et de formation pour obtenir une matu-2

    Discours de clture de lanne scolaire 2015-2016

  • 3

    rit spcialise. A partir de l, vous pourrez continuerdes tudes de niveau tertiaire dans une Haute EcoleSpcialise ou dans une Haute Ecole Pdagogique.Je vous prsente dores et dj mes sincres flicita-tions pour votre succs.Je tiens remercier ici les professionnels qui vous ontaccompagns dans votre apprentissage et dans votredveloppement. Ils vous ont stimuls par leur soutien,leur dynamisme et mme par leur valuation perma-nente. Jai nomm les enseignantes et enseignants denotre cole qui font preuve de comptences pdagogi-ques et de qualits humaines en encadrant nos tu-diants. Un grand merci eux tous! Deux parmi eux nousquittent pour un autre tablissement. M. Albert Roten,enseignant de comptabilit et dinformatique, a choiside continuer sa carrire professionnelle du ct du col-lge de Brigue. Quant M. Raphal Nanchen, ensei-gnant de sciences et de gographie, il va moins loinpuisquil rejoint les rangs du collge de lAbbaye de St-Maurice. Merci pour votre travail et bon vent vousdeux!Dautres personnes travaillent dans lombre pour per-mettre nos tudiants de russir leur parcours. Je citenotre Conseil de Direction, compos de Mme ValrieBussien sous-directrice et responsable de la filire ECG,et de MM. Alain Dorsaz et Philippe Dlze. Je lesremercie pour leur aide prcieuse dans la conduite denotre cole. Jexprime galement ma reconnaissance Mme Fabienne Vigolo, notre secrtaire et M. DeniMarinkovic, responsable technique de notre btiment,qui partagent mon souci de bien faire fonctionnerlcole au quotidien. LECG est rattache au Service de lenseignement delEtat du Valais. Je dsire citer ici son chef, M. Jean-Marie Cleusix, et tous ses collaborateurs.

    Parmi ceux-ci, lun dentre eux occupe une place parti-culire; dabord parce quil est montheysan, donc capa-ble de comprendre notre humour, et surtout parce quilest le spcialiste de lEcole de culture gnrale en Valaisen ayant suivi, depuis ses dbuts, le dveloppement decette filire. Jai nomm M. Jol Grau, inspecteur desECG-EPP de notre canton et qui quittera ses fonctionsdurant lt. Cher Jol, nous tenons te remercier sin-crement pour le soutien indfectible que tu as tmoi-gn tout au long de ta carrire cette voie dtudesmdiane qui te tient normment cur.Jexprime encore ma gratitude la ville de Monthey et son prsident qui met notre disposition plusieursinfrastructures de sport et de culture.Enfin, un grand merci aux parents, aux proches et auxamis qui ont partag le stress des diplms ces derni-res semaines et qui ont d probablement soutenirmoralement certains dentre eux.Laissez-moi relever aujourdhui quelques hauts faitsvcus par notre cole durant cette dernire anne sco-laire. Le projet Walliwood, soutenu par lEtat du Valais et

    qui vise faire rencontrer les deux parties linguisti-ques du canton et favoriser le bilinguisme a vu la vic-toire cette anne dun duo compos dune tudiantedu collge de St-Maurice et de Solne Pattaroni, tu-diante en 3e anne MPC de notre cole. Bravo elles !

    Comme chaque 4 ans avant les lections fdrales,notre cole a vcu une journe de rencontre avec lesjeunesses politiques de notre canton. Les discus-sions sont alles bon train autour des valeurs, desconvictions, ou simplement de lutilit faire usagede son droit de vote. Merci la responsable de ceprojet.

  • La journe de Nol organise traditionnellement parnotre classe de MSOP, a t ddie cette anne lathmatique de lpouvante avec, comme pointdorgue, la prsence dans nos locaux dune troupedimprovisation.

    Le camp de ski ou le voyage dtudes Berlin sontdes moments inoubliables de cette dernire anne lcole. Jadresse ici un remerciement particulier lquipe des moniteurs du camp qui reviennent cha-que anne, en prenant souvent sur leur temps devacances pour encadrer nos jeunes. Merci bien vi-demment aux organisateurs de ces activits !

    Notre traditionnelle participation au Concours deUnes, organis dans le cadre de la semaine desmdias en Suisse romande, a permis deux projetsde remporter des mentions. Bravo eux!

    Un projet de notre cours dhistoire a secou lOrga-nisation des Nations Unies. En effet, en ne proposantrien moins quun plan de paix pour rsoudre le conflitisralo-palestinien, nos tudiants ont reu une lettrede flicitation de la part du directeur gnral de lor-ganisme bas Genve. Comme quoi, lECG rendcapable de tout

    Lassociation des anciens de lcole vous concerne cardans quelques instants, vous passerez dans le campdes anciens. Gardez le contact avec lcole et crez-vous un rseau amical et professionnel grce cetteassociation qui organise une rencontre tous les 3 ans.La dernire sest droule dbut juin. Un site Internet ne pas oublier pour rester en contact: www.jyetais.ch.

    Je relve encore que plusieurs parmi vous ont profitde leur passage dans nos murs pour russir un certifi-cat dallemand de niveau B2 ou un First Certificate

    danglais. Flicitations vous pour cet effort suppl-mentaire qui sera valoris par le monde du travail.

    Lcole permet dacqurir des comptences techniqueset scientifiques. Mais surtout, elle cherche dvelopperla personnalit de l'lve travers le renforcement deses comptences personnelles et sociales et grce lnorme somme dexpriences vcues au quotidiendans et hors les murs.

    Cela reste cependant l