Romarine Auteur : Italo Calvino Edition : Pocket Jeunesse .1 Romarine Auteur : Italo Calvino Edition

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Romarine Auteur : Italo Calvino Edition : Pocket Jeunesse .1 Romarine Auteur : Italo Calvino Edition

1

Romarine Auteur : Italo Calvino Edition : Pocket Jeunesse

Italo Calvino

N en 1923 La Havane, Italo Calvino a pass son enfance et son adolescence en Italie, San Remo, dans un milieu scientifique, antifasciste et rsolument laque. Aprs la chute de Mussolini, il interrompt ses tudes universitaires, prend le maquis et se bat avec les partisans des brigades Garibaldi. Ce contact avec la guerre clandestine, la violence et la mort a eu sur lui une importance dterminante, qui transparat dans son premier livre Le Sentier des nids daraignes (Il Sentiero dei nidi di ragno), publi ds 1947. L cureuil de la plume publiera en 1951 le premier volume de ce qui deviendra la trilogie des Anctres , le Vicomte pourfendu, et lui vaudra une clbrit prcoce et durable. Il entre en 1956 en opposition avec la politique culturelle du Parti communiste italien, et, aprs lintervention sovitique en Hongrie, quitte dfinitivement le Parti. Ami de Raymond Queneau, il traduisit en italien les Fleurs bleues. Cest au cours des annes d ermite o il vcut Paris, de 1967 1980, quil rejoint lOulipo, en 1973 prcisment. En t 1985, alors quil travaillait sur les confrences quil devait donner Harvard, il est victime dune srie dattaques cardiaques. Il meurt lhpital de Sienne dans la nuit du 18 au 19 dcembre 1985.

Romarine

Romarine, Poirette, Pomme et peauautant de curieux personnages et de drles dhistoires menes tambour battant par le grand crivain, Italo Calvino. Huit contes du folklore italien savourer pour le plaisir de sen laisser conter

2

Sommaire p. 1 Auteur rsum p. 3 : Entre en lecture sance inaugurale Romarine p. 4 Romarine Ateliers de Lecture p.5-6 - Deux Sances de lecture p. 25-26 Carnet de lecture Les petites oies p. 7 Les petites oies - Ateliers de Lecture p. 8-9-10 Trois sances de lecture p. 27-28-29 Carnet de lecture Le petit savetier p. 11 Le petit savetier Ateliers de Lecture p. 12-13-14-15 - Trois sances de lecture p. 30-31-32 Carnet de lecture La petite fille vendue avec les poires p. 16-17 p. 33 Carnet de lecture Malchance p.18 Malchance : lecture magistrale et comprhension orale Pomme et Peau p. 19-20-21-22 : Deux sances individuelles : Lecture individuelle, exercices et corrections Jeannot Bienfort qui a mis cinq cents mort p.23-24 : une sance individuelle : Lecture individuelle, exercices et corrections

3

Entre en lecture : sance inaugurale On connat limportance de la lecture des contes lcole. Ds la maternelle, les enseignants leur accordent une place de choix, que ce soient les contes classiques ou les multiples adaptations existantes. Leur richesse va bien au-del des stricts apprentissages langagiers, leur rle dans le travail de limaginaire de lenfant nest plus dmontrer. La confrontation aux archtypes et aux symboles, le primat de lintelligence sur la force, laffrontement du bien et du mal, tout cela vhicule une idologie, structure une vision du monde. Le mode mtaphorique contribue ddramatiser, dculpabiliser sans quil y ait jugement de valeur adulte. Partager un patrimoine commun, tisser un lien entre les textes, dcouvrir les emprunts, les variations, telles sont les possibilits offertes ici. Ces contes invitent au dbat, au conflit explicatif. Quelques questions aux lves : Quels contes connaissez-vous ? Comment les contes commencent-ils ? Quels personnages font partie des contes ? Que sy passe-t-il ? Comment se terminent-ils souvent?

4

Romarine Ateliers de lecture 1/ Lecture ( dchiffrer vers une reconnaissance immdiate des mots )

le romarin la fille des quantits ensorcele

un neveu elle se desschera on largue les amarres un ambassadeur

le royaume accueillir 2/ Lecture expressive haute voix : texte au tableau Bonje vais te dire le secret : il suffirait quon penne le sang de ma gorge et la graisse de ta caboche, quon les mette bouillir dans un pot et quon oigne avec le produit toute la plante de romarin. Elle se desschera tout fait, mais la fillette en pourra sortir indemne. 3/ Texte au tableau Qui ou que remplace le mot soulign ? Le neveu, cette petite plante, il la trouve tellement son got quil lui prend envie de lenlever. Il saisit avec le pot o elle est, lemporte sur son navire, achte une chvre pour le lait. Ds quil dbarque dans sa ville, il la fait planter dans son jardin

5

Romarine Sance 1 pages 5 11 jusqu Allons donc ! Qui veux-tu qui nous coute au milieu de ce bois sauvage ? Lecture silencieuse Comprhension : reconstruction de la trame de lhistoire Quelques questions orales possibles Il sagit dun conte. A quoi reconnat-on que cest un conte ? Dans quel pays se passe cette histoire ? Quelle difficult rencontre la Reine ? Que met-elle au monde ? (Relier enfant rejeton- petite plante) Qui vole sa plante ? ( dans le texte, lauteur utilise : enlever : la plante est personnifie.) Que dcouvre-t-il laide de son instrument de musique ? Que ressent le roi dEspagne pour la jeune fille ? Quest-ce qui le prouve ? Pourquoi la plante fltrit-elle un jour ? Qui risque sa vie pour cette raison ? Qui va suggrer un moyen pour sauver la plante ? Pour mieux comprendre : prcisions sur quelques points ( sappuyer sur le contexte pour comprendre certains mots ou expressions mconnus ) Que signifie un sien neveu ? Qui est leur dans la phrase : Un sien neveu vient leur rendre visite Dans lextrait p.7, ligne.4 Le neveu.dans son jardin. , quels sont les mots qui dsignent la petite plante ? Quest-ce quune marotte ? Quels synonymes ? Avez-vous une marotte? Dans votre famille, quel rang occupez-vous ? an, benjamin, cadet ? Que signifie Il prend ses cliques et ses claques . Quel registre de langue ? Quelles autres expressions possibles dans les diffrents registres ? Des points dchange, de dbat : La jalousie la mchancet ( rappel de rcits connus par les lves ) Carnet de lecture Romarine 1 Correction : Je me souviens

5. Un jeune roi dEspagne a rapport dans son royaume une jeune plante de romarin. 1. Elle a t mise au monde par sa tante. 4. Quand il joue du pipeau, une trs belle jeune fille en sort et danse. 2. Malheureusement, alors que le jeune roi est la guerre, ses jeunes et trs curieuses surs dcouvrent la jeune fille et la battent. 6. La plante dprit. 3. Le jardinier craint la colre du roi.

6

Sance 2 page 11 jusqu la fin Lecture de :

Je me souviens du Carnet de lecture Jimagine : quel secret pour faire revivre la plante

Lecture silencieuse Comprhension : reconstruction de la trame de lhistoire Quelques questions orales possibles Quel remde conseillent Mmre Drague et Ppre Drague ? Comment le jardinier sy prend-il pour obtenir ce remde ? Que se passe-t-il aprs lapplication de ce remde ? ( la plante fltrit tout fait, mais la jeune fille apparat.) Aprs avoir souffl quelque notes, la jeune fille napparat pas. De quoi le roi menace-t-il le jardinier ? Que lui apprend le jardinier ? Quels sont les mots dans le texte qui traduisent le bonheur du roi, la magnificence des noces ? Pour mieux comprendre : prcisions sur quelques points ( sappuyer sur le contexte pour comprendre certains mots ou expressions mconnus ) Que signifie : - .. son cur bat la chamade. Faire illustrer. - la fille en sortira indemne - Le roi nage dans le bonheur - Dans lextrait ( crit au tableau ), relevez tous les mots qui dsignent Le Roi-Oncle et la Reine-Tante. Des points dchange, de dbat : Quel rle jouent dans ce conte Mmre Drague et Ppre-Dragon ? Qui auraient-ils pu tre dans dautres contes ? ( des fes par exemple ) Pourquoi ? Carnet de lecture Romarine 2 Correction : Je me souviens Grce une potion compose de sang et de graisse, le jardinier fait revivre Romarine. Il chappe ainsi la mort dcide par le Roi. Fou amoureux, le jeune Roi pouse Romarine au cours dune crmonie grandiose laquelle il a invit une foule innombrable.

7

Les petites oies Ateliers de lecture 1/ Lecture ( dchiffrer vers une reconnaissance immdiate des mots )

2/ Lecture expressive haute voix : texte au tableau Le lendemain, elle dcide de grimper jusquau sommet du chne et de pondre son uf parmi le feuillage, pour que ce deuxime uf soit bien labri. Ce quelle fait. Aprs, elle descend, tout fait ravie, et sen va en qute de son manger, comme elle avait fait la veille. 3/ Texte au tableau Qui ou que remplace le mot soulign ? Le loup sapproche de lventaire aux melons, soucieux de choisir le meilleur. Il mordille par-ci, en essaie un autre, il les refuse lun aprs lautre.

en file indienne

elle se met en qute

cent paires dufs

au comble de la satisfaction

en catimini

les emplettes

bourre de victuailles :

un saucisson, une mortadelle, un fromage

les yeux carquills

un louis dor en guise dobole

8

Les petites oies Sance 1 pages 15-18 (jusqu cependant que la petite oie rit sen faire clater la panse.) Lecture silencieuse Comprhension : reconstruction de la trame de lhistoire Quelques questions orales possibles Pourquoi une petite oie sadresse-t-elle au matre forgeron pour quil lui fabrique une maisonnette en fer ? Quel march la petite oie conclut-elle avec le forgeron ? On apprend que cest le renard qui a mang le premier luf. Il sattaque la maisonnette en fer. Parvient-il y pntrer ? Quelle petite comptine le renard lui raconte-t-il pour leffrayer ? Quelle a t la rponse de loie ? Pour mieux comprendre : prcisions sur quelques points Que signifie ? ( se servir du contexte pour comprendre ) * p15 : la petite oie se met en qute dun peu dherbe frache ( associer : enquter enqute -) * p. 16 : la petite oie est au dsespoir