I. La cellule eucaryote : une cellule compartimentée

  • Published on
    13-Jan-2016

  • View
    48

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La cellule eucaryote unit structurale et fonctionnelle. I. La cellule eucaryote : une cellule compartimente. II. La cellule eucaryote : une cellule spcialise. III. La cellule eucaryote : une cellule intgre dans l'organisme. I. La cellule eucaryote : une cellule compartimente. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • I. La cellule eucaryote : une cellule compartimente

    II. La cellule eucaryote : une cellule spcialise

    III. La cellule eucaryote : une cellule intgre dans l'organisme

    La cellule eucaryote unit structuraleet fonctionnelle

  • I. La cellule eucaryote : une cellule compartimente

    1- Le noyau protge l'information hrditaire par une double membrane

    - Doublet de membranes (+ pores + lamina int.) - RNP = Vol noyau / (Vol. cyto - Vol noyau)- Nuclole bien dev. pdt digestiona) Gnralits

  • a) Gnralitsb) Constitution chimique

    - Ultracentrifugation fraction "noyau"- Qualitatif : eau + lipides + enzymes + glucides + ions + ARN + ADN + protines- Quantitatif : ADN 20% Prot. Histones 20% + non-histone 50%

    (A+C)/ (T+G) = 1

    (A+T)/ (C+G) = 1,5 chez l'Homme

  • a) Gnralitsb) Constitution chimiquec) Coloration spcifique

    Ractif de Brachet :- vert de mthyle colore la chromatine de l'ADN en vert;- pyronine colore les ARN du nuclole en rose

    Ractif de Feulgen (HCl + ractif de Schiff)- libre les fonctions aldhyde de l'ADN : la fushine devient rose

  • a) Gnralitsb) Constitution chimiquec) Coloration spcifiqued) Mort cellulaire programme

    - Noyau se condense puis est dgrad- Membranes plasmiques et cellulaires s'invaginent- Ex. vers Caenorhabditis : 11 gnes connus (dt 2 de dmarrage et 1 de protection)

  • 1- Le noyau protge l'information hrditaire par une double membrane2- Mitochondries et chloroplastes : organites nergtiques double membrane

  • a) Gnralits

    - 1 < Taille < 30 m- Crtes lamellaires ( ATP) ou tubules (thermogense). Surfaces variables- Quantitatif : 10% 30% du volume cellulaire

    b) Semi-autonomie gntique

    - ADN circulaire (X10 exemplaires) Taille 1,5 105 pb pr CP Taille mito. 104 chez l'Homme 105 chez levure- Crtes lamellaires ( ATP) ou tubules (thermogense)

  • 1- Le noyau protge l'information hrditaire par une double membrane2- Mitochondries et chloroplastes : organites nergtiques double membrane3- Appareil de Golgi et le REG : lieu de la synthse protique

    Flux et Tri protique

  • a) Le rticulum peut porter des ribosomes

    - Lames applaties 20 nm 50 nm X 50 surface- Membrane peu paisse 6 nm ( 7,5 plasmique)- REG (granaire) basal dans la cellule pancratique- cavit riche en eau : favorise action des enzymes (glycolases, phosphatase)- Ribosomes :

  • 1 dictyosome = 3 10 saccules emplils entours de vsicules (cis = face convexe, trans=face concave et latrales)

    parfois associs la membrane externe du noyaub) L'appareil de Golgi : ensemble des dictyosomes

    Claire - FIN DU COURS DU VENDREDI O7 O9 06

  • 1- Le noyau protge l'information hrditaire par une double membrane2- Mitochondries et chloroplastes : organites nergtiques double membrane3- Appareil de Golgi et rticulum : lieu de synthses4- La vacuole stocke et gre les flux d'eau

  • a) Technique d'isolement vacuolaire

    - Rcupration directe (ex : laticifres d'hva)- Electrophorse en flux continu (ex. algue Valonia marine gante)- Ultracentrifugation : densit tonoplaste 1,10 g/cm3 plasmalemme 1,17 g/cm3- Protoplastes + choc osmotique ou thermique

  • b) Origine de la vacuole

    - Vacuum trs dispers ds cellules mristmatiques

    1- Rseau provacuolaire drivant du REL 2- Cage de squestration 3- Vacuoles autophagiques (lysosomes primaires) 4- Vacuoles membranes uniques

    - Ddiffrenciation rversible

  • c) Turgescence de la vacuole et prot rig

    - Echanges trans-tonoplaste mee rouge neutre- Def pression osmotique Pression hydrostatique contrecarrant flux d'eau

    P = RT (Cle plus concentr (ex. vacuole) - C le moins concentr (ex. milieu extrieur))

    - Particpe au grandissement cellualire l'ouverture / fermeture des stomates

    2 < P

  • d) Vacuole et homostasie du cytoplasmeEquilibre hydrique

  • PlasmodesmeMembrane plasmique retracteTractus cytoplasmiqueParoi pectocellulosique

  • d) Vacuole et homostasie du cytoplasmeEquilibre hydriqueCompositionMg2+ X 90Ca2+ X1000 [Ca2+] vacuolaire = 1 10 mM [Ca2+] cytoplasmique = 0.1 10 mM)

  • d) Vacuole et homostasie du cytoplasmeRgulation du pH cytoplasmique

    - ATPase inhibe par anions (Cl- et NO3-) et DCCD (N-N' dicyclohexyl carbo di-imide) mais pas par vanadate (ATPase du plasmalemme)

  • Homostasie du Ca2+

    Equilibre "hormonal"- transport actif IIaire (dcouplage ATPase tonoplamique nigrine stop entre de Ca2+ dans vacuole)

    - synthse thylne- concentre gibbrelline- tonoplaste = membranes cibles de l'auxine (AIA)

  • Rserves- saccharose le jour (excs avant export)- malate la nuit (chez plantes crassulescentes)- inuline (chez liliace, dahlia, chicore)e) Vacuole : "grenier" et "estomac" de la cellule

  • Activit lysosomiale (lytique)

    - Hydolases recyclage mtabolique

  • Dtoxification : produits du mtabolisme secondaire

    - flavonoides anthocyanes rouges pH 4/ bleu pH 7 / violet) fitness reproducteur- tanins- alcalodes : nicotine, morphine etc.f) Vacuole : dtoxification et dfense de la cellule- acides toxiques (citriques, maliques, oxalique) cristalliss en prsence de Ca2+

  • Dfense

    - allotoxicit (allos = autre) ex.- inactive pectinases et cellulases- gnestines (5%) oestradiol (strilit moutonsAustralie)- autotoxicit- antioxydants- inhibiteurs d'enzymes - prcurseur de coumarine ( HCN)

  • - GS-pump ("Glutathion S-conjugate", famille des "Multiple Resistance associated Prot") herbicides, mtaux lourds, arsenic etc.

    Mcanismes de squestration et dtoxification

  • 1- Le noyau protge l'information hrditaire par une double membrane2- Mitochondries et chloroplastes : organites nergtiques double membrane3- Appareil de Golgi et le REG : lieu de la synthse protique4- La vacuole gre les flux d'eau et stocke5- Autres organites simples membranes : lysosomes et peroxysomes

  • cristal d'oxalate de calcium

  • Coopration peroxysome/mito/CP pendant la photorespiration

  • Endosome matureLysosomeVsicule d'endocytose (recouverte de clathrine)fusionnant avecdonnant100 nm

  • 6- Le cytosquelette : organisateur de l'architecture et du trafic cellulaire

    a) Microtubules : charpente et railsDiamtreStructure

    24 nm

  • DiamtreStructurePolymrisation (inhibe par colchicine, vinblastine, vincristine cf chimiothrapie)

    a) Microtubules : charpente et rails

  • DiamtreStructurePolymrisationPolarit : ple associ au centriole

  • -+

    DiamtreStructurePolymrisationPolarit : ple associ au centrioleDplacement de molcules sur les microtubules

  • Position cellulaire

  • b) Microfilaments : forme et mouvementsTONOFILAMENTS (ex. cytokratines) : - Position cellulaire

  • - Diamtre : 10 nm- Structure : association complexe

    10 nm

  • Mee du renouvellement des tonofilaments (eq. dynamique) par Photobleaching

  • MYOFILAMENTS fins d'actineDiamtreStructure

    6 nm

    Claire - FIN DU COURS DU JEUDI 14 09 06

  • MYOFILAMENTS fins d'actinePosition cellulaire

  • MYOFILAMENTS pais de myosineStructure

    14 nm

  • BILAN fonction des lments du cytosquelette

  • BILAN position des lments du cytosquelette

  • I. La cellule eucaryote : une cellule compartimente

    BILAN de la compartimentation

    - Augmentation de la quantit de membranes- Protection de :- la forme- le contenu- le contenant- Sparation des voies mtaboliques et concentrations- optimisation des cintiques- gradients- Problmes :- cot- changes

Recommended

View more >