Homme Mancha

  • View
    219

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

L'Homme de la Mancha, programme

Transcript

  • LHOMME DELa MancHa

    FESTIVAL MUSICAL DE NAMUR 2012

    JEUDI 12 JUILLET 2012THTRE ROYAL DE NAMUR

    eespagnesspagnesespagneseespagnese

  • Le Festival de Wallonie, membre de lAssociation Europenne des Festivals.

    Le Festival de Wallonie, membre de lAssociation Europenne des Festivals. Sous le Haut Patronage de sa Majest la Reine Fabiola. Avec laide de la Fdration Wallonie - Bruxelles, de Wallonie - Bruxelles International, du Parlement de la Fdration Wallonie - Bruxelles, de la Prsidence du Gouvernement wallon, du Commissariat Gnral au Tourisme, du Ministre de la Sant, de lAction sociale et de lEgalit des chances, de la Wallonie et de la Rgion Bruxelles-Capitale.

    AVEC L'APPUI DE

    Bruselas

    PARTENAIRES DE CONCERT

    LE FESTIVAL DE WALLONIE REMERCIE

    Partenaire structurel

    AVEC LE SOUTIEN DE

    FESTIVAL DE WALLONIE

    Le Festival de Wallonie, membre de lAssociation Europenne des Fes-tivals. Sous le Haut Patronage de sa Majest la Reine Fabiola. Avec laide de la Fdration Wallonie - Bruxelles, de Wallonie -Bruxelles International, du Parlement de la Fdration Wallonie - Bruxelles, de la Prsidence du Gouvernementwallon, du Commissariat Gnral au Tourisme, du Ministre de la San-t, de lAction sociale et de lEgalit des chances, de la Wallonie et de la Rgion Bruxelles-Capitale.

    European Festivals Association

    60Festivals and the World

    YearsOn

    Le Festival Musical de Namur, cest le festival de Wallonie NamurLe Festival musical de Namur reoit le soutien de la Ville et de la Province de Namur

  • programme

    Comdie musicale inspire du roman de Miguel de Cervantes, Don Quixotte, daprs le livret de Dale Wasserman, les lyrics de Joe Darion, la musique de Mitch Leigh et ladaptation en franais de Jacques Brel.Une production du Festival de Wallonie en partenariat avec Flagey et la complicit de La Monnaie et de lOpra Royal de Wallonie

    Mise en scne : Sybille WilsonArrangeur : David MillerChorgraphie : Johanne Saunier Scnographie et clairages : Jim Clayburgh - Assistante : Stphanie DenoiseuxCostumes : Satu Peltoniemi - Assis-tante : Eugnie PosteRgie : Luc Vandevelde & Pierre FranoisPiano : David MillerGuitare : Johan FostierClarinette : Emilie Maggio/Marty MillerTrompette : Rafal MacalusoViolon : Lucia BarcariVioloncelle : Catherine Lebrun

    Chris de Moor (basse) - Cervantes / Alonza Quijana / Don Quixotte Christophe Herrada (tnor) - Valet / SanchoHanna Bardos (mezzo-soprano) - Pri-sonnire /Aldonza / DulcineJulie Calbte (soprano) - Prisonnire / Muletier /Antonia / Chanteuse flamencoLaurent Soffiati (baryton) - Prisonnier / Muletier / Dr Carrasco / Chevalier au miroirXavier Elsen (tnor) - Prisonnier / Muletier / PadreJean-Franois Breuer (tnor) - Prison-nier / Muletier / BarbierDenis Boudart (baryton-basse) - Prisonnier / Muletier / Aubergiste

    La Mancha, en grand pour les petitsMartine D. Mergeay dans La Libre

    On pourra revivre lmotion de LHomme de la Mancha, avec le souvenir de Jacques Brel.

    Le premier filage est dj bouleversant : dans une structure de dcor tenant de la prison et du thtre de trteaux (Jim Clay-burg), lincroyable Chris De Moor, qui si souvent chanta Don Quixotte de Massenet, donne corps, voix et motion lhomme de la Mancha, entour de ses sept compagnons de captivit, sept comdien(ne)s, danseurs, chanteurs capable de tout faire et de tout exprimer. Au piano, sans partition (!), David Miller joue la guitare, les cordes, les percus, la clarinette, la trom-pette ou les tutti, attentif et rveur la fois. Sybille Wilson, assiste de Johanne Saunier, note ses observations. Pas de lumires - rien que lclairage technique du studio 1 -, ni de costumes, quelques accessoires, et tout est l. Lexcellente comdie musicale inspire du Don Quixotte de Cervantes (livret de Dale Wasserman, musique de Mitch Leight, adap-tation de Jacques Brel) ralise une double mise en abme: la pice commence avec larrive en prison de Cervantes, vic-time de lInquisition, et cest pour rpondre aux attaques de ses compagnons de gele quil inventera son personnage et les impliquera dans le plus convaincant des plaidoyers. David Miller tait depuis deux ans en contact avec les ayants droit amricains et belges de la comdie musicale: Mais tout sest enclench la demande du festival et des Jeunesses mu-sicales den raliser un digest ne dpassant pas une heure. Jai eu les meilleurs contacts avec France Brel et, ct musique, jai pu mentretenir avec Mitch Leight (84 ans, ancien lve de Paul Hindemith !) pour organiser les coupures en confiance. Dans ce qui a t retenu, nous navons chang que lorches-tration et nous navons, bien sr, pas touch aux textes de Jacques Brel. Oui, je joue tout par cur, ma mmoire sest vrai-ment mise fonctionner aprs 50 ans, et lire toutes ces notes, cest si fatigant pour les yeux (rire)

    De son ct, Sybille Wilson, qui signe la mise en scne, stait trouve devant un dilemme : Soit je me limitais lhistoire de Don Quixotte , soit je reprenais lide originale de la comdie musicale, mlant lInquisition (en parallle avec le maccar-thisme de lpoque), la prison et le thtre. Dale Wasserman rvait dune mise en scne brechtienne et cest ce qui a empor-t notre adhsion, moyennant quelques textes de liaison pour que le public sy retrouve. Les artistes, trs inspirs par Chris (on comprend), se sont donns fond, chacun aidant lautre dans sa spcialit, et a a march. Mon rve est aujourdhui de monter cette pice en entier !.

    Dure approximative : 50

    En collaboration avec le Centre dexpression et de crativit - Terre Franche - Centre Culturel lEcrin Egheze (terre-franche.be).

  • LHISTOIRE

    Miguel de Cervantes, avec son loyal valet Sancho Caballeros, est amen en prison sur ordre du Tribunal de lInquisition pour y tre jug. Son crime : tre un pote, un idaliste qui crit des vrits qui drangent . En prison, Cervants va dabord tre soumis au jugement de ses compagnons de cellule. Alors, il prsen-tera sa dfense sous la forme dune pice de thtre dans laquelle il incarnera le rle de sa vie : celui dAlonzo Quijana, un noble espagnol qui veut devenir Chevalier errant, le Chevalier Don Quixotte de la Mancha.

    Don Quixotte veut combattre le mal et redresser toutes les injustices qui enlaidissent le monde. Son arme ? Limagination car aux yeux des hommes, une chose peut facilement en paratre une autre . Ainsi part-il, avec courage, ferveur et honneur, dfier dragons et sorciers. Dans sa qute, il trouvera sa Noble Dame mais gale-ment les adversaires de limagination, plus soucieux de prserver leur corps que dlever leur me. Au bout du chemin, sa soif de rver un impossible rve le mnera-t-il vers la folie ou parviendra-t-il atteindre son inaccessible toile ?

    1. LES MOULINS

    Sur leur route vers laventure, Don Quixotte et Sancho passent par un moulin vent qui devient dans les yeux du Chevalier errant un affreux gant combattre. La route les mne jusqu un chteau en fait une auberge pour les voyageurs. Mais comme Cervants lex-plique, une chose pour un autre, devient tout ce que son esprit voudra soffrir . Pour parfaire la mise en scne, Cervants habille les prison-niers de costumes de muletiers qui occupent lauberge.

    2. AUBERGE

    Dans lauberge, Don Quixotte tombe amou-reux de la serveuse, Aldonza, maltraite par les hommes. Elle sera ses yeux une perle dor sur champ damour . Peu convaincus par la ligne de dfense de Cervants, les prisonniers ny voient quune stratgie pour les distraire de leur but premier : juger Cervants.

    3. MAISON de DON QUIXOTTE

    Alors Cervants toffe sa pice de thtre en ajoutant les personnages de la nice de Don Quixotte, son fianc et le prtre du village. Ces derniers sont proccups par les effets ngatifs que le combat de Don Quixotte contre les dra-gons aura sur la rputation de la famille. Pour eux, il nest quun fou quil vaut mieux enfer-mer. Ils dcident alors de le pourchasser.

    4. MISSIVE

    Face lagacement des prisonniers devant la longueur de la mise en scne, Cervants dcide de pimenter sa pice avec une missive quen-voie Don Quixotte sa Dulcine une lettre damour. Mais sa Dulcine qui a perdu foi dans les hommes le rejette.Entrent alors en scne la nice de Don Quixotte, son fianc et le prtre. Pour eux, Don Quixotte nest pas un chevalier. Il ny a plus de chevalier. Mais Don Quixotte poursuit son rve. Et aid du barbier, il va tre adoub chevalier par la grce dun plat barbe, ses exploits vont tre honors, et la qute quil poursuit va tre conte.

    5. COMBAT

    Pour montrer sa bravoure, Don Quixotte se bat pour dfendre sa Dulcine.

    6. ADOUBEMENT

    Vient le sacre de Don Quixotte o il est fait che-valier et ses actions sont mises lhonneur.

    7. CHEVALIER AUX MIROIRS

    Surgit le Chevalier aux Miroirs, qui se prtend le reflet de la ralit. Il accuse Don Quixotte de ntre quun fou et sa qute de ntre quune mascarade. Il force Don Quixotte affronter cette ralit. Ce retour la ralit dstabi-lise Alonso Quijana qui oublie quil est Don Quixotte de la Mancha. Le rve svanouit.

    8. FINALE

    Alonso Quijana a oubli Don Quixotte sa qute . sa Dulcine. Mais Aldonza, prsent conquise la cause de Don Quixotte, essaie de lui rappeler son rve dhonneur et de gloire. Pour cela, elle reprend ses mots Don Quixotte renat, le rve se matrialise de nouveau. Mais Cervants est appel par le Tribunal de lInqui-sition, et Don Quixotte svanouit nouveau avec son impossible rve partag prsent par tous ses compagnons de route.

  • DavID MILLER DIREcTIOn MuSIcaLE

    David Miller est pianiste, chef dorchestre et compositeur depuis bientt trente ans. Dori-gine amricaine, il sest install Bruxelles o il est actuellement pianiste accompagnateur la Monnaie et coach vocal la Chapelle musicale Reine Elisabeth.

    Il a travaill comme pianiste dans plusieurs maisons dopras telles que la Monnaie, lOpra Royal de Wallonie, le Semperoper de Dresde,