Prise en charge du paludisme grave

  • Published on
    13-Feb-2018

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    1/92

    GUIDE PRATIQUE

    Troisime dition

    LA PRISE EN CHARGEDU PALUDISME GRAVE

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    2/92

    TRAITEMENT DU PALUDISME GRAVE

    Toutes les formes de paludisme grave chez ladulte et lenfant

    Artsunate12,4 mg/kg de poids corporel administrs parvoie intraveineuse (IV) ou intramusculaire (IM) ladmission(t = 0), puis 12 h et 24 h plus tard et, par la suite, unefois par jour jusqu ce que le patient puisse prendre sesmdicaments par voie orale.

    Si lon na pas dartsunate injectable, il peut tre remplacpar lartmther ou la quinine :

    artmther : 3,2 mg/kg de poids corporel ladmission puis

    1,6 mg/kg par jourou

    Dichlorhydrate de quinine : 20 mg de sel de quinine/kg(dose de charge) ladmission, puis 10 mg/kg toutes les 8 h.Chaque dose est administre en perfusion intraveineuse,dilue dans 10 ml/kg de solut salin isotonique, en 2 4 heures avec une vitesse de perfusion ne dpassant pas5 mg de sel de quinine/kg par heure. Si lon ne peut pas

    administrer la quinine en perfusion IV, on peut pratiquer uneinjection IM la mme posologie sur la face antrieure de lacuisse. Chaque dose pour linjection IM doit tre dilue dansun solut salin normal une concentration de 60-100 mg desel/ml puis injecte en deux sites afin dviter dadministrerun trop grand volume au niveau dun seul site.

    Dure du traitement parentral

    Administrer les antipaludiques par voie parentrale auminimumpendant 24 heures, mme si le patient peut

    prendre plus tt des mdicamentsper os.

    1 La poudre dacide artsunique doit tre dissoute dans 1 mlde solution de bicarbonate de sodium 5 % pour obtenirlartsunate, puis dilue dans 5 ml de dextrose 5 % etadministre immdiatement par intraveineuse en bolus ou parvoie intramusculaire.

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    3/92

    Traitement en relaisper os

    Complter le traitement en prescrivant une cure complte dunecombinaison thrapeutique base dartmisinine (CTA) efficaceds que le patient est capable de prendre des mdicamentsper os, mais au moins aprs 24 heures de traitement parvoie parentrale. Actuellement, lOMS recommande les CTAsuivantes :

    artmther plus lumfantrine

    artsunate plus amodiaquine

    artsunate plus mfloquine2

    artsunate plus sulfadoxine-pyrimthamine

    dihydroartmisinine plus pipraquine

    Traitement de pr transfert du paludisme grave3

    Sil est probable que le temps devant scouler entre la dcision

    de transfrer le patient et le traitement dfinitif soit > 6 h,

    administrer lundes mdicaments suivants :

    artsunate par voie rectale, 10 mg/kg

    artsunate IM, 2,4 mg/kg

    artmther IM, 3,2 mg/kg

    sel de quinine IM, 20 mg/kg ( rpartir, 10 mg/kg danschaque cuisse).

    Puis transfrer immdiatement le patient vers ltablissement qui

    convient pour poursuivre le traitement.4

    2 Ne pas administrer de mfloquine aprs gurison dun neuropaludisme,en raison du risque de ractions neuropsychiatriques.

    3 Il faut aussi administrer avec un traitement de pr transfert unantibiotique large spectre.

    4 Si toutefois le transfert est impossible, le traitement initial doit trepoursuivi jusqu ce que le patient puisse prendre des mdicaments

    per os; ce stade, on peut administrer une cure complte de lACTrecommande localement pour le paludisme simple.

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    4/92

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    5/92

    LA PRISE EN CHARGEDU PALUDISME GRAVE

    GUIDE PRATIQUE

    Troisime dition

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    6/92

    Catalogage la source: Bibliothque de lOMS :

    Guide pratique pour la prise en charge du paludisme grave 3me ed.

    1.Paludisme complications. 2.Paludisme traitement mdicamenteux.

    3.Prcis. I.Organisation mondiale de la Sant.ISBN 978 92 4 254852 5 (classification NLM : WC 39)

    Organisation mondiale de la Sant 2013

    Tous droits rservs. Les publications de lOrganisation mondiale de laSant sont disponibles sur le site Web de lOMS (www.who.int) ou peuventtre achetes auprs des ditions de lOMS, Organisation mondiale de

    la Sant, 20 avenue Appia, 1211 Genve 27 (Suisse) (tlphone : +4122 791 3264 ; tlcopie : +41 22 791 4857 ; courriel : bookorders@who.int . Les demandes relatives la permission de reproduire ou de traduiredes publications de lOMS que ce soit pour la vente ou une diffusionnon commerciale doivent tre envoyes aux ditions de lOMS via le siteWeb de lOMS ladresse http://www.who.int/about/licensing/copyright_form/en/index.html

    Les appellations employes dans la prsente publication et la prsentation

    des donnes qui y figurent nimpliquent de la part de lOrganisationmondiale de la Sant aucune prise de position quant au statut juridique despays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorits, ni quant au trac deleurs frontires ou limites. Les lignes en pointill sur les cartes reprsententdes frontires approximatives dont le trac peut ne pas avoir fait lobjet dunaccord dfinitif.

    La mention de firmes et de produits commerciaux ne signifie pas que cesfirmes et ces produits commerciaux sont agrs ou recommands parlOrganisation mondiale de la Sant, de prfrence dautres de nature

    analogue. Sauf erreur ou omission, une majuscule initiale indique quil sagitdun nom dpos.

    LOrganisation mondiale de la Sant a pris toutes les prcautionsraisonnables pour vrifier les informations contenues dans la prsentepublication. Toutefois, le matriel publi est diffus sans aucune garantie,expresse ou implicite. La responsabilit de linterprtation et de lutilisationdudit matriel incombe au lecteur. En aucun cas, lOrganisation mondiale dela Sant ne saurait tre tenue responsable des prjudices subis du fait deson utilisation.

    Printed in ItalyDesign by Paprika-annecy.com

    http://www.paprika-annecy.com/http://www.paprika-annecy.com/
  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    7/921

    TABLE DES MATIRES

    PRFACE ....................................................................................................................3

    INTRODUCTION ...................................................................................................5

    PALUDISME GRAVE P. FALCIPARUM ......................................................7

    PALUDISME GRAVE P. VIVAX ....................................................................9PALUDISME GRAVE P. KNOWLESI .......................................................10

    DIAGNOSTIC DU PALUDISME ...................................................................11

    PRISE EN CHARGE GNRALE ....................................................................15

    SOINS INFIRMIERS ..........................................................................................19

    PARTICULARITS DU TABLEAU CLINIQUE DU PALUDISME

    GRAVE ET PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONSFRQUENTES CHEZ LENFANT ..........................................................23Paludisme grave ............................................................................23Neuropaludisme ............................................................................28Anmie .........................................................................................33Dtresse respiratoire (acidose) .......................................................36Hypoglycmie ...............................................................................37Collapsus circulatoire .....................................................................38

    Dshydratation et troubles lectrolytiques ........................................ 39Enfants dans lincapacit dabsorber correctement des mdicamentspar voie orale ................................................................................41Suivi des enfants atteints de paludisme grave aprs leur sortie delhpital ........................................................................................41Antipaludiques ..............................................................................41

    TABLEAU CLINIQUE DU PALUDISME GRAVE ET PRISE EN

    CHARGE DE SES COMPLICATIONS CHEZ LADULTE .............43Neuropaludisme ...........................................................................43Anmie ........................................................................................46Lsion rnale aigu .......................................................................46Hypoglycmie ...............................................................................48Acidose mtabolique .....................................................................49dme pulmonaire ......................................................................50Collapsus circulatoire ....................................................................52Hmorragies anormales et coagulation intravasculaire dissmine ...53Hmoglobinurie ............................................................................54Antipaludiques ...............................................................................54

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    8/922

    TABLEAU CLINIQUE ET PRISE EN CHARGE DU PALUDISMEGRAVE CHEZ LA FEMME ENCEINTE ..............................................55

    Paludisme grave ............................................................................55

    Hypoglycmie ................................................................................56dme pulmonaire ......................................................................57

    Anmie ........................................................................................58

    Antipaludiques ..............................................................................58

    INDICATEURS PRONOSTIQUES EN CAS DE PALUDISMEGRAVE PLASMODIUM FALCIPARUM ......................................... 59

    ERREURS FRQUENTES DANS LE DIAGNOSTIC ET LA PRISEEN CHARGE ..............................................................................................61

    Erreurs de diagnostic ....................................................................61

    Erreurs de prise en charge ............................................................62

    ANNEXE 1. LECTURES SUPPLMENTAIRES ............................................. 65

    ANNEXE 2. COMPOSITION DU COMIT DEXAMEN ....................... 66

    ANNEXE 3. EXCUTION ET INTERPRTATION DES TESTS DE

    DIAGNOSTIC RAPIDE .............................................................. 69

    ANNEXE 4. REMARQUES SUR LES ANTIPALUDIQUES ...................... 72

    ANNEXE 5. CHELLES DES STADES COMATEUX ................................. 74

    5a. chelle pdiatrique des stades comateux (chelle de

    Blantyre) ..........................................................................745b. chelle des stades comateux de Glasgow

    (Applicable aux adultes et aux enfants de plus de 5 ans) 75

    ANNEXE 6. MISE EN PLACE DUNE PERFUSION INTRAOSSEUSE

    CHEZ LENFANT ........................................................................ 76

    ANNEXE 7. MESURE DE LA PRESSION VEINEUSE JUGULAIRE ....... 79

    ANNEXE 8. DIALYSE PRITONALE ............................................................ 81

    ANNEXE 9. CALCUL DES VOLUMES POUR LE SOLUT DE

    MAINTIEN ET LES TRANSFUSIONS SANGUINES ...... 83

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    9/923

    PRFACE

    Le paludisme reste un problme sanitaire majeur lchellemondiale, avec plus de 40 % de la population, soit plus de3,3 milliards de personnes, exposes un risque variable dansles pays o la transmission est en cours. En outre, avec larapidit des moyens de transport modernes, un grand nombrede personnes provenant de zones non impaludes contractentdes infections palustres dont elles peuvent souffrir gravementau retour de leur voyage. Au cours de la dernire dcennie,les investissements dans la prvention et la lutte ont cr unedynamique sans prcdent et ont permis de sauver plus dun

    million de vies. Les taux de mortalit dus au paludisme ont baissde plus dun quart lchelle mondiale et de plus dun tiers dansla Rgion africaine de lOrganisation Mondiale de la Sant (OMS).La transmission persiste cependant dans 99 pays et, selon lesestimations, le paludisme a provoqu 655 000 dcs en 2010(interval dincertitude : 537 000 907 000 dcs), principalementchez les enfants de moins de 5 ans en Afrique subsaharienne.1

    Plasmodium falciparum, espce courante sous les tropiques, est lorigine de la forme la plus grave de la maladie. Si la maladieet ses complications ne sont pas rapidement diagnostiqueset si une prise en charge approprie nest pas mise en uvreimmdiatement, linfection peut tre fatale. P. vivaxet P. knowlesi(espce infectant principalement les singes mais pouvant setransmettre ltre humain dans certaines rgions forestires delAsie du Sud-Est) peuvent aussi provoquer des infections graves.

    La rsistance des parasites aux agents antipaludiques reprsentetoujours une menace compromettant les efforts de lutte etdlimination du paludisme dans le monde entier. Lapparition dersistances aux artmisinines dans la sous-rgion du Mkongest particulirement proccupante cet gard. La rapidit dudiagnostic et du traitement est cruciale pour prvenir la mortalit,notamment dans les groupes haut risque, comme les jeunesenfants et les femmes enceintes.

    1 Rapport mondial sur le paludisme 2011.Genve, Organisation mondiale de la Sant, 2011 (enanglais) : http://www.who.int/malaria/world_malaria_report_2011/9789241564403_eng.pdf.

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    10/924

    Le prsent guide pratique de prise en charge du paludisme graveet de ses complications est la troisime rvision et actualisation delouvrage, avec certaines modifications essentielles, notammentle remplacement de la quinine par lartsunate comme traitement

    de premire intention pour le paludisme grave, quelle que soitlespce plasmodiale en cause. Comme les ditions prcdentes,il est destin prioritairement aux professionnels de sant travaillantdans des hpitaux ou des centres de sant disposant destructures dhospitalisation et qui prennent en charge les maladesatteints de paludisme grave. Ce manuel porte principalement surles aspects pratiques de cette prise en charge, il se fonde sur lesdirectives et les recommandations adoptes au titre de principes

    standards de lOMS pour la prise en charge du paludismegrave ou des patients gravement malades, numrs lannexe1. Lorsquil donne de nouvelles informations ou une nouvellerecommandation non encore approuve en tant que directive delOMS, le lecteur trouvera en rfrence la source de linformationsur laquelle la recommandation se fonde. La rvision de ceguide a t faite lors dune consultation du Groupe dexpertstechniques du Programme mondial de lutte antipaludique sur la

    chimiothrapie antipaludique, co-prside par les ProfesseursFred Binka et Nick White (annexe 2).

    Le Programme mondial de lutte antipaludique (GMP) de lOMSaimerait remercier MMV (Medecines for Malaria Venture), lepartenariat Faire reculer le paludisme (groupe de travail sur laprise en charge des cas), et le Department for InternationalDevelopment(DFID) du Royaume-Uni, pour avoir contribu

    financirement llaboration et la production du prsent guide.

  • 7/23/2019 Prise en charge du paludisme grave

    11/925

    INTRODUCTION

    Le paludisme grave est principalement d une infestation parPlasmodium falciparum, bien que P.vivaxet...

Recommended

View more >