Guide to setting up a CLIL project applied to architecture in Higher Education

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Based upon analysis of the state of play with regard to the teaching/learning of architecture in higher education, this tool is designed for use by education officials, to help facilitate strategic decision-making as well as by teachers of foreign language and of architecture in foreign languages, to help with didactic and pedagogical implementation of the principles of CLIL.

Transcript

  • ARCHI21 est un projet soutenu par lUnion europenne qui vise dvelopper lusage des environnements

    virtuels 3D et du Web 2.0 auprs des tudiants et promouvoir les potentialits de ces environnements dans

    les domaines de larchitecture et du design. En adoptant une approche EMILE (Enseignement dune matire par

    lintgration dune langue trangre), ARCHI21 cherche galement faciliter lapprentissage des langues tout

    en accompagnant la construction des comptences disciplinaires en architecture et design.

    ARCHI21 is an EU-funded project which aims to get students to use 3D virtual immersive and Web 2.0

    environments and to promote the potentialities of these environments in the fields of architecture and design.

    By adopting a CLIL (Content and Language Integrated Learning) approach, ARCHI21 also seeks to facilitate

    language learning, while accompanying the process of competence building in architecture and design.

    Les partenaires / Partners :

    - Coordination : cole nationale suprieure darchitecture de Paris Malaquais (ENSA-PM, France) ;

    - Centre international dtudes pdagogiques (CIEP, France) ;

    - The Open University (OP, Royaume-Uni /United Kingdom) ;

    - Univerza v Ljubljani Fakulteta za Arhitekturo (UL-FA, Slovnie/Slovenia) ;

    - Aalbord Universitet (AAU, Danemark/Denmark) ;

    - The University of Southampton (SO, Royaume-Uni/United Kingdom).

  • Un document produit par le Centre international dtudes pdagogiques (CIEP)

    Manon Hbscher

    ENGLISH INSIDE (p. 27)

    Centre international dtudes pdagogiques Dpartement langue franaise 1, rue Lon-Journault 92318 Svres cedex France Tlphone : 33 (0) 45 07 60 00 Site internet : www.ciep.fr

  • Sommaire

    Introduction....................................................................................................p.7

    I.Enseigneretapprendrelarchitecture:desconditionsfavorableaudveloppementdunprojetEMILE............................p.9

    I.1.Interdisciplinaritetdcloisonnementdessavoirs......................................p.9

    I.2.Aucentredesenseignementsetdesapprentissages:

    letravaildeprojet................................................................................................p.10

    I.3.Lestudio,lieudintercomprhensions..........................................................p.12

    II.Innoveretrenforcerlattractivitdestablissementsdenseignementsuprieurenarchitecture:prconisationslintentiondesdcideurs.......................................................................p.13

    II.1.LEMILEpoursoutenirlouvertureinternationale.......................................p.13

    II.2.Versuneinscriptionprogressivedanslescurriculums................................p.15

    II.3.Laformationdesenseignants,unpointcrucial...........................................p.16

    III.MettreenuvrelapprocheEMILE:desprincipeslapratiquepdagogique................................................................................p.17

    III.1.tabliruneactionducativeconcerteetcoordonne.............................p.17

    III.2.Dfinirlesbesoinslinguistiquesdestudiants

    encoursdeDNLarchitecture..............................................................................p.19

    III.3.Dvelopperdesstratgiesdapprentissageet

    deconstructiondessavoirs..................................................................................p.20

    Conclusion.......................................................................................................p.23

    lmentsbibliographiques.p.24

  • 7

    Introduction

    Dans le cadre du programme Transversal Activit cl n2 Langues du programme

    europen dEducation et de formation tout au long de la vie (EFTLV), lcole nationale suprieure

    darchitecture de Paris-Malaquais (ENSAPM) conduit le projet multilatral Architectural and design

    based education and practice through content and language integrated learning using immersive

    virtual environments for 21st century skills, autrement appel ARCHI 21 (2010-2012).

    Ce projet vise inscrire lapproche EMILE (Enseignement dune matire par lintgration

    dune langue trangre) dans les dispositifs pdagogiques des tablissements denseignement

    suprieur en architecture et design qui y participent : The Open University, Royaume-Uni

    (dpartement de Design, Development, Environment and Materials) ; Univerza v Ljubljani, Slovnie

    (facult darchitecture) ; Aalbord Universitet, Danemark (dpartement dArchitecture, Design and

    Media Technology) ; The University of Southampton, Royaume-Uni (dpartement de Modern

    Languages). Par cette action en faveur de lenseignement de larchitecture avec et travers une

    langue vivante trangre, les membres du consortium souhaitent notamment promouvoir

    lapprentissage des langues et cultures ainsi que la mobilit universitaire et professionnelle, deux

    priorits rgulirement mises en avant par lUnion europenne. Plus largement, il sagit de contribuer

    renforcer la qualit de lenseignement de larchitecture en Europe travers un effort dinnovation

    portant la fois sur lencouragement la mobilit tudiante et enseignante, le renouvellement des

    structures curriculaires, la formation et le dveloppement des quipes pdagogiques ou encore la

    mise en place de nouvelles mthodes denseignement. Comme le souligne lintroduction du rapport

    Eurydice de 20061, lEMILE exige en effet une rflexion () sur le processus denseignement en

    gnral .

    Si lon considre comme en France que larchitecture est lexpression de la culture 2, il

    semble intressant denvisager lchelle de lEurope un enseignement ancr dans la diversit

    culturelle et linguistique de cet espace partag et sachant en tirer parti. Proposer un enseignement

    de larchitecture de type EMILE ne peut se rduire de manire satisfaisante un effort pour

    apprendre une langue trangre (en transposant par exemple un cours dune langue une autre) :

    lenjeu vritable est bien davantage douvrir de nouveaux horizons de pense aux tudiants futurs

    professionnels : en apprenant une autre langue et dans une autre langue, on dcouvre aussi

    dautres cultures, se dcentrer pour apprhender le monde sous diffrents points de vue, exercer

    1 Rapport Eurydice, Lenseignement dune matire intgre une langue trangre (EMILE) lcole en Europe. Analyse

    comparative. Bruxelles : Commission europenne, 2006. 2 Loi 77-2 du 3 janvier 1977 sur larchitecture, article 1er.

  • 8

    son mtier autrement. Dvelopper une dimension linguistique et culturelle dans lenseignement-

    apprentissage de larchitecture, cest en effet aider le futur professionnel construire ses projets en

    comprenant mieux les particularits des territoires et des socits ainsi que les reprsentations et

    les usages que celles-ci imaginent.

    Le thme de la dernire Biennale darchitecture de Venise propos par larchitecte

    britannique David Chipperfield, Common ground , a parfois t jug abscons 3 : il faut

    admettre que lide dune culture architecturale commune ou globale reste difficile concevoir. Cet

    intitul prouve cependant le besoin de questionner la manire dont larchitecte et plus encore peut-

    tre lenseignant darchitecture doit ou peut aujourdhui faire face la multiplicit des approches de

    sa discipline, et participer la redfinition du rle de larchitecte dans une perspective durable - celui

    dun citoyen mdiateur, chercheur et inventeur de solutions dans une Europe et dans un monde

    marqus par la diversit, afin de crer les conditions matrielles et spatiales dun vivre-ensemble

    harmonieux.

    On la compris, le projet ARCHI 21 envisage lEMILE comme une rponse ces enjeux

    situs des niveaux divers. Le prsent guide doit permettre daccompagner la mise en place et le

    dveloppement de cette approche ambitieuse mais exigeante dans les tablissements

    denseignement suprieur en architecture qui souhaitent agir et innover en ce sens. Il a t labor

    par le Centre international dtudes pdagogiques (CIEP), partenaire du projet dont lexpertise dans

    le domaine de la coopration ducative et de lenseignement-apprentissage des langues est

    largement reconnue, en concertation avec les membres du consortium. Fond sur une analyse de la

    situation denseignement-apprentissage de larchitecture dans lenseignement suprieur (section I),

    cet outil sadresse la fois aux responsables ducatifs, pour faciliter la prise de dcision stratgique

    (section II) et aux enseignants de langue trangre et darchitecture en langue trangre, pour les

    aider la mise en uvre didactique et pdagogique des principes de lEMILE (section III). Il se

    prsente comme un outil de rflexion gnral mais pratique servant de base la conception puis

    la mise en uvre de parcours denseignement rpondant des enjeux et des besoins spcifiques,

    exprims dans des contextes trs varis.

    3 Frdric Edelmann, Malgr un thme abscons, la Biennale darchitecture met limagination au pouvoir , dans Le Monde,

    30 aot 2012. Voir galement larticle publi par Steven Rose dans The Guardian le 28 aot 2012 : Venices Architecture Biennale seeks common ground .

  • 9

    I. Enseigner et apprendre larchitecture : des conditions favorables au dveloppement dun projet EMILE

    Une analyse de la situation denseignement-apprentissage de larchitecture permet de

    mettre en avant des caractristiques qui rendent intressant et opportun le choix de dvelopper un

    pr