Facultad de Educaci ó n Escuela de Formaci ó n docente Departamento de Secundaria Enseñanza del Francés FD-0553 S é minaire d Enseignement du Fran ç ais

  • View
    103

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • Facultad de Educaci n Escuela de Formaci n docente Departamento de Secundaria Enseanza del Francs FD-0553 S minaire d Enseignement du Fran ais Eric Rodrguez Sandoval A24321
  • Page 2
  • Phobie a une tymologie grecque, (phobos) qui indique une peur intense. Crainte angoissante d'un objet donn
  • Page 3
  • Cette angoisse est irraisonne, incontrlable (ou peu contrlable) et disproportionne face la dangerosit relle de l'objet. Cet tat d'angoisse se manifeste en prsence de l'objet et il s'apaise en son absence.
  • Page 4
  • L'objet phobogne - qui gnre l'angoisse phobique- peut tre trs variable d'un malade l'autre. Peut- tre un objet prcis (couteau, plume, etc.), un animal, ou une situation. (cole) Phobie scolaire. Le sujet phobique a conscience du caractre pathologique de son trouble (caractristique gnrale des troubles nvrotiques en opposition aux troubles psychotiques).
  • Page 5
  • Avoir peur des araignes, des serpents a na rien de surprenant pour un enfant ! Mais craindre lcole au point de se mettre dans tous ses tats pour ne pas y aller, alors l, a devient plus suspect. En France, prs de 3 % des enfants sont touchs par une relle phobie scolaire, qui peut apparatre ds la maternelle !
  • Page 6
  • La phobie sociale se caractrise par des situations phobognes o le malade est observ par les autres et o il craint d'agir d'une manire embarrassante ou honteuse. Parler en public. La peur de rougir (ereutophobie) ou de transpirer. crire devant les autres (la crampe de l'crivain). Manger en public. Utiliser les toilettes. Demander un renseignement dans la rue. Aller lcole
  • Page 7
  • La phobie sociale est un trouble qui affecte de 2 4% de la population gnrale. La phobie sociale spcifique: La phobie sociale gnralise:
  • Page 8
  • Le conditionnement classique : associ un stimulus qui provoque une rponse inconditionnel. (situation anxiogne) Le conditionnement oprant : vitant la ou les situation(s) anxiogne(s). La thorie de lapprentissage : conditionn par ses parents.
  • Page 9
  • Elle postule que lanxit rsulterait de croyances irrationnelles et dysfonctionnelles qui amneraient les phobiques croire quils seront ncessairement rejets par autrui. La vulnrabilit, ressentit dans des situations sociales, amne lindividu conclure quil a peu defficacit personnelle dans ses interactions et quil manque ressources et dhabilets pour grer les situations sociales
  • Page 10
  • Peur importante. Deux types de situations: I. Les relations sociales (participer un dner, dire bonjour un voisin,) II. Les situations de performance (passer un examen, prendre travail,). Gnralement conscient que ses craintes sont disproportionnes, il souffre profondment de ne pouvoir tablir de relations sociales stables.
  • Page 11
  • Pas encore bien connues. facteurs bio-psycho-sociaux. Troubles hormonaux. Carences affectives. Evnements stressants ou traumatisants. Associe des troubles dpressifs et comportements additifs.
  • Page 12
  • Ils ne sont ni paresseux, ni dcrocheurs d'cole mais ne peuvent plus se rendre en cours parce qu'ils ressentent une angoisse terrible lie l'tablissement (cole, collge, lyce, fac) et l'environnement scolaire.
  • Page 13
  • La phobie scolaire est l'une des plus spectaculaire(s) manifestation(s) d'anxit dans laquelle l'cole se trouve directement implique.
  • Page 14
  • Touche aussi bien les bons lves que les moins bons. Le seul point commun est peut- tre une difficult s'adapter hors de la cellule familiale. Selon les tudes, 1 5 % des enfants scolariss dans les pays occidentaux souffrent de phobie scolaire.
  • Page 15
  • Crises d'angoisse. (douleurs abdominales, nauses, vomissements, diarrhes, migraines, sueurs froides, cur qui bat de plus en plus vite,...) Des attaques de panique. Des crises de larmes.
  • Page 16
  • L'absentisme Le jeune arrive au collge ou au lyce en retard. il ne peut pas du tout se rendre en cours.
  • Page 17
  • Dsocialisation. Dscolarisation totale, Dpression. Consquences sur l'avenir professionnel et parfois suicides...
  • Page 18
  • La phobie scolaire doit tre traite avec un mdecin spcialiste qui proposera ou non une psychothrapie et/ou un traitement mdical. Le suivi de cours par correspondance nest en gnral pas recommand sauf dans les cas les plus graves.
  • Page 19
  • D'agoraphobie. (peur des endroits clos) Refus scolaire. Anxit gnralise.
  • Page 20
  • Travailler avec la famille. Mdecin spcialiste. Activits qui stimulent le travail en groupe. Ne pas juger lapprenant
  • Page 21