Vayera 5775 !

Embed Size (px)

DESCRIPTION

A la mémoire de Rav Chmouel Azimov ben Rav Haim Hillel le 12 Hechvan !

Text of Vayera 5775 !

  • Ralis par Yaacov Berrebi 054.700.73.67 https://www.facebook.com/groups/LeHaim.VeLivraha/

    Chabbath Vayera 15 Hechvan 5775 / 8 Novembre 2014 N.287

    *

    Entre: Sortie: New-York: 4:27 PM 5:28 PM Paris: 17:02 18:10 Tel-Aviv: 16:16 17:24

    Chabbath Kodech Lorsque nous prparons Chabbath (mnage, cuisine, courses, repassage, cirage des chaussures. Servir le repas) il est de coutume de prononcer ces quelques mots: LIHVOD CHABBATH KODECH (ceci est fait en lhonneur de Chabbath Kodech). Car bien quil est vident que tout ceci nest fait quen lhonneur du Chabbath, ces mots apportent un lumire encore plus forte a la saintet du Chabbath !

  • . Faisons boire notre pre et partageons sa couche.. Il existe plusieurs diffrences entre le comportement de laine et celui de sa cadette. Tout dabord, cest laine qui a incite sa sur a faire comme elle. Alors que la jeune sur a nomme son fils BEN AMI laine nomma le sien MOAV qui signifie DE MON PRE comme pour proclamer au monde entier lorigine de cet enfant. Et du fait quelle a agi de manire effronte, elle sera punie par cela alors que sa jeune sur sera rcompense a lpoque de Moche. En effet, Hachem demande a Moche de ne faire aucun mal aux descendants dAMONE alors que pour les descendants de MOAV on ne nous interdit que de les tuer mais il est autorise de les maltraiter.

    Elles firent boire leur pre Rachi comprend que Loth navait aucune connaissance des intention de ses filles lorsquil a bu la premire fois, par contre, en se rveillant il a compris ce qui stait passe et pourtant, il ne prit aucune prcaution et il recommena a boire le second soir !!! On peut sinterroger sur les intentions de laine ! Car selon le texte, il ressort quelle a agi de manire logique pour sauver lhumanit, car ils pensaient que tout le monde avait t dtruit sauf eux trois ! Pourquoi a-t-elle t punie ??? Lorsquune personne agit sincrement, elle na pas besoin de cacher ce quelle va faire; et sil est ncessaire de cacher ses intentions cest quelles ne sont pas pures. Si laine a demande de faire boire son pre pour repeupler le monde, cest que ses intentions ntaient pas Cachres car la ou il y a le secret, il y a le mensonge !!! Si on se cache lorsquon fait une chose cest que lon sert pertinemment que ceci nest pas correct !

    Retrouvailles !!!

    Rsum de la Parachat Vayera * Hachem apparat Avraham, au troisime jour de sa circoncision. * Avraham reoit la visite de trois anges qui semblent tre des hommes. * Un a pour mission de lui annoncer la naissance de son fils Ytshak, un pour gurir Avraham et un pour dtruire de Sedome et Amora. *Avraham implore Hachem de sauver ces villes s'il s'y trouve 50-40-30-20-10 justes, mais il ny en a mme pas 10. * Les anges sauvent Loth, son pouse et ses deux filles tandis que le feu et du soufre s'abat sur les villes. * Loth se rfugie dans une caverne, ses deux filles donneront naissance a deux peuples, Amon et Moav. * Abraham s'installe dans la plaine des Philistins, o Sarah est convoite par le roi. * Sarah obtient d'Avraham le renvoi de Hagar et son fils Ichmael. * Ils sont sur le point de mourir de soif dans le dsert, mais D leur dvoile une source d'eau. * D.. prouve Avraham en lui demandant de lui offrir son fils unique, Ytshak. *Avraham s'excute avec empressement, mais au moment o il a attache Ytshak sur l'autel et s'apprte le sacrifier, un ange l'arrte. * Avraham apprend la naissance de Rivka.

    Avraham vit trois hommes Le troisime jour aprs qu'il aie fait la Brith-Mila, Hachem rend visite a Avraham. Puis, le texte nous dit quHachem fit sortir un grand soleil pour empcher Avraham de se fatiguer avec les voyageurs de passage. Mais cela nempcha pas Avraham de courir chercher trois hommes qui passaient par la. Le traite Chabbath enseigne que lon peut dduire de la que la Mitsva de recevoir des invites est suprieure a celle de recevoir la Chehina. Mais si nous pouvons apprendre ce principe dAvraham, de qui lapprit il lui-mme ??? Qui a enseigne a Avraham quil devait laisser Hachem pour aller soccuper des invites ??? Le Rambam prcise que lorsquHachem tait chez Avraham, ce dernier tait trs certainement pleinement concentre sur sa discussion avec Hachem, dans ce cas, comment a-t-il pu ne serait ce que voir les invites ? Il naurait mme pas du les voir !! Mais Avraham fit le raisonnement suivant: sil les a vu, cest quil a pour mission de soccuper deux !!! Un commentateur explique que le corps des Tsadikim est si raffine et pur, que mme lorsque la loi nest pas connue, le corps agit de par lui-mme, de manire naturelle et inne. Une autre source avance le raisonnement suivant fait par Avraham: Si le fait de recevoir Hachem est plus important que de soccuper des invites, pourquoi Hachem avait il eu besoin de sortir un grand soleil pour empcher Avraham daller s Occuper des invites ??? La seule prsence dHachem aurait du suffire !!! Cela prouve bien que si ce ntait le soleil, Avraham serait sorti vers ses invites ! Et malgr cela, Avraham sortit quand-mme !!! Il existe deux sortes de Tsadikim; ceux qui sefforcent dagir de leur mieux mais qui ne se plaignent pas lorsquil ny a rien a faire, et ceux qui chercheront toujours quelque chose a faire pour donner du plaisir a Hachem. Avraham fait partie de la deuxime catgorie car, lorsquil vit quil ny avait aucun voyageur, il en ressentit une peine profonde et Hachem dcida denvoyer des anges afin de satisfaire son dsir de recevoir les invites.

  • Le mrite de la Brith-Mila !!!

    On estime six millions le nombre de Juifs de par le monde qui ne sont pas circoncis ! Lorganisation Brit Yossef Itshak sengage pratiquer la Brit Mila gratuitement, que ce soit pour un bb, un adulte ou mme une personne ge (le record tait : quatre-vingts ans !). Ainsi, de nombreux Juifs sont sauvs non seulement spirituellement mais mme physiquement: Appelons-le Guerchone, vingt ans, jeune immigr de Russie. Une fois sa judit formellement tablie, on lui donna rendez-vous un jeudi. Manque de srieux ? Raison valable ? Toujours est-il que Guerchone ne se prsenta que tard dans laprs-midi: le soleil se couchait, on ne pouvait plus effectuer la Brit Mila le jeudi. Lopration fut donc repousse au lendemain, vendredi. Guerchone se prsenta nouveau trs en retard et fut donc circoncis quelques instants avant Chabbat.

    Vite rtabli, il pensait rentrer chez lui et passer un Chabbat sympathique avec ses amis, dans les quartiers anims de sa ville. On lui fit gentiment remarquer que transgresser Chabbat ne cadrait pas vraiment avec lentre dans lalliance sacre dAvraham notre pre et on lui proposa plutt de passer Chabbat dans une Yechiva toute proche: il accepta, rsign. Cependant, au fur et mesure que les heures passaient, Guerchone fut oblig de reconnatre que ce Chabbat ntait pas aussi dsagrable quil lavait imagin, que latmosphre de la Yechiva tait bien sympathique, que les repas taient copieux et excellents et quaprs tout, ltude biblique et talmudique recelait des trsors de subtilits et denseignements intressants. Immdiatement aprs Chabbat, Guerchone couta les informations puis retourna vers les bureaux de Brit Yossef Itshak pour le suivi mdical. Avant mme de souhaiter bonne semaine aux responsables de lorganisation, il sexclama : Vous mavez sauv la vie ! Il savra quil aurait normalement d passer le Chabbat avec ses amis dans un lieu branch. Or, un terroriste sy tait fait exploser, entranant dans la mort plusieurs camarades de Guerchone. Il avait chapp un terrible attentat, grce la Brit Mila

    Jusqu prsent, Brit Yossef Itshak a effectu plus de trente deux mille circoncisions dans tous les pays. Gratuitement. Cependant les frais occasionns par chaque Brit Mila peuvent slever plusieurs milliers de dollars puisquil faut rquisitionner un Mohel, ventuellement le faire voyager dans les endroits les plus improbables, quil faut assurer des conditions dhygine maximum en bloc opratoire et quil faut, bien sr, rmunrer un mdecin, un anesthsiste et une quipe mdicale. Lorganisation Brit Yossef Itshak fonctionne uniquement grce des donateurs. On peut ainsi acheter le privilge dtre le Sandak, celui qui tient lenfant (ou ladulte) pendant lopration. Le Sandak prend en charge tous les frais de la Brit Mila. Cette immense Mitsva procure un trs grand mrite et on a vu de nombreux Sandak rcompenss bien vite, par la naissance dun enfant, par le bonheur de rencontrer enfin la femme de leur vie, par la bndiction dans la Parnassa (les finances).

    Nombreux sont les Rabbanim et les Chlouhim (missaires du Rabbi) qui sadressent Brit Yossef Itshak pour procder la Brit Mila de lun ou lautre de leurs fidles ou qui leur envoie des donateurs. Un jour, lun de ces Chlouhim discutait avec Rav Yaron Amit qui dclara, entre autres, que nombreux sont les Juifs dont la circoncision na pas t effectue comme il convient et est donc problmatique.

    Ce Chaliah, g dune cinquantaine dannes se mit trembler : il tait lui-mme issu dun Kibboutz. Aprs enqute auprs de sa mre, elle avait affirm quun mdecin local non pratiquant lui avait fait la circoncision. Inquiet, le Chaliah demanda le jour mme tre examin et il savra que la circoncision ntait pas cachre. Ce Chaliah annula immdiatement tous ses rendez-vous et supplia quon lui permette dentrer le jour mme dans lalliance dAvraham notre pre. Ce qui fut fait.

    Aprs la Brit Mila, lorganisation Brit Yossef Itshak propose au nouveau venu dans le club de mettre les Tfilin et donc de fter en mme temps sa Bar Mitsva. (On profite dailleurs aussi de cette journe pour, ventuellement, procder au Pydione Habne, au rachat du premier-n). Enfin, on lui offre une paire de Tfilin, la condition quil sengage les mettre chaque jour de semaine. Do parviennent les fonds ? Cest une histoire remarquable ! Un homme daffaires prospre, par ailleurs Hassid de Loubavitc