ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT UNE DIPLOPIE

  • Published on
    24-Jan-2016

  • View
    133

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT UNE DIPLOPIE. Pr JC Antoine Service de Neurologie CHU Saint-Etienne. Les muscles oculomoteurs. Droit externe. Droit infrieur ( III ). Petit oblique ( III ). Droit suprieur ( III ). Droit interne ( III ). Droit externe ( VI ). Grand oblique ( IV ). - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT UNE DIPLOPIEPr JC AntoineService de Neurologie CHUSaint-Etienne

  • Les muscles oculomoteursDroit externe

  • Les muscles oculomoteurs

  • Les nerfs oculomoteursau niveau du tronc crbral

  • Nerfs oculomoteurs: trajet

  • Loculomotricit : mouvements horizontaux

  • Loculomotricit : verticalitReoit des affrences du cortex (supranuclaire) des noyaux vestibulaires

  • Paralysie de la verticalitsyndrome de Parinaud

  • terminologie

  • Le test de Lancasterprincipe : le patient voit avec un il et cible avec lautre. Le test mesure les dcalages

  • tiologies des diplopiesCauses oculaires : rtine, vitre, cristallindiplopie monoculairePhories dcompensesdiplopie fluctuantePathologie musculaire : myopathiestableau lentement progressifPathologie de la jonction neuromusculaire : myasthnievolution par pousse, fluctuation,effort aggravantAtteinte des troncs nerveux extra-axiale contexte, douleurs, atteintes multiples causes loco-rgionales-mninge-tumeur-anvrysme-thrombophlbite-traumatismes-HIC causes gnrales-diabte-Horton-polyradiculonvritesAtteintes intra-axialessignes centraux associs-AVC-SEP-tumeurs Atteintes intra-orbitairesexophtalmie, douleur, nerf optique, atteinte multiple-trauma-tumeur-Basedow-inflammatoire

  • Cas clinique N1Mme X. Marcelle 67 ansAntcdentsHTA tt TA habituelle 145/70DNID tt par hypoglycmiant oraux. Hb glycosyle 8,2%Consulte pour des cphales temporales droites rcentes avec diplopie et chute de la paupire droite

  • Comparaison III diabtique et III par anvrysme supraclinoidienDiabtedouleur progressiveprcde parfois de plusieurs joursIII complet extrinsquepargne pupillaire frquenteAnvrysmedouleur brutaledlai bref entre douleur et paralysieIII complet ou non

    mydriase habituelle

  • Anvrysme de la carotide interne supraclinoidienne.

  • Cas clinique N2Mr Y Marc, 47 anspas dATCDconsulte pour une diplopie voluant depuis 8 jours horizontale avec tendance la chute de la paupirea eu un pisode de diplopie de 8 jours lan dernier pour lequel elle na pas consult

  • Homme 70 ansDepuis de nombreuses annespisodes brefs de diplopie, durant quelques secondes plutt la fatigue voluant par priode. Jamais de ptosis. Examen oculomoteur normal en priode de diplopie y compris au Lancaster.

  • Htrophorie dcompense

  • Cas clinique N3Mr X Pierre 35 anspas dantcdentsdiplopie progressive depuis 6 mois depuis un mois paresthsies du front

  • Cas clinique N4Mr W Philippe 32 ans pas dantcdentdepuis 8 jours diplopie horizontale, impression dengourdissement sur lhmicorps gauche

  • Ophtalmoplgie internuclaire

  • Jeune femme25 ans

    AVP il y a 2 moisavec TC + PC

    Consulte pour diplopie apparueil y a 15 jours

  • Fistule carotido-caverneuse post traumatique

  • Femme 43 ans. AVP avec trauma de la face il y 15 joursdepuis diplopie verticale

  • Fracture du plancher de lorbite

  • Conduite du diagnostic :rcapitulatif

  • I-La diplopie est un signe parmi dautres ou le contexte gnral est rapidement vocateurTraumatismetrauma de lorbite : hmatome, incarcration dun muscleTC svre (VI, III) ou mme bnin (VI-IV)TDM crne avec fentre osseuseSignes neurologiques associsatteintes des voies longues : tronc crbral : AVC SEP : IRMarflexie : PRN (syndrome de Miller-Fisher)atteinte multiple des nerfs crniens: mninge : Kc sarcoidose (IRM, PL)ExophtalmieBasedowfistules carotidocaverneuse, thrombose sinus caverneux : IRM, angiographietumeur de lorbite : IRMruption zonateuse PL,srologie

  • II-paralysie oculomotrice douloureuse isole Cphale fronto-orbitaire ou diffuse, III (rarement VI)Atteintes loco-rgionalesanvrysme carotidien supraclinoidientumeur du sinus caverneuxthrombose du sinus caverneuxcancer de la base ou infiltration mningeIRM angio-IRM de dbrouillage, PL Causes gnralesdiabteHortonTrs rarementmigraine ophtalmoplgiquesyndrome de Tolosa-Hunt

  • III-diplopie fluctuante ou intermittenteMyasthnietest la prostigmine,test au glaonAc anti-rcepteur de lactylcholine

    Phorie dcompense

  • IV-diplopie par paralysie isole dune fonctionOphtalmoplgie internuclaire SEP < 40 ansAVC > 40 ansautres: tumeur.Syndrome de ParinaudAVCTumeur du troncHydrocphalieDans tous les cas IRM

  • V-paralysie isole dun oculomoteurFaire une imagerie crbrale (TDM)penser la mysathniele plus souvent paralysie idiopathique du III et surtout du IV et du VI (20 50% des cas)