PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE - ?· PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE DE ... Par définition, la paralysie…

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    214

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • N. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par M----N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007

    1111

    PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE DE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE DE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE DE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE DE

    LENFANTLENFANTLENFANTLENFANT

    I I I I DIAGNOSTIC CLINIQUE DIAGNOSTIC CLINIQUE DIAGNOSTIC CLINIQUE DIAGNOSTIC CLINIQUE

    Le nerf facial tant un nerf moteur, sensitif, sensoriel et scrtoire, le tableau clinique associe :

    des signes moteurs (signe de Charles Bell, signe des cils de Souques, asymtrie du visage,

    effacement du pli naso-gnien, effacement des rides)

    des signes sensitifs (hypoesthsie de la zone de Ramsay Hunt)

    des signes sensoriels (agueusie des 2/3 antrieurs de lhmi-langue, hyperacousie)

    des signes scrtoires (diminution des scrtions lacrymales, nasales et salivaires)

    Par dfinition, la paralysie faciale priphriqueparalysie faciale priphriqueparalysie faciale priphriqueparalysie faciale priphrique touche les branches suprieure et infrieure du

    nerf facial . Lasymtrie du visage est majore la mimique ou aux cris.

    Le diagnostic est parfois difficile porter chez le nouveau-n.

  • N. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par M----N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007

    2222

    Le score de House est utilis par les ORL pour le suivi moyen et long terme (de 1 6)

    (cf. en annexe).

    II II II II DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL

    - Paralysie faciale centrale prdominant sur le facial infrieur.

    - Aplasie du triangle des lvres (absence dabaissement de la commissure labiale lors des

    pleurs, rechercher une malformation cardio-vasculaire associe).

    III III III III ETIOLOGIES ETIOLOGIES ETIOLOGIES ETIOLOGIES

    1 1 1 1 Paralysie faciale congnitale (nonatale) Paralysie faciale congnitale (nonatale) Paralysie faciale congnitale (nonatale) Paralysie faciale congnitale (nonatale) ::::

    a) traumatique ( compression intra-utrine du VII par le promontoire du sacrum,

    forceps).

    -Rechercher des arguments en faveur dune fracture mastodienne (torticolis, ecchymose,

    hmotympan ou otorragie)

    -Rgression spontane en quelques semaines le plus souvent.

    -Si persistance : TDM rochers et examens lectriques.

    b) non traumatique (sporadique ou familiale, agnsie nerveuse, syndrome de Mbius)

    2 2 2 2 Paralysie acquise Paralysie acquise Paralysie acquise Paralysie acquise

    a) traumatique : avis ORL

    - CAT immdiate : TDM du rocher ,examen otoscopique, test auditif

    - secondairement : corticodes et arosols

    b) infectieuse : principalement maladie de Lyme, otite aigu purulente, infection herps

    simplex ou VZV virus (vsicules dans la zone de Ramsay Hunt), autres virus

    c) tumorale : aggravation progressive de la paralysie vocatrice (tumeur du tronc, tumeur

    du rocher, de la parotide)

    d) hmopathie maligne

    e) affections neurologiques diverses (syndrome de Guillain Barr, neurosarcodose)

    Le diagnostic de paralysie faciale Le diagnostic de paralysie faciale Le diagnostic de paralysie faciale Le diagnostic de paralysie faciale a frigorea frigorea frigorea frigore nest quun diagnostic dlimination. Cest nest quun diagnostic dlimination. Cest nest quun diagnostic dlimination. Cest nest quun diagnostic dlimination. Cest

    ltiologie la plus frquente et elle estltiologie la plus frquente et elle estltiologie la plus frquente et elle estltiologie la plus frquente et elle est souvent prcde par des prodromes viraux ou une souvent prcde par des prodromes viraux ou une souvent prcde par des prodromes viraux ou une souvent prcde par des prodromes viraux ou une

    exposition au froid.exposition au froid.exposition au froid.exposition au froid.

  • N. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par M----N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007

    3333

    IV IV IV IV EXAMENS COMPLEMENTAIRES EXAMENS COMPLEMENTAIRES EXAMENS COMPLEMENTAIRES EXAMENS COMPLEMENTAIRES

    1- Soit le diagnostic tiologique est orient demble par linterrogatoire, lexamen clinique et

    les examens complmentaires qui simposent confirmeront ltiologie.

    2- Soit aucune cause vidente napparat et le bilan suivant doit tre ralis :

    - NFS, plaquettes, CRP, VS glycmie, calcmieglycmie, calcmieglycmie, calcmieglycmie, calcmie

    - Srologies J0 J0 J0 J0 et J15J15J15J15

    indispensable : maladie de Lyme ( si srologie +, PL avec recherche de +, PL avec recherche de +, PL avec recherche de +, PL avec recherche de borreliaborreliaborreliaborrelia

    dans le LCR dans le LCR dans le LCR dans le LCR )

    discuter : herps, CMV, EBV, VZV (selon vaccination), rougeole, oreillons,

    rubole (selon vaccination), rickettsia conorii

    - Prlvements virologiques priphriques si prsence de vsicules (VZV, HSV)rlvements virologiques priphriques si prsence de vsicules (VZV, HSV)rlvements virologiques priphriques si prsence de vsicules (VZV, HSV)rlvements virologiques priphriques si prsence de vsicules (VZV, HSV)

    V V V V TRAITEMENT ET CONDUITE A TENIR TRAITEMENT ET CONDUITE A TENIR TRAITEMENT ET CONDUITE A TENIR TRAITEMENT ET CONDUITE A TENIR

    1111---- Traitement de laTraitement de laTraitement de laTraitement de la cause cause cause cause si elle est retrouve.

    2222---- Quels que soient la cause et le gradeQuels que soient la cause et le gradeQuels que soient la cause et le gradeQuels que soient la cause et le grade ::::

    a) collyre de type larmes artificielles, pansement occlusif nocturne pour prvenir les

    complications oculaires

    b) exercices de kinsithrapie faciale faire domicile :

    - faire des bulles avec une paille dans un verre deau (paille mise sur le ct sain, au

    milieu , le ct atteint) plusieurs fois par jour

    - pour les nourrissons, augmenter la prise de biberons (eau) , sucette

    3333---- Paralysie faciale Paralysie faciale Paralysie faciale Paralysie faciale a frigorea frigorea frigorea frigore

    a) grade 2grade 2grade 2grade 2 ::::

    - pas de corticodes car gurison spontane

    - RDV lectroneuronographie ENG lectroneuronographie ENG lectroneuronographie ENG lectroneuronographie ENG entre J5 et J15 dvolution

    - consultation ORL avec audiogramme et rflexe stapdien entre J10 et J15 (avec(avec(avec(avec rsultats rsultats rsultats rsultats

    ENG)ENG)ENG)ENG)

    - ( ! si les parents constatent une aggravation, ils doivent consulter le service dORL

    rapidement pour dbuter une corticothrapie ).

  • N. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par M----N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007

    4444

    b) grade 3 grade 3 grade 3 grade 3 ::::

    - corticodes SOLUPRED 2 mg/kg/j pendant 5 7 jours puis arrt.

    - consultation en ORL ds le diagnostic pour audiogramme, rflexe stapdien et ENG.

    c) indications dhosindications dhosindications dhosindications dhospitalisationpitalisationpitalisationpitalisation ::::

    ---- grades >3 grades >3 grades >3 grades >3

    ---- paralysie faciale post traumatique complte demble avec fracture du paralysie faciale post traumatique complte demble avec fracture du paralysie faciale post traumatique complte demble avec fracture du paralysie faciale post traumatique complte demble avec fracture du

    rocherrocherrocherrocher : discuter une dcompression chirurgicale avec lORL: discuter une dcompression chirurgicale avec lORL: discuter une dcompression chirurgicale avec lORL: discuter une dcompression chirurgicale avec lORL

    - fivre et/ou examen clinique faisant suspecter une affection potentiellement grave

    - vsicules dans le conduit auditif externe ou la conque faisant voquer une

    infection VZV ou HSV

    en cas de zona = Zovirax IV 10 mg/kg/8h (= 30 mg/kg/j) pendant 5

    jours puis relais PO, ttt antalgique +/- CORTICOIDES CORTICOIDES CORTICOIDES CORTICOIDES discuter avec

    les ORL aprs examen ophtalmologique afin dliminer une contre-

    indication )

    en cas dinfection HSV = Zovirax PO 10 mg/kg/8h et Solupred 2

    mg/kg/j

    VI VI VI VI PRONOSTIC PRONOSTIC PRONOSTIC PRONOSTIC

    1111---- Fonction de ltiologie....

    2222---- En labsence dtiologie, 95% dvolution favorable avec dbut de rcupration en

    quelques jours 3 semaines et rcupration complte en 1 9 semaines voire plus.

    Rarement, lvolution est dfavorable, avec squelles paralytiques. LENG peut faire

    voquer une telle volution et doit faire alors discuter une intervention de dcompression.

  • N. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par M----N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007

    5555

    ANNEXE.ANNEXE.ANNEXE.ANNEXE. Classification de HOUSE & BRACKMANN Classification de HOUSE & BRACKMANN Classification de HOUSE & BRACKMANN Classification de HOUSE & BRACKMANN

    Grade 1 6, surtout utilis pour le suivi moyen et long terme

    Grade 1 : Fonction normale

    Grade 2 : Asymtrie discrte. Fermeture palpbrale complte

    Grade 3 :

    Asymtrie vidente ne dfigurant pas le sujet lors de la mimique

    Syncinsie possible

    Fermeture palpbrale complte leffort.

    Faiblesse lgre ou modre labiale et frontale

    Grade 4 :

    Asymtrie svre dfigurant le sujet lors mimique

    Fermeture palpbrale incomplte leffort.

    Spasmes et/ou syncinsies svres

    Absence de mouvement au niveau front, asymtrie labiale

    Grade 5 : Asymtrie au repos et mouvements peine perceptibles

    Grade 6 : Paralysie faciale complte (contraction impossible)

  • N. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par MN. Mozar, E. Laporte Turpin (Urgences pdiatriques, Valid par M----N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007N. Calmels (ORL Purpan), Juill 2007

    6666

    CAT PRATIQUE / CAT PRATIQUE / CAT PRATIQUE / CAT PRATIQUE / PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUEPARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUEPARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUEPARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE

    non traumatique

    BILAN SANGUIN NFS plaquettes

    CRP VS Glycmie calcmie

    Srologies J1 et J15Srologies J1 et J15Srologies J1 et J15Srologies J1 et J15 : Lyme, HSV, VZV, ROR(selon orientation clinique et vaccinations) Prlvements viraux si prsence de vsicules (HSV, VZV)

    PL PL PL PL pour recherche de borrlia dans le LCR A DISCUTER (OUI si srologie Lyme +, contexte vocateur)

    CS ORLCS ORLCS ORLCS ORL GRADE 2 GRADE 3 GRADE 4 6

    ou suspicion VZV ou HSV

    Retour au domicile Hospitalisation Cs ophtalmo

    Collyre Kin motrice ENG entre J5 et J 15 idem grade 1 et 2

    + Solupred discuter Zovirax Cs ORL J10 J15 2 mg/kg/j pdt 5 7j et/ou Solupred Classification de House

    GradeGradeGradeGrade Signes cliniquesSignes cliniquesSignes cliniquesSignes cliniques Grade 1Grade 1Grade 1Grade 1 normal Grade 2Grade 2Grade 2Grade 2 asymtrie discrte, fermeture palpbrale complte Grade 3Grade 3Grade 3Grade 3 asymtrie vidente , fermeture palpbrale complte leffort, syncinsie possible, faiblesse modre labiale

    et frontale Grade 4Grade 4Grade 4Grade 4 asymtrie svre lors mimique, fermeture palpbrale incomplte leffort, asymtrie labiale, absence

    mouvement du front, spasmes, syncinsies svres Grade 5Grade 5Grade 5Grade 5 asymtrie au repos et mouvements peine perceptibles Grade 6Grade 6Grade 6Grade 6 PF complte

Recommended

View more >