Rapport Annuel 2007

  • View
    234

  • Download
    8

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le présent Rapport annuel offre une vue d’ensemble des activités de Transparency International en 2007.

Text of Rapport Annuel 2007

  • RappoRt annuel

    2007

  • www.transparency.orgLe portail qui vous donne accs au combat contre la corruption

    Rapport annuel 2007 de Transparency International

    Publi par Transparency International, juin 2008

    Responsable: Andr Doren

    Editeurs: Inken Denker, Mike Sidwell

    Conception graphique: Lemke-Mahdavi Kommunikationsdesign

    Imprimerie: Druckhaus Berlin-Mitte GmbH

    Imprim sur du papier 100% recycl

    ISSN: 1999-6667g

    Transparency International est lorganisation internationale de la socit civile au premier plan de la lutte contre la corruption. Grce ses 90 sections nationales dans le monde entier et son Secrtariat International bas Berlin, en Allemagne, TI sensibilise lopinion publique aux ravages de la corruption et travaille de concert avec les gouvernements, le secteur priv et la socit civile pour dvelopper et mettre en uvre des mesures efficaces visant enrayer la corruption.

  • pRFaCe

    La souffrance humaine et la pauvret demeurent des plaies incommensu-rables qui rsultent directement de la corruption et de la cupidit. Tel est notre principal dfi. En dpit de cette situation dramatique, notre mouvement peut se prvaloir davoir remport lan pass de rels succs.

    Les sections de Transparency International ont continu de se dvelopper et notre message en faveur de la transparence et de la responsabilit a rsonn plus fortement auprs des gouvernements et du secteur priv. Linclusion dengagements forts en faveur de la lutte contre la corruption dans la Dclaration du Sommet du G8 dHeiligendamm en 2007 en tmoigne.

    TI a particip la commmoration du 10me anniversaire de la Convention de lOCDE contre la corruption, qui fait de la corruption de fonctionnaires trangers par les entreprises des pays les plus riches une infraction pnale. A cette occasion, TI a exhort la communaut internationale mieux faire respecter les dispositions de la Convention.

    Nous avons galement consacr une part importante de nos efforts promouvoir la Convention des Nations Unies contre la corruption. Nos efforts constants et coordonns ont t essentiels pour maintenir llan ncessaire au contrle troit de la mise en uvre de la Convention.

    Engag dans la mise en uvre de solutions concrtes, TI a continu de collaborer avec le secteur priv : nos Principes pour contrer la corruption dans le secteur priv facilitent le dveloppement de politiques anticorrup-tion et nous militons pour des programmes tels que le Pacte mondial de lONU et lInitiative pour la transparence dans les industries extractives.

    Le Rapport mondial sur la corruption 2007 de TI consacr aux systmes judiciaires dresse un tableau affligeant et montre comment la corruption mine les droits humains lorsque la justice est vendre. Dans le mme temps, le nombre croissant de Centres TI dAssistance juridique et dAction citoyenne, qui continuent duquer les citoyens et leur permettre dexercer leurs droits, constitue une lueur despoir.

    Les combats mener demeurent rudes, et les dfis relever multiples, mais le dvouement et la dtermination de tous au sein de notre dynamique organisation sont un formidable encouragement poursuivre la tche. Au nom du Conseil dAdministration de TI, je souhaite exprimer ma gratitude tous les membres de notre mouvement pour les remarquables succs remports lan pass.

    Huguette LabellePrsidente

    Cela a t pour moi un grand honneur de contribuer la lutte contre la corruption au cours de cette premire anne passe en tant que Directeur Gnral du Secrtariat International.

    En 2007, la coalition internationale de TI a une fois encore dmontr son efficacit dans le combat mondial contre la corruption, forte des sections de TI et de ses partenaires au sein de la coalition. Limplication et le courage extraordinaires des sections en font la colonne vertbrale du mouvement anticorruption.

    En 2007, rien na mieux reflt la force et la russite de TI que son Assemble Gnrale Bali en Indonsie. Cherchant renforcer leffica-cit du combat contre la corruption, les reprsentants de 81 pays se sont runis pour travailler avec acharnement au dveloppement de stratgies anticorruption, partager leur expertise et renforcer la collaboration entre les sections.

    Ladoption du Plan stratgique TI 2010 a constitu le cur des grandes dcisions stratgiques adoptes lors de cette Assemble. TI 2010 va guider lactivit de TI au cours des annes venir, et constitue une base solide pour le renforcement et la promotion de notre mouvement long terme.

    Dans le cadre de ladoption du Plan TI 2010, nous avons constitu trois groupes de travail au sein du Secrtariat de TI afin de nous concentrer sur trois priorits : assurer le dveloppement de sections fortes partout dans le monde, accrotre substantiellement lassise financire de notre mouvement et augmenter notre approche stratgique du plaidoyer.

    Disposant dobjectifs mesurables et dune position financire saine, et dcids offrir le meilleur service nos parties prenantes, nous nous engageons raliser ces objectifs.

    Ayant fait la preuve de notre unit et dfini nos priorits, notre tche est dsormais de veiller ce que nos efforts aient le maximum dimpact. Nous ne devons pas moins aux victimes de la corruption.

    Cobus de SwardtDirecteur gnral

  • Impliquer les gouvernements et le monde des affaires 4 Les gouvernements et la vie politique

    8 Linstitution judiciaire

    11 Le droit linformation

    12 Les marchs publics

    14 Le secteur priv

    17 Les conventions internationales

    Satisfaire les besoins fondamentaux 20 La pauvret

    22 Laccs aux services publics

    24 Lassistance humanitaire

    25 Le Water Integrity Network

    Diagnostiquer la corruption26 Mesurer la corruption

    31 Le Systme National dIntgrit

    34 Susciter les rformes

    taBle DeS MatIeReS

    Transparency International (TI) est une coalition rassemblant plus de 90 sections nationales luttant contre la corruption dans le monde entier. Les sections de TI partagent des valeurs communes, mais dcident elles-mmes de leur agenda en la matire en fonction des impratifs locaux de lutte contre la corruption. Le Secrtariat de TI appuie les sections nationales et coordonne le travail sur les questions globales et transnationales.

    Le prsent Rapport annuel offre une vue densemble des activits de Transparency International en 2007.

    Par souci de concision, les sections nationales, les sections nationales en formation et les contacts locaux de TI sont tous dsigns comme des sections quel que soit leur statut vis--vis du systme daccrditation de Transparency International.

  • Elargir les horizons36 Action citoyenne et assistance juridique

    40 Education et formation anticorruption

    42 Rcompenses et mdias

    44 Des coalitions efficaces

    47 Un mouvement en fort dveloppement

    Inscrire le mouvement dans la dure48 Les contributions

    50 Rapport financier

    Travailler pour le changement52 Le Conseil dAdministration

    53 Le Conseil Consultatif, les conseillers spciaux, les permanents du Secrtariat

    54 Contacts dans les sections de TI

    Les chiffres refltent la perception du degr de corruption par des entreprises et des analystes-pays et vont de 10 (haut degr de probit) 0

    (haut degr de corruption) - voir page 27.

    InDICe De peRCeptIon De la CoRRuptIon (IpC) 2007

    sans donnes

  • 4

    IMplIqueR leS gouveRneMentS et le MonDe DeS aFFaIReS

    Les gouvernements et la vie politique

    La corruption politique nuit la confiance du public dans le processus dmocratique. Lintgrit du systme politique est essentielle lEtat de droit et la capacit des gouvernements de garantir les droits des citoyens. Lorsque la corruption fausse les lections et permet daccder au pouvoir, lautorit de lEtat est compromise.

    Les dmocraties modernes exigent quexistent des organisations politiques fortes qui saffrontent pour le pouvoir lors de scrutins quitables; aussi ces partis politiques doivent disposer de ressources pour fonctionner et mener campagne. Selon leur origine, leur mode de distribution et leur utilisation, ces ressources peuvent porter atteinte aux valeurs dmocratiques et la bonne gouvernance. Les lois et les rglementations ne sont pas toujours suffisantes pour prvenir de telles atteintes. Promouvoir la transparence du financement des partis constitue pour TI un des leviers permettant de limiter linfluence indue de largent et des intrts privs sur la vie politique. Le contrle exerc par les citoyens, la socit civile et les mdias est essentiel pour complter, voire contester, le contrle financier opr par les institutions publiques.

    TI tablit des relations directes avec les citoyens pour amliorer la circulation de linformation entre les citoyens et leurs reprsentants. Les sections travaillent avec les partis politiques, les parlements, les autorits lectorales et les autres parties prenantes pour veiller ce que les dcideurs politiques rendent des comptes et prennent en considration lintrt public. Les sections de TI militent en faveur de la rforme des partis politiques et des rgles lectorales. Elles collaborent avec les autorits lectorales pour garantir des scrutins quitables et libres de toute forme de corruption et mnent des actions concrtes telles que louverture de lignes dassistance tlphonique destines recueillir les rclamations des citoyens, le contrle des mdias et le suivi de lutilisation des fonds publics.

    TRANSPARENCY INTERNATIONAL RAPPORT ANNUEL 2007 | LES GOUvERNEMENTS ET LA v IE POLIT IqUE

  • 5

    aMRIqueS

    A loccasion de llection prsidentielle en Argentine, la section de TI, Poder Ciudadano, a surveill le temps de parole accord aux candidats dans les mdias et fait tat du dsquilibre de la couverture mdiatique, qui po