of 7 /7
TELEX SA PAGE 8 SENIOR Actif De nos jours, le 3 e âge n’est plus syno- nyme d’inactivité. Sans doute avez- vous déjà entendu un senior de votre entourage regretter de ne plus avoir une minute à lui, ou à elle. Cepandant, pour certains, le cap de la soixantaine, qui coïncide peu ou prou avec celui de la retraite, et les années qui suivront suscitent des interrogations, voire des angoisses : comment vais-je occuper mon temps ? quels loisirs conviendront à mes capacités ? comment organiser ma «nouvelle vie » ? A ces questions bien légitimes, notre dossier apporte des réponses concrètes et pratiques. Des idées concrètes pour rester en forme et en bonne santé, pour complé- ter vos revenus mais aussi et surtout pour vous faire plaisir ! Yoann Henry Agrément N°SAP752799858 délivré par la D.I.R.E.C.C.T.E* Lorraine (Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) 45 rue de France SARREGUEMINES 03 87 95 00 00 Secteurs d’interventions : SARREGUEMINES • BITCHE • FORBACH Notre VOCATION est votre SATISFACTION ! Aide aux actes essentiels de la vie Un partenaire, joignable 7j/7 de 8h à 20h pour une vie plus simple ! Aide à la vie quotidienne Une entreprise locale de professionnels qualifiés et expérimentés ! Aide à la toilette, l’habillage et le coucher Préparation et aide à la prise de repas Service de garde malade 24/24 - 7j7 Aide administrative Aide informatique Spécialisé dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer et de la stimulation de la mémoire Ménage complet de la maison Repassage Portage des courses Petit bricolage Jardinage Garde d’enfants Dossier spécial

SENIOR SARREGUEMINES

Embed Size (px)

DESCRIPTION

SENIOR SARREGUEMINES

Citation preview

Page 1: SENIOR SARREGUEMINES

TELEX SA PAGE 8

SENIORActifDe nos jours, le 3 e âge n’est plus syno-nyme d’inactivité. Sans doute avez-vous déjà entendu un senior de votreentourage regretter de ne plus avoirune minute à lui, ou à elle. Cepandant,pour certains, le cap de la soixantaine,qui coïncide peu ou prou avec celui dela retraite, et les années qui suivrontsuscitent des interrogations, voire desangoisses : comment vais-je occupermon temps ? quels loisirs conviendrontà mes capacités ? comment organiserma «nouvelle vie » ? A ces questionsbien légitimes, notre dossier apportedes réponses concrètes et pratiques.Des idées concrètes pour rester enforme et en bonne santé, pour complé-ter vos revenus mais aussi et surtoutpour vous faire plaisir !

Yoann Henry

Agrément N°SAP752799858 délivré par la D.I.R.E.C.C.T.E* Lorraine (Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi)

45 rue de France • SARREGUEMINES • 03 87 95 00 00Secteurs d’interventions : SARREGUEMINES • BITCHE • FORBACH

Notre VOCATION est votre SATISFACTION !

Aide aux actes essentiels de la vie

Un partenaire, joignable

7j/7 de 8h à 20hpour une vie plus simple !

Aide à la vie quotidienne

Une entreprise locale de professionnelsqualifiés et expérimentés !

➤ Aide à la toilette, l’habillage et le coucher

➤ Préparation et aide à la prise de repas

➤ Service de garde malade 24/24 - 7j7

➤ Aide administrative

➤ Aide informatique

➤ Spécialisé dans la prise encharge de la maladie d’Alzheimeret de la stimulation de la mémoire

➤ Ménage complet de la maison

➤ Repassage ➤ Portage des courses

➤ Petit bricolage ➤ Jardinage

➤ Garde d’enfants

Dossier spécial

Page 2: SENIOR SARREGUEMINES

Qu’est-ce qu’unaudioprothésiste ?C’est un professionnel de santé, spécialiste de la cor-rection auditive, titulaire d’un diplôme d’Etat. En re-gard de la loi, l’audioprothésiste choisit, adapte,délivre, effectue le contrôle immédiat et permanentde la prothèse auditive du déficient auditif appareillé.L’audioprothésiste travaille au sein d’une équipe plu-ridisciplinaire, dialogue avec les médecins, les péda-gogues, les éducateurs, les parents, l’adulte et l’enfantdéficients auditifs.

Où exerce unaudioprothésiste ?C’est un professionnel de santé, spécialiste de la cor-rection auditive, titulaire d’un diplôme d’Etat. En re-gard de la loi, l’audioprothésiste choisit, adapte,délivre, effectue le contrôle immédiat et permanentde la prothèse auditive du déficient auditif appareillé.L’audioprothésiste travaille au sein d’une équipe plu-ridisciplinaire, dialogue avec les médecins, les péda-gogues, les éducateurs, les parents, l’adulte et l’enfantdéficients auditifs.

La prise en chargedes aides auditivesLe prix des appareils d’entrée de gamme se situe auxalentours de 700 euros alors que les plus sophistiquésdépassent 2000 euros. En conséquence, le coût d’unappareillage stéréophonique (2 oreilles) varie entre1500 et plus de 4000 euros.L’allocation forfaitaire fixée par la Sécurité sociale est

de 199,71 euros par appareil, avec un taux de 60 %. Onconstate que le remboursement est très faible pour les

adultes (119,821 euros x 2 = 239,64 euros pour un appa-reillage binaural de plus de 3000 euros en moyenne). Généralement, les caisses complémentaires et les mu-tuelles permettent d’améliorer le remboursement d’en-viron 600 euros, mais les remboursements varienténormément selon les régimes.Pour les bénéficiaires de la CMU, la Sécurité sociale rem-bourse un appareil tous les 2 ans pour un montant de443,63 euros (si l’appareillage est bilatéral, le 2e côté ne

sera remboursé que sur la base SS soit 119,82 euros). Pour les enfants de moins de 20 ans et les malvoyants, labase de remboursement de la SS est de 1400 euros parappareil pour la classe D.De plus, chaque année les organismes sociaux accordentune allocation forfaitaire d’entretien de 36,59 euros parappareil. Cela couvre une partie des frais de piles et deproduits nécessaires à l’entretien de l’appareil.

Les seniors et l’auditionEn pratique, que dois-je faire quand je commence à moins entendre ? Le parcours de soinscoordonnés du patient atteint de surdité comporte plusieurs étapes (dépistage, diagnos-tic, réhabilitation, accompagnement).

Un doute survotre audition ?

Posez-vousles bonnes questions

Avez-vous un problème

de compréhension

dans un milieu bruyant ?

Eprouvez-vous le

besoin de monter le son

de la télévision ?

Vous arrive-t-il de ne

pas tout comprendre

au téléphone ?

Faites-vous

souvent répéter

votre entourage ?

Entendez-vous mal

lorsque l’on vous appelle

de la pièce voisine ?

Vous avez répondu « oui » à au moins une deces questions ? Alors il est temps de faire lepoint sur votre audition !S’appareiller coûte cher mais le prix comprendles appareils et tous les services du suivi pro-thétique (révisions, nettoyage…).

Oui Non

TELEX SA PAGE 9

Page 3: SENIOR SARREGUEMINES

TELEX SA PAGE 10

Voyages :Les bons plans vacances

La retraite : enfin du temps, une liberté infinie pourvoyager sans contraintes ! Infinie ? Presque... si onlaisse de côté la question du budget. Mais voiciquelques bons plans pour pouvoir s'accorder debelles escapades sans grever ses finances.

Un programmesur mesureConnaissez-vous le programme « Seniors en vacances » ? Concoctépar l'Association nationale pour les chèques vacances (ANCV), il per-met depuis 2007 de s'offrir un séjour à moindre coût. Les conditions

sont très ouvertes : il suffitd'avoir plus de 60 ans, d'êtreretraité ou sans activité profes-sionnelle et de résider enFrance pour pouvoir en bénéfi-cier. Les séjours, qui se dérou-lent de septembre à juin, ont untarif unique quelle que soit ladestination : 360 euros par per-sonne pour 8 jours et 7 nuits, ou300 euros pour 5 jours et 4nuits. Bonus : les personnes nonimposables bénéficient d'uneréduction de 50 % sur la facture,et les conjoints, même non éli-gibles, ont droit au même tarif !À vous les séjours en village-vacances à la montagne, à lamer ou à la campagne, dansdes résidences adaptées.

Dénicherla bonne offreDe nombreux tours opérateurspratiquent des offres de pre-mière minute, commeNouvelles Frontières, Pierre& Vacances, Maeva,Marmara ou les Happy firstdu Club L-Med... Ces offrespermettent d'économiserenviron 20 à 30 % sur lanote en réservant long-temps à l'avance. Demême, la majorité descompagnies aériennes cas-sent leurs prix hors saison.Par exemple, la périodecourant de janvier à finmars est idéale pour s'offrirun break dans une grandeville européenne, car il estpossible de trouver desbillets aller-retour à moinsde 100 euros. Enfin, uneautre solution peu onéreu-

se est de prati-quer l'échan-ge de maisonpar l'intermé-diaire de sitesspécialisés, oumieux de tes-ter le home-s i t t i n g .Certains pro-priétaires, quis'inquiètentde savoir quiva nourrir lechien, arroserles plantes etles protégerde cambrio-lages, ontrecours à des «home-sitters», autrementdit des per-sonnes quiviennent vivrechez eux letemps de leura b s e n c e .Cette solutionqui existedepuis plus de20 ans auxÉtats-Unis arri-ve en Franced e p u i s

Dossier spécial

ActifSENIOR

www.rohr-evasion.fr IMO57 1000 23

ROHRBACH/BITCHE

Tél. 03 87 02 79 61

SARREGUEMINES

Tél. 03 87 95 46 42

SARREBOURG

Tél. 03 87 23 74 84

NOS VOYAGES D’UNE JOURNEE

SORTIE FORET NOIRE 4 MAIVoyage + déjeuner 62 €

LUXEMBOURG 8 MAIVoyage + visite guidée + déjeuner

et croisière sur la Moselle 62 €

SORTIE ASPERGES15 Mai Voyage + déjeuner 59 €

NOS COUPS DE CŒUR

LA RIVIERA MENTONNAISE5 au 11 mai Boissons incluses 690 €

LOURDES – LA ROCHELLE – ILE DE RÉ7 au 13 juin 675 €

LE MONT ST MICHELET LES PLAGES DU DÉBARQUEMENT

16 au 20 juillet 640 €

Demandez

la brochure

2013

- Des menus quotidiens variés et équilibrés adaptés aux principaux régimes alimentaires.

- Vous restez libres de vos mouvements, il su�t de prévenir en cas d’absence.

- Une véritable qualité d’écoute, à travers la convivialité de nos livreuses car le portage de repas est aussi un moment d’échanges !

Le Fait’Tout Cuisinier Traiteurvous propose une cuisine de qualité

livrée à votre domicile

Pour en savoir plus : Catherine M’BONG 06 16 88 50 83

57910 HAMBACHwww.lefaittout.fr

Page 4: SENIOR SARREGUEMINES

TELEX SA PAGE 11

quelques années. Cet échange de bons procédés, encadré par uncontrat, rassure les deux parties et permet de découvrir de nouvellesrégions sans débourser un sou pour l'hébergement. De quoi satisfai-re tout le monde !

APEI-Actualités. Marjolaine Koch

Cures : un bain de jouvence

Fourbu, endolori, fatigué, stressé ? Une petite curede remise en forme peut vous aider à repartir dubon pied. Les centres de thalassothérapie et la plu-part des établissements thermaux proposent desprogrammes de soins dédiés aux seniors.

Plus besoin de prescription médicale pour profiter des bienfaits del’eau thermale. Les établissements répartis sur le territoire sontdésormais ouverts en « parcours libre », complétant ainsi l’offre descentres de thalassothérapie, avec des séjours courts ou longs. L’idéalétant de rester douze jours ou au moins une semaine. Que vous souhaitiez vous reposer, perdre du poids, apaiser des dou-leurs dorsales, des troubles circulatoires ou articulaires ou bien pas-ser le cap de la ménopause, vous trouverez des cures s’accordant àvos besoins.

Programme de soins

Chaque curedébute parune visitem é d i c a l epermettantd’élaborerun program-me de soinspersonnali-sés en fonc-tion de votresanté. Lessoins secomposentde bainsb o u i l l o n -nants ethydromas-sants, de

douches stimulantes etde jets drainants, demodelages et d’applica-tions d’algues, de bouesmarines ou d’argile.Proposées par de nom-breux établissements, lescures « senior » allient dessoins contre la fatigue, lemal de dos, les rhuma-tismes ou l’arthrose. Le tout peut être complé-té par des cours de diété-tique - avec élaborationd’un menu spécifique -ou des séances de relaxa-

tion, maisaussi par lap r a t i q u ed ’ a c t i v i t é ssportives :a q u a g y m ,gym douce,y o g a ,sophrologie,qi gong,stretching,marche, etc.Les eauxt h e r m a l e sont des pro-priétés diffé-rentes selonleur composi-tion etc h a q u ecentre est spécialisé dans le traitement de différentespathologies, tenez-en compte lorsque vous choisirez levôtre.

Cure médicaleUne cure thermale sur prescription médicale peut êtreprise en charge par votre caisse d’assurance maladiesous certaines conditions, notamment de ressources.Elle doit concerner une affection répertoriée sur une listedonnée, doit être effectuée dans un site conventionnéet durer 18 jours. La thalassothérapie n’est pas prise encharge par l’assurance maladie.

APEI-Actualités. L. H.

Sport & santé :La bonne recette pourrester en formeBouger, manger équilibré, bien dormir :voilà la recette pour rester en formelorsqu’on prend de l’âge. Parvenir à lasuivre en se faisant plaisir, c’est l’assu-rance d’un bien-être physique et moral.

Prenez une dose d’activités physiques,ajoutez une pincée de repas variés,une bonne cuillerée de sommeil et unzeste de joie de vivre. Mélangez tousces ingrédients au quotidien et vousaurez la recette idéale pour une retrai-te en pleine forme. Et pas besoin d’êtreun cordon bleu pour en profiter, il suf-fit de suivre quelques conseils trèssimples à mettre en application. Rienne sert non plus d’être un sportifaguerri. Si c’est votre cas, tant mieux,poursuivez vos séances habituelles enveillant à ne pas trop forcer afin d’évi-ter les blessures et la fatigue. Pour lesautres, une demi-heure de marcherapide par jour suffit à vous protéger

de bien des maux : maladies cardiovasculaires, hypertension,prise de poids, etc. Si vous n’y parvenez pas, optez pour plu-sieurs fois dix minutes. Le plus important, c’est la régularité pourconserver ses capacités cardiaques et respiratoires, des muscleset articulations souples et sa force musculaire.

Bonnes habitudesVous pouvez aussi prendre de bonnes habitudes en allant fairevos courses à pied au lieu de prendre la voiture, si ce n’est pastrop loin et qu’il n’y a rien de lourd à porter. Sortir promener lechien ou une petite balade à vélo quand il fait beau est égale-ment recommandée. Pour vous détendre et garder votre sou-

CREUTZWALD

49 rue de la Gare

Tél. 03 87 81 03 66

FREYMING

MERLEBACH

78 rue Erckmann-Chatrian

Tél. 03 87 81 03 66 Ouvert les mardis et jeudis

• BILAN AUDITIF GRATUIT*

• ESSAI D’APPAREILAUDITIF GRATUIT**

• PROTECTIONS AUDITIVES(ANTI-EAU, ANTI-BRUIT...)

• ACCESSOIRES MAL-ENTENDANT :CASQUES, TÉLÉPHONES, RÉVEILS...*A but non médical.

**Sur prescription médicale. Sur RDV

SARREGUEMINES

9 rue de France

Tél. 03 87 98 66 23

NOUVELLE ADRESSE

Lucile FAIVRE et Bastien BLONDEL

[email protected]

◆ Cuisinier ◆ Traiteur◆ Banquets◆ Mariage

◆ Communion ...

Nous consulter

03 87 02 23 00 06 87 43 40 12

LIVRAISONÀ DOMICILE OU AU BUREAU

MENU OU PLAT TOUS LES JOURS SAMEDI DIMANCHE INCLUS

Chantal et Guy Philipps

SARREGUEMINESET ENVIRONSjusqu’à Sarralbe

Courriel : [email protected]

NOUVEAU SERVICE : L’ACCOMPAGNEMENT VÉHICULÉpour les personnes handicapées, les personnes à mobilité réduite, les personnes en perte d’autonomie

Qualité et Proximité 7j/7j dans le respect de la valeur humaine.

ASSOCIATION D’AIDE AUX PERSONNES AGÉESDepuis 1968

-50%DE CRÉDIT D’IMPÔTSselon l’article 199 sexdecies du CGI

CESU

acceptés

BESOIN D’UNE AIDE À DOMICILE ?(ménage, repassage, toilette, habillage, alimentation, garde, déplacement ...)

l’AAPA du BHL14 rue Maurice Barrès 57 803 FREYMING-MERLEBACH

03 87 90 55 66

En mode prestataire :L’association est employeuret se charge de tout.

Vous êtes employeur. L’association réalise les démarches administratives.

En mode mandataire :

AGR

qual

ité

n° r/

3010

11/A

/057

/Q/0

65

email : [email protected] - site : aapa-bhl.frBureaux ouverts du lundi au vendredi de 7h30 à 16h

Page 5: SENIOR SARREGUEMINES

TELEX SA PAGE 12

plesse, essayez le yoga qui n’est pas axé sur la performancemais sur la respiration et la relaxation. À partir de 65 ans, il peutêtre utile de participer à des ateliers d’équilibre afin d’éviter leschutes. Avec l’âge, les besoins nutritionnels évoluent. Ainsi,pour entretenir son capital osseux, l’apport de calcium estessentiel. Il est donc recommandé de consommer trois ouquatre produits laitiers par jour. Il faut boire quotidiennementun litre et demi d’eau (ou de la tisane, du thé), même si la sen-sation de soif diminue. Enfin, comme tout le monde, pour éviterle surpoids et les soucis de santé qui en découlent, mieux vautéviter de manger trop gras, trop sucré, trop salé et diminuer saconsommation d’alcool. Manger léger est d’autant plus impor-tant le soir, pour profiter d’un bon sommeil. L’exercice phy-sique, un confort de couchage optimal et une températureentre 17° et 18° dans la chambre aident aussi à bien dormir… età se réveiller de bonne humeur ! Car le bien-être moral est aussiimportant que la condition physique.

APEI-Actualités. F. L.

Revenus :Travaillerpendant saretraiteBesoin d’un complément derevenus ou envie de rester dansla vie active ? Il est possible decontinuer à travailler ou dereprendre une activité salariée,alors qu’on est à la retraite.

Profiter d’une retraite bien méritée, c’estle bonheur ! Pourtant, certains seniorschoisissent de rester dans le monde dutravail, parce qu’ils s’y épanouissent oupour des raisons financières. Deux dispo-sitifs le leur permettent : le cumulemploi-retraite et la retraite progressive.

Cumulemploi-retraiteDepuis 2009, il est plus facile de conti-nuer à travailler alors qu’on est en retrai-te. Une pension de vieillesse peut désor-mais être entièrement cumulée avec uneactivité professionnelle. Les règles decumul d’un emploi et d’une retraite onten effet été assouplies. Le délai de caren-ce de six mois avant de reprendre un

emploi salarié chez le dernieremployeur, ainsi que le plafond de ressources fixé auparavant à1,6 Smic, ont été supprimés.La quasi-totalité des régimes de retraites de base, ainsi que lescomplémentaires, sont concernés. Par conséquent, la plupartdes retraités ont accès à ce dispositif. Il suffit d’avoir atteint l’âgelégal de la retraite et d’avoir cotisé suffisamment pour y pré-tendre dès le mois suivant le moment où ces conditions sontremplies. De plus, ce temps de travail supplémentaire aura poureffet d’augmenter le montant de votre pension. Malgré la simplification du cumul emploi-retraite, il peut existerdes règles particulières d’application selon les cas et les orga-nismes d’affiliation. Mieux vaut donc vous renseigner auprès devotre caisse de retraite avant de vous engager auprès d’unemployeur.

Retraite progressiveGrâce à la retraite progressive, il vous est possible de poursuivreune activité à temps partiel tout en touchant une fraction de

votre pension de retraite. Un bon moyen de « décrocher » endouceur, tout en continuant à cotiser. Si vous travaillez entre 21à 28 heures par semaine, vous percevrez une fraction de votrepension de retraite égale à 30 %. Ce taux peut évoluer au fil dutemps, jusqu’à 70 % de la pension pour une durée de travail demoins de 14 heures hebdomadaires. Ce dispositif est accessible dès que vous avez atteint l’âge légalde la retraite et que vous pouvez justifier de 150 trimestres vali-dés au titre de l’assurance vieillesse dans les régimes de baseobligatoires. Sa durée n’est pas limitée, il prend fin lorsque vousfaites la demande d’une retraite complète.

APEI-Actualités. F. L.

La retraite, ça s’anticipe !

Accomplir les bonnes démarches, épargner, se prépa-rer psychologiquement… Partir à la retraite, c’est

Et Taxis

Confiez-nous votre santé, nous vous confieronsnotre sérieux

38, rue de la Liberté

57520 Grosbliederstroff

03 87 09 22 22

Tél.03 87 98 80 80e-mail: [email protected]

Dossier spécial

ActifSENIOR

GROUPEMENT DES AMBULANCES

DU PAYS DE BITCHE

notre métier, vous accompagner...

AMBULANCES • VSL

TAXIS7J/7 / 24h/24

Tél. 03 87 09 76 04*BITCHE • GOETZENBRUCK • HANVILLER • MONTBRONNPETIT-RÉDERCHING • ROHRBACH • SIERSTHAL • VOLMUNSTER

DisponibilitéProximitéSécuritéRespect !

ROHRBACH-LES-BITCHESARREGUEMINES

*

Page 6: SENIOR SARREGUEMINES

TELEX SA PAGE 13

franchir une étape importante dans sa vie. Pour laréussir, mieux vaut anticiper.

Les mécanismes de la retraite sont parfois difficiles à comprendre,surtout lorsqu’on a eu une carrière variée auprès de plusieursemployeurs. Il est donc préférable de s’y prendre un peu à l’avancepour s’informer sur les démarches à accomplir afin que tout sepasse bien. De nombreuses questions se posent : à quel âge vais-jepouvoir demander ma retraite ? Quel sera le montant de ma pen-sion ? Quand pourrai-je bénéficier du taux plein ? Vos droits dépen-dent de votre statut professionnel car il existe plusieurs régimes quigèrent la retraite de base et la retraite complémentaire, selon quevous soyez salarié du privé, fonctionnaire, artisan, commerçant,agriculteur, etc.

Le point sur vos droitsL’âge légal auquel vous avez le droit de demander votre retraite estactuellement fixé de 60 à 62 ans selon votre année de naissance(sauf en cas de retraite anticipée pour carrières longues ou pénibili-té du travail). C’est donc au moins deux ans avant d’atteindre cetâge qu’il est conseillé de faire le point. En général, les organismes deretraite vous contactent, lorsque vous avez entre 54 et 58 ans, pourpréparer votre dossier. Si ce n’est pas le cas, demandez-leur un relevé individuel de situa-tion. Vous aurez ainsi une idée plus précise de vos revenus soumis àcotisations, du nombre de trimestres que vous avez validés, despoints acquis au titre de la retraite complémentaire. Vérifiez attentivement toutes ces informations et signalez rapide-ment les éventuels oublis ou anomalies que vous constatez. Si parexemple, une période de votre activité n’estpas prise en compte, vous devrez effectuervous-même les démarches pour récupérerles justificatifs auprès d’anciens employeursou dans vos archives personnelles.N’oubliez pas, les contrats et bulletins desalaire sont à conserver absolument !

Vos financesDemandez également une estimation pré-cise du montant de votre retraite, dont vousdevez déjà avoir eu une indication dans undocument adressé automatiquement à par-tir de 55 ans. Pour en savoir plus, un guide «Retraite, mode d’emploi » est disponiblegratuitement en téléchargement sur le site

Internet du ministère duTravail : http://travail-emploi.gouv.fr. Afin de dis-poser d’une plus grandelatitude financière lorsquevous serez à la retraite, ilexiste des dispositifs spéci-fiques pour vous constituerune épargne alors quevous êtes encore dans lavie active. Il est mêmeconseillé de s’y prendreavant l’âge de 50 ans pouren obtenir un meilleur ren-dement. Environ un tiersdes entreprises françaisesproposent à leurs salariésdes contrats collectifsd’épargne retraite, à l’ima-ge des Perco (plansd’épargne retraite collecti-ve). Renseignez-vousauprès de votreemployeur. Vous pouvez aussi voustourner vers une solutionindividuelle, telle que leplan d’épargne retraitepopulaire (Perp) à souscrireauprès d’une banque,d’une compagnie d’assu-rance ou de votre mutuel-le. Les sommes verséessont bloquées jusqu’àvotre retraite (sauf casexceptionnels) et reverséesà ce moment-là sous laforme d’une rente viagèreou d’un capital.

NouveaudépartMais préparer sa retraiten’est pas qu’une questionde droits et d’argent. C’estaussi s’apprêter à franchirun cap dans la vie qui vadésormais s’organiserautrement. Mieux vaut enprendre conscience aupréalable pour bien négo-cier ce virage, en douceur,

et ne pas se retrouver désœuvré et désemparé au lendemain de savie professionnelle. N’y voyez pas que la fin d’une période maisenvisagez plutôt ce moment comme un nouveau départ. Dans lesannées ou les mois précédents, anticipez en faisant le point sur vosenvies, vos centres d’intérêt, les activités qui occuperont votretemps libre. N’hésitez pas à en parler à votre entourage.

APEI-Actualités.Fabienne Lisse

Profitez de votretemps libreÊtre à la retraite, c’est avoir du temps libre. Un vraibonheur après des années de labeur… mais gare àl’ennui et à l’isolement qui peuvent s’installer pro-gressivement. Voici quelques pistes pour resteractif.

Enfin, avoir le plaisir de prendre son temps ! À la retraite, le rythmede vie change. Toutefois, pas question de céder à l’oisiveté, synony-me d’ennui et de repli sur soi. Le repos, les loisirs, les occupationsfamiliales remplacent les journées de travail mais pour rester enbonne santé, garder le moral et entretenir les contacts avec l’exté-rieur, il est recommandé de pratiquer diverses activités. Si vous avezune passion à laquelle vous consacrer pleinement, la question ne sepose pas. Mais si vous ne savez pas trop vers quelle direction voustourner pour occuper votre temps libre, une réflexion s’impose.C’est sûrement le moment de vous appuyer sur vos compétences et

vos envies pour donner corps à un nouveau projet de vie. Certainsretraités profitent de leur liberté pour voyager, souvent hors despériodes touristiques, au printemps ou à l’automne, afin d’être plusau calme pour effectuer des visites à leur rythme, sans craindre lafoule.

Aller vers les autresIl n’est pas forcément nécessaire de partir loin de chez soi pour allervers les autres. Au cours de votre vie professionnelle, vous avezacquis des compétences qui seront fort utiles aux jeunes actifs ouaux personnes en recherche d’emploi. Par le biais d’associations,vous pouvez transmettre votre savoir-faire dans l’encadrement,l’enseignement, l’artisanat, etc. Le bénévolat est aussi un bonmoyen de conserver un rôle social. En donnant de votre temps et devotre énergie à ceux qui ont besoin d’être aidés, vous faites preuvede solidarité, vous avez le juste sentiment d’être utile. Pensez aussià vous distraire, ça maintient en forme ! Dans les villes et les villages,les activités de proximité se sont beaucoup développées ces der-nières années : artistiques, manuelles, ludiques, physiques… Le plussimple est de vous renseigner auprès de votre mairie. Et n’oubliezpas que rester jeune n’est pas une question d’âge ni d’argent, maisd’état d’esprit.

APEI-Actualités. F. L.

Aides à domicileLa jeunesse, c’est avant tout dans la tête, paraît-il… Pourtant, il arrive un moment où, pour effec-tuer telle ou telle tâche du quotidien, le corps ne

Uniquement sur rendez-vous

Déplacement à domicile et/ou à l’hôpital

• Prestation réalisée par et avec lesconseils d’une coiffeuse visagiste

• Perruque adaptée et retouchéeselon votre visage

• Catalogue gratuitsur demandeenvoi discret

• Essayage desperruques entoute discrétion SANS COMPLEXE

Rue St Michel (rue Principale)

Ru

e d

e H

am

ba

ch

Rue des Sapins

ROTH REMELFING

CREDIT MUTUEL

✆ 03 87 95 26 83

✆ 06 72 03 43 52

POSSIBILITÉ -50% SUR VOS IMPÔTS !

� TRAVAUXMÉNAGERS

� GROSNETTOYAGES

� BRICOLAGE• Rénovation • Papier peint

• Revêtement de sol

• Peinture• Etc...

� ESPACE VERT• Tonte gazon • Taille des haies

• Enlèvement déchets verts

• Jardinage• Débrousaillage

• Etc...

AIDES POSSIBLES :CNAV • CARSAT • Caisses de retraite

(SNCF, CNRAL, régime minier) Mutuelles, Assurances

Nos prestations sont assurées par notrepersonnel qualifié ou avec expérience !

TOUTESPRESTATIONSPOUR ACTIFS,SENIORS ETRETRAITÉS

Page 7: SENIOR SARREGUEMINES

TELEX SA PAGE 14

suit plus. Des dispositifs d’aide à domicile exis-tent pour assister les seniors à leur domicile,dans leur vie de tous les jours.

L’aide ménagèreCette aide peut vous être accordée si vous avez plus de 65 ans(60 ans en cas d’inaptitude au travail) et s’il apparaît que votreétat de santé ne vous permet plus d’accomplir vous même les

travaux domestiques de première nécessité. Dernière conditionpour obtenir l’aide ménagère : ne pas bénéficier de l’APA (allo-cation personnalisée d’autonomie).

Concrètement, l’aide ménagère est un(e) professionnel(le)qui vous apporte une aide pour les tâches d’entretien, dessoins d’hygiène sommaires, des courses et autres

d é m a r c h e ssimples, sansoublier une pré-sence attentive.Le nombred’heures quecette personneeffectue est déter-miné en fonctionde vos besoins.Selon le montantde vos ressources,la prise en chargefinancière decette aide revientsoit au conseilgénéral, soit àvotre caisse deretraite. Une parti-cipation peutaussi vous êtredemandée.Pour vosdémarches, adres-sez-vous à votrecentre communald’action socialeou à votre mairie,

si vous dépendez de l’action sociale départementale ; ou sinon,à votre caisse de retraite.

L’APA à domicileL’allocation personnalisée d’autonomie est un droit dont béné-ficie tout senior en perte d’autonomie, que cette perte soit tota-le ou partielle, et que la personne en question soit hébergée enétablissement ou demeure à domicile. Dans ce dernier cas,l’APA permet de financer les aides matérielles (téléalarme,

articles d’hygiè-ne…), les servicesd’aide à domicileou les employésde maison aux-quels les bénéfi-ciaires ontrecours.Attribuée par leconseil général,l’APA peut donccouvrir les presta-tions d’associa-tions ou orga-nismes agréésd’aide à domicile.Le montant del’allocation estdéterminé selonle niveau de reve-nus et le niveaude perte d’auto-nomie du bénéfi-ciaire.

Yoann Henry

TravauxMénagers

Repassage

Aide auxcourses

Préparationdes repas

Préparationdes repas

Accompagnementdans vos

déplacements

Garde d’enfantsde + de 3 ans

Présenceà domicile

15 rue de Rosselle FREYMING-MERLEBACH

Tél. : 03 87 00 40 85 • Fax : 03 87 82 21 68 • www.servitis.fr

SECTEURS : FORBACH • BASSIN HOUILLER

SAINT-AVOLD • SARRALBE • SARREGUEMINES

BON A SAVOIR

Un CDD pour les seniors

En France, les seniors sont particulièrement touchéspar le chômage. Ceux qui se retrouvent sans emploialors qu’ils sont proches de la retraite peuvent bénéfi-cier d’un CDD adapté.

Avec le durcissement de la crise économique, il est de plus en pluscompliqué de trouver un emploi lorsque l’on vieillit. Les difficultéssurviennent dès l’âge de 45 ans et s’amplifient au fil des années. EnFrance, le taux d’emploi des personnes de 55 à 64 ans plafonne à41,4 % alors que l’Allemagne atteint 49,9 % et que la moyenneeuropéenne est à 47,4 %. Les gouvernements successifs prennentpourtant des mesures sociales pour tenter d’enrayer cette tendan-

ce discriminante qui semble désormais ancrée dans les mentalités.Le contrat de génération doit ainsi permettre aux entreprises demaintenir un senior dans son emploi jusqu’à son départ en retraitepour accompagner un jeune dont l’embauche se fera obligatoire-ment en CDI. Depuis 2009, il existe aussi un contrat à durée déter-minée spécifique.

Plus de 57 ansLe CDD senior a pour but de favoriser le retour à l’emploi des sala-riés âgés de plus de 57 ans qui sont inscrits comme demandeursd’emploi depuis plus de trois mois, ou qui bénéficient d’uneconvention de reclassement personnalisé suite à un licenciementéconomique. Ce contrat permet à ses bénéficiaires d’acquérir desdroits supplémentaires pour leur retraite à taux plein. C’est un amé-nagement du CDD classique qui peut être conclu par tous lesemployeurs, à l’exception des professions agricoles. Sa durée initia-le est fixée à 18 mois maximum mais elle est renouvelable une fois.Au total, le CDD senior ne peut excéder 36 mois. Son titulaire a lesmêmes droits que les autres salariés de l’entreprise. Son salaire nedoit pas être inférieur à celui d’une personne en CDI dont la pério-de d’essai viendrait de s’achever et qui occuperait le même posteavec une qualification équivalente. En fin de contrat, il doit toucher(à de rares exceptions près) une indemnité de précarité, correspon-dant en principe à 10 % de sa rémunération brute totale.APEI-Actualités. F. L.

PAIEMENT

COMPTANT !COMPTANT !

Votre OR RACHETÉ AU COURS DU JOUR par un professionnel :

Achat Or :

Bijouterie JANUSMaître Bijoutier - Joaillier

75 rue Nationale

FORBACH - Tél. 03 87 85 22 84

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

❤❤

«L’amour fait songer, vivre et croire. Il a pour réchauffer le coeur.

Un rayon de plus que la gloire.Et ce rayon, c’est le bonheur»

DESTINS CROISESAgence Matrimoniale

wwwdestinscroises.fr

1F rue Foch - St-Avold - 03 87 91 01 60

Sir

et

: T

i 7

91

51

3 5

83

De Victor Hugo

Le bien-être des séniors et personnes à mobilité réduite

SUR MESURE !

Ces équipements bénéficientd’une aide financière de l’Etatsous forme de Crédit d’Impôt

Aide à la personne.Renseignez-vous vite !

AIQUETOLLTVOTPHO

TIONTISATISATIONAATISACLIM

ENERGIES RENOUVEL

ZINGUERIE

AIRESANIT

GEAUFFCHA

ibSd01

ABLES

angeeiser@orchauffagerax: 03 87 96 96 68Fél: 03 87 96 91 65T57960 SOUCHT

s reitobaSsedeur01

.frange

s

10 rue des Sabotiers 57960 SOUCHTTél : 03 87 96 91 65 Fax : 03 87 96 96 68

[email protected]

Pour un bien être accessible à tous,nous vous proposons également

une gamme complète d’équipementssanitaires conçus spécialement

pour les seniors et personnes à mobilité réduite.

ActifDossier spécial SENIOR

Vous avez besoind’une aide à domicile ?

Des solutionsexistent !