Le rapport annuel 2012

  • View
    220

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Le rapport annuel 2012

  • CREER NOTRE PROPRE ESPACE POUR UNE

    MEILLEURE MOBILISATION

    RAPPORT ANNUEL 2012

  • LETTRE DE NOS CONSEILLERSCher-e-s ami-e-s et partenaires du Rseau des Jeunes LGBTQ dAfrique de lOuest [Queer African Networking Center (QAYN)],

    Grce votre soutien continu, QAYN continue de tisser un rseau dactivistes et dassociations communautaires travers lAfrique Centrale et Occidentale, a men des activits favorisant le renforcement dun mouvement social LGBTQ, soutenir lengagement collectif de nos membres, tout en les appuyant renforcer leurs comptences individuelles et leurs capacits institutionnelles. Nous tenons encore vous remercier pour votre soutien, quil soit moral, matriel ou financier ; nous vous en sommes trs reconnaissants.

    Lanne 2012 a t une anne importante pour nous, marque par notre deuxime anniversaire. Au moment o nous clbrons cette ralisation, 2012 a t nanmoins sem de dfis et opportunits, que nous navons pas manquer de relever avec confiance, guids par un certain nombre de questions stratgiques: Comment pouvons-nous mieux appuyer les organisations membres du rseau renforcer leur capacit institutionnelle, tout en faisant de mme pour le secrtari-at du rseau? Comment maintenir limplication et lengagement des bnvoles? Comment identifier et rentrer en contact avec les groupuscules de jeunes activistes lesbiennes, bisexuelles et de genre non-conforme des pays francophones qui font de la mobilisation communautaire dans la clandestinit et lisolement? Quels points dentre devrons nous utiliser pour commencer rpondre aux besoins des jeunes LGBTQ de moins de 21 ans? Ces questions stratgiques et bien dau-tres, ont guid nos rflexions et dcisions tout au long de lanne ; ces questions restent des considrations importantes pendant que nous dveloppons nos projets des annes venir.

    En 2012, nous avons galement pu accder des financements institutionnels: le Fonds Mondial pour les femmes, la Fondation pour une socit juste [Foundation for a Just Society] et Urgent Action Fund Africa ont soutenu nos diffrents programmes cette anne.

    Nous nous sommes engags dans un rseautage actif avec la fois avec des individus, des groupes et des association dans des pays francophones cibles afin dapprendre les modes dorganisation des jeunes activistes lesbiennes, bisexuelles et de genre non-conforme; dvaluer leurs connaissances de la vie asso-ciative; et, leurs besoins en matire de plaidoyer. la suite de nos enqutes, nous avons mis en place un programme de renforcement de capacits avec Isis International, une ONG internationale base aux Philippines, intitul, Genre, sexualit et Communications: Vers le renforcement du leadership des jeunes FSF dAfrique de lOuest, qui a runi au Burkina Faso, huit jeunes activistes venant de quatre pays de la sous-rgion. Nous avons galement publi Seules contre tous: les difficults vcues par les femmes qui ont des rapports sexuels avec des femmes (FSF) au Burkina Faso, au Ghana et au Nigeria, un rapport de notre valuation des besoins de ces jeunes femmes qui a amen une certaine comprhension sur la manire dont les FSF dans ces trois pays vivent leur vie dans des contextes socio-culturels et politiques qui nient leur existence.

    En 2012, nous avons galement clbr la premire anne de publication de Q-zine, notre magazine numrique panafricain dart et culture, avec un numro spcial sur nos amis et familles. Nous avons accueilli Pride Equality (anciennement WhyCantWeGetMarried.com), une organisation de jeunes LGBTI de la Sierra Leone, entant que notre cinquime organisation membre. Nous avons galement particip des rencontres rgionales et internationales, y compris le Forum 2012 de lAssociation pour les droits de la femmes et le dveloppement (AWID), Istanbul, en Turquie, ainsi que la 52me session ordinaire et le 25e anniversaire de la Commission africaine des droits de lhomme et des peuples Yamoussoukro, Cte dIvoire, en Octobre 2012.

    En Dcembre, nous avons t ravis douvrir le premier centre communautaire LGBTQ Ouagadougou, au Burkina Faso. Cet espace sert galement comme le sige du secrtariat de QAYN. Trois jeunes, y comprit une lesbienne, un transgenre et un gay sont les gestionnaires de lespace.

    Ce rapport annuel salut les contributions importantes de nos bnvoles, les membres du rseau, nos conseillers et nos divers partenaires qui continuent croire notre vision et nous appuyer raliser nos objectifs. Votre support continuel nous permet dinvestir dans les efforts collectifs en vue daboutir un impact social positif. Nous nous rjouissons de maintenir cet lan dynamique afin dlargir nos actions avec votre soutien continu.

    Caroline Kouassiaman,Conseillre en plan stratgique

    Lanne en un clin dil

    2 1

  • Tout au long de 2012, les activits principales de QAYN taient : la documentation, les activits de mobilisation de nos communauts et, lapprofondissement de nos collaborations existantes. Nous croyons que pour atteindre le genre de changement social auquel nous aspirons, nous devons travailler changer la tendance actuelle des activ-istes LGBT qui travaillent individuellement, dans lisolement et sans stratgies cohrentes ou collectives. Nous croy-ons que lencouragement de leadership, la collaboration, le rseautage, le renforcement de solidarit entre les mouve-ments doivent systmatiquement faire partie de nos efforts quotidiens. Pour cette raison, QAYN continue de chercher activement identifier et soutenir les jeunes leaders potentiels, en particulier les jeunes femmes, soutenir des jeunes activistes mergents, renforcer nos capacits travers des expriences de partages avec dautres membres de la socit civile et des changes avec dautres mouvements travers le monde. Pendant que ce travail avanait, nous continuions identifier des approches stratgiques afin daborder les questions et de rpondre aux besoins des jeunes de moins de 21 ans dans nos programmes.

    Latelier de formation, Genre, sexualit et Communications: Vers le renforcement du leadership des jeunes FSF dAfrique de lOuest a eu lieu au Burkina Faso du 24 au 28 Septembre 2012. Cette formation tait laboutissement dune longue collaboration entre Isis Internationale et QAYN. Cet atelier, le premier du genre dans la sous-rgion a runit huit jeunes activistes lesbiennes, bisexuelles et genre non-conforme du Burkina Faso, de la Cte dIvoire, du Sngal et du Togo. Lobjectif global de cette formation tait dapprofondir des capacits individuelles et organisationnelles des participant-e-s afin dappuyer leur engagement collectif pour lavancement des droits des personnes LGBTQ.

    La partie thorique de la formation a utilis une approche participative pour promouvoir le travail collectif et lesprit dquipe. Chaque journe de formation avait un thme spcifique, mais interdpendant: le jour un a commenc avec un regard critique sur le sexe, le genre, la sexualit et le systme patriarcal Africain travers les expriences personnelles; le deuxime jour a port sur le dveloppement dactions collectives travers ltablissement dun mouvement collectif men par les FSF; le troisime jour a port sur le dveloppement organisationnel en se basant sur les principes de leadership fministes; le quatrime jour a appuy le dvel-oppement des capacits individuels avec un accent sur la scurit et le bien-tre des activistes et, le cinquime jour a t ddi llaboration dun plan daction collectif.

    Lobjectif global du plan daction adopt tait de crer un espace de rencontre scuris qui facilitera le rassemblement des FSF et qui abritera nos dbats politiques, personnels, culturels et sociaux. A la suite de la formation, six mois (de Novembre 2012 Avril 2013) ont t donns aux participant-e-s au retour dans leur pays pour mettre en uvre le plan daction.

    L ECOLE DACTIVISME

    Soutenir les comptences individuelles, instaurer un esprit de collaboration et tablir un rseau de jeunes femmes activistes

    3 4

  • Throughout 2012, the core of QAYNs work was documentation, movement building activities and deepening existing collaboration. We believe that in order to achieve the long lasting positive social impact we aim to achieve, we must work to shift from the current tendency of LGBTQ activists working individually, in isolation and without clear and coherent collective strategies. We believe that supporting leadership development, collaboration, networking, solidarity building across movements must systematically be part of our daily efforts. For this rea-son, QAYN continues to actively seek to identify and support potential young leaders, especially queer women; support emerging young activ-ists; learn through shared experiences through networking and exchanging with other movements in other parts of the world. As this work unfolded, we continued to grapple with how to engage with and address the needs of youth under the age of 18 in our work.gQ-ZINE

    Donner de lampleur nos voix et clbrer notre diversit

    Il est indniable que les mdias ont une norme influence dans la formation et le renforcement des opinions et attitudes socia-les. Les reprsentations actuelles des personnes LGBTI Africaines, tant sur le continent quau niveau international, est princi-palement celles de victimes, de personnes perscutes, des citoyens dsesprs, etc. A QAYN, nous reconnaissons la ncessit de nous engager davantage dans la diffusion de rcits positifs pour raconter les nombreuses faons dont nous avons russi construire nos vies au sein de milieux sociaux oppressifs afin de mieux clbrer notre capacit de rsistance, nos diversits et nos valeurs entant que citoyens Africains.

    En mai 2012, nous avons lanc Q-zine.org, le site Internet de notre mag-azine numrique panafricain, Q-zine, afin de rpondre aux demandes de nombreux lecteurs qui, en Afrique, en raison de la lenteur des connex-ions Internet, avaient du mal accder au contenu du magazine dans son format numrique. En plus davoir des fonction