Troubles Anxieux

  • Published on
    13-Jan-2016

  • View
    50

  • Download
    8

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Troubles Anxieux. (1). Dfinition. Anxit Trouble anxieux. Premire distinction. Anxit / Angoisse. Deuxime distinction. Angoisse / Symptme. Troisime distinction. Angoisse / Inhibition. Quatrime distinction. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

<ul><li><p>Troubles Anxieux(1)</p></li><li><p>Dfinition</p><p>Anxit</p><p>Trouble anxieux</p></li><li><p>Premire distinction</p><p> Anxit / Angoisse</p></li><li><p>Deuxime distinction</p><p> Angoisse / Symptme</p></li><li><p>Troisime distinction</p><p> Angoisse / Inhibition </p></li><li><p>Quatrime distinction</p><p> Angoisse / Douleur / Deuil</p></li><li><p>. Aspects linguistiques de lanxit</p></li><li><p>Dfinition linguistique</p><p>Trouble psychiquePhnomnes physiques Caus par l'apprhension </p><p>Dsir intense, attente du plaisir</p></li><li><p>Causes danxit selon la littrature gnrale vnements, traumatisme</p><p>Corps : maladies, asthme, cardiopathie</p><p>Passions : moral, conflit de sentiments</p><p>Pense : contradictions idologiques, d'une conviction</p></li><li><p>Distinction: anxit / angoisse (1)Inquitude : valeur plus faible</p><p>Angoisse :valeur plus forte que anxit</p><p>Anxit : d'ordre psychique</p><p>Angoisse d'ordre physique</p></li><li><p>Distinction: anxit / angoisse (2)Allemand: angst qui signifie angoisse</p><p>Anglais, anxiety trs utilis, anguish rare</p><p>Langage populaire : rapport synonymique</p><p>Psychologie, psychiatrie, psychanalyse et neurobiologie: aucun consensus mondial</p></li><li><p>Cause : vnement fcheux (1)</p><p>On persuade peu peu au peuple de France qu'il est menac, que sa scurit dpend de ses poings, qu'il doit faire montre de sa force, accepter une prparation militaire intense. On a, sciemment, cr dans le pays, ce que vous autres, mdecins, vous appelez une psychose; la psychose de la guerre... Et, quand on a veill dans une nation cette anxit collective, cette fivre et cette peur, ce n'est plus qu'un jeu de la pousser aux pires folies! ... R. Martin du Gard, Les Thibault, L't 1914, 1936.</p></li><li><p>Cause : vnement fcheux (2)</p><p>Et dans ce pays, mme ce calme, mme ces beaux temps, taient mlancoliques; il restait, malgr tout, une inquitude planant sur les choses; une anxit venue de la mer qui tant d'existences taient confies et dont l'ternelle menace n'tait qu'endormie. Loti, Pcheur d'Islande, 1886.</p></li><li><p>Cause : vnement fcheux (3)</p><p>... vous voyez tout ce qui peut en rsulter de dsagrable ou de fcheux. Tchez, ma chre cousine, de me tirer de l'affreuse inquitude o je suis. Je n'ose retourner Lwenstein, je voudrais savoir toute l'tendue de mon malheur; le mlange d'espoir et de crainte produit un tat d'anxit pire que la certitude du mal. Snac de Meilhan, L'migr, 1797.</p></li><li><p>Cause d'ordre somatiquemaladies : asthme, cardiopathie L'on ne peut se rendre compte de l'anxit douloureuse o vous met l'apprhension continue de vous trouver mal, ces incessantes menaces de syncopes. a arrte toute activit, toute recherche, toute note, on a peur de sortir de chez soi : l'on tremble de dranger quelqu'un en mourant chez lui.</p><p>E. et J. de Goncourt, Journal, 1884.</p></li><li><p>Cause d'ordre moral : passions (1)conflit de sentiments Le plus souvent l'amour n'a pour objet un corps que si une motion, la peur de le perdre, l'incertitude de le retrouver se fondent en lui. Or ce genre d'anxit a une grande affinit pour les corps. Il leur ajoute une qualit qui passe la beaut mme, ce qui est une des raisons pourquoi l'on voit des hommes, indiffrents aux femmes les plus belles, en aimer passionnment certaines qui nous semblent laides. ces tres-l, ces tres de fuite, leur nature, notre inquitude attachent des ailes. Proust, La Prisonnire, 1922.</p></li><li><p>Cause d'ordre moral : passions (2)conflit de sentiments Le vacarme avait donc t pour elle seule. Glace de terreur et n'osant bouger, elle invoqua les mes pieuses des morts qu'on dit puissantes pour carter les sombres esprits. Le lendemain, elle n'en parla pas, mais il lui resta, de cette premire visitation de l'pouvante, une anxit lourde, une transe de catacombes dont elle eut le cur crisp. D'analogues avertissements lui furent donns les nuits suivantes. Elle entendit une voix panique hurlant la mort. Bloy, La Femme pauvre, 1897.</p></li><li><p>Cause d'ordre idologique : pense (1)conflit de la pense, dune conviction... chaque expression m'arrte et me donne des scrupules; je n'ai aucune confiance dans ce qui sort de moi; je n'en suis jamais content; je suis toujours tent de courir aprs pour le retenir et substituer autre chose qui ne vaut pas ce que je laisse... C'est un vrai tourment, une anxit singulire que je me donne pour le moindre crit littraire, philosophique ou politique que j'entreprenne. Si j'tais sage j'y renoncerais pour conserver la sant, le repos intrieur, la libert d'esprit qui sont les seuls biens. Maine de Biran, Journal, 1819.</p></li><li><p>Cause d'ordre idologique : pense (2)conflit de la pense, dune conviction... le travail est un douloureux enfantement. L'homme n'chappe au terrible ennui du devoir monotone et banal que pour faire face aux anxits et la tension intrieure de la cration . Crer, ou organiser, de l'nergie matrielle, de la vrit ou de la beaut, c'est un tourment intrieur qui enlve celui qui s'y hasarde la vie paisible et reploye o gt proprement le vice de l'gosme et de l'attachement. Teilhard de Chardin, Le Milieu divin, 1955.</p></li><li><p>Cause d'ordre idologique : pense (3)conflit de la pense, dune convictionQu'est-ce que mon existence? Cette question, qui lui a t dicte sans qu'il comprt bien de quelles profondeurs inconscientes elle venait, Moritz ne cesse de se la poser sous toutes les formes; elle trahit chez lui la prsence d'une angoisse fondamentale, et le fait apparatre comme tout autre chose qu'un simple nvros, en proie des dpressions et des exaltations. L'anxit mtaphysique s'impose lui sous une forme trs concrte : il fait la douloureuse exprience de la pense qui connat brusquement ses propres limites et qui devine, du mme coup, qu'arrive un certain point elle doit abdiquer; car il y a encore quelque chose, en dehors d'elle-mme, au-del d'elle-mme, quelque chose qui est l'existence. Bguin, L'me romantique et le rve, 1939.</p></li><li><p>Cause d'ordre du dsir intenseattente vcue dans le plaisirIl vivait, d'ailleurs, dans un tel dsir, dans une telle anxit du succs, que ses autres apptits allaient en rester comme diminus et paralyss, tant qu'il ne se sentirait pas triomphant, matre indiscut de la fortune. Zola, L'Argent, 1891.</p></li><li><p>. Aspects pidmiologiques de lanxit</p></li><li><p>Aspects pidmiologiques (1)</p><p>Les anxiolytiques et les anti-dpresseurs: les produits les plus vendus</p><p>20% de la population gnrale atteinte : une personne sur cinq</p></li><li><p>Consquences pidmiologiques (2)Socioprofessionnelles </p><p>Transforme la vie : comportements dfensifs</p><p>Rduire: tous les fonctionnements un signifiant</p><p> Phnomne social : propre ttt</p></li><li><p>. Aspects phnomnologiques de la peur </p></li><li><p>Aspects phnomnologiques de la peur (1) Anxit : fondement = peur</p><p>Peur : confrontation avec un danger rel </p><p>Trouble anxieux : raction dalerte en labsence de tout pril </p></li><li><p>Aspects phnomnologiques de la peur(2) Ractions face lagression chez lanimal </p><p>lAttaque, la Fuite et la Stupeur (ou effroi)</p></li><li><p>Aspects phnomnologiques de la peur(3)Modification physiologique dans un sens dfensif:</p><p>Ventilation plus rapide</p><p>Acclration du rythme cardiaque muscles fonctionnent avec force</p></li><li><p>Aspects phnomnologiques de la peur(4)Anxit : pas de danger dfini</p><p>Raction dattaque : impossible</p><p>Le sujet considre que la peur elle-mme est le danger</p><p>Cercle vicieux : la peur de la peur </p></li><li><p>. Comment se traduit la peur symptme de l'anxit </p></li><li><p>Le symptme de l'anxit(1) 3 niveaux de ractions:</p><p>Composante corporelle</p><p>Composante psychique (La pense)</p><p>Comportement</p></li><li><p>Le symptme de l'anxit(2) Composante corporelle</p><p>Les signes physiques diffrent selon les sujets</p><p>l'acclration des battements de cur resserrement de la cage thoracique fourmillements dans les mains</p></li><li><p>Le symptme de l'anxit(3)Composante psychique</p><p>Penses autour d'une menace</p><p>Peur d'atteintes physiques : "je vais m'vanouir" </p><p>Le souci de perdre le contrle</p><p>Peur du ridicule</p></li><li><p>Le symptme de l'anxit(4)Comportement</p><p>Angoisses comportement d'vitement en fuyant</p><p>"mesures de scurit particulires" </p><p>s'asseoir prs de la sortie ou se faire accompagner par une personne</p></li><li><p>Le symptme de l'anxit(5)Diverses manifestations cliniques </p><p>Panique et agoraphobie Phobies spcifiques Trouble d'anxit sociale (phobie sociale)Hypocondrie ou les troubles psychosomatiquesTroubles obsessionnels compulsifs (toc) Ltat de stress post-traumatique </p></li><li><p>. Les troubles psychosomatiques </p></li><li><p>Les troubles psychosomatiques Historique (1)Somatisations sans causes organiques dcelables : Haute gypte deux sicles avant JC. boule dans la gorge</p><p>Le terme dhystrie tait employ pour qualifier ces manifestations </p></li><li><p>Les troubles psychosomatiques Historique (2)Les gyptiens et leur suite les Grecs attribuent une partie des plaintes une position aberrante de lutrus</p><p>Tandis que les autres troubles sont expliqus par la thorie des humeurs</p><p>Ces concepts ne sont pas si loigns de nos conceptions</p><p>Au Moyen-ge, lhystrie est une possession du dmon </p></li><li><p>Les troubles psychosomatiques Historique (3)Descartes introduira le dualisme me-corps</p><p>Freud : dcouverte de linconscient et du concept de conversion </p><p>Franz Alexander, mdecin et psychanalyste des annes 50Double conjonction de facteurs : une prdisposition du corps et une situation actuelle de conflit</p></li><li><p>Actualit des troubles psychosomatiques Le terme psychosomatique : causalit psychique de la maladie somatique </p><p>Ordinairement le psychisme touche notre corps</p><p>Lorsque ces manifestations somatiques deviennent indpendantes des vnements, nous sommes face un systme de dfense rsultant des conflits psychologiques</p></li><li><p>Les formes de somatisations(1) </p><p> Les affections fonctionnelles : perturbations de fonctions</p><p>Drangements gastriques, les difficults respiratoires, les tachycardies </p><p>Hypocondrie: proccupation excessive, interprtation errone des signes physiques</p><p>Aucune cause organique dcelable : troubles rversibles</p></li><li><p>Les formes de somatisations(2) Les affections lsionnelles : cause organique dcelable avec facteurs psychiques Exemple : lulcre de lestomac, lasthme bronchique, les lsions cutanes (eczma, urticaire, prurit, ) </p><p>Les somatisations lsionnelles et fonctionnelles : labiles et changeantes et il est habituel quune somatisation en remplace une autre</p></li><li><p>Les formes de somatisations(3) Les affections de conversion </p><p>Caractristique: le refoulement du conflit lorigine </p><p>Exprime la souffrance psychique et tente loubli de ce qui la motiv Ce sont des paralysies sans atteinte neurologique</p><p>galement des aphonies (perte de la voix), les ccits (perte de la vue), les surdits, les syncopes et les convulsions</p></li><li><p>Dynamique des somatisations(1) Somatisation fonctionnelle </p><p>Un signal est lanc qui va avertir le sujet quun danger le menace </p><p>Un dsir interdit (pulsion), une perte (angoisse de sparation), un traumatisme </p><p>vnements dclencheurs : deuils, problmes relationnels, traumatismes</p></li><li><p>Dynamique des somatisations(2)Somatisation lsionnelle</p><p>Caractristiques gntiques : pour un asthme il faut le gne </p><p>Inconscient : Une menace motive une raction dfensive, il va utiliser les faiblesses somatiques pour lexpression du malaise </p></li><li><p>Dynamique des somatisations(3)Conversion</p><p>Valeur symbolique du symptme: tente doublier un vnement vcu</p><p>En Europe : douleurs, les syncopes, les troubles de la vue et les malaises convulsifs </p></li><li><p>. La dpression </p></li><li><p>La dpression La dpression : secondaire aux troubles anxieux </p><p>Le sujet spuise suite la rptition et rsistance des troubles </p><p>Dpressions masques: cause de troubles psychosomatiques </p></li><li><p>. Phobies et troubles obsessionnels compulsifs </p></li><li><p>Lagoraphobie Dfinition: peur des grands espaces et de la foule</p><p>vitement des lieux publics , apprhension sur le fait de se retrouver dans un espace clos (mtro, ascenseur) Crainte sous-jacente dune attaque de panique </p></li><li><p>Les phobies spcifiquesUne phobie spcifique : peur d'un objet prcis Peur des insectes, des orages, du sang 12,5% de la population gnrale prsentera une phobie simple </p></li><li><p>La phobie socialePeur excessive des situations sociales </p><p>Peur des expositions au regard dautrui</p><p>Ce trouble touche entre 2 et 4% des individus </p><p>Complique : conduites daddiction (alcool, mdicaments, drogue)</p></li><li><p>Le trouble obsessionnel compulsifPenses rptes et invasives</p><p>Actes rpts pour pallier l'anxit : ritualisation La personne reconnat le caractre imaginaire </p><p>Prvalence dans la population : 2%</p></li><li><p>Leffet devient la cause Prenons lexemple dune attaque de panique au cinma </p><p>La sensation dtouffement, la chaleur, les palpitations sassocient ce qui est considr comme lensemble de la menace</p><p>La phobie spcifique a lavantage de concentrer langoisse sur un seul objet</p></li><li><p>. Vignettes cliniques </p></li><li><p>Vignettes cliniques (1) Carmen est au supermarch. Elle cherche une caisse sans trop dattente.Elle se dcide pour une caisse ou 4 personnes se sont ranges Deux autres clients viennent se caler derrire elle La coinant littralement</p><p>Et l cest la sueur froide, bouffes de chaleur, difficult respirer, boule dans la gorge et sensation dtouffement Il faut quelle sen aille ! Bientt elle va perdre le contrle, svanouir. Elle fuit ! </p></li><li><p>Vignettes cliniques (2)Gal a perdu quelques kilos, son tat nerveux qui le rend ainsi.Le moindre bruit le fait sursauter. Musculairement, il ne se dtend jamais.Toujours sur ses gardes, dans l'attente d'une ventuelle agression. Il ne dort plus sans somnifres.Gal s'inquite beaucoup pour son avenir alors que son travail va bien. Il a peur de tout! Que son immeuble s'effondre, du gaz, d'une attaque terroriste, d'avoir mal rempli sa dclaration d'impts. </p></li><li><p>Vignettes cliniques (3)Marie vit du chmage: ses manies ont dcourag plus dun employeur Elle possde une peur phobique des microbes Elle ne prend jamais les transports en commun, elle vite les heures de pointes et marche en faisant attention de ne rien toucher et surtout personneDans les bureaux, Marie utilise rarement les objets communsElle se lave souvent les mains Elle nest rassure quaprs avoir secou ses mains comme pour jecter une ventuelle contamination Le chiffre sept est omniprsent dans ses nombreux rituels. </p></li><li><p>Vignettes cliniques (4)Emmanuel a des problmes handicapants : il est victime de migraines </p><p>A certaines priodes, il est couvert de plaques rouges et druptions cutanes</p><p>Ces derniers mois sont apparus des pisodes de diarrhes tenaces</p><p>Les mdecins ne parviennent pas trouver les causes de ses troubles ni un traitement adapt. </p></li><li><p>Vignettes cliniques (5)Anne prsente des lsions de la peau de type eczmateux </p><p>Elle gratte furieusement de sorte quau matin elle est souvent dfigure Ses problmes de peau semblent avoir remplac lasthme dont elle souffrait dans lenfance </p></li><li><p>Vignettes cliniques (6)Michal est un ancien militaire, depuis quelques annes il souffre de douleurs</p><p>Il ne dort quaprs avoir absorb des antalgiques et des somnifres </p><p>Tout a commenc son retour des oprations du Kosovo </p><p>Il ny a jamais t bless, il a par contre assist laccident dun de ses amis qui a march sur une mine et qui a perdu une jambe Pour les professionnels, il ne prsente pas de stress post-traumatique, d'autant plus qu'il se rappelle difficilement de cet accident. </p></li><li><p>Vignettes cliniques (7)Stphane est leveur de btail, il est atteint dune phobie des chevauxIl a intensifi ses levages porcins et bovins</p><p>Grce linsistance de sa femme quun enclos de chevaux sera prservLe plus surprenant est quil craint plus les poulains quun talon adulte </p><p>Quand il doit aider sa femme et se rend...</p></li></ul>

Recommended

View more >