En attendant l’arrive du matre et pour l’accueillir, les ... viewTitle En attendant l’arrive du matre et pour l’accueillir, les disciples chantent Author Institut Last modified

  • View
    215

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of En attendant l’arrive du matre et pour l’accueillir, les ... viewTitle En attendant l’arrive...

En attendant larrive du matre et pour laccueillir, les disciples chantent

En attendant larrive du matre et pour laccueillir, les disciples chantent

le mantra du Bouddha Shakyamouni :

Tayata Om Mouni Mouni Maha Mouniy Soha

Ds que le matre a pris place sur le trne, les disciples se prosternent,

puis entonnent linvitation demeurer:

Dune gyi nam kar seng tri p d tng

Dans lespace devant moi, sur un trne de lotus et de lune soutenu par des lions,

Dj tsune la ma gy p dzoum kar tchn

Le vnrable Matre sourit avec ravissement.

Dak lo d p seu nam ching tchok tou

Suprme champ de mrites de mon esprit dvou,

Tn pa gy tchir kl gyar chouk sou seul

Je vous prie de demeurer cent ons afin de rpandre la doctrine.

2Rap kar gu sm tchn peu ngang nyi n

L'esprit immacul, vaste et vertueux

dak tang ka nyam ma gun sm tchn nam

Moi-mme et l'infinit des tres, mes mres,

tng n tchi si tchang tchoup nying peu par

Prenons refuge jusqu'au cur de l'veil

la ma keune tchok soum la kyap sou dro

Dans les Matres et les Trois Joyaux.

3Namo Gouroubhya

Hommage aux Matres,

Namo Bouddhaya

Hommage au Bouddha,

Namo Dharmaya

Hommage au Dharma,

Namo Sanghaya

Hommage la Sangha. (3x)

Bodhicitta

4Ma sm tchn kune gyi teune gyi tchir

Afin d'tre bnfique tous les tres, mes mres,

dak nyi la ma lar gyour n

Je deviendrai un matre-yidam

sm tchn tam tch la ma la yi

Et les conduirai l'tat suprme

ko pang tchok la gueu par tcha

D'un matre-yidam. (3x)

5Ma sm tchn tam tch kyi teune tou dak ki

Pour le bien de tous les tres, mes mres,

ts di nyi la nyour wa nyour war deu m sang gy

J'atteindrai rapidement, trs rapidement, dans cette vie-mme,

la ma la yi ko pang ngueune tou tch

L'tat de Bouddha primordial d'un matre-yidam.

6Ma sm tchn tam tch douk ngul l drl

En vue de dlivrer de la souffrance tous les tres, mes mres,

d tchn sang gy kyi sa la gueu par tcha

Et de les conduire au bonheur immense de l'veil,

t yi tchir tou lam sap mo la ma la yi

Je suivrai la voie profonde,

nl djor nyam sou lang war gyio (5 et 6 : 3 fois)

Le yoga du matre-yidam.

Bndiction des offrandes

7OM AH HOUM (3x)

8Ngo wo y ch la nam pa nang tcheu tang tcheu dz

D'inconcevables nuages d'offrandes externes, internes et secrtes

so seu nam pa tch l wang po trouk ki tcheu yul tou

Ainsi que des substances de samaya emplissent la terre,

d tong ki y ch ky par tchn ky p sa tang war

Le ciel et lespace jusqu' leurs confins.

nang nam k kyeune tam tch yong sou kyap p

Par essence sagesse, leur aspect est celui d'offrandes internes et autres

tchi nang sang w tcheu trine tam dz tchn sik

substances, et leur fonction d'objets de jouissance des six sens,

sam gyi mi kyap p kang war gyour

D'engendrer la sagesse extraordinaire de la flicit et de la vacuit.

Le corps de la pratique

Le champ de mrite

9Dans le ciel immense des indissociables flicit et vacuit

Au cur d'un amas de nuages d'offrandes de Samantabhadra,

A la cime d'un arbre exauant les souhaits orn de feuilles, de fleurs et de fruits,

S'lve un trne tincelant de gemmes et soutenu par des lions.

10Sur des coussins de lotus, soleil et lune, est assis mon matre-racine,

possesseur des trois bonts.

De mme nature que tous les bouddhas, il a l'apparence d'un moine vtu des robes rouges et jaunes,

Avec un visage, deux bras, et un sourire lumineux.

Sa main droite exprime l'enseignement, la gauche, dans le moudra de mditation, tient un bol aumnes empli de nectar.

Il porte les trois soyeuses robes safran et la coiffe dore d'un pandit.

11En son cur, l'omniprsent seigneur Vajradhara, au corps de couleur bleue, un visage, deux bras

Et tenant vajra et cloche, est uni Vajradhatou-Ishvari.

Pars de joyaux varis, somptueusement vtus de soieries divines,

Ils jouissent des flicit et vacuit simultanes.

12Orn des signes majeurs et mineurs, brillant de mille feux,

Mon matre est assis en posture adamantine au centre d'un halo de cinq couleurs.

Ses purs agrgats sont les cinq sougatas, ses lments, les quatre consorts.

Ses sources sensorielles, canaux, veines et articulations sont des

bodhisattvas, ses poils, les vingt-et-un mille arhats, ses membres, des dits courrouces,

Ses rayons lumineux, des gardiens des directions et des seigneurs de richesse, les dieux mondains tant des coussins pour ses pieds.

13Les matres directs et ceux des lignes, les yidams, les nombreuses

dits des mandalas, les bouddhas, bodhisattvas, dakas, dakinis, et un ocan de protecteurs du Dharma, l'entourent dans cet ordre.

14Leurs trois portes sont marques des trois syllabes.

Du Houm s'lancent des rayons de lumire en forme de crochet qui ramnent les tres de sagesse de leur demeure naturelle.

Ils deviennent insparablement uns.

Ds le dbut de linvocation sont offerts au Matre, et distribus lassemble, le th et le riz sucr.

Invocation

16Tcheu nam rang chine dro ong kune trl yang

Bien que tous les phnomnes soient naturellement libres d'alles et venues,

na tsok dul tch sam pa tchi chine tou

Par sagesse et compassion vous apparaissez aux tres

tchir yang tchar w kyn ts trine l tchn

Conformment leurs multiples prdispositions.

kyap gueune dam pa kor tch chk sou seul

Venez, saints refuges protecteurs avec votre entourage.

15Pune tsok d lk djoung n du soum gyi

Sources de perfection et de bien-tre,

tsa gyu la ma yi tam keune tchok soum

Matres des trois temps - racine et des lignes - yidams, Trois Joyaux,

pa wo kan dro tcheu kyong soung tsok tch

Dakas, dakinis, protecteurs du Dharma et entourage,

touk dj wang ki dir chk tn par chouk

Mus par votre compassion, venez ici et demeurez-y !

17OM GOUROUS BOUDDHAS BODHISATTVAS DHARMAPALAS,

sa pari wara eh hya hi

Venez, venez avec votre entourage !

DZAH HOUM BAM HOH

y ch pa nam tam tsik pa tang nyi sou m par gyour

Les tres de sagesse et dengagement deviennent uns.

Offrande du th

Lama sangy lama tcheu

Le matre est le Bouddha, le matre est le Dharma,

Tchine lama gudune t

Le matre est aussi la Sangha.

Kune kyi dj po lama t

Le matre est la source de tout bonheur:

Lama nam la tcheu par bul

A tous les matres, jadresse cette offrande. (3 fois)

Offrande du riz sucr

Yi ong tcheu yeune na tsok m tok tang

D'agrables offrandes composes de fleurs varies,

Tri chime douk peu nang sl tri tchap sok

Dencens dlicieux, de lumires, de parfums, etc.,

Ngueu cham yi trul tcheu drine gya tso di

Cet ocan de nuages d'offrandes relles et visualises,

Seu nam ching tchok kyeu la tcheu par bul

Je vous le prsente, suprme champ de mrites.

Dgustation prsent du th et du riz sucr.

Les sept branches

Prosternations

18Kang gyi touk dj d wa tchn peu ying

matres au corps semblable un joyau, Vajradhara,

kou soum ko pang tchok kyang k tchik la

Qui par compassion donnez instantanment la sphre de la grande flicit,

tseul dz la ma rine tchn ta bu kou

L'tat suprme des trois kayas,

dor dj tchn chap p mor tchak tsl lo

Au lotus vos pieds je rends hommage.

19Rap djam gyl wa kune gyi y ch ni

sagesse de l'infinit des conqurants,

kang dul tchir yang tchar w tap k tchok

Qui avec une habilet souveraine vous adaptez aux disciples

ngour mik dzine p kar gyi nam reul wa

Et prenez l'apparence de moines en robe safran,

kyap gueun tam p chap la tchak tsl lo

Saints refuges protecteurs, vos pieds je me prosterne.

20Ny kune pak tchak tch pa troung tchoung ching

Unique source de tous bonheurs et bienfaits sans exception,

pak m yeune tn rine tchn tsok ki tr

Trsors riches d'une infinit de prcieuses qualits,

pn d ma lu djoung w go tchik pou

Vous avez extirp tous les dfauts et leurs tendances,

dj tsune la m chap la tchak tsl lo

vnrables matres, vos pieds je me prosterne.

21Lar tch teune pa sang gy kune gyi ngueu

De mme nature que tous les bouddhas, enseignant mme aux dieux,

gy tri chi tong tam tcheu djoung w n

Source des quatre-vingt-quatre mille purs enseignements,

pak tsok kune gyi u na lang ngu wa

Vous dominez toutes les assembles d'aryas.

trine tchn la ma nam la tchak tsl lo

matres bienveillants, vos pieds je me prosterne.

22Tu soum tchok tchour chouk p la ma tang

Devant les matres des trois temps et dix directions,

rine tchn tchok soum tchak eu tam tch la

Les trois sublimes Joyaux et tous ceux dignes de respect,

t tching meu p teu yang gya tsor tch

Avec une fervente dvotion et des flots de louanges lyriques,

ching dul nyam p lu trul tchak tsl lo

Manifestant autant de corps que l'univers compte d'atomes, je me prosterne.

Offrandes

23Kyap gueune dj tsune la ma kor tch la

refuges protecteurs, vnrables matres et entourage,

na tsok tcheu trine gya tso bul wa ni

Je vous prsente un ocan de