Guide Pourim 5775

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Mercredi 4 mars au soir et jeudi 5 mars 2015

Text of Guide Pourim 5775

  • 8, rue Lamartine - 75009 ParisTl : 01 45 26 87 60 - Fax: 01 45 26 24 37www.loubavitch.fr | chabad@loubavitch.frServeur vocal Lehaim : 01 76 34 77 77

    "

    Mercredi 4 MArS AU SOireT jeUdi 5 MArS 2015

    13 & 14 AdAr 5775

  • Le Guide de Pourim 5775 est un supplment

    la Sidra de la Semaine

    Publication dite par : La Rgie LamaRtine

    102, avenue des Champs-Elyses

    75008 Paris

    Directeur de la publication: Y. Benhamou

    Design & Photos : Lt Crative - ltcrea.comCrdits Photos : Bardugo.net, moshe Sayegh

    impression : imPRimeRie Du CanaL 12, rue des immeubles industriels 75011 Paris

    tir 100.000 exemplaires et diffus par mail 15.000 ex.

    iSSn 1762 - 5440

    autrefois et aujourdhui

    cOMMMOrS eT rAliSSParmi les mitsvot de Pourim, nous trouvons la lecture de la meguila - le livre desther - o le miracle de Pourim est racont.

    Le talmud nous enseigne que celui qui lit la meguila en arrire na pas accompli son obligation. Le Baal Chem tov explique que en arrire ne signifie pas seulement en commenant par la fin. Cela veut dire aussi que, celui qui lit la meguila simplement comme une histoire ancienne, a manqu lessentiel.

    Lhistoire de Pourim sadresse notre monde et notre temps. Comme la mguila elle-mme le proclame: lorsque nous clbrons Pourim chaque anne, les vnements miraculeux qui sy droulrent sont commmors et raliss dans notre vie.

    HAMAn, AUjOUrdHUi eT AUTrefOiSil nest pas ncessaire de chercher longtemps pour trouver les hritiers modernes dHaman. aujourdhui, comme dans le pass, certains veulent faire du peuple juif leur bouc missaire et, D.ieu nous en prserve, cherchent leffacer de la surface de la terre. mais, chaque fois quils se lvent pour nous dtruire, la main miraculeuse de D.ieu fait chouer leurs plans.

    de dlivrAnce en dlivrAncetout au long de notre histoire, nous avons vu des miracles. malgr des sicles de perscution, nous avons survcu et prospr, grce D.ieu. nous sommes pourtant rests en exil pendant prs de 2000 ans, esprant et priant pour la Dlivrance finale et complte, celle qui mettra un terme pour toujours aux souffrances et lexil. Puisse lobservance de Pourim tre un prcurseur de la venue de machiah dont larrive imminente apportera une vie meilleure toutes les nations du monde.

    un enseignementDu rabbi de loubavitch

  • Danger en exilIl y a environ 2370 ans, le peuple juif commenait perdre espoir. Le Temple de Jrusalem avait t dtruit, lindpendance dIsral perdue et, depuis presque 70 ans, les Juifs taient disperss sur des terres trangres. La fin de lexil ne stait pas encore ralise et loubli de soi faisait sentir ses premiers effets.

    Cest ce moment que lennemi se leva pour mettre en uvre ses plans. Cette fois, ctait Haman. Descendant de la tribu dAmalek frocement anti-juive, il avait conu le projet de r-soudre la question juive pour toujours en exterminant tous les Juifs, hommes, femmes et enfants, dans le monde entier, en un seul jour. Ce jour-l, il le tira au sort; celui-ci dsigna le 13 Adar.

    Rassembler les JuifsEt cela russit presque. Sil ny avait pas eu Mordeha Descendant du roi Chaoul et conseiller de lempereur de Perse Ahachvroch (Assurus), Mordeha sentit le danger. Il se revtit de sacs, couvrit sa tte de cendres et alla aux portes du palais, se lamentant haut et fort, rassemblant les Juifs et les engageant retourner la Torah.

  • Sa nice, la reine esther, le fit appeler. il lui dit quelle devait aller chez le roi et plaider pour son peuple. nayant pas offi-ciellement la faveur du monarque, esther eut peur de se pr-senter devant lui mais elle vit quelle navait pas le choix. elle entreprit un jene de trois jours et demanda que tous les Juifs fassent comme elle. Puis elle alla voir le roi...

    VictoireCest une histoire de courage et de sacrifice de soi, dabord ceux desther et de mordeha et ensuite ceux de tout le peuple juif. Car, pendant toute lanne o grandit le danger, aucun Juif ne choisit de se convertir, mme pour sauver sa vie.

    Le peuple tout entier connut un profond rveil qui le ramena la torah et aux mitsvot dun cur sincre. Pendant toute cette anne, il fortifia sa foi et sa pratique des commande-ments de D.ieu. Cest par ce mrite quil put se dresser contre ses ennemis et les dtruire le 13 adar, le jour mme quHaman avait prvu pour la solution finale, et recommencer vivre librement le 14 adar.

    Le peuple juif avait rvl sa personnalit profonde. il avait gagn le droit de sor-tir dexil, de retourner sur la terre Sainte et dy recons-truire le temple.

    Comme cela arriva en ce temps-l, puisse-t-il en tre de mme pour nous en notre temps.

    Chaque anne, le 14 adar, en accomplissant les mitsvot de la fte de Pourim, nous raffirmons notre attache-ment aux valeurs ternelles de la torah... et nous prenons part ce mrite qui a dlivr le peuple juif au temps de mordehai et desther.

    lhistoire de la fte

    Cest une histoire de courage

    et de sacrifice de soi

  • les quatre MitsvotPour vivre les vnements miraculeux de Pourim, nous coutons la lecture de la Mguila (le livre dEsther) une premire fois mercredi soir 4 mars (aprs 19h17 Paris) et, une seconde fois, jeudi 5 mars pendant la journe.

    Lorsque le nom dHaman est cit, nous faisons tourner les crcelles et tapons du pied pour effacer son souvenir.

    On peut dire aux enfants que Pourim est le seul moment de lanne o faire du bruit est une Mitsva !

    A Pourim, nous soulignons limportance de lunit et de lamiti entre les Juifs en envoyant des cadeaux composs daliments des amis. Il faut envoyer un cadeau compos dau moins deux sortes daliments prts tre consomms (par exemple des gteaux, des fruits, des boissons) un ami au minimum pendant la journe de Pourim.

    Il convient que les hommes envoient aux hommes et les femmes aux femmes. Cet envoi doit tre fait par

    lintermdiaire dune troisime personne. Les enfants, en plus denvoyer leurs propres cadeaux, font des

    messagers enthousiastes.

    ecOUTer la Meguila

    Mercredi soir 4 et jeudi 5

    Mars

    jeudi 5 Mars

    envOyer des cadeaux

    12

  • Se proccuper de ceux qui sont dans le besoin est, pour un Juif, une responsabilit constante. Cependant, Pourim, se souvenir des pauvres fait lobjet dune Mitsva particulire. Il faut donner la charit au moins deux pauvres (plus, de prfrence), pendant la journe de Pourim. La Mitsva est mieux accomplie lorsquon donne directement aux pauvres.

    Dans le cas o, on ne trouve pas de pauvre, on peut mettre au moins quelques pices dans des botes rserves la charit.

    Comme pour toutes les ftes, nous clbrons Pourim avec un repas spcial. Toute la famille et les amis se runissent pour se rjouir dans lesprit du jour.

    Cette anne il conviendra de commencer le repas avant 18h39 qui pourra se poursuivre durant la nuit.

    dOnner la charit

    jeudi 5 Mars

    jeudi 5 Mars

    prendre le repAS de la fte

    34

    Ce guide a t ralis l a mmoire de :

    MoCh Leib ben Mordehai SebAG k"z Moch ben Mordehai ben-nePhTALi k"z

  • le JeuNe d'eSther m E R c R E D I 4 m a R s

    Pour commmorer le jour de prire et de jene que les Juifs observrent avant leur victoire.

    Le jene commence h et se termine h (Horaires valables uniquement pour Paris et sa rgion).

    le deMi cheKelm E R c R E D I 4 m a R s

    Il est de tradition de donner trois pices dun demi-euro la charit afin de rappeler le demi-Chekel offert par chaque Juif au temps du Temple. Cette Mitsva est faite pendant le jour de jene qui prcde Pourim, mercredi mars avant la prire de Minha. On pourra le faire le jour de Pourim (en cas doubli).

    leS PriereS SPecialeS mERcREDI soIR 4ET JEuDI 5 maRs

    A Pourim, nous rcitons le passage VeAl Hanissim dans la Amida, le soir, le matin et laprs-

    midi, ainsi que dans la bndiction daprs le repas.

    Dans la prire du matin, une lecture de la Torah spciale est faite la synagogue.

    loiseT CoutuMes

  • 1 Paris Htel Normandy7 rue de l'chelle (M Tuileries) 20h - 21hde 10h 18h

    TLH

    Paris Chez M. et Mme Y. Mergui112 rue Rambuteau (M Les Halles) 21h 12h30 - 16h

    2 Paris Beth Loubavitch6 rue de la Bourse (M Bourse)19h45 - 21h

    22h

    8h - 9h - 10h12h - 13h - 14h

    15h - 17h

    4 Paris Synagogue17 rue des Rosiers (M S. Paul) 19h45 - 21h de 9h 18h TLH

    5 ParisBeth Loubavitch - Etudiants1 rue de l'Abb de l'pe (RER Luxembourg)

    19h15 - 19h30 20h30 - 21h30

    22h

    7h30 18h Toutes les

    demi-heures

    Paris Synagogue 9 rue Vauquelin (M Censier - Daubenton) 19h457h45 - 9h45

    17h30

    6 Paris Centre Edmond Fleg8 bis rue de l'peron (M Odon) 19h30 - 21h 8h30 - 11h

    Paris Chez M. et Mme B. Apelbaum*40 rue Guynemer (code 27B89) (M Vavin) 12h30 - 13h15

    7 Paris E.E.I.F. 27 avenue de Sgur(M Sgur ou Ecole Militaire) 19h3010h - 12h30

    18h

    Paris Quartier du Gros-CaillouRens: 06 22 03 33 07 19h30 - 21h

    22h14h - 15h

    18h

    Paris Chez M. et Mme Y. Mergui*24 av. de la Bourdonnais (M Ecole Militaire) 23h 13h30

    8 ParisBeth Loubavitch122 avenue des Champs lyses Entrez par le 9 rue Lord Byron (M George V)

    19h30 - 21h - 22h23h - 00h00 de 8h 18h TLH

    ParisChez M. et Mme S. Kulski40 rue de la Bienfaisance(code: 9236 - 2e etage) (M Miromesnil)

    19h30 12h30 - 13h30

    ParisChez M. et Mme M. Kulski27 rue S. Petersburg 06 87 80 65 39 (M Place de Clichy)

    22h 12h30 - 13h30

    Paris Chez M. et Mme M. Kulski 22 rue de Lisbonne 01 43 87 44 45 (code: 71b30 - 3e etg) (M Villiers) 16h30

    9 Paris Beth Loubavitch 8 rue Lamartine (M Cadet) 20h - 21h de 9h 18h TLH

    Paris Synagogue 18 rue S. Lazare(M N.D. de Lorette) 19h15 8h

    10 Paris Beth Loubavitch 8 rue Legouv (M Jacques Bonsergent)19h3021h

    8h30 - 12h13h30 - 15h - 17h