Rapport annuel du Comit£© consultatif du secteur financier 2006 Ont contribu£© au rapport annuel 2006

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Rapport annuel du Comit£© consultatif du secteur financier 2006 Ont contribu£©...

  • RAPPORT ANNUEL

    2006

    COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER

    Ce rapport a été préparé par le Secrétariat général du CCSF

    à la BANQUE DE FRANCE

  • Ont contribué au rapport annuel 2006 du Comité consultatif du secteur financier : Rédacteur de la publication : M. Lucien Bernadine, Secrétaire général du CCSF

    Rédacteurs : Mmes Christine Bardinet, Laura Torrebruno, Secrétaires générales adjointes du CCSF

    Relectures : Mmes Catherine Richard, Françoise Massé, M. Dominique Régnier

    Mise en forme et composition de la publication : Mmes Élisabeth Mercier, Sylvie Mangeot, Florence Raynaud

  • COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER – RAPPORT 2006 I

    Introduction

    Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a connu en 2006 et jusqu’à la mi-2007, période sur laquelle porte ce deuxième rapport annuel, une activité très soutenue, comme depuis sa mise en place en octobre 2004. Ainsi, le Comité a tenu 45 réunions dont 12 réunions plénières et 33 groupes de travail. Il a adopté 10 avis et recommandations. La participation des membres du CCSF aux travaux a été particulièrement assidue et active, avec le soutien de nombre d’experts extérieurs. La concertation entre associations de consommateurs et professionnels du secteur financier a toujours été très constructive, en dépit de la difficulté de certains des sujets traités. Je tiens également à remercier de leur appui constant la direction générale du Trésor et de la politique économique et la Banque de France.

    Dans le domaine des relations banques-clients, le CCSF s’est attaché à la fois à consolider l’acquis des deux plans d’action de la période fin 2004 – début 2006 et à ouvrir la voie à des progrès nouveaux, même si les résultats obtenus n’ont pas toujours correspondu à toutes les attentes.

    En matière de crédit, le CCSF a contribué à l’élargissement de l’accès au crédit de certaines catégories (personnes à revenus irréguliers, à risque de santé aggravé, jeunes, personnes âgées…) tout en favorisant la prévention du surendettement.

    S’agissant des assurances, le Comité a continué à suivre avec attention l’évolution les problématiques de l’assurance automobile et de l’assurance multirisque habitation. Il a approfondi, y compris avec les représentants des avocats, le fonctionnement de l’assurance de protection juridique, sans aboutir à un avis formalisé. Enfin, dans le cadre de ses travaux sur les produits financiers, le CCSF a dressé un nouveau bilan concerté du plan d’épargne-retraite populaire (PERP).

    L’année 2006 et le début de l’année 2007 auront été également marqués par l’ampleur des travaux du CCSF dans le domaine européen. Le Comité s’est exprimé sur de nombreux projets de la Commission européenne tels que la nouvelle directive sur le crédit à la consommation, les perspectives d’harmonisation en matière de crédit immobilier et le Livre vert sur les services financiers de détail. Il s’est étroitement associé aux travaux du Comité national SEPA pour l’Europe des paiements. En outre, au printemps 2007, le CCSF a co-organisé avec l’association Eurofi un colloque consacré aux voies d’harmonisation européenne des services financiers de détail.

    Enfin, le Comité a engagé une nouvelle réflexion sur l’éducation financière, notamment des jeunes, sujet que tous ses membres considèrent comme essentiel.

    Je tiens en terminant à souligner la part décisive du Secrétariat général du Comité dans le bon fonctionnement et la qualité des travaux du CCSF.

    Emmanuel CONSTANS

    Président du CCSF

  • COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER – RAPPORT 2006 III

    Sommaire INTRODUCTION ................................................................................................................................................................................................... I SOMMAIRE ............................................................................................................................................................................................................. III COMPOSITION DU CCSF AU 30 JUIN 2007 ..................................................................................................................................... VII LISTE DES SIGLES UTILISÉS .................................................................................................................................................................... VIII

    I. CONTRIBUER A L’AMÉLIORATION DES RELATIONS BANQUES-CLIENTS : LE BILAN DES PLANS D’ACTION DU CCSF........................................................................................................................ 11 1. LA MONTÉE EN PUISSANCE DES CONVENTIONS DE COMPTE DE DÉPÔT ........................................................ 13 2. UNE CONCURRENCE FACILITÉE PAR LA TRANSPARENCE ..................................................................................... 14 3. LE SUIVI DE L ÉVOLUTION DES TARIFS BANCAIRES .................................................................................................. 15 4. L’ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES ET AUX MOYENS DE PAIEMENT MODERNES .................................. 16 4.1. La nouvelle procédure du droit au compte ........................................................................................................ 16 4.2. Un taux de bancarisation proche de 100 % .................................................................................................... 18 4.3. L’accès gratuit à la liquidité ............................................................................................................................................ 18 4.4. La diffusion des moyens de paiement alternatifs au chèque ............................................................. 19 4.5. Un accompagnement social à renforcer .............................................................................................................. 19 4.6. L’acceptation des moyens de paiement modernes dans la sphère publique ....................... 19

    II. RENFORCER LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR EN MATIÈRE DE SERVICES BANCAIRES ET DE CRÉDIT ....................................................................................... 21 1. LES SERVICES BANCAIRES ...................................................................................................................................................... 23 1.1. Frais bancaires et protection des consommateurs ........................................................................................ 23

    1.1.1. Le cumul de frais bancaires relatifs à des incidents de paiements ............................................................................. 23 1.1.2. Les prélèvements automatiques ........................................................................................................................................ 23 1.1.3. La mobilité bancaire .............................................................................................................................................................. 24 1.1.4. Les coûts d’accès téléphonique ......................................................................................................................................... 24

    1.2. Développement durable et Livret de développement durable .............................................................. 24 1.3. Élargissement du champ de la médiation bancaire ....................................................................................... 25 2. L’ACCÈS AU CRÉDIT ET LA PRÉVENTION DU SURENDETTEMENT ....................................................................... 26 2.1. La convention AERAS ............................................................................................................................. 26 2.2. L’amélioration de l’accès au crédit .............................................................................................................................. 28 2.3. La mise en place du baromètre du surendettement ..................................................................................... 31

    III. DÉVELOPPER LA CONCERTATION ENTRE PROFESSIONNELS ET CONSOMMATEURS DANS LE SECTEUR DES ASSURANCES ............................................................................................................................. 35 1. BILAN DE L’ÉVOLUTION DES PRIMES D’ASSURANCE AUTOMOBILE EN 2006 .............................................. 37 1.1. Les éléments concourant à la formation des tarifs en assurance automobile ......................... 38

    1.1.1. L’évolution des dépenses relatives aux sinistres ............................................................................................................ 38 1.1.2. L’évolution des recettes ........................................................................................................................................................ 40 1.1.3. Le résultat comptable ........................................................................................................................................................... 41

    1.2. Une évolution favorable aux assurés dans un environnement concurrentiel ............................................. 42

  • IV COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER – R