14
JESS FRANCO : LUST FOR FRANKENSTEIN Numéro 006 Décembre 2015

La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

  • Upload
    steph

  • View
    225

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Quelques extraits de ce sixième numéro, encore largement consacré à Jess Franco, avec une analyse sur quarante pages (40 !) de son «Lust for Frankenstein» que complètent notamment une critique «gastronomique» de la première démo cinq titres de «Country cooking» et un peu de pub pour les expositions consacrées à Capucine et Marcel Amiguet, au Musée Alexis Forel, à Morges. Plus d'infos ici : http://saucisse-et-saucisson.blogspot.ch/2015/12/lmad-06-decembre-2015.html

Citation preview

Page 1: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

JESS FRANCO : LUST FOR FRANKENSTEIN

Numéro 006 Décembre 2015

Page 2: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

Un peu par snobisme / racisme envers ces

Américains coincés, plus grands producteurs

mondiaux de pornographie mais effarouchés par

les outrances du petit Jesus, un peu par aversion

pour la censure sous toutes ses formes, je

n'avais jamais pris la peine de regarder les

versions US de films comme «Lust for Fran-

kenstein» ou «Mari-Cookie and the killer taran-

tula». Et je m'étais donc tapé les montages

2

Page 3: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

originaux, avec scènes de cul languissantes,

prise de son déficiente et dialogues incompré-

hensibles, ânonnés en un anglais aléatoire. Or,

contrairement à ce que beaucoup veulent bien

croire, les textes (voix-off et autres), aussi ténus

puissent-ils de prime abord paraître, demeurent

très importants dans le cinéma de Jess Franco.

En concomitance avec la musique, ils exaspèrent

souvent les situations les plus dramatiques

comme les climats délétères (qu'on pense aux

monologues d'Irina Karlstein dans «La com-

tesse noire»). Ou, à l'inverse, se font le véhicule

3

Page 4: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

des blagues, souvent référentielles et railleuses,

du petit Jesus. D'ailleurs, rien n'est pire que son

singulier humour mal traduit dans la langue de

Shakespeare. Du coup, je restais la plupart du

temps frustré par ma vision des productions

«One shot», ne réussissant jamais réellement à

comprendre ce qui se dissimulait derrière des

histoires en apparence dépouillées à l'extrême.

Jusqu'à ce dimanche après-midi de fin octobre

tout au moins. Car, n'ayant rien de vraiment

4

Page 5: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

particulier à bricoler ce jour-là, je décidais,

juste pour me rafraîchir la mémoire, après avoir

relu les «photo comics» édités par «Draculina»

et écris l'article que vous avez (peut-être) par-

couru le mois passé, je décidais de jeter un

nouveau coup d'oeil au premier titre du doublé.

Au cas où... On ne sait jamais...

Je glissais donc mon vieux DVD (celui édité par

«Shock-O-Rama Cinema» en deux mille un)

5

Page 6: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

Pour des questions de place et de mise en page, un

édito réduit à l'extrême. Juste pour vous signaler une

chose et vous en promettre une autre. D'abord, que si

la suite des aventures de Bernardo Otero n'est à

nouveau pas présente dans ce numéro (remplacée par

un mini-recueil de poèmes), ce n'est pas parce que ce

pauvre détective privé s'en est allé rejoindre le nombre

déjà conséquent de mes projets abandonnés en cours

de route. Au contraire, il serait même fort probable

qu'il débute l'année prochaine à la tête de sa propre

publication bimestrielle. Ne reste plus qu'à trouver un

brave illustrateur pour lancer le truc... Une affaire

donc, comme tout feuilleton qui se respecte, à suivre !

Ensuite, promis, ce long papier de quarante pages est

le dernier (pour un moment en tout cas !) consacré à

Jess Franco. Dès le mois prochain, je vous parlerai

d'opéra, de céramique et de que sais-je encore mais

plus du petit Jesus, c'est juré !

66

Page 7: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

COUNTRY COOKING : CAPE JAZZ (2015)

«Country cooking», la formation genevoise qui

rend hommage au «Cape jazz» (voir le numéro

trois de «La machine», au cas ou vous auriez

besoin de vous rafraîchir les papilles gusta-

tives) a publié, sur sa page bandcamp, une

délicieuse démo cinq titres.

67

Page 8: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

Au menu de ce trop frugal festin (moins de

vingt et une minutes — soit à peine le temps

s'écoulant généralement entre l'ingurgitaion et

l'inévitable régurgitation d'un infâme hambur-

ger !), que des plats solides et onctueux. De la

vraie bonne cuisine du terroir, aussi raffinée

(dans son apparente simplicité) qu'épicée. Et

composée à partir des meilleurs ingrédients

disponibles non pas sur le marché mais au

68

Page 9: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

«Qui se souvient encore de Capucine ?» Une

question qui pourrait paraître cruelle mais qui

se révèle surtout ridicule. Emblématique d'une

époque où des machins anodins sont sacrés

plus belles femmes du monde par des crétins

ethnocentrés autant qu'amnésiques (on voit d'ail-

71

Page 10: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

leurs bien qu'ils ne connaissent pas ma moitié,

ces pauvres hères, sinon ils feraient une syn-

cope !). Et puis, je n'ai jamais été très porté sur

72

Page 11: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

l'hagiographie. Je pourrais même dire que c'est

un genre qui me répugne particulièrement. Tant

pis pour Blaise Hofmann et son roman !

73

Page 12: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

Par chance, demeure tout le reste : de superbes

tirages d'époque de Georges Dambier, des affi-

ches à la composition saisissante, véritables ex-

plosions de couleurs («La septième aube») ou à

l'élégante recherche graphique («La rue chau-

de»), et du matériel publicitaire d'un temps où

vendre un produit n'empêchait nullement de

faire preuve d'un peu de bon goût, qualité qui

semble hélas aujourd'hui complètement perdue

75

Page 13: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

CEPENDANT QUE LES AUTRES CHERCHENT À RETROUVER

LE TITRE DU FILM DONT EST TIRÉE LA PHOTO CI-DESSOUS...

Vous pensez détenir la bonne réponse ? Alors

envoyez la sans tarder à : [email protected]

et peut-être aurez-vous la chance de gagner un

abonnement d'une année à «La machine à dé-

monter le temps et l'espace». Bonne chance !

79

Page 14: La Machine A Démonter Le Temps Et L'Espace 006 — preview

La machine à démonter le temps et l'espace est éditée par «Les éditions de la saucisse et du saucisson» et paraît dix fois par année. Numéro 6, décembre 2015 Tous les textes sont de Stéphane Venanzi. Quant aux photos, qui demeurent la propriété exclusive de leurs ayant-droits, elles sont reproduites ici uni-quement à titre d'exemple. Abonnement pour 1 année (10 numéros) : 20 francs suisses à verser sur le CCP 87-190546-6 au nom de Stéphane Venanzi.