Supplément de L’Economiste N°4883 Les géants de l ...· Les géants de l’entrepreneuriat social

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Supplément de L’Economiste N°4883 Les géants de l ...· Les géants de l’entrepreneuriat...

  • Les gants de lentrepreneuriat social arrivent

    RHCOMPETENCESSupplment de LEconomiste N4883

    (Ph.

    Esbly

    .org)

    Pages IV & V

    Page II

    Les rseaux Ashoka et Synergos se positionnent sur le Maroc, une porte vers lAfrique

    Une dynamique sans prcdent dans le secteur sous limpulsion des ONG

    Mais il nexiste encore ni statut juridique, ni programme de soutien spcifique

    Luniversit de Marrakech se metau multilinguisme

    FORMATIONS non diplomantes avec des universits non fran-cophones, modules obligatoires de langues, formations en langues trangres pour le personnel, Pour cette rentre, Cadi Ayyad met le turbo sur la question du multilinguisme. Luniversit de Marrakech va encore plus loin, en imposant le niveau B2 en franais pour laccs aux licences professionnelles, et le TOEIC ou le DALF (certifications en anglais et en franais) pour laccs aux masters.o

    n La mditation pour augmenter sa concentra-tion au travail

    Page VIIn Une maison de lemploi pour accompagner les jeunes

    Page VIn 150.000 enfants sensibiliss la finance

    Page III

  • ACTU

    avec un suivi permanent distance ainsi que des mesures incitatives et contrai-gnantes. Un niveau requis de langue fran-aise -le niveau B2 sera exig pour laccs aux licences professionnelles alors que le TOEIC ou le DALF sera une condition pralable laccs aux tudes en Masters. Enfin, UCA a insr des modules de lan-gues obligatoires dans les formations pour les nouvelles accrditations avec un mini-mum dun module par semestre. Et charit bien ordonne commence par soi-mme.

    Lensemble du personnel de luniversi-t Marrakech/Safi bnficie dsormais de renforcement de langues trangres avec des formations continues hors horaires de travail. Au-del de loffre de formation, la prparation des tudiants et futurs lau-rats au monde du travail passe par une connaissance de soi, insiste Miraoui. ct des comptences techniques, les qua-lits humaines et relationnelles, les soft skills, sont de plus en plus valorises par les recruteurs et permettent surtout danti-ciper la capacit des laurats sintgrer efficacement dans des quipes opration-nelles. Cest pour cela que Cadi Ayyad a mis en place des modules de soft skills de

    Mardi 25 Octobre 2016

    Et intgre le multilinguisme et lenseignement en anglais

    Ltablissement met en place des modules de soft skills pour ses tudiants

    Objectif: Prparer les futurs laurats au monde du travail

    APRS avoir t la premire uni-versit marocaine introduire les Mooc, Cadi Ayyad innove pour cette rentre et intgre dsormais, lenseignement en an-glais, le sport, la culture dans ses pratiques pdagogiques. En changeant ses para-digmes, luniversit saligne sur les stan-dards internationaux. Objectif: la russite pour tous, insiste Abdelatif Miraoui, pr-sident de luniversit. Ainsi, Cadi Ayyad -qui fait partie du peloton de tte des plus prestigieux campus du Maroc- souhaite travers le multilinguisme, comptence indispensable dans un monde globalis, offrir ses tudiants de nouvelles oppor-tunits.

    Dans un premier temps, lUCA offrira des formations non diplmantes dans le cadre de la coopration avec des univer-sits europennes non francophones avec 30 modules en sciences et techniques et en conomie/gestion et droit au profit de 200 tudiants pour lanne universitaire en cours. Laccueil sera tendu progressive-ment lensemble de loffre de formation de lUCA. Il est aujourdhui de notre de-voir de former des cadres qualifis scien-tifiquement et capables de rpondre aux besoins des entreprises multinationales d-localises au Maroc. Et langlais est la lan-gue vhiculaire des marchs mergents, insiste Miraoui. Linitiative est renforce

    26 h dispenss en ateliers des groupes de 20, anims par des coachs profession-nels, moniteurs Anapec, et enseignants. La formation, valide par un certificat sera dispense aux tudiants en fin danne de diplomation et axe sur la connaissance de Soi travers le Self coaching se connatre

    et se valoriser, le Projet professionnel Pont vers le futur et Comment Deve-nir leader. Enfin, luniversit prvoit des modules de culture et de sport qui seront intgrs au cursus dans les prochaines ac-crditations et en attendant valids par un certificat.

    Objectif: connatre les autres, accepter leurs diffrences et renforcer la vie sociale. Les activits culturelles contribuent la russite des tudes, lintgration sociale et linsertion professionnelle des lau-rats et au dveloppement dun sentiment dappartenance, insiste Miraoui qui mise beaucoup sur ces nouvelles pratiques p-dagogiques. Rappelons que cest Cadi Ayyad qui a t la premire universit avoir adopt une innovation dans lensei-gnement public avec une politique de digi-talisation qui a pari sur ses propres Mooc inspirs du modle amricain massive open online courses. Aujourdhui, plu-sieurs autres universits marocaines ont saut le pas.

    Badra BERRISSOULE

    par ladoption du systme ECTS (Euro-pean Credits Transfert System) permettant aux tudiants en mobilit internationale non diplmante et de courte dure, un choix de programmes dbouchant sur la dlivrance dattestations ou de certificats. Pour cette plateforme dapprentissage des langues trangres, luniversit a mis en place de modules de formation en langues

    II

    RHCOMPETENCES

    LUniversit Cadi Ayyad saligne sur les standards internationaux

    Pour ragir cet article:courrier@leconomiste.com

    LA rentre universitaire de Cadi Ayyad se distingue aussi par le d-marrage dune filire dexcellence en Sciences Politiques la facult des sciences juridique et conomique de Marrakech et sadresse des titulaires de baccalaurat (+2 ans dtude) pour un nombre dtudiants trs limit en cette priode de dmarrage, 100 tu-diants environ. La filire sera par la suite enseigne au sein dun tablisse-ment indpendant avec une capacit de 2.000 tudiants. De grands professeurs et spcialistes des universits de Tou-louse, dAix-en-Provence, de Paris VII, de Montral, etc. sont associs au pro-jet. Et pour cette rentre, 13 nouveaux projets de filires ont t soumis lac-crditation avec une dynamisation des passerelles dans les tablissements accs libre pour augmenter les chances demployabilit dans le domaine des sciences humaines et sociales.

    Sciences Po la facult de droit

    26.504

    30.817

    35.077 45.410

    62.245

    59.894

    64.814 75.599

    83.162

    0 10.000 20.000 30.000 40.000 50.000 60.000 70.000 80.000 90.000

    2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016Source: UCA En 4 ans, luniversit a vu doubler le nombre de ses tudiants et loffre a t revue en profondeur couvrant lensemble des diplmes universitaires

    5040

    60

    3020100

    2014-2015 2015-2016 2016-2017Source: Cadi AyyadLintroduction de lenseignement en anglais a dmarr en 2015 pour prendre sa vitesse de croisire pour la rentre 2016/2017

    Affluence

    Module en anglais

    BRVES Une confrence sur les opportunits du service client

    LAssociation marocaine du marketing et de la communication organise aujourdhui Casablanca une confrence sur le thme Le service client: Un levier de la comptiti-vit?. Une manifestation qui permettra de discuter des opportunits quoffre le systme de service client aux entreprises et administrations nationales. Seront notamment pr-sents prs de 200 dirigeants et cadres suprieurs des secteurs public et priv.

    La Fondation Zakoura dresse son bilan annuelLa Fondation Zakoura vient de prsenter son rapport dactivit pour lanne 2015.

    Lorganisme a cr au cours de cette anne la Zakoura Academy, conue pour rpondre au besoin en ressources humaines qualifies dans le secteur du dveloppement. La fondation a galement lanc le Zakoura Lab, une plateforme visant promouvoir et dvelopper la recherche et linnovation dans le secteur de lducation. Le groupe a par ailleurs reu le Label Association Responsable, lequel rcompense notamment sa capacit se rendre compte de son utilit sociale.

  • Mardi 25 Octobre 2016 III

    Alfred Hanning, directeur excutif de lAl-liance de linclusion financire, lui aussi pr-sent au colloque. Les efforts du Royaume et les projets de sensibilisation quil mne auprs des jeunes et moins jeunes dans le cadre de la formation financire ont t sa-lus par les responsables prsents lors de la rencontre organise galement avec le concours du ministre de lEconomie et des Finances, la Fondation marocaine de ldu-cation financire (FMEF) et plusieurs autres organismes internationaux.

    Cette rencontre a runi plusieurs acteurs financiers et conomiques de la commu-naut arabe. Un constat unanime en ressort: linclusion financire est un vecteur essen-tiel pour le dveloppement de lconomie dun pays. Elle contribue la diminution du taux de pauvret et la lutte contre le ch-mage. Lducation financire, aujourdhui, joue un rle primordial pour la russite dune conomie et pour asseoir lquit so-ciale, ne manque pas de rappeler Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib. o

    T.E.G.

    de lducation financire (FMEF) et le mi-nistre de lEducation nationale travaillent conjointement afin dapporter des solutions au dcalage entre la ncessit de matriser la gestion financire des mnages et pr-parer les jeunes une gestion saine de leur

    pargne. Un projet spcifique pour la for-mation financire des lves est incorpor au plan de la stratgie nationale 2015-2030 de lducation nationale, informe le mi-nistre.

    De son ct, la Banque centrale ma-rocaine y met aussi du sien. Les chantiers et projets quelle labore dans le cadre de la formation financire apportent concr-tement du changement, surtout depuis la

    cration de la FMEF, en septembre 2013. Lorganisme sest fortement impliqu dans la mise en uvre dune stratgie nationale pour la sensibilisation lducation finan-cire et la ralisation dtudes qui servent de base pour les projets du ministre et

    autres organismes. Dailleurs,