Ecole et cinma - Dpartement du Calvados Dossier ...ww2.ac- : Hayao Miyazaki / Musique : Joe Hisaishi / Studio Ghibli / Produc0on : Toshio Suzuki / Distributeur : ... grce leur regard innocent sur le

  • Published on
    16-Feb-2018

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Ecole et cinma - Dpartement du CalvadosDossier pdagogique</p><p>Ponyo sur La falaiseHayao Miyazaki, Japon, 2008, 1h40, couleur, version franaise.Titre original : Gake no Ue no PonyoScnario : Hayao Miyazaki / Musique : Joe Hisaishi / Studio Ghibli / Produc0on : Toshio Suzuki / Distributeur : Walt Disney Company.Genre : anima0on, aventure</p><p>Rsum</p><p>Ssuke, 5 ans, vit avec sa mre dans une maison perche en haut d'une falaise. Son pre travaille sur un bateau, il n'a pas souvent le loisir de le </p><p>voir. Un jour, alors qu'il joue au bord de la mer, Ssuke rencontre Ponyo, un pe0t poisson-fille enferm dans une bouteille en verre. Le coup de </p><p>foudre entre les deux enfants est instantan, ils ne veulent plus se qui:er. Mais le pre de Ponyo, Fujimoto, crature de la mer autrefois </p><p>humaine, ne voit pas d'un bon il que sa fille veuille vivre avec les hommes. La pe0te fille va alors tenter par tous les moyens de vivre comme </p><p>les humains, sur terre, mais son enttement va dclencher un bouleversement de l'ordre naturel des choses, qui prend la forme d'un tsunami </p><p>gant. Finalement, pour vivre dfini0vement avec Ssuke, Ponyo devra renoncer ses pouvoirs magiques, ce qui donne lieu une </p><p>spectaculaire scne finale de rconcilia0on entre le monde de la mer et le monde des hommes.</p><p>Avant la projecon</p><p>Prciser le genre de film qui vous tre projet. Les lves ontils dj vu des films danima0on ? Lesquels ? Consulter son cahier </p><p>de cinma. Analyser la carte postale remise chaque lve.</p><p>Prsenter laffiche. Quels sont les lments visuels reprsents ? Dfinir leur importance dans lhistoire. Relever les couleurs </p><p>u0lises ? Quels sont les crits ou signes ? Eme:re des hypothses sur lhistoire ? Evoquer quelques mots cls qui seront </p><p>complts aprs le visionnement du film. On peut aussi regarder la bande annonce et analyser son rle (comment est-elle </p><p>conue ? Avec quelles images du film ? ) h:p://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18872345&amp;cfilm=127194.html</p><p>Mots cl</p><p>Ami0, enfance, merveilleux, anima0on, conte, catastrophe naturelle, pollu0on, cologie, fille-poisson, mer, tsunami, troisime </p><p>ge, japon, ville englou0e </p><p>Note d'intenon</p><p>Ponyo sur la falaise est un beau film d'anima0on pour lequel Hayao Miyazaki a fait le choix d'un travail </p><p>tradi0onnel, en refusant d'u0liser des images numriques pour privilgier les couleurs pastels et les aquarelles. plusieurs 0tres </p></li><li><p>ce long-mtrage d'anima0on peut tre considr comme une lecture du clbre conte d'Andersen, La Pe0te Sirne. Une </p><p>nouvelle fois, le gnial cinaste japonais aborde ses thmes de prdilec0on : l'influence nfaste des hommes sur leur </p><p>environnement naturel, les catastrophes entranes par le non-respect des rgles dictes par la Nature. Pourtant, la rsolu0on </p><p>du chaos provoqu par Ponyo et Ssuke entrane une fin heureuse et donne au film une tonalit plus lumineuse que dans </p><p>d'autres films de Myazaki, comme par exemple Princesse Mononok. Enfin, l'omniprsence de la menace du Tsunami offre aux </p><p>spectateurs occidentaux un aperu de l'angoisse permanente dans laquelle vivent les japonais et donne aux rcents vnements </p><p>de la catastrophe nuclaire de Fukushima une rsonance toute par0culire.</p><p>Notes de producon</p><p>Magicien moderne, pote unique qui allie les ides les plus originales aux images les plus oniriques, Hayao Miyazaki nous offre </p><p>une de ces fables bouleversantes dont il a le secret. </p><p>Le pouvoir de lanimaon tradionnelle</p><p>Quatre ans aprs Le Chteau Ambulant, Hayao Miyazaki a choisi de raliser son film danima0on, Ponyo Sur La Falaise, </p><p>en0rement la main et sans ordinateur, dans un style graphique simple et pur qui donne ses personnages et ses dcors un </p><p>aspect familier et une nergie que lon ne trouve que dans le cinma danima0on tradi0onnel. Sa vision du film tant ne alors </p><p>quil observait locan pendant une tempte, Hayao Miyazaki a prt une a:en0on toute par0culire au rendu de la mer et des </p><p>vagues, et a cr un monde qui va bien au-del de ce que le public pourrait imaginer. Pour concevoir ce film, le matre sest </p><p>entour de ses plus fidles collaborateurs. Le poste de superviseur de lanima0on a t confi Katsuya Kondo, qui avait dj </p><p>travaill ce mme poste avec Hayao Miyazaki sur Kiki la pe0te sorcire. Le directeur ar0s0que est Noboru Yoshida, un des </p><p>piliers du dpartement des dcors et des fonds du Studio Ghibli depuis Princesse Mononoke, un ar0ste dont le style personnel </p><p>unique proche de celui des livres illustrs pour enfants a donn au film un style lger et rafrachissant. Le directeur de limagerie </p><p>numrique Atsushi Okui et le coloriste Michiyo Yasuda, un collaborateur de longue date de Hayao Miyazaki, ont aussi jou des </p><p>rles importants dans le processus de cra0on dun style graphique spectaculaire qui sert lintensit drama0que.</p><p>Les personnages</p><p>Ponyo (Yuria Nara) est une pe0te fille poisson rouge qui rve de devenir humaine aprs avoir rencontr un pe0t garon nomm </p><p>Sosuke. </p><p>Sosuke (Hiroki Doi) est un jeune garon de cinq ans insouciant et honnte qui vit dans un pe0t village au bord de la mer, tout en </p><p>haut dune falaise. </p><p>Lisa (Tomoko Nagashima) est la maman de Sosuke. Ce:e jeune femme soccupe avec autant de savoir-faire de sa maison et de </p><p>son travail la maison de retraite de Sunflower. </p><p>Koichi (Kazushige Nagashima). Mari de Lisa et papa de Sosuke, Koichi est le capitaine dun cargo qui navigue sur la mer intrieure</p><p>du Japon. Il est souvent loin de chez lui. </p><p>Il y a aussi dans le film un autre symbolisme li la lune. La lune a longtemps t perue comme un symbole de la fminit. La </p><p>mre de Ponyo, Gran Mamare, apparat pour la premire fois dans le film pendant la nuit et semble toujours baigne par la </p><p>clart de la lune. On dit que la lune affecte lesprit humain, et quil se produit plus de suicides les nuits de pleine lune. Les phases </p><p>de la lune, et les mares quelle provoque, sont censes avoir une influence sur nos humeurs et sur la vie et la mort</p><p>des hommes. Dune certaine faon, lhomme est donc un tre vivant assujeY la lune et ses changements. </p><p>Le retour de la ville engloue</p><p>Le thme de la ville englou0e revient frquemment dans les films de Hayao Miyazaki. La ville romaine qui apparat la fin </p><p>du Chteau De Cagliostro (1979), et la ville de Mimi submerge par une pluie ba:ante dans Les Aventures de Pe0t Panda </p><p>(1973), court mtrage dIsao Takahata crit par Miyazaki, en sont quelques exemples. Dans Ponyo Sur La Falaise, la cit de </p><p>Sosuke et Lisa disparaissent elles aussi sous les eaux. Toutes les villes englou0es de Miyazaki ont en commun de ne pas </p></li><li><p>disparatre sous une eau boueuse et sale, mais dans une eau claire et limpide. Aprs avoir vu le film danima0on </p><p>Fantasia 2000des studios Disney, Hayao Miyazaki a dclar : Ctait presque parfait. Si javais fait ce film, jaurais fait danser les </p><p>flamants roses sur la mer avec en dessous deux la ville de Venise sous les eaux. Rcurrente dans luvre du matre, limage de </p><p>la ville englou0e ne cesse de passionner Hayao Miyazaki. </p><p>Un a,achement parculier pour les glaeuls</p><p>On peut voir dans le film des glaeuls fleurir Sunflower, dans lcole de Sosuke et dans la maison de retraite qui se trouve ct.</p><p>Le glaeul a plusieurs significa0ons dans le langage des fleurs, dont amour passionn, souvenir, effort, et oubli. Peu de </p><p>fleurs symbolisent autant dides la fois. Alors quil travaillait sur les dcors avec son directeur ar0s0que pendant la phase de </p><p>prproduc0on, Hayao Miyazaki exprima son dsir de faire figurer des glaeuls dans le film. Il dsirait quils soient les tmoins de </p><p>lamour simple et passionn de Ponyo et des efforts que fait Sosuke pour surmonter lpreuve qui se prsente lui, mais aussi un</p><p>symbole, aprs que tous les vnements du film soient termins, de loubli qui sempare des personnages quand ils reprennent </p><p>leur vie ordinaire comme si rien ne stait pass, comme si tout navait t quun rve.</p><p>De lart de servir les nouilles</p><p>De nombreux plats succulents apparaissent dans les films de Hayao Miyazaki, comme le sandwich aux ufs</p><p>du Chteau Dans Le Ciel, le bol de riz tempura, le pe0t pain chinois farci de confiture de haricot et la boule de riz</p><p>du Voyage De Chihiro, et le bacon et les ufs du Chteau Ambulant. Dans Ponyo Sur La Falaise, Lisa cuisine des</p><p>instant ramen, des nouilles instantanes pour Sosuke et Ponyo. lorigine, Hayao Miyazaki voulait que les nouilles soient servies </p><p>avec des pinards bouillis, comme il les aime, mais nayant pas russi les dessiner comme il le souhaitait, il dcida de les servir </p><p>avec des poireaux mincs. Dans une scne o Ponyo mange une des deux tranches de jambon qui se trouvent dans son bol de </p><p>nouilles, lanimateur avait dessin Ponyo en train de manger la tranche du dessus, mais le superviseur de lanima0on a rvis la </p><p>scne pour faire manger la pe0te fille la tranche du dessous qui, tant dans la soupe, est probablement plus chaude. </p><p>Des vagues comme des poissons</p><p>Dans Ponyo Sur La Falaise, Hayao Miyazaki voulait reprsenter les vagues comme si elles taient des poissons vivants. Le </p><p>ralisateur a donc imagin une cole de turbulents poissons gants qui surgissent la surface comme les puissantes vagues de la</p><p>mer. Alors que les jeunes enfants comme Sosuke peuvent voir que ce sont des poissons, Lisa et tous les adultes ne voient que des</p><p>vagues. Une fois encore, lesprit de Mon Voisin Totoro se retrouve dans le fait que les enfants, grce leur regard innocent sur le </p><p>monde, sont capables de voir la vrit profonde des choses, une croyance que Hayao Miyazaki a toujours mise en avant dans ses </p><p>diffrentes ac0vits ar0s0ques. Depuis lar0ste Hokusai et son estampe sur bois de La grande vague de Kanagawa (1831), </p><p>personne navait captur avec autant de talent la force et lessence dune vague dans une image. </p><p>Le secret des anciens des mers</p><p>Avec la monte des eaux cause par la tempte, des cratures marines de lre du Dvonien (quatrime priode de lre </p><p>palozoque, - 405 - 365 millions dannes) apparaissent dans la ville englou0e. Les Bothriolepis et les Dipnorhynchus, par </p><p>exemple, taient des poissons qui vivaient ce:e poque et dont des fossiles ont t retrouvs. Un autre poisson apparat dans </p><p>le film, le Devonynchus, un requin-baleine gigantesque avec un corps trangement plat. Imagine par Hayao Miyazaki, ce:e </p><p>crature sapparente selon lui un I:an Momen, un monstre du folklore japonais dont le corps ressemble un long morceau de </p><p>0ssu blanc. Bien quelle soit trs tonnante, ce:e crature donne le sen0ment quelle pourrait tout fait avoir existe, preuve </p><p>supplmentaire, sil en faut une, de limagina0on dbordante de Hayao Miyazaki et de son rudi0on surprenante dans le </p><p>domaine de la biologie.</p></li><li><p>Revue de presse</p><p>Ponyo sur la falaise : Miyazaki prend la mer et la rend magique</p><p>Ponyo sur la falaise, le nouveau film d'Hayao Miyazaki, s'ouvre sur une explosion de formes et de couleurs, un feu d'ar0fice visuel</p><p>o la faune et la flore subaqua0ques se dchanent, emportes par un torrent de vitalit. A l'origine de ce mouvement dbrid, </p><p>un personnage typique de l'univers du vieux matre de l'anima0on japonaise donne le la. C'est Fujimoto, un sorcier illumin qui a</p><p>qui: le monde des humains pour lire domicile sous l'eau et uvrer la prosprit des fonds marins. (...) Tout est possible </p><p>chez Miyazaki, toutes les combinaisons, toutes les transforma0ons, et s'il adapte ici un classique occidental, ce n'est pas un </p><p>hasard s'il choisit La Pe0te Sirne d'Hans Chris0an Andersen. Rcupre par son pre, Ponyo veut aussitt repar0r chez Sosuke. </p><p>Pour lier son des0n celui de son ami, elle se transforme en pe0te fille.</p><p>Moins cruel que le conte original, empreint de la philosophie colo-animiste chre au cinaste, brassant toutes sortes </p><p>d'influences, qu'elles soient issues de la mythologie nippone ou de la culture occidentale, Ponyo est un film dont l'esth0que et </p><p>les personnages sduiront les plus jeunes. L'histoire d'amour, charmante, qui unit les deux enfants se droule sur une toile de </p><p>fond hybride, qui scelle la rencontre entre le quo0dien de la vie d'une famille japonaise d'aujourd'hui et l'univers fantas0que du </p><p>monde de la mer. Les adultes se laisseront emporter par l'nergie de l'anima0on, et la fantaisie du conte. Si le film n'a:eint pas la</p><p>grce du Voyage de Chihiro, de Princesse Mononoke ou de Mon voisin Totoro, si la complexit et la noirceur qui faisaient le sel de</p><p>ces grands films lui font un peu dfaut, il n'en offre pas moins un vrai plaisir de cinma.</p><p>D'abord cause de l'originalit et le foisonnement de son rcit. Aprs nous avoir fait passer du temps l'intrieur d'une maison </p><p>de retraite, aprs avoir fait dferler un tsunami sur la rgion, Ponyo sur la falaise nous conduit dans une ville englou0e o les </p><p>vieilles pensionnaires vont retrouver leur jeunesse. Entre-temps, on aura assist une scne dlicieuse entre Ponyo, une mre </p><p>de famille et son pe0t bb, et travers un tunnel magique qui rappelle trangement celui de la squence d'ouverture du Voyage</p><p>de Chihiro ; on aura t bloui par des ballets de mduses, et par l'appari0on de la mre de Ponyo, lointaine cousine de la </p><p>sublime gante laquelle se cramponne le jeune soldat dans Valse avec Bachir d'Ari Folman.</p><p>Une fois de plus, Miyazaki se rvle un vritable orfvre du dtail, qui anime chaque recoin de son espace visuel. Alors que, sur la</p><p>table du dner, des pe0ts morceaux de ptes dshydrates tranant ct d'un bol de soupe apportent la scne une note </p><p>d'authen0cit et de dlicatesse, les vagues dferlantes du tsunami prennent l'apparence de bancs de poissons gants, qui </p><p>saturent li:ralement le cadre. On en prend plein les yeux, plein les oreilles aussi grce la musique du fidle compagnon de </p><p>route de Miyazaki, </p><p>Isabelle Regnier / Le Monde 8 avril 2009</p><p> Un pe0t garon, un pe0t poisson saimaient damour tendre, mais comment sy prendre Ecrire propos de Hayao Miyazaki </p><p>renvoie au mme dfi. Il y a sur lcran tout un monde dpure et de simplicit ; une vie cristalline saisie avec une dlicatesse de </p><p>fleur ; tout un peuple de personnages terriblement vifs, vivants et a:achants ; des clats et des menus dtails dont la vrit et le </p><p>ralisme crasent les plus beaux efforts des plus grands cinastes ; une vibra0on sociale, enfin, sensible et mouvante o </p><p>chacun, enfants, vieillards, parents et anonymes, apprend trouver sa juste place dans le courant vital et mystrieux que forme </p><p>le ruban des des0ns humains depuis la nuit des temps. Tout cela en dessins, couleurs, traits, musiques. Tout cela fait la main et</p><p>surgissant de la planche dessin. Tout cela anim, cest--dire dot dune me qui pourrait faire plir denvie les plus obs0ns </p><p>chasseurs de ralisme. Tout cela dfiant donc la fois lcriture et la cri0que, parce quappartenant de plein droit et en mme </p><p>temps lenfance ineffable dont les accs sont condamns et une maturit de vieux sage.</p><p> Mini-Walkyrie. Toutes ces raisons ont conduit placer Miyazaki parmi les plus beaux cinastes du monde, cest--dire lun des </p><p>plus grands potes enfants par le monde afin de chanter ses louanges. Ponyo sur la falaise se classe indiscutablement aux cts</p><p>de ses plus francs chefs-duvre, Chihiro, Mononoke, Totoro ou Nausica. A:ach raconter la passion amoureuse liant un </p><p>garon du li:oral avec une pe0...</p></li></ul>