Elevage Des Abeille

  • View
    662

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Elevage Des Abeille

PRINCIPES ET METHODES DELEVAGE DE REINES DABEILLESPar Daniel Petit*A la mmoire de Pierre Jean Prost. Pour ses recherches sur les lieux d'accouplement des reines d'abeilles. Ce cours est une reprise de l'enseignement d'apiculture cr par l'auteur dans le cadre du Brevet Professionnel Agricole, option apiculture, au CFPPA du Lyce agricole de Nmes-Rodilhan de 1980 1985, de plusieurs confrences et cours dispenss en France, pendant les annes 80, dans le cadre de l'ANERCEA (Association Nationale des Eleveurs de Reines et des Centres d'Elevage Apicole) repris et adapt pour des formations en apprentissage en CFA (Marvejols 2002) et d'une srie de formations de spcialistes effectues en Espagne la demande du Ministerio de la agricultura y de la pesca, del Departamento agrario de la Regin de Murcia y de la AARM (Asociacin de los Apicultores de la Regin de Murcia) en 1988, 90 et 91. Une video franco-espagnole a t tire de la srie de formations en Espagne, ainsi qu'un polycopier en langue espagnole. Le cours prsent ici est la traduction du polycopi largement complt et adapt aux enseignements en CFA et CFPPA, aux types de ruches et aux sous-espces d'abeilles gnralement rencontres en France. *Gographe, spcialiste de la gestion et de la conservation des milieux naturels, diplm de l'Universit de Montpellier, ancien apiculteur professionnel (1972-1990), ex-Prsident du Syndicat des Apiculteurs du Gard (19851990), ex-Prsident de l'association Nationale des Eleveurs de Reines et des Centres d'Elevage Apicole (1987-1990), ex-Assistant sanitaire apicole auprs de la DSV du Gard (1983-1989).

SOMMAIREINTRODUCTION........................................................................................................................................2 METHODE D'LEVAGE............................................................................................................................3 1. Le "starter" (jour J, le matin). ..............................................................................................................3 2. Le "picking" ou transfert de larves et l'introduction du cadre d'levage dans le "starter" (jour J, l'aprs-midi)..............................................................................................................................................5 3. Le "finisseur" (jour J+1). ......................................................................................................................9 4. Rsum du calendrier d'levage jusqu' l'obtention des cellules royales (CR) prtes "natre". .......14 UTILISATION DES CELLULES ROYALES ..........................................................................................15 Destination des cellules royales la sortie du "finisseur" (J+10). ..........................................................15 Le transport des cellules royales.............................................................................................................17 CONTRLE DE LA PONTE. ...................................................................................................................19 CALENDRIER RCAPITULATIF DE L'LEVAGE DE REINES .........................................................20 PRODUCTION DE GRANDES QUANTIT DE REINES ......................................................................21 Principe du "starter" permanent ouvert. .................................................................................................21 Organisation spatiale d'une unit de production de reines : le rucher d'levage et de fcondation.........23 La question du contrle des accouplements. ..........................................................................................25 CONSEILS DOCUMENTAIRES..............................................................................................................27

Daniel PETIT, 2002. Principes et mthodes dlevage de Reines dabeilles. http://daniel.petit.chez-alice.fr/index.htm,

1

INTRODUCTIONDans la nature, les abeilles lvent des reines lors de la prparation de lessaimage. Elles lvent galement des reines en dautres situations plus rares, comme lors dune supercdure (renouvellement dune reine sans essaimage) ou aprs disparition accidentelle de leur reine. Il est possible de prendre des cellules royales dans ces colonies et de les transplanter. Mais ce procd est trs alatoire. Il ne permet pas l'obtention de cellules royales dge connu et donc de prvoir la sortie de la reine. Aucune matrise, de l'poque de production des reines ni de la quantit ncessaire pour la conduite du rucher, n'est possible. Une autre solution consiste profiter du fait que les abeilles lvent des reines lorsqu'on leur retire leur propre reine. C'est le cas lorsque l'apiculteur ralise des essaims artificiels avec couvain ouvert, sans reine. On peut alors dtacher, l'aide d'un emporte pice ou de la pointe d'un couteau, les cellules royales surnumraires difies par les abeilles de l'essaim artificiel. Outre les difficults de la manipulation, le procd prsente des limites : - Les reines sont leves en absence de phromones royales, ce qui est assez loign de l'levage naturel. - Il ne permet pas de raliser une slection sur un grand nombre de reines. - On ne connat pas l'ge de la larve partir de laquelle les abeilles dmarre l'levage royal (il est connu que les abeilles, prives brutalement de leur reine, s'empressent d'en lever une autre et choisissent, bien souvent, des larves ges). - Pour un mme levage, l'cart d'ge entre les diffrentes cellules royales peut tre important ainsi que la qualit mme de cet levage (quantit et qualit de la gele royale). L'levage artificiel de reines permet : - De contrler l'ge de la larve qui deviendra une future reine. - De vrifier aisment le bon apport de gele royale et surtout de le contrler et de l'amliorer en slectionnant les colonies d'abeilles bonnes productrices de gele. - D'lever un trs grand nombre de reines ayant la mme mre (origine) et de rpter l'opration si les rsultats des filles sont satisfaisants. - De planifier l'obtention de reines en fonction de l'organisation du travail aux ruchers et du parcours technique annuel de l'exploitation en fonction des critres biogographiques et/ou conomiques. - D'avancer l'obtention des reines par rapport la saison naturelle d'levage ou de la retarder. Mais surtout, il permet : - De pouvoir disposer de reines jeunes en rserve. - De renouveler les reines de ses colonies de manire organise et rationnelle. - De minimiser les non-valeurs dans le cheptel. - D'galiser (homogniser) le cheptel et donc de mieux organiser les pratiques apicoles et de rendre le travail moins alatoire. - De rduire fortement le taux d'essaimage global du cheptel. - De raliser des programmes d'amlioration des races d'abeilles (en fonction de ses propres critres recherchs). - De "fabriquer" des croisements entre races et cotypes. L'objectif de l'levage de reines peut donc se rsumer ainsi : Avoir de bonnes et jeunes reines au moment voulu.

Daniel PETIT, 2002. Principes et mthodes dlevage de Reines dabeilles. http://daniel.petit.chez-alice.fr/index.htm,

2

METHODE D'ELEVAGE.

Il existe de nombreuses mthodes d'levage de reines. Toutes drivent des mmes principes. Tout apiculteur sait, qu'en dehors de la priode d'essaimage, une colonie avec reine n'accepte d'lever d'autres reines sans certaines prcautions (en gnral la reine prsente, empche ou dtruit tout levage royal). Les techniques d'levage de reines sont la mise en uvre de ces "prcautions".

1. Le "starter" (jour J, le matin). La mthode de base que nous allons dcrire utilise, en dbut de la procdure, la technique du "starter" pour initier l'instinct d'levage des abeilles. C'est dans le "starter" que nous introduirons le cadre d'levage porteur des toutes jeunes larves pour que les abeilles les prennent en charge en vue d'un levage royal. Ce passage par le "starter" est quasiment indispensable avec l'abeille noire Apis mellifera mellifera1. Dfinition : On appelle "starter" (du verbe anglais to start : dmarrer) un paquet d'abeilles, sans aucune reine, pouvant recouvrir, au moins, trois cadres contenant du miel et du pollen sans absolument aucun couvain (ni larves, ni ufs). Le succs du "starter" rside dans ces conditions imprieuses. La prsence d'un seul uf ou d'une seule larve conduira l'chec. A fortiori la prsence d'une reine !2 Matriel : On utilisera une ruchette classique (5 cadres) munie d'une grande aration grillage au plancher et d'un systme de fermeture d'entre parfaitement tanche. Une fois ferme, la ruchette ne doit laisser sortir aucune abeille.

Avec des sous-espces comme l'abeille italienne Apis mellifera ligustica ou certains cotypes de l'abeille du Caucase Apis mellifera caucasica et leurs hybrides, il est parfois possible de sauter l'tape du starter et de placer le cadre d'levage frachement greff directement dans le finisseur. Mme avec ces sousespces, pour initier une srie d'levage avec le mme finisseur, il sera bon de dmarrer la premire srie en passant par l'tape du "starter". Les sries suivantes viendront, alors, remplacer le cadre d'levage prcdent, directement dans le finisseur, sans passer par le "starter". 2 Une reine dans le "starter" est une erreur classique du dbutant qui ne sait pas encore chercher la reine d'une colonie, ou croit l'avoir trouve sur un cadre qu'il a mis de ct. Il faut donc savoir rechercher et surtout trouver une reine. Pour tre sr de la manipulation, le mieux est encore de placer la reine dans une cage reine, ce qui permet de bien la reconnatre et le cas chant d'en profiter pour la marquer. Attention aux ruches qui sont en cours d'essaimage. On peut alors trouver une reine qui sera viergemais il y en aura d'autres dans la ruche ! Le "starter" ne fonctionnera pas s'il contient une reine vierge. Daniel PETIT, 2002. Principes et mthodes dlevage de Reines dabeilles. http://daniel.petit.chez-alice.fr/index.htm,

1

3

Mode opratoire : On