Click here to load reader

IRM hépatique « pour les hépatologues - AFEF · IRM hépatique « pour les hépatologues » Valérie Vilgrain Hôpital Beaujon, Paris, France

  • View
    220

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of IRM hépatique « pour les hépatologues - AFEF · IRM hépatique « pour les hépatologues »...

  • IRM hpatique pour les hpatologues

    Valrie Vilgrain Hpital Beaujon, Paris, France

  • Principes de lIRM

    Modification du champ magntique Onde de radiofrquence (RF B1) retour

    lquilibre des protons Paramtres: densit des protons, relaxation

    longitudinale T1, relaxation transversale T2

    B1

  • IRM

    B0

    B1

  • Lexique

    On parle dintensit de signal Le signal est relatif au parenchyme lsion/foie 2 piges: statose, surcharge en fer

    hypointense

    hyperintense

  • Pondration T2: les clefs

    Rate plus intense que le foie

    Liquides stationnaires hyperintenses

    Graisse hypointense (suppression de la graisse)

  • Pondration T1: les clefs

    Rate discrtement hypointense par rapport au foie

    Liquides stationnaires hypo-intenses

    Le signal de la vsicule peut tre pigeant

  • Pondration T1: les ennuis Liquides stationnaires hypo-intenses

    Graisse hyperintense En Phase

    Eau/Graisse encre de chine Opposition de Phase

    Graisse hypointense Fat Sat Saturation de graisse

  • Graisse hyperintense En Phase

    Eau/Graisse encre de chine Opposition de Phase

    Graisse hypointense Fat Sat Saturation de graisse

    Statose htrogne

  • T2 T1

    Lsions de signal similaire au LCR: liquidiennes Kyste, angiome, tumeur kystique

  • Lsions hyperintenses en T1

    Hmorragie

    Graisse

    Autres: Hyperintensit relative paramagntique, Agent de contraste spcifique

    Comment les diffrencier? Les 3 squences T1

    Adnome CHC Kyste biliaire Adnome

    CHC Statose focale HNF Angiomyolipome

  • Eau/Graisse encre de chine Opposition de Phase

    Graisse hyperintense En Phase

    Adnome hmorragique sur statose hpatique

    Adnome statosique

  • Diffusion des protons

    From Koh AJR 2007

    libre restreinte trs restreinte

  • b0 T2 b900 b600 b200

    Lsions bnignes

    Diffusion quasi libre Diminution du signal b

    lev ADC lev

    Lsions malignes

    Diffusion restreinte Persistance du signal b

    lev ADC bas

    ADC foie 1 ADC kyste > 2

  • 62 ans, cancer du colon

    b0 b150 b600 T2

  • Angiome

    HNF

    CHC

    Cholangiocarcinome

  • Femme de 34 ans

    Administration dagents de contraste hpatobiliaire Squence hpatospcifique retarde Augmente la dtection des tumeurs (mtastases) Augmente la caractrisation des tumeurs hpatocellulaires

  • Conclusion

    LIRM est une imagerie multiparamtrique Une IRM hpatique pour caractrisation

    tumorale doit comprendre des squences T2, T1, diffusion et aprs injection dagents de contraste

    Le signal dune tumeur dpend de ses caractristiques intrinsques ET il est relatif au foie

    IRM hpatiquepour les hpatologuesPrincipes de lIRMIRMLexique Pondration T2: les clefsPondration T1: les clefsPondration T1: les ennuisDiapositive numro 8Diapositive numro 9Lsions hyperintenses en T1Diapositive numro 11Diffusion des protonsDiapositive numro 1362 ans, cancer du colonDiapositive numro 15Femme de 34 ansConclusion