HEMU Nuances 46 - Médiation

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Novembre 2014

Text of HEMU Nuances 46 - Médiation

  • 46 ACTUALITPrix suisse de musique Le tour d'crou El Sistema MontreuxInTervIewAndr HoffmannDossIerMdiation

  • 03nuances n 46

    sommAIre DITorIAL

    Cela faisait longtemps que l'ide d'ouvrir des cours d'initiation destins aux tout petits trottait dans les esprits, mais les contraintes techniques lies notre magnifique btiment historique de la Grotte 2 un ascenseur Pater Noster hors d'usage notamment nous empchaient de passer la phase de concr-tisation. L'inauguration en juin de nos nouveaux btiments du Flon a chang la donne : dots d'un ascenseur et d'un parking proximit, nous pouvions dsormais accueillir les poussettes. Deux cours sont sortis de l'uf : Parent-bb (pour les 9-18 mois) et Graines de musiciens (pour les 2-3 ans), offrant une passerelle vers le Jardin des chansons et les cours d'initiation d'inspiration Willems et Dalcroze dj existant. Voil pour les faits.

    Sur un plan pdagogique, il est lgitime de s'interroger sur la raison d'tre de cours destins d'aussi petits. Les rponses sont multiples. On sait tout d'abord que les premires annes de vie sont dcisives sur le plan de l'veil la musique : pourquoi ds lors priver une tranche d'ge de structures si celles-ci sont adaptes aux contingences tant pratiques que pdagogiques ? Ensuite, nous avons pu constater que ces cours entretenaient une forme de lien social, d'abord entre les parents et leurs propres enfants, mais galement entre les tandems parent-enfant . Dans une socit o l'on travaille de plus en plus l'extrieur de la mai-son, les parents de nourrissons peuvent se sentir trs isols. Beaucoup sont ceux aussi qui ne connaissent plus les chansons traditionnelles et ont besoin de les redcouvrir avec leur enfant. Ces comptines, jeux de doigts, berceuses, rondes et autres chansons, se retrouvent dans toutes les civilisations : elles sont un moyen sculaire d'veil musical, difficiles apprhender sans l'aide d'une tierce personne. Autant de (bonnes) raisons de se lancer. La rapidit avec laquelle les deux nouveaux cours se sont remplis vient confirmer ce besoin.

    RESPONSABLE DE PuBLiCAtiONFondation du Conservatoire de LausanneRue de la Grotte 2CP 5700, 1002 Lausannet 021 321 35 35F 021 321 35 36info@hemu-cl.chwww.hemu-cl.ch

    RDACtiON Et COORDiNAtiONAntonin Scherrer Colophane Edition & CommunicationCh. de Florissant 13Chalet La Folia, 1660 Chteau-dxt/F 026 924 33 45 M 079 296 37 52info@colophane.ch

    GRAPHiSME, RALiSAtiONmoser design saRue du Simplon 3d1006 Lausannet 021 614 06 66F 021 614 06 60info@moserdesign.chwww.moserdesign.ch

    iMPRESSiONPolygravia Arts Graphiques SARoute de Pra de Plan 181618 Chtel-St-Denist 021 948 22 40F 021 948 22 49www.polygravia.net

    ABONNEMENt NuANCES Si vous souhaitez recevoir Nuances chez vous, faites-le nous savoir en nousindiquant vos coordonnes ladressesuivante : Haute Ecole de Musique et Conservatoirede Lausanne, Abonnement Nuances,rue de la Grotte 2, CP 5700, 1002 Lausanne.info@hemu-cl.chLabonnement est gratuit.

    COuVERtuRE Nicolas Ayer

    PARutiON NuANCES 46 Novembre 2014

    veIL, TrADITIons eT LIen soCIAL

    ImpressUm

    Sans que l'on puisse encore faire de bilan, il est rjouissant de constater qu'il n'existe pas de profil type parmi les parents qui prennent part ces cours : les musiciens et les mlomanes ctoient ceux qui n'y connaissent rien (selon leurs propres termes), et l'on trouve mme des grands-parents qui viennent passer un moment privilgi avec leurs petits-enfants. Parmi les plus belles remarques entendues, je citerais celle-ci : Nous n'avons pas eu accs la musique dans notre enfance et nous sentons qu'il nous a manqu quelque chose que nous aimerions offrir nos enfants tout en le partageant avec eux. Quelle plus belle motivation que celle-ci ? Elle est un moteur galement pour nous qui, jour aprs jour, nous efforons d'enrichir l'offre de notre cole.

    Bonne lecture et belle fin d'anne !

    Lin BrugeDirectrice du Conservatoire de Lausanne

    DossIer04 Mdiation06 La musique pour tous thierry Weber08 Au conservatoire ds 9 mois Violaine Contreras de Haro10 Pierre et le loup au Flon

    ACTUALIT12 L'YOBA Montreux : El Sistema la conqute du Brsil... et du monde16 Le dfi vertigineux du tour d'crou 18 Elves et tudiants sous le feu des projecteurs fdraux

    ConservAToIre De LAUsAnne20 L'Ensemble Arabesque accueille le Conservatoire au Chtelard

    InTervIew22 Andr Hoffmann

  • Le directeur gnral Herv Klopfenstein l'voquait dans son dernier ditorial (nuances hors srie de septembre 2014) : la mdiation constitue aujourd'hui un pilier essentiel de la pratique artistique et mrite donc une place sa mesure non seulement dans le cursus pdagogique mais galement dans l'offre publique d'une haute cole de musique. L'HemU a ainsi sensiblement gonfl sa voilure dans ce registre depuis la rentre 2014-2015, en mettant sur pied un cours de mdiation de la musique offert tous les tudiants en master et en crant une srie de concerts spcialement ddie cette dmarche baptise musique entre les lignes . porte par Thierry weber, le responsable du cours, celle-ci a t lance le 1er octobre 2014 au BCv Concert Hall de Lausanne par une trs belle production du pierre et le Loup de prokofiev, incarnation idale de ce lien que l'on cherche nourrir entre la musique, sa pratique, le public et les nouvelles gnrations en particulier. nous vous proposons ici une rencontre avec le jeune pdagogue et chef d'orchestre en marge de cette premire production (dont il assurait lui-mme la direction) ainsi qu'un coup de projecteur sur un nouveau cours d'initiation musicale destin aux enfants entre 9 et 18 mois et leurs parents, mis sur pied au Flon par violaine Contreras de Haro : les sons ds le berceau peut-tre la faon la plus efficace d'assurer la relve au sein du public et de susciter de nouvelles vocations ?

    DossiermDIATIon

    ANtONiN SCHERRER

    N

    icol

    as A

    yer

  • 07nuances n 4606 nuances n 46

    LA mUsIqUe poUr ToUsil a la jovialit caractristique des Bourguignons. Personnalit tous terrains, thierry Weber a t tour tour moniteur de ski, corniste l'Opra de Dijon, animateur en centre de vacances et musicien dans l'Arme de l'Air, avant de partir cultiver en Suisse sa passion pour la direction d'orchestre. il exerce aujourd'hui ce mtier avec bonheur tout en se spcialisant dans la mdiation musicale. Nous l'avons rencontr la veille du lancement de sa premire anne de cours et du spectacle inaugural du cycle Musique entre les lignes qu'il coordonne au BCV Concert Hall de Lausanne (lire en pages 10-11).

    LA mDIATIon esT Un moT Trs LA moDe eT DonC ForCmenT Un peU gALvAUD : qU'enTenD-on prCIsmenT pAr mDIATIon LorsqUe L'on UTILIse Ce Terme DAns Le CADre spCIFIqUe De L'enseIgnemenT De LA mUsIqUe ?En raison de son emploi dans des situations bien plus dramatiques, ce mot peut sembler premire vue peu appropri pour qualifier une discipline artistique. A mon sens, les publics et la musique ne sont pas en situation conflictuelle totale, seulement en ignorance cordiale. Noublions pas que la plupart du temps, nous navons pas de got pour ce que lon ne connat pas ; labsence de manque tant lie labsence denvie susciter lenvie devient une priorit ! De plus, les soixante dernires annes ont connu des volutions technologiques et socitales qui ont boulevers les procdures daccs linformation, le rapport au savoir, et amen la constitution didentits culturelles nouvelles ; celles-ci interrogent et brouillent les paradigmes ducatifs traditionnels, entre autres ceux qui martlent quil faut savoir pour crer, apprendre avant de produire, contempler avant de pratiquer. Ainsi, une lente mais rgulire dconnexion des publics avec le monde culturel sopre, et nous en sommes souvent les observateurs incrdules.

    L'CHeLLe De LA sUIsse, on peUT ToUTeFoIs se rjoUIr DU pLBIsCITe ACCorD pAr Le peUpLe L'ArTICLe ConsTITUTIonneL sUr LA FormATIon mUsICALe Lors De LA voTATIon DU 23 sepTemBre 2012

    Cela a t en effet un signal fort, soulignant limportance de la musique en tant qulment constitutif du systme ducatif et du paysage culturel du pays. il est clair que le champ des pra-tiques artistiques de demain se joue aujourdhui et

    que lenseignement suprieur et sa spcialisation pdagogique doivent offrir aux professionnels des moyens efficaces pour les aider imaginer les missions qui leur sont confies. Cest dans cette logique que la mission de mdiation de la musique a fait son entre lHEMu : afin denrichir loffre dj en place, et pour devenir une valeur ajoute lenseignement dispens, car on sait que llargis-sement des missions ducatives actuelles passe notamment par la prise en compte de la diversit des publics. De lamateur mlomane au nophyte, des publics empchs aux publics isols, quel que soit lge ou la culture de chacun, la mdiation musicale doit faciliter la cration dune nouvelle dynamique doffres, dauthentiques occasions de rencontres et daccs lart et la musique. Aller la rencontre des publics et en particulier les plus loigns de la culture pour transmettre et partager le plaisir de la musique vivante : voil le point de mire de la mdiation musicale.

    voUs voqUez L'HemU : qUeLLes sonT Les prInCIpALes DCLInAIsons De CeT eFForT De mDIATIon AU seIn DU CUrsUs esTUDIAnTIn, eT pLUs LArgemenT DAns LA vIe mme De LA mAIson ?

    Pour que lenseignement soit en culture, il est ncessaire dinscrire les systmes ducatifs dans des lieux en prise directe avec la vie de nos socits contemporaines : plutt vivre dans un laboratoire que dans un muse ! C'est la raison pour laquelle la mdiation de la musique est dveloppe sous deux angles distincts pour cette premire anne acadmique. Le premier est un cours option accessible tous les tudiants en Master qui dbutera en dcembre prochain, avec pour but daccompagner les futurs profes-

    DossiermDIATIon

    DossiermDIATIon

    sionnels tre