Rapport annuel de 2007

  • View
    227

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Rapport annuel de 2007

  • DOCUMENTDERFRENCE

    2007

  • Sommaire

    Chiffres cls . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .rabat

    Entretien avec le Prsidentdu Conseil de Surveillance . . . . . . . . . . . . .1

    Entretien avec le Prsidentdu Directoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

    Gouvernement dentreprise . . . . . . . . . . . . 4

    Organisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

    Une entreprise responsable . . . . . . . . . . . 8

    Les faits marquants 2007 . . . . . . . . . . . . .10

    MARCHS ET METIERS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12

    Aronautique & Spatial . . . . . . . . . . . . . . .14

    Automobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16

    Industries, Naval & Dfense . . . . . . . . . . 17

    Technologies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

    nergie & Nuclaire . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

    Sciences de la Vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

    Facilities . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

    PAYS

    Implantations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

    Assystem en France . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

    Assystem au Royaume-Uni . . . . . . . . . . . 26

    Assystem en Asie . . . . . . . . . . . . . . . . 26-27

    Assystem en Chine . . . . . . . . . . . . . . . 26

    Assystem en Inde . . . . . . . . . . . . . . . . 27

    Assystem en Allemagne . . . . . . . . . . . . . . 27

    Assystem en Italie . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28

    Assystem en Espagne . . . . . . . . . . . . . . . 28

    Assystem en Roumanie . . . . . . . . . . . . . . 28

    RAPPORT FINANCIER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

    Conception et ralisation :Les ditions Stratgiques - 01 49 48 97 98

    Photos :Assystem, Laurence Godart, Getty Images,Jupiter Images, Stone, Corbis,Digital Vision, Photodisc et X.

    Parution Mai 2008

  • 149,7 EADS-Airbus

    41,2 Renault

    17,4 Safran

    20,2 Rolls Royce

    24,0 General Electric

    30,9 EDF

    16,5 MTU

    18,6 Areva

    22,5 Peugeot-PSA

    30,5 Thals Group

    Nos 10 premiers clientsreprsentent 57 % du chiffre daffaires (en M)

    Rpartition du chiffre daffairespar secteurs dactivits clients*

    * Calcul sur 80 % du chiffre daffaires 2007 - **Civil et militaire.

    12 % Dfense

    22 % nergie &Nuclaire

    15 % Automobile

    41 % Aronautique**

    2 % Pharmacie

    6 % Divers

    2 % Tlcom

    Rpartition du capital(au 29 fvrier 2008)

    D. Louis/ Groupe HDL

    Caisse des Dptset Consignations 16,06 %

    25,07 %

    Directoire (hors D. Louis) 0,70 %

    47,02 %

    9,06 %

    1,09 %Conseil de Surveillance

    1,00 %FCP salaris

    Public

    Auto-contrle

    Cours Plus hautPlus bas

    Volume

    Cours et volumes journaliers moyensde laction Assystem

    5

    10

    15

    20

    0

    30 000

    60 000

    90 000

    120 000

    150 000

    180 000

    J.07 F.07 F.08M.07 A.07 M.07 J.07 J.07 A.07 S.07 O.07 N.07 D.07 J.08

    CHIFFRESCLS2007

  • 2006

    France Hors France

    642

    442

    200

    2007

    653

    452

    201

    35,9

    2006 2007

    31,2

    2006

    Endettement net / EBITDA*

    2007

    0,52

    1,73

    * EBITDA = rsultat oprationnel+ dotations aux amortissements+ dotations nettes aux provisions

    2006

    Endettement net / Capitaux propres

    55 %

    2007

    19 %

  • UNEGOUVERNANCEEXEMPLAIRE

    Lagouvernance dAssystem repose dabord surla communaut dexprience du Directoire etdu Conseil de Surveillance, dont lesmembresexercent ou ont exerc des responsabilits ma-nagriales dans les secteurs industriels des clientsdAssystemlaronautiqueet lespatial, lindustrie,lnergie et le nuclaire, lautomobile, les tlcomset les nouvelles technologies. Leur connaissancede ces mtiers est essentielle pour comprendreles implications des projets, poser au Directoireles questions qui laideront affiner sa stratgieet en vrifier lapplication.

    Plusieursmembres duConseil de Surveillance ontoccup le poste deDirecteur Financier ou exercentdans le domaine de la finance. Cette expertise forteestmise au service dune dontologie rigoureuse :

    Assystemsest donne lesmoyens dunegouvernance exemplaire, avec un Conseilde Surveillance fort, comptent, trs impliqudans sesmissions de contrle et de suivi de lastratgie, et qui entretient une collaborationde qualit avec le Directoire.

    Assystem fait partie des socits dont le ComitdAudit est dot dune charte de fonctionnement etdedontologie financire. Elle appartient galementaux entreprises dont le Conseil de Surveillance aconstituunComit desRmunrations et desNo-minations.

    Assystem est une entreprise qui se transforme :issue du nuclaire, elle sest largement diversi-fie, traversant ainsi la crise du secteur et gagnantune meilleure rsistance dans ses mtiers. Au-jourdhui, elle fait preuve de la mme ractivitpour adapter ses modles conomiques lvo-lution des besoins de ses grands donneurs dor-dres en ingnierie produit. En ingnierie process,elle bnficie de la nouvelle dynamique du nu-claire. Et sur lemarch toujours porteur des tech-nologies embarques, aprs la rationalisation deson portefeuille dactivits, elle vient de faire uneacquisition dans les systmes scurit critique.

    En 2007, Assystem a poursuivi sa consolidationdans un environnement difficile. Aujourdhui, avecun portefeuille dactivits varies, une visibilitstratgique claire sur chacun de ses mtiers Produit, Process, Facilities et Technologies, uneforte capacit ragir et accompagner sesclients, un actionnariat quilibr et en cohrenceavec son projet de dveloppement, Assystem estarm pour faire face aux challenges venir.

    ASSY

    STEM

    /Doc

    umen

    tderfrenc

    e20

    07

    1

    Michel COMBESPrsident du Conseil de Surveillance

    ENTRETIENAVECLEPRSIDENTDUCONSEIL

    DESURVEILLANCE

  • SOLIDITETRACTIVIT

    LimagedAssystemdans la profession,avec la varit des parcours professionnelsquelle propose, continue attirer les talentsdont nous avons besoin pour nousdvelopper, et atteindre notre objectifde figurer, terme, parmi les grandesingnieries dumonde

    Avec un chiffre daffaires de 652,6 millionsdeuros, en lgre croissance par rapport 2006, et un rsultat oprationnel de 5,5%(35,9 millions deuros), en amlioration de 15,1 %par rapport 2006, lanne 2007 dmontre lasolidit de nos processus oprationnels et fonc-tionnels, et notre capacit ragir aux difficults,dans un contexte trs volatil.

    Si lamlioration du rsultat est largement due lefficacit accrue de notre organisation enFrance, celle de la trsorerie traduit notre dyna-misme et notre rigueur. Elle est laboutissementdun travail engag en 2005 sur diffrents plans :dploiement dun ERP de gestion, mise en placede procdures rigoureuses, amlioration delefficacit des fonctions transversales, contrleaccru sur les filiales trangres, etc. Ce soucigestionnaire sest exprim jusque dans ling-nierie financire qui a permis de valoriser lesoprations immobilires ralises Paris et Toulouse, afin de regrouper nos quipes et derationaliser notre fonctionnement.

    Ce travail en profondeur a port ses fruitspuisque, dans un contexte difficile, le free cash flowdAssystemaatteint le niveau record de 55millionsdeuros, permettant de diminuer notre endette-

    2

  • ment net et nos frais financiers. Le ratio dettessur fonds propres (gearing) a t divis par prsde trois et notre dette nette (27,2millions deuros)est dsormais de lordre de lamoiti de lEBITDA.

    Il est essentiel de ne pas se contenter de ces chif-fres, notamment en matire de rsultat opra-tionnel, et dassurer la prennit des bonnespratiques de gestion. Mais, surtout, lheure estvenue, sur ces bases plus solides, de renoueravec plus de croissance.

    En effet, la stagnation globale de notre chiffredaffaires ne doit pas dissimuler les dynamiquessectorielles de nos activits, avec notammentla progression continue de Facilities, et la puis-sance de nos moteurs de croissance, que d-montre le redressement significatif que nousavons connu au second semestre dans nos troisautres mtiers. Dans le bureau dtudes, lin-dustrie aronautique dont nous sommes un four-nisseur stratgique, est un secteur porteur,comme le prouve le carnet de commandes dAir-bus. Dans lingnierie, le redmarrage du secteurnuclaire nous est particulirement favorable :Assystem fait partie historiquement de la famillenuclaire et ne peut que tirer profit du potentieldu march mondial. Mais la poursuite de notre

    objectif de taille critique dans lingnierie passeaussi par lacquisition de capacits supplmen-taires pour assurer notre dveloppement sur lesinfrastructures. Dans ces deuxmtiers, lintgra-tion verticale de la chane de valeur pourrait offrirde nouvelles opportunits. Enfin, dans le mtierde la R&D externalise en nouvelles technolo-gies, nous devons poursuivre notre travail demise niveau pour profiter pleinement de lacroissance du march.

    Assystem voit lavenir avec prudence, mais avecconfiance. La solidit de nos infrastructures fonc-tionnelles, qui tait un objectif stratgique, jointe la capacit de raction qui est un trait essentielde notre personnalit dentreprise, nous permetdaffronter les alas dune conomiemondiale in-certaine sur le court terme. Les investissementsque la proccupation du dveloppement durableinduit dans les produits et les process nourrissentla dynamique de nos mtiers et offrent de fortesperspectives de croissance moyen terme. En-fin, limage dAssystem dans la profession, avec lavarit des parcours professionnels quelle pro-pose, continue attirer les talents dont nousavons besoin pour nous dvelopper, et atteindrenotre objectif de figurer, terme, parmi lesgrandes ingnieries du monde.

    Dominique LOUISP