kit1°néo dai 2015 paginé15h25

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of kit1°néo dai 2015 paginé15h25

  • 1

    Sommaire

    - Circulaire acadmique du 29/06/2015 1-5

    - Convention UPE2A autre tablissement, CASNAV de Lille 6

    - Fiche de renseignements, CASNAV dAix-Marseille 7

    - Protocole de passation du test en langue franaise, CASNAV dAix-Marseille 8-9

    - Grille CECR, Conseil de lEurope 10

    - Grille dindicateurs, CASNAV dAix-Marseille 11

    - Fiche rsultats, CASNAV dAix-Marseille 12

    - Enseigner le franais langue seconde, langue de scolarisation, CASNAV Paris 13-17

    - Sommaire mthode Dcibel, Didier 18

    - Sommaire mthode FLS, Belin 19

    - Rfrentiel de comptences de Stphanie Clerc 20-25

    - Outils rfrentiels individuels et collectifs, CASNAV dAix-Marseille 26-28

    - Exemple de sous-main franais et maths CP, Gomme et gribouillages.fr 29

    - Proposition de fonctionnement pour UPE2A 2, CASNAV dAix-Marseille 29-33

    - Une sance de FLE/FLS, CASNAV dAix-Marseille 34

    - Principes pdagogiques de base, CASNAV de Lille 35-36

    - La fleur des langues, exemple dactivit interculturelle, ELODIL 37

    - Phonmes du franais absents dans dautres langues, CASNAV dAix-Marseille 38

    - Imagier phontique, Mes outils pour crire, Ribambelle CE1, Hatier 39

    - Tableau des difficults spcifiques en fonction de la langue maternelle, CASNAV Aix Marseille 40-42

  • 1

    Scolarisation des lves allophones nouvellement arrivs et des enfants issus de familles itinrantes et de voyageurs, organisation du CASNAV

    La loi dorientation et de programmation pour la refondation de lcole de la rpublique du 8 juillet 2013 constitue une tape majeure pour lEcole. Elle prne une cole plus juste, exigeante et inclusive. Les lves allophones nouvellement arrivs et les enfants issus des familles itinrantes et de voyageurs dans nos coles, collges, lyces constituent un levier douverture pour lEcole vers dautres cultures mais aussi un dfi puisquelle doit assurer, dans les meilleures conditions, laccueil, la scolarisation et participer leur insertion sociale, culturelle, citoyenne et professionnelle. La scolarisation de ces lves besoins ducatifs particuliers relve du droit commun et de lobligation scolaire. La prsente circulaire vise clarifier les procdures et harmoniser la prise en charge des lves dans les quatre dpartements de notre acadmie. Textes de rfrence - circulaire n2002-063 du 20-03-2002 sur les modalits dinscription et de scolarisation des lves de nationalit trangre des premier et second degrs (BO n13 du 28 mars 2002) - circulaire n 2012-141 du 2-10-2012 sur lorganisation de la scolarit des lves allophones nouvellement arrivs (BO n 37 du 11 octobre 2012) - circulaire n 2012-142 du 2-10-2012 sur la scolarisation et scolarit des enfants issus de familles itinrantes et de voyageurs (BO n 37 du 11 octobre 2012) - circulaire n 2012-143 du 2-10-2012 sur lorganisation des CASNAV (BO n 37 du 11 octobre 2012) II- Organisation de la scolarit des lves allopho nes nouvellement arrivs Dfinition Un lve allophone nouvellement arriv (EANA) matrise une ou plusieurs autres langues que le franais langue de scolarisation. Il est entr sur le territoire national depuis moins de douze mois. Il peut avoir des comptences en langue franaise, tre de nationalit franaise. Droit et obligation scolaires La scolarisation des lves allophones relve du droit commun et de l'obligation scolaire. Assurer les meilleures conditions de l'intgration des lves allophones arrivant en France est un devoir de la Rpublique et de son cole . BO n37 du 11 octobre 2012. Accueil L'inscription et lvaluation sont des temps privilgis pour changer des informations et pour instaurer une relation favorable une bonne inclusion. La prsence de la famille lors de linscription et avant les valuations permet dtablir une relation propice une scolarisation russie et dchanger des informations essentielles la prise en charge. Des protocoles d'accueil, pour le premier degr et pour le second degr, sont disponibles sur le site du CASNAV. Evaluation des acquis larrive

  • 2

    Tout lve allophone arrivant doit bnficier au plus tt dune valuation qui met en vidence ses savoirs et ses savoir-faire en langue dorigine (en mathmatiques, lecture comprhension) et en langue franaise (ainsi que dans dautres langues vivantes trangres). Les rsultats dtermineront le niveau de classe ainsi que les rponses pdagogiques les mieux adaptes. Un retard maximum de deux ans par rapport sa classe dge peut tre tolr. Dans tous les cas, la fiche synthtique des rsultats, outil de lien et de rgulation, est communique au CASNAV (par voie lectronique), tous les enseignants intervenant auprs de llve ainsi quaux responsables lgaux (fiche tlchargeable sur le site du CASNAV).

    Passation des valuations

    Au sein des coles et des tablissements scolaires avec dispositif UPE2A, des enseignants sont forms par le CASNAV la passation de ces tests.

    Dans le second degr , Lvaluation doit tre prise en charge dans ltablissement du secteur disposant dune UPE2A, par un ou plusieurs professeurs intervenant dans le dispositif, quelle que soit leur discipline dorigine. Dans tous les cas, lvaluation sera effectue dans ltablissement le plus proche disposant dune UPE2A. La liste des UPE2A des 1er et second degrs est disponible auprs des DSDEN des dpartements et sur le site du CASNAV.

    Elves gs de plus de 16 ans et jusqu 19 ans (au 31 dcembre de lanne en cours) :

    Avant toute chose, et quel que soit le lieu du premier contact local, le jeune doit tre systmatiquement orient vers le CIO de son domicile qui est missionn pour le premier accueil et le positionnement. Son valuation avant toute affectation quand elle est possible au regard de ses rsultats, sera assure par une cellule daccueil. Elle se compose du directeur du CIO, dun COP, dun formateur CASNAV rfrent et dun reprsentant de la MLDS. Un dossier de demande de scolarisation sera alors complt cette occasion et transmis la DSDEN du dpartement.

    Inscription / Affectation

    Pour les lves de moins de 16 ans, la scolarisation au travers dune inscription dans un niveau de classe se fait ds le premier accueil de la famille. Elle reste provisoire tant que les rsultats de lvaluation ne confirment pas le choix du niveau de classe. Elle se fait en fonction de l'ge, du secteur de rsidence de l'lve, et de la prsence ou non d'un dispositif spcifique dont llve aurait besoin. Avant 6 ans et jusqu 12 ans (au 1er septembre de lanne scolaire en cours), se reporter lannexe 2. De 12 16 ans (au 1 er septembre de lanne scolaire en cours) , laffectation se fait obligatoirement par les services de la DSDEN du dpartement dans un tablissement avec un dispositif spcifique ou dans le collge du secteur dont llve relve. Deux procdures coexistent: la famille s'adresse directement la DSDEN qui affecte l'lve, ou s'adresse un tablissement qui transmet une fiche relais aux services de la DSDEN qui procdera une affectation effective. Lenregistrement de ces lves dans SIECLE o des MEFS spcifiques dans le premier cycle gnral ont t crs (UPE2A 6me,) est obligatoire. Pour les lves du lyce, ils devront tre enregistrs sur un MEF gnrique en prcisant loption facultative FLE. Elves gs de plus de 16 ans et jusqu 19 ans (au 31 dcembre de lanne en cours) : Un positionnement dorientation est ralis par la cellule de premier accueil dans le CIO du secteur du jeune. Il est destin choisir le dispositif ou le niveau de classe le plus adapt son profil scolaire. Ensuite, le dossier de demande de scolarisation complt, doit tre dpos la DSDEN du dpartement concern (annexe 3).

  • 3

    III-Scolarisation et scolarit des enfants de famil les itinrantes et de voyageurs Dfinition du public La population des enfants de familles itinrantes et de voyageurs concerne les lves issus de familles itinrantes ou sdentarises depuis peu, ayant un mode de relation discontinu lcole. Un EFIV peut tre francophone, de nationalit franaise, allophone ou tranger. Droit la scolarit Les enfants de familles itinrantes et de voyageurs ont droit la scolarisation dans les mmes conditions que les autres lves, quelles que soient la dure et les modalits du stationnement, et dans le respect des mmes rgles, d'assiduit notamment. Accueil On veillera organiser un accueil privilgi des parents (prsentation de l'cole ou de l'tablissement et des services annexes) pour expliciter les rgles de fonctionnement et obtenir ainsi leur adhsion. En effet, la qualit de l'accueil est dterminante pour renforcer la confiance des parents et conduire une plus grande assiduit des enfants. Les enfants de familles itinrantes et de voyageurs doivent bnficier d'un accueil immdiat, provisoire, dans l'attente dune inscription dfinitive. Evaluation/Inscription / Affectation La scolarisation s'effectue dans les coles ou tablissements du secteur de recrutement ou du lieu de stationnement. Deux cas peuvent se prsenter :

    - cas dun EFIV allophone, se rfrer la procdure pour les EANA. - cas dun EFIV francophone, lenseignant de la classe value les comptences en

    comprhension et production crites ainsi quen mathmatiques. Quand ces valuations le prconisent et quil existe proximit un dispositif UPE2A, llve doit pouvoir en bnficier.

    Sur demande auprs de lIA- DASEN, linscription au centre national d'enseignement distance (CNED) est facilite dans les cas avrs de dplacements frquents. Des solutions dappui sont tudies dans le cadre de conventions signes entre Ia DSDEN, ltablissement daccueil et le CNED. Dans la mesure du possible, et en fonction des spcificits locales, les aires de stationnement sont rattaches une cole ou un tablissement rfrent en matire daccueil des enfants de familles itinrantes et de voyageurs. IV-Dispositions pdagogiques L'inclusion dans les classes ordinaires constitue la modalit principale de