Enquête conjoncture 2010 Questionnaire Enquête Conjoncture Opcalia 2010 Les signes dune reprise.

  • Published on
    03-Apr-2015

  • View
    104

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • Enqute conjoncture 2010 Questionnaire Enqute Conjoncture Opcalia 2010 Les signes dune reprise.
  • Page 2
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 3 732 entreprises rpondantes 50 000 entreprises contactes : 7,5 % de participation chantillon trait : 3732 entreprises adhrentes ou non + 49 % par rapport 2009 (2501 entreprises) 2/3 par internet, 1/3 par tlphone Enqute mene du 27 octobre au 30 novembre 2010
  • Page 3
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Dtail de lchantillon Taille dentreprise Rgions Echantillon avec reventilation des rponses OME, ON et Adagio.
  • Page 4
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Dtail de lchantillon par secteur Secteurs divers : 18% (664) Secteurs non renseigns : 16% (603)
  • Page 5
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Rpartition / Rgions Base totale adh. Base qualifie* Nb rp. % rponse s/base totale % rponse s/base qualifie Nb rp 2009 % rp s/base totale 2009 Tendance 2009-2010 Nb rp.**Nb rp. ALSACE 80776912115%16% 547% 107228 AQUITAINE 99893510811%12% 676% 33141 AUVERGNE 47643610722%25% 9416% 34141 BASSE NORMANDIE 4394294811% 297% 2169 BOURGOGNE 394 5514% 7419% 0**55 BRETAGNE 1 6041 53317111% 15210% 40211 CENTRE 1 9591 8421729% 1307% 23195 CHAMPAGNE ARDENNE 631560396%7% 447%= 1352 FRANCHE COMTE 5575369717%18% 468% 29126 GUADELOUPE 56152211420%22% 9915% 3117 HAUTE NORMANDIE 1 1711 13911210% 838% 32144 ILE DE FRANCE 6 4864 7562404%5% 741% 0**240 LANGUEDOC ROUSSILLON 92788510712% 769% 20127 LIMOUSIN 4303978720%22% 399% 22109 LORRAINE 466414409%10% 163% 2060 MARTINIQUE 1 9661 9061156% 1287% 18133 MIDI PYRENEES 744670517%8% 435% 3485 NORD PAS DE CALAIS 1 5511 37220413%15% 16511% 15219 PACA 1 7861 5691317%8% 1347%= 20151 PAYS DE LOIRE 2 5262 3742088%9% 26612% 55263 PICARDIE 69964610615%16% 639% 20126 POITOU CHARENTES 7827257910%11% 628% 1493 REUNION 2 9832 6711846%7% 2287%= 22206 RHONE ALPES 1 8211 7431518%9% 1388%= 0**151 OME 2 411 1 7291155%7% 1007%= 0**115 ON 3 416 3 193381% 972% 0**38 ADAGIO 500 41413727%33% --- 0**137 TOTAL 39 091 34 5593 1378%9% 2 5016% 5953 732 *Base qualifie : nb de contacts renseigns sur lemail ou le tlphone AdhrentsProspectsEnsemble **Pas de prospects transmis pour Bourgogne, Ile de France, Rhne Alpes, OME, ON et ADAGIO
  • Page 6
  • Enqute conjoncture 2010 Questionnaire 1 Conjoncture conomique et emploi
  • Page 7
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Les plus confiants : Lindustrie du jouet (76%), lEnergie et lEnvironnement (79%) LAlsace (71%), la Basse Normandie (75%) et le Nord Pas de Calais (67%). Les moins confiants: les Associations (36%), les socits artistiques et du spectacle (45%), lEsthtique-Parfumerie (45%), La Martinique (33%) et le Limousin (43%). Les plus confiants : Lindustrie du jouet (76%), lEnergie et lEnvironnement (79%) LAlsace (71%), la Basse Normandie (75%) et le Nord Pas de Calais (67%). Les moins confiants: les Associations (36%), les socits artistiques et du spectacle (45%), lEsthtique-Parfumerie (45%), La Martinique (33%) et le Limousin (43%). La confiance 61% En cette fin danne, quel est votre niveau de confiance dans lavenir ?
  • Page 8
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Des TPE moins confiantes En cette fin danne, quel est votre niveau de confiance dans lavenir ?
  • Page 9
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Pronostics demploi : une reprise Intentions / emploi (Ratio %augmentation-%diminution) 2009 : effet crise. 2010 : redressement. Tendance 2011 : estimations dembellie. 2009 : effet crise. 2010 : redressement. Tendance 2011 : estimations dembellie. Augmentation Diminution
  • Page 10
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Intentions / emploi (indicateur) 2011 : un solde net qui devient positif
  • Page 11
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Pour quelles catgories ? Pour quelles raisons ? Difficults de recrutement = 35% En particulier pour les profils techniques et les oprateurs de premier niveau. Les plus touchs : Bijouterie/Joaillerie, Mdecine du travail, Prvention-Scurit, Services la personne, Htellerie et restauration, Btiment et Automobile. LAuvergne, la Bretagne. La pnurie de bons profils comme premire raison identifie. En particulier pour les profils techniques et les oprateurs de premier niveau. Les plus touchs : Bijouterie/Joaillerie, Mdecine du travail, Prvention-Scurit, Services la personne, Htellerie et restauration, Btiment et Automobile. LAuvergne, la Bretagne. La pnurie de bons profils comme premire raison identifie.
  • Page 12
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Des difficults croissantes avec la taille Rencontrez-vous actuellement des difficults de recrutement ?
  • Page 13
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 A dj eu recours Connaissez-vous ? Intention dy recourir Lalternance bien reconnue valuations positives : CP = 85% ; CA = 83%. valuations positives : CP = 85% ; CA = 83%. Connait de faon superficielle Connait bien en 2011 Dici la fin de lanne % de oui CP : Contrats de Professionnalisation CA : contrats dapprentissage % de oui (91% en 2009) (15% en 2009) Pas de de diffrences interrgionales.
  • Page 14
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Contrats de professionnalisation : intentions de recours Les contrats de professionnalisation Les secteurs les plus intresss Le + gros potentiel : les 250 et +
  • Page 15
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Les contrats dapprentissage Contrats dapprentissage : intentions de recours Les secteurs les plus intresss Le + gros potentiel : les 250 et +
  • Page 16
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 CTP/CRP : encore mconnus Mieux connus des grandes entreprises (250 et + : 56%, 50 249 : 53%), car davantage structures et avec des organisations du personnel. Surtout connus des organismes de formation et experts comptables. Mieux connus des grandes entreprises (250 et + : 56%, 50 249 : 53%), car davantage structures et avec des organisations du personnel. Surtout connus des organismes de formation et experts comptables. Connaissez-vous les CTP/CRP ? Avez-vous dj eu recours ce type de contrat ? Avez-vous lintention dy recourir dans les 6 prochains mois ? (une moiti avait dj mis en place ce dispositif)
  • Page 17
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 CTP CRP : prvision de recours 6 mois = CTP CRP : prvision de recours 6 mois = 3% Avez-vous lintention dy recourir dans les 6 prochains mois ? % de oui Intentions croissantes avec la taille Les secteurs qui prvoient le plus dy recourir
  • Page 18
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 LA REUNION CTP CRP : prvision de recours 6 mois = CTP CRP : prvision de recours 6 mois = 3% Les plus concernes : Bourgogne Haute Normandie Basse Normandie Bretagne IDF Rhne Alpes Poitou-Charentes Les plus concernes : Bourgogne Haute Normandie Basse Normandie Bretagne IDF Rhne Alpes Poitou-Charentes
  • Page 19
  • Enqute conjoncture 2010 Questionnaire 2 La Formation Professionnelle
  • Page 20
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Dans la conjoncture actuelle, la formation continue des collaborateurs est-elle selon vous prioritaire ou secondaire? (% de prioritaire) Davantage juge prioritaire par : Les 250 et + (93%) Les banques/assurances (84%) Lesthtique-parfumerie (83%) La mdecine du travail (95%) Les organismes de formation (84%) Les experts comptables (86%) Les socits conseil (88%) Le secteur social (97%) En retrait : Les services funraires (53%) Les commerces de dtail (53%) 3 rgions : Franche Comt, Basse Normandie et Alsace (60% environ jugent la formation prioritaire ). Davantage juge prioritaire par : Les 250 et + (93%) Les banques/assurances (84%) Lesthtique-parfumerie (83%) La mdecine du travail (95%) Les organismes de formation (84%) Les experts comptables (86%) Les socits conseil (88%) Le secteur social (97%) En retrait : Les services funraires (53%) Les commerces de dtail (53%) 3 rgions : Franche Comt, Basse Normandie et Alsace (60% environ jugent la formation prioritaire ). Reprise => Formation
  • Page 21
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Reprise => Formation (% de prioritaire) Dans la conjoncture actuelle, la formation continue des collaborateurs est-elle selon vous prioritaire ou secondaire?
  • Page 22
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Reprise => Formation (% de prioritaire) Dans la conjoncture actuelle, la formation continue des collaborateurs est-elle selon vous prioritaire ou secondaire? Les secteurs qui jugent le plus la formation comme prioritaire Les secteurs qui jugent le moins la formation comme prioritaire
  • Page 23
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Selon vous, la Formation continue (4 choix au maximum) Comme en 2009, la majorit souligne les avantages. Les 10 49 soulignent toutefois le risque de voir partir les salaris une fois forms (21%) Les plus positives : Les entreprises adhrentes, celles qui ont engag des budgets de formation, les banques/assurances, esthtique/parfumerie, organismes de formation Auvergne et Lorraine. Les rserves : traitement de dchets et assainissement, commerce de dtail, services la personne. Comme en 2009, la majorit souligne les avantages. Les 10 49 soulignent toutefois le risque de voir partir les salaris une fois forms (21%) Les plus positives : Les entreprises adhrentes, celles qui ont engag des budgets de formation, les banques/assurances, esthtique/parfumerie, organismes de formation Auvergne et Lorraine. Les rserves : traitement de dchets et assainissement, commerce de dtail, services la personne. Formation : une image trs positive +++10 49 +++Activits du dchet +++Mdical +++Service la personne
  • Page 24
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 85% jugent ces actions efficaces Recours la Formation en 2010 : 68% Lengagement formation croit avec la taille (100% des 250 salaris et +) Secteurs les plus engags : traitement des dchets, banque/assurance, organismes de formation, prvention/scurit, transport arien, transport/logistique, agro- alimentaire, tourisme expertise comptable et secteur social. Lengagement formation croit avec la taille (100% des 250 salaris et +) Secteurs les plus engags : traitement des dchets, banque/assurance, organismes de formation, prvention/scurit, transport arien, transport/logistique, agro- alimentaire, tourisme expertise comptable et secteur social. Depuis le dbut de lanne, vos salaris ont- ils suivi des formations ?
  • Page 25
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Parmi les 68% qui ont form leurs salaris, les formations ont t ralises par Prestataires extrieurs : majoritaires TPE : plus de prestataires extrieurs. Davantage de formations internes pour les organismes de formation, prvention/scurit, funraires et transport arien : probable effet des spcificits mtiers. TPE : plus de prestataires extrieurs. Davantage de formations internes pour les organismes de formation, prvention/scurit, funraires et transport arien : probable effet des spcificits mtiers.
  • Page 26
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Recours suprieur prvu pour : Lactivit du dchet La bijouterie/joaillerie Les services funraires Le Transport Arien Les Services la personne Le Secteur Social Le Nord Pas de Calais Les < 10 Recours suprieur prvu pour : Lactivit du dchet La bijouterie/joaillerie Les services funraires Le Transport Arien Les Services la personne Le Secteur Social Le Nord Pas de Calais Les < 10 Pour vos formations en 2011, le recours aux organismes de formation extrieurs va : Perspectives plutt positives pour les OF
  • Page 27
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Votre entreprise planifie-t-elle ses actions de formation des salaris ? Planification annuelle : 1 entreprise sur 4 TPE : davantage en fonction des besoins ressentis ou exprims par les salaris. Planification annuelle plus courante dans les grandes entreprises. Planifient le plus : Transport Arien, Transport/Logistique, Dchet, Mtallurgie, Expertise comptable, Bijouterie, TPE : davantage en fonction des besoins ressentis ou exprims par les salaris. Planification annuelle plus courante dans les grandes entreprises. Planifient le plus : Transport Arien, Transport/Logistique, Dchet, Mtallurgie, Expertise comptable, Bijouterie,
  • Page 28
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Votre entreprise sappuie-t-elle sur les partenaires suivants dans le choix et le financement de ses formations ? Lappui des professionnels : incontournable LOPCA et les professionnels de la formation sont des partenaires privilgis dans le choix et le financement des formations, en particulier pour les grandes entreprises. Les TPE, le funraire, la banque/finance/assurance privilgient souvent lavis de lexpert comptable. LOPCA et les professionnels de la formation sont des partenaires privilgis dans le choix et le financement des formations, en particulier pour les grandes entreprises. Les TPE, le funraire, la banque/finance/assurance privilgient souvent lavis de lexpert comptable. < 10 salaris : 73% 250 et + : 87%
  • Page 29
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 Vos budgets formation en 2010 Et pour 2011, allez-vous revoir vos budgets Engagements 2010 suprieurs dans les grandes entreprises. Prvisions 2011 : pas de diffrences selon la taille des entreprises. Perspectives plus importantes : transport arien, services la personne, mdical, Nord Pas de Calais. Engagements 2010 suprieurs dans les grandes entreprises. Prvisions 2011 : pas de diffrences selon la taille des entreprises. Perspectives plus importantes : transport arien, services la personne, mdical, Nord Pas de Calais. 2010 - 2011 : budgets en hausse (10% en 2009)(15% en 2009)(75% en 2009) Pas eu de formation : 18%
  • Page 30
  • Enqute Conjoncture 2010 Prsentation du 15 dcembre 2010 En 2011, allez-vous faire voluer les types de formations : En 2011, allez-vous faire voluer le volume des formations pour les catgories de salaris suivantes ? Pour : les grandes entreprises ; dchet, bijouterie/joaillerie, transport arien, mdical ; toutes catgories confondues. Pour : les grandes entreprises ; dchet, bijouterie/joaillerie, transport arien, mdical ; toutes catgories confondues. Formations 2011 : volumes en hausse (40%) (17%) (15%) (6%) (20%) (17%) (10%) (% 2009)
  • Page 31
  • Enqute conjoncture 2010 Questionnaire 3 Egalit des ch...

Recommended

View more >