Projet grande section de maternelle - .Programme de l’école maternelle: Petite section, ... bouchons

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Projet grande section de maternelle - .Programme de l’école maternelle: Petite section, ......

  • 1

    Je Vais la piscine

    Avec ma classe

    De GS

    PISCINE INTERCOMMUNALE MUROISE

    SAINT LAURENT DE MURE

    SAINT BONNET DE MURE

  • 2

    Programme de lcole maternelle : Petite section,

    moyenne section, grande section.

    hors-srie n 3 du 19 juin 2008 (http://www.education.gouv.fr/bo/2008/hs3/programme_maternelle.htm)

    Lcole maternelle a pour finalit daider chaque enfant, selon des dmarches adaptes, devenir autonome et

    sapproprier des connaissances et des comptences afin de russir au cours prparatoire les apprentissages

    fondamentaux.

    AGIR ET SEXPRIMER AVEC SON CORPS

    Lactivit physique et les expriences corporelles contribuent au dveloppement moteur, sensoriel, affectif et

    intellectuel de lenfant. Elles sont loccasion dexplorer, de sexprimer, dagir dans des environnements familiers,

    puis, progressivement, plus inhabituels. Elles permettent de se situer dans lespace.

    Lenfant dcouvre les possibilits de son corps ; il apprend agir en toute scurit tout en acceptant de prendre

    des risques mesurs, et fournir des efforts tout en modulant son nergie. Il exprime ce quil ressent, nomme

    les activits et les objets manipuls ou utiliss, dit ce quil a envie de faire.

    Les enseignants veillent proposer des situations et des activits renouveles danne en anne, de complexit

    progressive ; ils sattachent ce que les enfants aient assez de pratique pour progresser et leur font prendre

    conscience des nouvelles possibilits acquises.

    Par la pratique dactivits physiques libres ou guides dans des milieux varis, les enfants dveloppent leurs

    capacits motrices dans des dplacements (courir, ramper, sauter, rouler, glisser, grimper, nager...), des

    quilibres, des manipulations (agiter, tirer, pousser) ou des projections et rceptions dobjets (lancer, recevoir).

    Des jeux de balle, des jeux dopposition, des jeux dadresse viennent complter ces activits. Les enfants

    coordonnent des actions et les enchanent. Ils adaptent leur conduite motrice en vue de lefficacit et de la

    prcision du geste.

    Par la pratique dactivits qui comportent des rgles, ils dveloppent leurs capacits dadaptation et de

    coopration, ils comprennent et acceptent lintrt et les contraintes des situations collectives.

    Grce aux diverses activits, les enfants acquirent une image oriente de leur propre corps. Ils distinguent ce

    qui est : devant, derrire, au-dessus, au-dessous, puis droite et gauche, loin et prs. Ils apprennent suivre

    des parcours labors par lenseignant ou proposs par eux ; ils verbalisent et reprsentent ces dplacements.

    la fin de lcole maternelle lenfant est capable de :

    - adapter ses dplacements des environnements ou contraintes varis ;

    - cooprer et sopposer individuellement ou collectivement ; accepter les contraintes collectives ;

    - sexprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non ; exprimer des sentiments et des motions par le

    geste et le dplacement ;

    - se reprer et se dplacer dans lespace ;

    - dcrire ou reprsenter un parcours simple.

  • 3

    Unit denseignement

    Comptences vises : Acqurir un nouveau schma moteur (aquatique et sub-aquatique) tout en assurant sa

    propre scurit.

    Comptences spcifiques : Adapter ses dplacements diffrents types denvironnements

    Comptences transversales :

    - Devenir autonome

    - Apprendre agir en toute scurit tout en acceptant de prendre des risques mesurs

    - Sexprimer sur ses ressentis, nommer les activits et les objets manipuls ou utiliss.

    Planning des sances :

    Cycle de 10 ou de 16 sances. Cycle de 10 sances :

    BASSIN SPORTIF : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

    Dcouverte du

    milieu

    Amnagement n1

    Construction dapprentissage :

    Elaboration dun programme moteur aquatique

    Amnagement du milieu n2

    Situation de rinvestissement :

    Le trsor des pirates

    Cycle de 16 sances :

    1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

    Dcouverte

    du milieu

    Construction

    dapprentissage :

    Elaboration dun

    programme moteur

    aquatique

    Dcouverte de la

    flottaison

    Amnagement n1

    Situation de

    rinvestissement :

    le trsor des

    pirates

    (dcouverte des 5

    parcours)

    Construction dapprentissage :

    Rinvestissement

    Privilgier les dplacements,

    lautonomie et la scurit active

    Maitrise du volume

    subaquatique.

    Modifier le rpertoire sensori-

    moteur.

    Amnagement n2

    Situation de

    rinvestissement :

    le trsor des pirates .

    (jeu avec valuation

    formative en utilisant les

    bouchons)

    Droulement

    des sances

    Travail en autonomie sur

    le dispositif

    Dcoration du

    poisson Travail en autonomie

    Individualisation avec les

    bouchons de couleurs

    OU

    dcoration du bateau

    pirate

  • 4

    Rle des parents bnvoles

    Vous avez t agr par lducation Nationale, cest dire que lon reconnat votre aptitude

    collaborer lenseignement de la natation lcole que ce soit avec lenseignant, lducateur

    sportif(MNS) et les lves.

    Ce quon attend de vous :

    Intervenir auprs dun groupe en natation implique un engagement rel de votre part au niveau de :

    LA DISPONIBILITE

    Veiller, dans la mesure du possible, la rgularit de votre participation.

    Aider la mise en place et au rangement du matriel.

    Prvoir du temps pour discuter avec lenseignant et/ou avec lducateur

    sportif (avant et aprs la sance).

    LA SECURITE

    Compter les enfants avant/pendant/aprs la sance.

    Avoir toujours les enfants sous les yeux et avec un angle de vision le plus

    large possible (ne pas tourner le dos aux lves).

    Ne pas hsiter se dplacer si besoin.

    Si un enfant quitte le groupe (toilettes, fatigue, froid...), il faut le

    confier lATSEM.

    En cas dincident, alerter immdiatement le MNS de surveillance et

    lorsque celui-ci siffle, se tenir en alerte.

    couter et faire respecter les consignes et recommandations de scurit

    donnes par lenseignant et lducateur sportif (cf. document ci-joint).

    Poser des questions si ncessaire.

    tre trs vigilant surtout les premires sances (tenue de la frite).

    LES

    APPRENTISSAGES

    Faire fonctionner les situations que lducateur sportif a prvues.

    Faire en sorte que le temps dactivit soit important.

    tre attentif aux progrs et/ ou aux difficults de chaque enfant.

    Ne pas obliger mais encourager.

    Ne pas faire la place mais stimuler.

    DEROULEMENT

    DUNE SEANCE

    TYPE

    Se positionner dans leau avant les lves daprs les indications de

    lducateur.

    Lors du dplacement des enfants dans leau, les parents bnvoles sont

    placs judicieusement en fonction des zones dapprentissage (bassin

    ludique) ou du bassin (au bassin sportif, une personne en petite, une en

    moyenne et une en grande profondeur).

    Attention aux enfants qui ne ralisent pas toujours trs bien les dangers

    (mauvaise coute, problme de comportement et/ou handicap ...)

    Sortir de leau une fois que tous les lves sont lextrieur.

  • 5

    Structure de lenseignement

    Lobjectif de l'unit d'enseignement en Grande Section est de permettre la construction par les lves dun

    rpertoire moteur aquatique .

    Celui-ci est constitu essentiellement par la transformation du terrien en aquatique par une perte des appuis

    plantaires, lacquisition dun quilibre horizontal, une propulsion par les membres suprieurs.

    La priorit est donne aux actions de dplacements, qui ncessitent des entres et des sorties de leau.

    Lacquisition du volume (profondeur), par le dveloppement des immersions ne doit pas tre la priorit.

    Cette phase doit permettre tous les lves dentrer dans lactivit en se familiarisant avec le d

    Cette phase doit permettre tous les lves dentrer dans lactivit en se familiarisant avec le dispositif.

    En classe : prparation de lactivit Il est important de donner la possibilit llve de se projeter sur lactivit pour lui permettre de savoir, de

    comprendre ce quil va faire et ce quil va apprendre. Cest par la verbalisation et la mise en mots (langage

    dvocation) que llve construira un projet daction et des apprentissages. Ce temps est un moment important

    pour lapprentissage de la scurit active.

    Prsentation des rgles dhygine et de scurit, organisation matrielle (habillage, dshabillage, vestiaire,

    sac) (cf. annexe Le jeu des 7 erreurs )

    Au bassin : Accueil et circuit (vestiaires, sanitaires, douches, bassin) lors de la premire sance. Le BEESAN

    explique aux lves les rgles dhygine et de scurit.

    Les sances de dcouverte vont permettre llve de dcouvrir :

    Un nouvel espace et den respecter les rgles: le bassin ludique (12,5 x 10 mtres, fond plat,

    profondeur de 1,40 mtre) et la pataugeoire (demi-cercle de 10 mtres de diamtre, fond plat,

    profondeur de 0,40 mtre)

    Un milieu amnag:

    cage cureuil + anneaux + cerceaux

    frites

    toboggan

    perches verticales, horizontales et obliques

    tapis pleins ou trous + chelle flottant

    lignes de bouchons

    NB : A partir des diffrentes sances, il est important de laisser des traces sous diffrentes formes : dicte

    ladulte, dessins, photos, imagier du matriel, rgles dor, maquette dans un cahier du nageur que llve

    construira tout au long du cycl