PBI Rapport annuel 2011

  • View
    218

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

En 2011, PBI a travaillé avec plus de 350 militants, prêts à risquer leur vie pour défendre les droits d’autrui. Ce document donne un aperçu global du travail de PBI en 2011.

Text of PBI Rapport annuel 2011

  • Promotion de la non-violence et des droits de lHomme depuis 1981

    Rapport annuel 2011

  • 2 PBI Rapport annuel 2011

    n 2011, PBI a clbr 30 annes

    dengagement au service des droits

    de lHomme. A cette occasion nous

    avons reu le prix Jaime Brunet pour la promotion des droits de lHomme.

    Cette anne, PBI a travaill avec plus de 350 militants, prts risquer leur vie pour dfendre les droits dautrui. Ce sont ces personnes courageuses qui motivent toute notre activit.

    PBI est actuellement implant en Colombie,

    au Guatemala, au Mexique et au Npal ;

    des missions exploratoires ont, en outre,

    t conduites au Kenya, au Honduras et en

    Indonsie et nous menons des actions de

    plaidoyer dans de nombreuses capitales, veillant

    ce que la voix des dfenseurs soit entendue.

    Elle le fut notamment dans une srie de

    rencontres internationales qui ont marqu notre

    30me anniversaire.

    Nous savons, malheureusement, que les

    droits humains vont encore tre viols et que

    des groupes de populations plus vulnrables

    continueront supporter les effets ngatifs de la

    mondialisation. En 2012, PBI va poursuivre son

    travail de soutien ceux qui luttent pour le respect

    de leurs droits fondamentaux. PBI sappuiera pour

    cela sur lengagement de ses volontaires et de

    centaines de bnvoles et donateurs travers le

    monde. Nos financements devenant de plus en

    plus difficiles, nous serons toujours aussi attentifs

    bien grer nos dpenses : plus que jamais,

    nous avons besoin de votre soutien.

    Dans la paix,

    Neena Acharya ,prsidente de PBI

    Chers amis

    Sommaire :

    Les Brigades de Paix Internationales (PBI)

    veulent promouvoir un monde dans lequel

    les conflits sont traits de manire non-

    violente, les droits humains universellement

    respects, et o la justice sociale et le

    respect de toutes les cultures sont devenus

    ralit. PBI croit quon ne peut parvenir

    une paix stable et une rsolution durable

    des conflits par des moyens violents.

    PBI travaille dans des pays o des

    groupes de populations subissent

    violences, intimidations et rpression.

    Nous nintervenons qu la demande de

    dfenseurs locaux, et en rponse leurs

    besoins. Nous sommes convaincus que

    la rsolution durable des conflits ne peut

    venir de lextrieur mais doit tre fonde

    sur les capacits et les aspirations de la

    population locale. Nous refusons de nous

    imposer, dinterfrer ou de nous impliquer

    directement dans le travail des groupes que

    nous accompagnons. Nous napportons

    pas daide financire, ni daide au

    dveloppement. Lefficacit du travail de PBI

    vient de ce quil associe une prsence sur le

    terrain, aux cts des dfenseurs des droits

    de lHomme, et des relations suivies avec un

    vaste rseau international de soutien.

    Ce que fait PBI 3

    2011 en chiffres 4

    O PBI travaille 6

    Partenaires de PBI 8

    30 annes au service des droits de lHomme 12

    Les volontaires, bnvoles et donateurs de PBI 14

    Les memBres du ConseIL

    InternatIonaL ont t,

    Jusquen oCtoBre 2011 :

    Steven Molnar (prsident), William Payne

    (vice-prsident), Neena Acharya (secrtaire),

    Ellen Kaas (trsorire), Christina Barbeito,

    Owen Campbell, Annette Fingscheidt, Lisa

    Kunkel, Elisa Maracani, Gary Ockenden,

    Deborah Smith (a dmissionn en juillet

    2011), Esther Vink. Lors de son assemble

    PHoto de

    Couverture :

    Participantes

    une

    manifestation

    clbrant au

    Guatemala les

    30 ans de PBI.

    E

    Des volontaires PBI accompagnent le collectif davocats Luis Carlos Perez (CCALP), Colombie

    gnrale doctobre 2011, PBI a modifi

    ses statuts, sparant la gouvernance

    internationale des responsabilits

    oprationnelles. Ont t lus par lassemble

    gnrale pour composer le Conseil

    International : Neena Acharya (prsidente),

    John Carlarne (vice-prsident), Michael

    Bluett (secrtaire), Ellen Kaas (trsorire),

    Juliana Cano Nieto, Paola Carmagnani,

    Annette Fingscheidt, Diane Hendrik, Guro

    Nilsen, Gary Ockenden.

  • PBI Rapport annuel 2011 3

    Ce que fait PBI

    es dfenseurs des droits de lHomme

    ces personnes courageuses qui se

    battent pour les droits et la dignit de

    leurs peuples, parce quelles croient que tout

    homme a le droit de vivre en paix dans la justice

    sont au coeur de lengagement des Brigades

    de Paix Internationales.

    PBI offre protection, soutien et

    reconnaissance internationale aux dfenseurs

    qui oeuvrent, sur le terrain, dans des zones de

    conflit o ils sont rprims. PBI intervient la

    demande de ces dfenseurs, les aide crer

    des liens avec lextrieur et faire connatre

    leur combat.

    PBI intervient tous les niveaux

    auprs du militaire post un checkpoint

    jusquaux instances gouvernementales

    ou internationales, comme les Nations

    Unies pour faire appliquer les droits

    internationalement reconnus. Nos quipes de

    volontaires internationaux tmoignent que le

    monde observe et se tient prt agir.

    L Le travail de nos collgues de PBI en faveur des droits de lHomme est trs original : je participe cette rencontre pour dire combien je soutiens leur action mene avec une telle qualit dengagement .

    Alberto Brunori, reprsentant de lOHCHR (Haut commissariat des Nations Unies pour les droits de lHomme), au cours dune table ronde sur la criminalisation (Espagne, octobre 2011)

    Pressi

    on inte

    rnation

    ale: plaid

    oyer pour lamlioration mondiale de la protection des droits humains

    bas su

    r notre e

    xprience d

    e travail aux cts des dfenseurs des droits de lhomme

    Lgitimer et rendre visible: faire le lien entre les dfenseurs et la com

    munaut i

    nternati

    onaleen crant des opportunits pour faire connatre leurs problmes d

    ans leur pay

    s et lin

    ternatio

    nal

    Dfenseurs des droits humains sur le terrain

    Plaidoyer auprs des autorits civiles et militaires tous niveaux pour exprimer lattention porte par la

    communaut internationale la situation des dfenseurs des droits humains et encourager les tats respecter leur

    devoir de protection

    Observation et suivi des

    manifestations et des actions

    communautaires

    Coordination avec des agences des Nations-Unies pour informer sur les besoins de protection

    et agir ensemble pour prvenir, empcher et

    ragir aux abus

    Alertes durgence quand les

    dfenseurs se trouvent en danger

    extrme

    Accompagnement physique dans les bureaux, domicile,

    durant des tournes de terrain pour rassembler des tmoignages, des vnements-cls tels que runions et procs, par appels tlphoniques

    Plaidoyer de haut niveau auprs de lUE, lONU,

    lOrganisation des Etats Amricains Travail avec des

    parlementaires, des fonctionnaires et

    des reprsentants de lUE

    Activation du rseau dalerte (personnalits

    politiques, membres des

    gouvernements, des glises,

    universitaires) pour faire

    pression sur les autorits

    responsables

    Sances de conscientisation dans les coles

    Publications bases sur notre exprience sur le terrain et sur notre

    accs privilgi linformation

    Tournes de dfenseurs

    Confrencesinternationales

    vnements publics

    change dinformation

    et coordination avec les ONG

    internationales

    Travail avec des avocats

    et autres lgistes

    Augmentation de la capacit des dfenseurs se protger eux-

    mmes par des formations

    Contacts rguliers avec les diplomates pour promouvoir des

    actions telles que missions sur le

    terrain et mises au point rgulires

    Impa

    ct loc

    al: Pro

    tger les d

    fenseurs sur le terrain en rappelant de

    man

    ire

    visible a

    ux perscuteurs potentielsla

    ttenti

    on qu

    e porte le monde leur bien-tre

  • 4 PBI Rapport annuel 2011

    nous avons effectu 2 284 visites des organisations ou des personnes accompagnes en 2011. Ces rencontres apportent aux dfenseurs un soutien moral et

    des conseils pratiques. Elles visent tantt

    sassurer que tout va bien , tantt apporter

    des rponses adaptes des incidents

    menaant leur scurit.

    PBI a galement donn des centaines dappels tlphoniques pour sinformer de la situation des dfenseurs et sassurer de leur

    scurit.

    PBI a particip en tant quobservateur

    72 manifestations, assurant une prsence internationale qui aide les manifestants se

    sentir plus en scurit et rduit les risques de

    drapages violents.

    A la demande dorganisations de dfense

    des droits de lHomme, PBI a anim ou hberg

    48 ateliers pour plus de 600 personnes : ces

    ateliers forment les participants mieux assurer

    leur scurit et grer les situations de stress et

    de pression psychologique.

    En Colombie, au Guatemala, au Mexique et au

    Npal, PBI a fait part de ses proccupations

    concernant les dfenseurs au cours de 450 runions avec les autorits nationales, rgionales et locales, pressant ces responsables de tenir leurs engagements

    protger les droits des populations.

    Nous avons publi au moins 40 bulletins dinformation et videos, comprenant des interviews, les informations les plus rcentes

    et la prsentation du contexte dans lequel

    agissent