Le Caire mon amour #1

  • Published on
    08-Mar-2016

  • View
    223

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Exposition "Le Caire mon amour #1 Le Caire, mai 2011

Transcript

  • nom artiste ou titre page

    # 1

    Le Caire mon amour

  • Qui ?En tant que plasticienne, Anne du Boistesselin a pris linitiative de runir des artistes trangers du Caire dont la ville a fortement inspir la cration. Ces artistes de diffrentes nationalits et disciplines peuvent confronter leurs expriences dans le cadre dune exposition collective.

    Quoi ?Sans se connatre ni se concerter, on peut remarquer que les travaux de certains artistes concident avec la mme recherche. Jacqueline Benz il nest de vie que la vie , Daniel Rode Halo et Salom Bumlin avec coptic girl ont un rapport troit avec les interprtations dun code religieux. La danseuse Fatiha cre son univers avec des lments dun salon pop-up style loulou khamas-tashar de Anne du Boistesselin, les rappeurs inspirs par la musique du gram-mophone ont improvis avec elle.

    Anonymous est une proposition de Anne du Boistesselin, afin de donner la possi-bilit un artiste de faire une uvre diffrente de son travail habituel.

    Quand ?Le projet prvoit 3 expositions distinctes qui se droulent en 3 vernissages sur 8 jours.

    Le caire mon amour #1 : 8, 11 et 15 mai 2011.

    Prvisions :

    - novembre 2011.

    - fvrier 2012.

    O ?Dans un appartement de 300 m2, situ en plein centre ville, La Viennoise.

    Ces interventions artistiques sont possibles car Al Ismaelia, promoteur immobi-lier, prvoit la rhabilitation du centre ville du Caire en investissant dans des immeubles faisant partie du patrimoine.

    Disposer de ces lieux dans ltat actuel avant les transformations, est une occasion unique qui ne se reproduira pas avant trs longtemps.

  • ThtreSiraj (MAR)

    Art visuelJacqueline Benz (CH)

    Salom Bumlin (CH)

    Andras Sachsenmaier (D)

    Isabelle Klaus (CH)

    Franois Perez (FR/AUS)

    Daniel Rode (D)

    Anonymous (RPC)

    Anne du Boistesselin (FR)

    DanseFatiha Bouzidi (FR/RADP)

    Sarah Jennifer Weber (D)

    MusiqueD-Fec-crew (FR)

  • jariS

    .

    .

    /

  • Jacqueline Benz

    to climb a wall

    prises de grimpe2,92 x 2,60 x 4,40 m

    Les prises de grimpe au mur inscrivent une expres-sion qui exprime leffort descalader, grimper au mur quivaut marcher sur les mains pour souligner leffort faire pour obtenir limpos-sible. En se servant des lettres pour escalader le mur, cest bien le langage lui seul qui permet de raliser limpossible.

  • Salom Bumlin

    Alte Bilderrahmen aus der Glanzzeit Kairos rahmen farbige Plexiglasstcke.

    Spiegelnde Flchen treffen auf marode Reliquien einer anderen Zeit.

    Die Kontraste einer Stadt am Rand des Zerfalls auf dem Aufbruch in eine neue ra.

    le caire mon amour

    anzahl und farben variabelalte bilderrahmen & plexiglas

  • Andras Sachsenmaier

    Faltgarage (Collapsible Garage)

    polyester, wooden construction, thread. dimensions: 125 x 195 x 400 cm

    Die Arbeit Faltgarage entstand aus der Beobachtung, das an Rckspiegeln von Fahrzeugen der Hinweis angebracht war, dass die Dinge, die wir darin sehen, anders dargestellt werden als sie sind. Mir schien diese Anmerkung ungeheuerlich. Was passiert, wenn wir fr jede Sache, jedes Ding, jede Unternehmung eine detaillierte Erklrung der Welt liefern mssen. Wo fngt die Verantwortung an und wo hrt sie auf. Gegen welche Mglichkeiten haben wir uns absichern?

    Am Ende werden wir uns rechtfer-tigen mssen fr die Beschaffenheit der Welt. Denn das Auto verspricht ja Freiheit und Glcksgefhle und Sicherheit und Wohlstand. Es ist also schtzenswert. Das kann man in Kairo gut beobachten, denn fast kein Objekt scheint besser geeignet fr Imaginationen als das Auto - und sei es auch nur eine Faltgarage.

  • Salom Bumlin & Isabelle Klaus

    Fatma

    installation aus taschentchern

    Ab dem 1. April 2011 kaufen wir alle Taschentcher die uns in den Strassen Kairos angeboten werden.

    Wir bezahlen den blichen Preis von 1 LE Pound.

    Die Performance ist mit Ausstellungserffnung von caire mon amour beendet und ist dort als Installation sichtbar.

  • Anne du Boistesselin

    le rideau vert

    2,88 m x 4,21 mpoussire, colle, peinture, bche en plastique peinte et dcoupe, ampoule

    Pour Le Caire mon amour Anne du Boistesselin reprend son travail de la maison-muse en imaginant comment les diffrents propritaires de cet immeuble du 7 rue Champollion auraient pu installer leurs salons. Elle dcide de crer une atmosphre cairote, sans aucune nostalgie, dans lambiance trs gaie des salons que lon peut voir dans les films gyp-tiens des annes 60.

    Dans lentre de lappartement on peut voir sur un des murs sali par la pous-sire, quelques formes plus claires qui font penser des encadrements. Ces formes vont gnrer lide dun premier salon : le rideau vert .

    Dans une pice vide, Anne du Boistesselin matrialise le rideau, seule trace laisse par les habitants qui nont pas jug utile de lem-porter. Sur ces murs, Anne ralise avec la poussire de lappartement, des empreintes de cadres dont on devine les motifs et la qualit des uvres qui y taient accroches.

  • Isabelle Klaus

    Kan maktab

    installation / performance2,88 m x 4,21 m

    enseigne lumineuse extrieure, bureau en mtal, fauteuil en simili cuir, disper-sion Aqua Dew, 2 nons blancs, chaise en bois, ventilateur, corbeille papier en plastique, dtective priv, sac en plas-tique, torchy, photographie des pyramides de Guizeh, calendrier mural, plan dun quartier du Caire, dessin encadr, papier calque, loupe, cendrier, paquet de ciga-rettes, briquet, stylo bic, cahier admi-nistratif, tampon, cartes de visite, tl-phone mobile, agrafeuse, rapports, acte de divorce censur, procuration, 7500 feuilles A4 vierges et photographie du ministre des Affaires Extrieures.

    Bureau de dtective priv actif depuis 1992, date de sa premire affaire ce jour non rsolue, spcialis dans les affaires de murs (adultre, divorce, recherche de personnes disparues)

    Kan maktab est un travail qui explore les limites entre la ralit, lautobiographie et la fiction. Lensemble de linstallation contient des pices tmoignant de la ralit des faits ainsi que des objets fictionnels. La pice Kan maktab est compose de diffrents mediums comme le dessin, la photographie, le collage, le ready-made et devient performative par la prsence du dtec-tive ou par lenqute mene dans la ralit.

  • Franois Perez

    Le caire dvoil

    100 mtres de tissu de coton et 100 mtres de polyester (Esther Polie), je ne sais pas combien de panneaux sont l exacte-ment car je travaille au pifomtre et il savre que mon gros nez soit un bon juge.Il y a eu deux textures et deux fois plus de voiles. Les galabeyas sont peintes avec la peinture fluorescente et les notes sont en papier fluorescent aussi. Une boite dpingles, un feutre noir. Du fil de pche, une agrafeuse. La date de la pice est le 8 mai 2011.4,21 m x 4,44 m

    Linstallation est symbolique de la ville du Caire avec tous ces diff-rents mondes qui se ctoient et qui se dvoilent petit petit sans jamais laisser apprhender lensemble de cette ville gigantesque et fascinante.

    On traverse des voiles pour en trouver dautres, sans arriver au coeur, des portes souvrent pour en rvler de nouvelles... Les galabeyas sur les murs reprsentent tous ces gens qui sont venus des campagnes et rappel-lent que le Caire est soutenue par leur travail et leur importance dans la ville est omniprsente.

    Linstallation est interactive et les papiers colors et fluorescents sont un rappel des crits la main sur les murs et posters de la ville. Les spec-tateurs sont invits y crire leur propres impressions sur la ville, par cela ils compltent linstallation et lilluminent.

  • Salom Bumlin

    Meine knstlerische Arbeit ist charakterisiert durch Vielfalt und Homogenitt. Vielseitigkeit im Bezug auf die Wahl der Materialien, homogen im Bezug auf die konzeptionelle Position und Haltung.

    Objekt, Textil, Grafik, Fotografie, Zeichnung, Installationen und Performance bilden zusammen die Komplexitt meiner Arbeit. Das Arbeiten in verschiedenen Medien ist fr mich Bedingung. Das einschliessen von Mglichem stellt sich der

    coptic girl

    photomontage 75 x 75 cm

    palais de justice

    photomontage42 x 60 cm

    Herausforderung von aktuellen Fragen und Problemen.

    Das Material folgt dem jeweiligen Konzept und der gegenwrtigen Haltung.

    Materialgerechtes Vorgehen, quali-tativ hochstehendes und traditionell erprobtes Handwerk sind fr meine Praxis wichtig. Um dies gewhrleisten zu knnen ist die Zusammenarbeit mit anderen Disziplinen wichtig.

    Mittels einer klaren und formal strengen sthetik fhre ich meine Arbeit zu Integritt und versuche gleichzeitig einen schmalen Grat zu beschreiten. Die Schneide zwis-chen kritischem Hinterfragen, und Spektakel soll ausgelotet werden.

    Dinge des alltglichen Lebens bilden oft den Ausgangspunkt meiner Arbeiten.

    Ich beginne sie ber ihr Aussehen und ihre Funktion hinaus zu untersuchen und zu befragen.

    Die Abstraktion von Elementen und Figuren sowie eine genaue Setzung der Farbe bilden den Kontrapunkt zu einer Philosophie, welche nach Homogenitt verlangt und Verbindungen und Beziehungen sichtbar macht.

  • Daniel Rode

    Halo

    Installation with neonobject3,95 m x 3,60 m

    Jimgo

    Neonobject16 x 65 x 6 cm Edition of 3 + 1AP

    The Halo is installed inside an empty space. It is a symbol for holiness and purity. But the situa-tion remains an empty promise, because the room is blocked, nobody can get closer and stand underneath the ring of light.

    The logo of the Egyptian mobile phone company MOBINIL is the brand-name written in Arabic on an orange ground. Seeing this with an european linguistic background, reading from left to right, it looks a bit like J i m g o. I did this little mistake and even JIMGO I thought could fit as a brandname for a mobile company. I realised pretty soon my mistake, but from than the word JIMGO stuck in my head. I like to work with this little imperfections of the daily routine.

  • Isabelle Klaus

    Super Star

    assemblage de papiers de paquets de cigarettes dors, dimension variable.photo arienne du plateau de Guizeh, cadre en plastique 18 x 22.5 cm

    Linstallation contient environ 200 papiers de paquets de cigarettes dors Cleopatra , qui est une marque gyptienne trs populaire et trs bon march.

    Les papiers tracent un quadrillage. Ils sont colls au mur par leur timbre estampill Cleopatra ce qui leur donne un effet volatile mettant en valeur leffet brillant de lor.

  • Jacqueline Benz

    il nest de vie que la vie there is no life but life

    Kiswa, broderie en paisseur1,50 m x 1,28 m

    La participation de Jacqueline Benz cette exposition dartistes trangers lui a fait choisir dintervenir par des textes en arabe. La haya illa haya ( il nest de vie que la vie ) rpond ainsi la dclaration inaugu-rale de il nest de Dieu que Dieu . Cette broderie reprend la technique de la kiswa, celle des versets du Coran qui recouvre la Kaaba.

  • Anne du Boistesselin

    Le corridor

    bche en plastique et Wall paper peint sur bton.4,72 m x 4,30 m

    Dans le corridor de lappartement, Anne peint une partie du mur dans le style des annes 70. Sur la bche devant la fentre cest un voilage et un rideau rouge assorti aux couleurs des grosses fleurs du mur peint. Seule une partie de ce mur est peint donnant bien le sentiment dinachev, montrant ainsi que dans tout immobilisme rien nest jamais fini.

  • Anonymous

    sans titre

    chaise troue, planche, verre de th, sucrier, petite cuillre, plateau en mtal.1,32 m x 3,60 m

    Mme quand lhomme a tout abandonn il reste toujours une trace des moments quil a vcus.

    La ville se rsume aux traces que lhomme laisse dans ses moments de vie, et ces traces donnent voir ce que lhomme fut.

    Une chaise, un verre de th, un homme dtendu... parti...

  • Anne du Boistesselin

    Pop-up 50

    4,44 m x 4,21 mpeintures sur mdf dcoup et installes dans une pice badigeonne de blanc.table basse, vase en plastique, fleur sche, tapis, socle pour vase, 2 peintures murales, plafonnier.

    Ce salon aux murs blancs, style annes 50, est comme un tableau o chaque lment aurait t enlev puis trait pour reprendre sa place. Pour souligner davantage leffet pop-up, le blanc des murs et plafond sarrte en frange.

    Le visiteur arrt par une chane infranchissable, voit le salon comme un tableau recompos/install par plan et grandeur nature. Sur les murs qui se font face, Anne a peint deux tableaux dans le style constructiviste.

  • Fatiha Bouzidi

    In here piece Nostalgia, Fatiha draws on her love of Cairos belle poque architecture and recreates an atmosphere that may have existed in this apartment during that era. She moves in a living-room furnished with a few vintage pieces including a working gramophone and contemporary pop-ups designed by artist Anne du Boistesselin. The audience finds her as shes expecting her beloved with uncertainty, impa-tience, and excitement. She turns on the gramophone, and dances to express this range of emotions while she antici-pates the arrival of her beloved. On the last two nights of the event, she improvised with the rapp band playing on the opposite part of the living-room, on remixed pieces by legend Mohamed Abdel Wahab.

  • Sarah Jennifer Weber

    Le tapis de lamour

    danse contemporaine0707

  • D-Fec-crew

    Rapp 4

    - dolce gabbana 259- cleopatra remix 425- hayati remix 422- sur labus de pouvoir 400

  • BioSiraj (MAR)

    .1980 . .2007

    2002

    . 2009 2008

    .

    .2009

    .2010

    . 2010 .2011 .2011

    .2011

    .

    Jacqueline Benz (CH)

    www.jacquelinebenz.chDepuis sa rsidence au Caire en 2008, Jacqueline Benz poursuit ses va-et-vient entre la Suisse et lgypte. Elle continue ainsi interroger les appartenances culturelles. Des espaces comme une mosque inverse ou des gurites de policier acquirent une signification nouvelle en perdant leur usage. Le dplacement et la mise en relation sont donc au fondement de son travail artistique.

    La participation de Jacqueline Benz cette exposition dartistes trangers lui a fait choisir dintervenir par des textes en arabe. la haya illa haya reprend la technique de la kiswa, broderie des versets du Coran qui recouvrent la Kaaba. Il nest de vie que la vie rpond ainsi la dclaration inaugurale de il nest de Dieu que Dieu . Les prises de grimpe au mur inscrivent une expression qui exprime leffort descalader, grimper au mur quivaut marcher sur les mains pour souligner leffort faire pour obtenir lim-possible. En se servant des lettres pour esca-lader le mur, cest bien le langage lui seul qui permet de raliser limpossible.

    Salom Bumlin (CH)

    www.ovra-archives.comSalom Bumlin, born 1980, lives and works in Berne, Switzerland. She works in many media, including objects, textiles, graphics, photo-graphy, drawing, installation and perfor-mances. She also works as stage and costume desinger for informal theater. She earned her Diploma in Stage Design (2001) at the S11 in Solothurn, Switzerland.

    She studied fine arts at the Art University of Berne, Switzerland between 2002 and 2005. From 2005 she has held solo and group shows in Switzerland, Germany and Egypt. From 2007, she has accomplished several residences in Morocco and developed several work...