Paralysie faciale chez l’enfant - S. Ayari Khalfallah, P ...pap- ?· 1.3.Paralysie faciale a frigore…

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 24

    Paralysie faciale chez lenfant - S. Ayari Khalfallah, P.Froehlich Dpartement doto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale, hpital douard-Herriot, 3 place dArsonval, 69003 Lyon, France

    2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs. Avec le soutien institutionnel de Bldina

    Adresse e-mail : sonia.khalfallah@chu-lyon.fr (S. A. Khalfallah).

    Mots cls : Paralysie faciale ; Enfant ; Otite moyenne aigu ; Fracture du rocher ; Afrigore

    paralysie faciale

    contexte infectieux

    enfant nouveau-n

    contexte traumatique paralysie faciale a frigore(1.3)

    autre cas(1.4)

    infection otologique(1.1.1)

    infection gnrale(1.1.2)

    Otite chroniqueOtite aigu

    Zona, Lyme, mningite, EBV

    Fracture du rocher(1.2.1)

    pathologie iatrogne(post-chirurgie)

    (1.2.2)

    tumeur (progressive)Melkerson-Rosenthal

    Congnitale isoleagnsie

    du triangulaire

    Syndrome malformatif : Moebius Sd otomandibulaire aplasie doreille

    non traumatique(2.1)

    traumatique(2.2)

  • 25

    n Arbre dcisionnel Commentaires

    n 1. Paralysie faciale de lenfant

    1.1.Paralysie faciale associe un contexte infectieux

    Infection otologiqueLors dune otite moyenne aigu +++ : ncessit de raliser une paracentse pour examen bactriologique et mise en place dun arateur transtympanique. Une antibiothrapie est dbute et sera modifie en fonction des rsultats du prlvement. Un scanner du rocher est demand la recherche danomalies sur le trajet du nerf facial.Lors dune pousse de rchauffement dune otite chronique cholestatomateuse ou non : ncessit dun prlvement auriculaire vise bactriologique pour guider lantibiothrapie. Le traitement chirurgical peut se discuter en fonction des donnes du scanner.

    Infections gnrales Zona : la paralysie faciale est associe une ruption

    vsiculeuse dans la conque et le conduit auditif externe. Il faut confirmer le diagnostic par les srologies virales. Le traitement repose sur le traitement antiviral ;

    maladie de lyme : il faut rechercher la notion de piqre de tique et la notion drythme migrant dans les 3 6 mois qui prcdent associs des myalgies, arthralgies et nvralgies. Le diagnostic repose sur la srologie de lyme. Le traitement repose sur lantibiothrapie (classiquement la pnicilline G) ;

    mningite mais o le syndrome mning est au premier plan ;

    autres / mononuclose infectieuse.Do la ncessit devant une paralysie faciale de raliser un examen otoscopique minutieux qui sera complt ou non par un examen tomodensitomtrique en fonction du contexte. Des srologies seront demandes systmatiquement : srologie HZV, Lyme, EBV.

    1.2.Paralysie faciale associe un contexte traumatique

    Fracture du rocherLe contexte est vocateur. Lexamen clinique otoscopique retrouve un aspect dhemotympan. Il faut demander un scanner des rochers pour rechercher le trait de fracture et prciser son sige par rapport au trajet du nerf facial et par rapport loreille interne. Le traitement est essentiellement mdical dans le cas de fractures ne passant pas par le trajet du nerf, chirurgical dans le cas contraire.

    Paralysie faciale iatrogneElle fait suite une chirurgie de la fosse crbrale postrieure, de loreille ou de la parotide.

    1.3.Paralysie faciale a frigore

    Diagnostic dlimination si le bilan tiologique reste ngatif (examen clinique normal part la paralysie faciale, srologies ngatives). Le pronostic spontan est en gnral favorable. On peut discuter une corticothrapie par voie gnrale en cure courte.

    1.4.Autres tiologies plus rares

    Paralysie faciale tumoraleInstallation progressive +++ : la paralysie faciale peut sassocier dautres atteintes nerveuses ou lapparition dune tumfaction parotidienne. Ncessit de complter par un examen tomodensitomtrique +/- IRM.

    Syndrome de Melkerson-RosenthalParalysie faciale rcidivante associe une langue fissure et un dme facial et labial rcidivant.

    n 2. Paralysie faciale nonatale

    2.1.Paralysie faciale non traumatique

    Paralysie faciale congnitale isoleLe reste de lexamen clinique ne retrouve pas de malformations associes. Ncessit de complter par un bilan daudition et un scanner des rochers.

    Paralysie faciale congnitale associe un syndrome malformatifUn scanner des rochers sera demand dans tous les cas, sans urgence, la recherche danomalie au niveau du nerf et analysera dans le mme temps ltat de loreille interne et moyenne.

    Syndrome de MoebiusRalisant une diplgie faciale, latteinte de la 6e paire crnienne est frquente. Des atteintes oculaires et des malformations des extrmits sont rechercher. Une IRM crbrale est demande la recherche danomalies crbrales. Une tude chromosomique sera demande.

    Syndrome oto-mandibulaireLe syndrome oto-mandibulaire associe la paralysie faciale, une microtie, une hypoplasie de ltage moyen de la face et de la mandibule. Il sagit danomalies de dveloppement des 1er et 2e arcs branchiaux pendant la vie embryonnaire. Il est ncessaire

    n Rfrences[1] Bobin S. Paralysie faciale priphrique. In Garabdian E-N, Bobin

    S, Monteil J-P, Triglia J-M 2e ed. ORL de lenfant. Paris, 2007 : 32-35.

    [2] Evans AK, Licameli G, Brietzke S, Wittemore K, Kenna M. Pediatric facial nerve paralysis : patients, management and outcomes. Int J Pediatr Otorhinolaryngol 2005;69:1521-8.

    de demander un bilan daudition pour sassurer de la normalit de loreille controlatrale. Un bilan ophtalmologique et des examens radiologiques du rachis seront raliss la recherche danomalies pouvant rentrer dans le cadre dun syndrome de Goldenhar.

    Aplasie doreilleElle peut parfois saccompagner dune paralysie faciale.

    Paralysie faciale congnitale de la lvre infrieureProbable agnsie du muscle triangulaire de la lvre infrieure entranant un dfaut dabaissement de la commissure labiale lors des pleurs. Ncessit dun bilan cardiaque la recherche danomalies associes.

    2.2.Paralysie faciale traumatique

    Elle est due une compression du nerf en intrautrin au niveau du sacrum ou lors de laccouchement (forceps). On retrouve une notion de travail ou daccouchement difficile. Lexamen clinique recherchera une ecchymose mastodienne, un hemotympan ou une attitude en torticolis. Lvolution est en gnral favorable. En cas dabsence damlioration au bout de 4 8 semaines, un examen lectrique du nerf ainsi quun scanner du rocher seront demands avant de discuter dun ventuel traitement chirurgical.

Recommended

View more >