EVIDENCE BASED MEDECINE ET EVIDENCE BASED RADIOLOGY Dr N Mammeri

  • View
    107

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of EVIDENCE BASED MEDECINE ET EVIDENCE BASED RADIOLOGY Dr N Mammeri

  • Page 1
  • EVIDENCE BASED MEDECINE ET EVIDENCE BASED RADIOLOGY Dr N Mammeri
  • Page 2
  • Le but de cet expose est de dfinir Le but de cet expose est de dfinir ce que len entend par EBM et partant ce que len entend par EBM et partant par EBR et de tirer ou dextraire par EBR et de tirer ou dextraire ce quelles ont de commun en insistant ce quelles ont de commun en insistant sur les caractristiques propres de sur les caractristiques propres de limagerie mdicale. limagerie mdicale.
  • Page 3
  • LEBM est un terme anglais qui a de multiples traductions en langue franaise: LEBM est un terme anglais qui a de multiples traductions en langue franaise: 1-Medecine base sur les preuves. 1-Medecine base sur les preuves. 2-Medecine fonde sur les preuves. 2-Medecine fonde sur les preuves. 3-Medecine fonde sur les niveaux de 3-Medecine fonde sur les niveaux de preuve. preuve. 4-Medecine factuelle. 4-Medecine factuelle.
  • Page 4
  • En ce qui concerne LEBR la traduction la plus approprie est * Radiologie fonde En ce qui concerne LEBR la traduction la plus approprie est * Radiologie fonde sur les niveaux de preuve * sur les niveaux de preuve *
  • Page 5
  • Preuves objectives: Gnralits Lide fondamentale de LEBM repose sur une modification des pratiques a savoir que le praticien ne doit pas fonder sa dcision clinique uniquement sur son ses connaissances thoriques,son jugement et son exprience professionnelle,mais doit rechercher de manire systmatique
  • Page 6
  • et structuree les meilleures preuves objectives. et structuree les meilleures preuves objectives. Ces preuves objectives peuvent provenir Ces preuves objectives peuvent provenir dtudes scientifiques,fondamentales ou cliniques, mais le plus souvent cliniques dtudes scientifiques,fondamentales ou cliniques, mais le plus souvent cliniques reposant sur une mthodologie rigoureuse. reposant sur une mthodologie rigoureuse.
  • Page 7
  • Ces preuves sont gnralement issues dessais cliniques randomises,de metaanalyses plutt que des donnes de manuels didactiques qui peuvent tre rapidement remises en question par lvolution des connaissances mdicales.
  • Page 8
  • Ainsi LEBM consiste a utiliser de faon Ainsi LEBM consiste a utiliser de faon rigoureuse et explicite la meilleure rigoureuse et explicite la meilleure * EVIDENCE * pour une prise en charge * EVIDENCE * pour une prise en charge personnalise de chaque patient. personnalise de chaque patient. Cette * EVIDENCE * est extraite des donnes de la littrature aprs une Cette * EVIDENCE * est extraite des donnes de la littrature aprs une valuation de la qualit des donnes. valuation de la qualit des donnes.
  • Page 9
  • Ainsi une des principales caractristiques de LEBM est daccorder moins de poids a lexprience clinique. Il ne sagit pas de nier que lexprience clinique soit une part cruciale de la comptence mdicale mais dinsister sur le fait quelle doit senrichir dune
  • Page 10
  • analyse systmatique des informations en minimisant toute interprtation intuitive. Paralllement sans remettre en cause lintrt fondamental de ltude et de la comprhension des mcanismes physio- pathologiques,il sagit dinsister sur le fait que les rgles issues de ces principes peuvent paratre incorrects.
  • Page 11
  • DEFINITION DE LEBM Le terme dEBM a t dfini dans les annes 80 a la facult de Mac Master dHamilton au Canada. Pour les universitaires de Mac Master ce nouveau concept dcoulait naturellement de trs importants travaux de reforme pdagogique et didactique
  • Page 12
  • quils taient en train de mettre en uvre. Cette reforme tait organise autour de trois concepts fondamentaux a savoir: 1-Lauto apprentissage dan le cadre de 1-Lauto apprentissage dan le cadre de petits groupes dtudiants suivis de prs petits groupes dtudiants suivis de prs par un tuteur senior. par un tuteur senior.
  • Page 13
  • 2-La rsolution de problmes comme lorientation prioritaire de lapprentissage lorientation prioritaire de lapprentissage galement appele apprentissage par galement appele apprentissage par problmes. problmes. 3-Evidence based medecine comme origine princeps des connaissances a acqurir. princeps des connaissances a acqurir.
  • Page 14
  • Cest a partir de ces travaux que le concept dEBM a t propose et publie par un groupe de travail en 1992. Ainsi la pratique de lEBM repose sur un processus dapprentissage permanent centr sur la rsolution de problmes rencontres dans lactivit clinique.
  • Page 15
  • Ce processus d apprentissage se fait en quatre tapes: 1-Transformer le besoin dinformation en 1-Transformer le besoin dinformation en une ou plusieurs questions claires. une ou plusieurs questions claires. 2-Rechercher les meilleurs arguments 2-Rechercher les meilleurs arguments pour rpondre a cette question claire,que pour rpondre a cette question claire,que ces arguments soient trouves dans ces arguments soient trouves dans
  • Page 16
  • lexamen clinique,dans les examens para- lexamen clinique,dans les examens para- cliniques ou dans une analyse rationnelle des cliniques ou dans une analyse rationnelle des donnes de la littrature. donnes de la littrature. 3-Evaluer la validit et lutilit de ces arguments pour la question pose. arguments pour la question pose. 4-Evaluer rgulirement les rsultats obtenus une fois les conclusions appliques une fois les conclusions appliques
  • Page 17
  • Analyse des donnes de la littrature. Elle peut se faire par la consultation de banques de donnes primaires ou de banques de donnes secondaires. 1-Les banques de donnes primaires: 1-Les banques de donnes primaires: offrent linformation a ltat brut telle offrent linformation a ltat brut telle quelle est dispense par les revues quelle est dispense par les revues scientifiques referenciees. scientifiques referenciees.
  • Page 18
  • Il existe au sein de ces banques des moteurs de recherche ou des filtres mthodologiques qui permettent dadapter les rponses a la question pose. a la question pose. La banque la plus utilise en mdecine est indiscutablement Medline parce que laccs a cette banque est gratuit,le moteur
  • Page 19
  • de recherche puissant et les informations sont dispenses sous forme de rfrences bibliographiques et de leur rsum. Cette approche offre un premier niveau de slection gnralement bien adapte aux pathologies rares mais offrant pour les pathologies courantes une masse
  • Page 20
  • dinformation ncessitent un classement, dinformation ncessitent un classement, une slection puis la constitution dun une slection puis la constitution dun dossier bibliographique plus complet. dossier bibliographique plus complet. 2-Banques de donnes secondaires: Mettent a disposition sur un sujet Mettent a disposition sur un sujet determine les resulats de cette recherche determine les resulats de cette recherche de donnes par un groupe dexperts. de donnes par un groupe dexperts.
  • Page 21
  • Le groupe dexperts spcialis dans ce domaine le plus connu est incontestablement le groupe de la * Cochrane Collaboration * qui travaille par un systme de groupes ( >50 ) spcialiss dans diffrents domaines de la mdecine.
  • Page 22
  • Lintrt majeure de ces banques de donnes secondaires est la possibilit dobtenir une information dj value,trie et valide pour des pathologies frquentes et posant des problmes de sant publique. Ces banques de donnes secondaires sont beaucoup moins utiles pour les pathologies
  • Page 23
  • plus rares. Les objectifs de la Cochrane Collaboration sont de raliser des revues systmatiques concernant les effets des actions de sant, de les mettre a jour en permanence et de les rendre accessible.
  • Page 24
  • La Cochrane Librairy est composee de quatre bases de donnees: a-Cochrane Database Systematic Reviews: a-Cochrane Database Systematic Reviews: CDSR ou base de donnees des revues CDSR ou base de donnees des revues systematiques. systematiques. b-Database of Abstracts Reviews of b-Database of Abstracts Reviews of Effectivenss: DARE Effectivenss: DARE
  • Page 25
  • ou banques de donnes des revues Cout - ou banques de donnes des revues Cout - Efficacite. Efficacite. c-Cochrane Controlled Trials Registers: CCTR ou registre des essais comparatifs. CCTR ou registre des essais comparatifs. d-Cochrane Review Methodology database: CRMD ou base de donnes de CRMD ou base de donnes de mthodologie des revues. mthodologie des revues.
  • Page 26
  • La Cochrane collaboration peut tre achete sur CD ROM ou sur Internet. Les rsumes de la CDSR sont accessibles gratuitement sur diffrents sites ( voir annexes ).
  • Page 27
  • Evidence based radiology Limagerie a des caractristiques qui la rendent prdestine a cette technique de jugement quest lEBM aussi bien dans le domaine de limagerie diagnostique et interventionnelle que dans les domaines dintrt public:
  • Page 28
  • 1-Domaine mdical: LEBR,dune faon similaire a lEBM, LEBR,dune faon similaire a lEBM, a pour objectif principal de rsoudre a pour objectif principal de rsoudre des problmes rencontres dans lactivite des problmes rencontres dans lactivite clinique quotidienne. clinique quotidienne. les tapes a suivre sont strictement les les tapes a suivre sont strictement les mmes. mmes.
  • Page 29
  • 2-Domaines dintrt public: LEBR devient un outil destin