Pubalgie et Médecine Manuelle –Ostéopa .Pubalgie et Médecine Manuelle – Ostéopathie – Congrès

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Pubalgie et Médecine Manuelle –Ostéopa .Pubalgie et Médecine Manuelle – Ostéopathie –...

  • Pubalgie et Mdecine Manuelle Ostopathie Congrs AFMO- 2004 D. Bonneau - 1 -

    Pubalgie et Mdecine Manuelle Ostopathie Dominique Bonneau - Michel Le Faou Marc Prez Gilles Mondoloni

    Lintgralit de cette publication avec les photos et les schmas sont consultables dans la

    Revue de Mdecine Vertbrale

    Toute rfrence cet article doit porter la mention :

    Bonneau D., Le Faou M., Prez M., Mondoloni G.

    Une approche diagnostique et thrapeutique en Mdecine Manuelle

    Revue de Mdecine Vertbrale et des Articulations Priphriques, 14 .

    Lieu de convergence entre force gravitaire et force de raction du sol, lanneau pelvien

    de lhomme est conu pour absorber les contraintes mcaniques gnres par les sollicitations

    de la statique et la dambulation bipde.

    Mais tout excs deffort du un sport o prdominent des mcanismes de torsion

    axiale du bassin, tel le football ou le rugby, survenant sur un morphotype vulnrable

    dclenchera cette pathologie invalidante quest la pubalgie.

    Robert Maigne a trait de manire loquente la dysfonction rachidienne segmentaire

    de la jonction thoraco-lombaire responsable dun syndrome douloureux inguino-pubien en

    proposant simultanment un mode de diagnostic prcis et surtout une technique manuelle

    efficace.

    Mais les douleurs pubiennes ne se rsument pas cette seule tiologie, et cest pour

    cela quun congrs multidisciplinaire simposait pour rassembler les diffrentes disciplines

    mdicales impliques dans la prise en charge de cette affection et confronter les diffrentes

    coles de mdecine manuelle orthopdique et ostopathique.

    En Mdecine du Sport, face un douleur pubienne, trois tapes se succdent, chacune

    de difficult croissante :

    Porter le diagnostic de pubalgie est ais lorsque lon se trouve confront une algie de la face ventrale du bassin survenant chez un sportif pratiquant le foot ou le rugby.

    Dmembrer la forme clinique en cause repose essentiellement sur lexamen qui prcisera la nature paritale, tendineuse ou articulaire.

    Dterminer le choix thrapeutique, communment admis, bas essentiellement sur la rducation, les antalgiques, les anti-inflammatoires et la chirurgie.

    En Mdecine Manuelle Orthopdique, un algorithme peut tre tabli devant toute

    douleur pri-pubienne afin de poser le diagnostic clinique de ltiologie de cette algie afin de

    proposer une ventuelle prise en charge manuelle.

    Cette algorithme permet de prciser lorigine rachidienne, articulaire priphrique ou

    viscrale de cette souffrance somatique. Il en dcoule les possibilits thrapeutiques qui

    imposeront un bilan radiologique et biologique afin dliminer les tiologies dont le

    traitement nest pas du ressort de ces techniques.

    Peau, muscle et articulation sont les sites daction de cette discipline.

    Nombreuses sont les manuvres proposes et enseignes par les diffrents courants,

    mais leur analyse objective conduit naturellement envisager un mode daction commun bas

    avant tout sur un mode rflexe o la stimulation des diffrents capteurs cutans, tendino-

    musculaires et capsulo-ligamentaires contribuent la restauration dun quilibre perturb par

    un traumatisme unique ou rpt.

  • Pubalgie et Mdecine Manuelle Ostopathie Congrs AFMO- 2004 D. Bonneau - 2 -

    Mais les rcepteurs ne sont pas seulement mcaniques et la peau est riche en thermo-

    recepteurs et en cellules sensibles au rayonnement lectromagntique. De mme les muscles

    le sont en mtabo-rcepteurs, ce qui rend dlicat les programmes dvaluation de cette

    discipline dont lapprciation de lefficacit est avant tout empirique, obstacle relatif sa

    diffusion lheure dun mdecine base sur les preuves.

    Nous allons traiter le dmembrement diagnostique dune douleur pelvienne antrieure

    en MMO, en reprenant les bases anatomiques qui rappellent que le bassin osseux est avant

    tout un anneau bris conu pour amortir les contraintes et transmettre des forces, notamment

    lors de la dambulation ce qui impose des articulations trs peu mobiles.

    La dtermination de lalgorithme diagnostique nous donnera loccasion de remettre

    sa place primordiale lexamen clinique, tape fondamentale en Mdecine.

    A lheure des progrs prodigieux de limagerie, il nous parat important de replacer la

    radiographie, dite standard , au premier plan car elle nous fournit des informations prcieuses

    quil ne tient qu nous de relever. En effet la pubalgie est peu frquente dans le monde

    vtrinaire car seul lhomme est soumis aux contraintes permanentes de la verticalisation que

    lanalyse des radiographies lombo-pelviennes nous permet dvaluer non seulement dans le

    plan frontal mais aussi dans le plan sagittal. Les paramtres pelviens sont devenus

    dapplication plus aiss en clinique depuis quelques annes.

    Enfin nous clturerons notre tude sur la prise en charge thrapeutique manuelle de

    ces algies . Force est de constater que la forme paritale de la pubalgie est avant tout du

    domaine du chirurgien mais la pubalgie ne se rsume pas ce seul aspect, et la mdecine

    manuelle apporte un concours thrapeutique prcieux dans cette prise en charge multi

    disciplinaire, o les anti-inflammatoires apportent le soulagement au ct de la prise en

    charge en kinsithrapie aide par un ventuelle rquilibrage postural grce au concours du

    podologue.

    1 Rappel anatomique

    1.1 L'anneau pelvien :

    Le bassin osseux est un anneau bris qui doit assurer la difficile charge damortir les

    forces descendantes dorigine gravitaire et les forces de raction du sol, ascendantes.

    Ces deux articulations sont donc mobiles, mais cette mobilit doit tre imprativement de

    faible amplitude pour ne pas faillir leur fonction dabsorption de contraintes secondaires aux

    sollicitations mcaniques extrieures.

    En effet, la symphyse pubienne est un amortisseur conventionnel qui fonctionne en

    compression, alors que les sacro-iliaques sont des amortisseurs friction fonctionnant sur le

    modle de la roue crante dont la coaptation en force est assure par les solides formations

    ligamentaires.

    Le sacrum et le coccyx reprsentent le rachis fixe par opposition aux autres segments

    mobiles. Il est classique de considrer que le sacrum est le socle sur lequel repose la colonne.

    C'est une pice importante qui assure la transmission des efforts l'anneau pelvien et aux

    membres infrieurs.

    Le poids du corps suit la force gravitaire et le sacrum transfre aux deux os coxaux

    cette force par l'intermdiaire des sacro-iliaques et aux membres infrieurs par les coxo-

    fmorales selon des lignes de forces que l'on distingue sur les radiographies.

    A l'oppos, la force de raction du sol suivra le chemin inverse via les cols fmoraux

    et s'opposera la force gravitaire en regard des sacro-iliaques.

    Mais une partie de la rsultante sera amortie au niveau de la symphyse pubienne.

  • Pubalgie et Mdecine Manuelle Ostopathie Congrs AFMO- 2004 D. Bonneau - 3 -

    Il est fondamental de concevoir toute pathologie segmentaire de l'anneau pelvien

    comme une dysfonction de l'ensemble et par voie de consquence traiter la totalit.

    En effet une pubalgie, dans sa composante de tendinopathie des adducteurs, peut tre

    le premier signe d'un surcharge coxo-fmorale .En effet, les adducteurs, comme dans la

    dysplasie de hanche de l'enfant, crient la douleur de la hanche qui souffre ...

    L'articulation sacro-iliaque, bien qu'tant une diarthrose, est conue pour s'opposer

    des mouvements de grande amplitude et le systme ligamentaire assure un excellent

    verrouillage. Elle fonctionne sur le mode mcanique de la roue crante.

    La biomcanique exprimentale a bien montr combien cette jonction est rsistante.

    L'amplitude de ce mouvement est sujette de nombreuses discussions, elle est trs

    faible.

    1.2 Les mouvements sacro-iliaques:

    La facette auriculaire de l'os coxal a la forme d'un croissant concavit postrieure et

    a le relief d'un rail plein dont le centre est situ au niveau de la tubrosit iliaque ou

    pyramidale. On lui dcrit un court bras vertical et un long bras horizontal.

    L'angle entre ces deux bras sera obtus dans les morphotypes rachidiens statiques et

    proche de l'angle droit dans les morphotypes dynamiques.

    La surface auriculaire de l'aileron sacr est de conformation inverse, en rail creux

    incurv en arc de cercle dont le centre est situ au niveau du premier tubercule sacr.

    En fait ces deux surfaces ne sont pas aussi rgulires, expliquant les difficults des

    incidences axiales radiologiques.

    Classiquement, on dcrit des mouvements de nutation et de contre-nutation:

    - nutation sacre:

    le promontoire ou base sacre se dplace en bas et en avant, et la pointe du

    sacrum ( ou apex) en arrire et en haut .Simultanment, les ailes iliaques se rapprochent

    (reploiement ostopathique) et les tubrosits ischiatiques s'cartent. Il en rsulte une

    diminution du dtroit suprieur et une augmentation du dtroit infrieur. La nutation sacre

    est ncessaire l'expulsion lors de l'accouchement.

    - contre-nutation:

    le promontoire ou base sacre se dplace en haut et en arrire, la pointe (ou

    apex) du sacrum en bas et en avant, les ailes iliaques s'cartent (dploiement ostopathique) et

    les tubrosits ischiatiques se rapprochent. Il en rsulte une augmentation du dtroit suprieur,

    tape indispensable l'engagement du ftus dans l'excavation lors de l'accouchement.

    Ma