La tuberculose péritonéale: à propos de 45 cas

  • Published on
    04-Jan-2017

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • 10e congrs de Pneumologie de Langue Franaise

    Rev Mal Respir 2006 ; 23 : 1S8-1S28 1S28

    45La tuberculose pritonale : propos de 45 casI. Haloui1, M. El Biaze1, N. Bellekhal2, A. Bakhatar1, N. Yassine1,A. El Meziane1, A. Bahlaoui1

    La tuberculose pritonale est frquente dans les milieux dfavoriss etsurvient sur des terrains dimmunodpression. Nous rapportons unetude rtrospective intressant 45 patients colligs sur une priode de4 ans, ayant pour but de dcrire les caractristiques cliniques et voluti-ves de la tuberculose pritonale. La moyenne dge est de 35,51 ans,avec une nette prdominance fminine (62 %). Dans 8 cas (18 %), nousretrouvons un contage tuberculeux rcent. On note des douleurs abdo-minales, une ascite et une altration de ltat gnral dans plus de90 % avec une volution chronique dune moyenne de 2 mois. Dautreslocalisations associes de la tuberculose sont reprsentes par latteinteintestinale (7 %), la pleursie (18 %), latteinte parenchymateuse (2 %)et latteinte rnale (2 %). Seuls 19 cas (42 % de nos patients) ont bnfi-ci dune laparoscopie avec biopsies confirmant la nature tuberculeuse.Pour les autres cas, le diagnostic est retenu sur des arguments de forteprsomption en particulier la forte positivit de lintradermoraction la tuberculine, le caractre exsudatif de lascite, la coexistence duneatteinte pleuropulmonaire et un aspect chographique vocateur.Le traitement associe une tri ou quadrithrapie antibacillaire pour unedure de 6 mois en cas de tuberculose pritonale isole (67 %) et de9 mois en cas de tuberculose multifocale (32 %) avec une bonne volu-tion dans 94 % des cas. Nous dplorons 2 cas de dcs et un cas de can-cer intestinal.

    46La miliaire tuberculeuse : propos de 16 casR. Mahouachi, A. Chtourou, S. Taktak, R. Ben Chaabane, M. Bourguiba, I. Tounsi, I. Drira, A. Ben Kheder

    Introduction : La miliaire tuberculeuse est une forme grave et rare dela tuberculose qui est souvent due une dissmination hmatogne dubacille de Koch.Matriel et mthodes : Il sagit dune tude rtrospective portantsur tous les cas de miliaire tuberculeuse confirms et hospitaliss dansnotre service entre 1988 et 2003. Lobjectif de notre travail est de dter-miner les facteurs de risque de miliaire et de dgager les principaux fac-teurs pronostiques.Rsultats : Nous avons collig 16 cas de miliaire tuberculeuse soit0,93 % des tuberculeux hospitaliss. Le sexe ratio est gal un. Lgemoyen tait de 48 22 ans. Des tares associes taient retrouves dans3 cas. Le dlai de consultation moyen tait de 54 jours. Le tableau clini-que tait domin par la fivre (11 cas) et laltration de ltat gnral(14 cas). Laspect miconodulaire constat chez tous les malades taitassoci des images cavitaires dans 3 cas et des adnopathies mdiasti-nales dans 4 cas. Lhyponatrmie et lhypoprotidmie taient prsenteschez 6 malades. Les localisations extrapulmonaires taient domines parlatteinte des organes hmatopotiques. Lvolution tait marque par6 cas de dcs. Les facteurs prdictifs de mortalit sont la prsence dessueurs nocturnes, latteinte hpatique, laugmentation de la vitesse desdimentation et la prsence des excavations la radiographie du thorax.Conclusion : La miliaire tuberculeuse survient souvent sur un terraindimmunodpression. Elle doit tre dpiste et traite prcocement dufait de son mauvais pronostic.

    47La tuberculose multifocaleL. Sabir, S. Mokahli, H. Afif, N. Trombati, A. Aichane, Z. Bouayad

    La tuberculose multifocale est une forme grave de la tuberculose, elle estclasse dans la catgorie I. Elle est lapanage de limmunodprim surtoutlinfect par le VIH. Il sagit dune tude rtrospective concernant 81 casde tuberculose multifocale dont 48 femmes et 33 hommes. La moyennedge est de 28 ans. Limmunodpression a t recherche chez tous nospatients avec 2 cas de Sida, 4 cas de diabte, un cas de corticothrapie aulong cours et un cas de grossesse. Latteinte pulmonaire a t retrouvedans 48 cas avec 10 cas de miliaire et 2 cas de pneumonie caseuse,latteinte pleurale dans 32 cas, latteinte ganglionnaire dans 32 cas,latteinte pricardique dans 7 cas, ostoarticulaire dans 10 cas, mningedans 4 cas, paritale thoracique dans 12 cas, pritonale dans 27 cas,intestinale dans 8 cas, urinaire dans 2 cas, gnitale dans 2 cas, hmato-potique dans 3 cas, cutane dans 4 cas, larynge dans 3 cas, thyrodiennedans 1 cas et mammaire dans un cas. Le traitement antibacillaire a tinstaur chez tous nos patients suivant le rgime 2SHRZ/7RH. Nousrappellons travers ce travail que la tuberculose peut avoir plusieurs loca-lisations la fois surtout quand elle survient sur un terrain dimmunod-pression ce qui rend son traitement difficile.

    48La tuberculose cutane : propos de 40 casS. Safieddine, A. Aichane, L. Sabir, H. Sellal, H. Afif, N. Trombati, Z. Bouayad

    La tuberculose cutane est une forme rare de tuberculose extrapulmo-naire mais qui reste considrablement frquente sous nos climats. Nousrapportons 40 cas de tuberculose cutane confirms sur une priode de15 ans avec une moyenne dge de 37,8 ans. Un antcdent de tubercu-lose est retrouv dans 3 cas, la vaccination par le BCG dans 35 cas. Laprsentation clinique est polymorphe : scrofulodermes (47,5 %),rythme indur (25 %), lsions papuloncrotiques (20 %) et des pla-cards cutans (7,5 %). La fistule cutane est retrouve dans 17 cas. Leslsions prdominent au niveau du membre infrieur dans 15 cas, levisage dans 10 cas, le tronc dans 10 cas et le membre suprieur dans5 cas. Les lsions sont uniques dans 85 % et multiples dans 15 %. Uneatteinte pulmonaire est associe dans un cas, pleurale dans un cas, unelyse osseuse dans 2 cas et une atteinte ganglionnaire priphrique dansun cas. La confirmation diagnostique est histologique dans 90 % des caspar biopsie cutane, par la mise en vidence de BK dans le pus de la fis-tule dans 1 cas et la fois histologique et bactriologique dans 3 cas.Tous nos malades sont mis sous traitement antibacillaire avec une bonnevolution clinique. La tuberculose cutane est de diagnostic difficile, saconfirmation repose sur la biopsie cutane.

    1Service de Pneumologie, CHU Ibn Rochd, 2Service de Phtysiologie, Hpital 20 aot 1953, Casablanca, Maroc.

    Service de Pneumologie, Ariana 2080, Tunisie.

    Service des Maladies Respiratoires, Hpital 20 aot, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc.

    Service des Maladies Respiratoires, Hpital 20 aot, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc.