Vivre une d©marche exp©rimentale

  • View
    34

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Vivre une démarche expérimentale. Mise en situation et lien avec les I.O. Enseignants cycle 2&3le 29.11.06. Plan. Quelques repères chronologiques … Vivre une démarche expérimentale. Canevas d'une séquence. La question des ressources. Quelques repères chronologiques…. - PowerPoint PPT Presentation

Text of Vivre une d©marche exp©rimentale

  • Vivre une dmarche exprimentale

    Mise en situation et lien avec les I.OEnseignants cycle 2&3le 29.11.06

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Plan

    Quelques repres chronologiques

    Vivre une dmarche exprimentale.

    Canevas d'une squence.

    La question des ressources.

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Quelques repres chronologiques1996: La main la pte.1999: Le rapport Sarment2000: Le P.R.E.S.T.E2002: Les nouveaux programmes.- Leur organisation.- Les Docts d'accompagnement & d'application

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • La Main la PteDes sciences pour tous, des sciences accessibles tous.

    Manipuler pour comprendre.

    Langage et citoyennet.

    Soutien aux enseignants.

    " On fait des Sciences avec des faits comme on fait une maison avec des pierres, mais une accumulation de faits ne fait pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Il faut un principe unificateur."H. Poincar

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

    Bulletin Officiel du ministre del'Education Nationale et du ministre de la Recherche

    N23 du 15 juin

    www.education.gouv.fr/bo/2000/23/ensel.htm - vaguemestre@education.gouv.fr

    Plan de rnovation de l'enseignement des sciences et de la technologie l'cole

    Un accord assez unanime s'tablit notamment autour de la ncessit de rendre plus effectif l'enseignement des sciences et de la technologie l'cole, de lui assigner autant qu'il est possible une dimension exprimentale, de dvelopper la capacit d'argumentation et de raisonnement des lves, en mme temps que leur appropriation progressive de concepts scientifiques

    I - Les objectifs du PRESTE:

    1 - L'enseignement des sciences et de la technologie doit tre effectif dans toutes les classes .

    2 - Les lves s'interrogent, agissent de manire raisonne et communiquent.

  • Organisation des programmes

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Utiliser les documents officiels pourquoi, comment?

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Cycle 2 & 3Cycle 3

    1. La matire: Etat et changement d' tat.16. Evolution des tres vivants.

    2. Mlanges et solutions.17. Education la sant.

    3. L'air.18. Energie

    4. Stades de la vie d'un tre vivant.19. Lumire et ombres.

    5. Fonctions communes des tres vivants.20. Points cardinaux et boussole.

    6. Besoins des vgtaux.21. Mouvement apparent du Soleil.

    7. Divers modes de transmission de la vie22. Rotation de la terre sur elle mme.

    8. De l'ordre dans le vivant.23Systme solaire et Univers.

    9. Rle des tres vivants dans leur milieu24.Leviers et balances.

    10. Mouvements et dplacements.25.Manifestations de l'activit de la terre.

    11. Digestion et excrtion.26. Leviers et balances.

    12. Respiration et circulation.

    13. Transmission de la vie chez l'homme.

    14. Transmission de .mouvements.

    15. TICE

  • Plan

    Quelques repres chronologiques

    Vivre une dmarche exprimentale.

    Canevas d'une squence.

    La question des ressources.

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Contexte: Nous habitons tous dans une petite maison de 3 pices. 1 ampoule par pice.

    Consigne: Eclairez les 3 pices de la maison. Schmatisez.

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Ce que l'on a fait Les tapes Positionnement matre

    - Construire des circuits La problmatisation:Vers une question communeContextualise + Scurit

    Observer les schmas.Ractiver des savoirs.Une question.Des hypothsesGuidage ( )

    Guidage ++

    Chercher manipuler Argumenter- mise en commun. - Rponse proposerRecherche- Investigation GuidageRetrait Dvolution.

    ConfrontationSavoir vis Savoir ractivsStructuration. Guidage

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • A RETENIR

    " Un circuit lectrique comprend une alimentation (pile-secteur) et au moins un composant. Pour que le courant puisse circuler il est ncessairement ferm.

    Court-circuiter un composant consiste relier par un fil conducteur ses deux bornes. Dans le cas d'une pile, il y a alors un courant trs intense qui parcourt ce circuit ferm et il peut y avoir chauffement trs important jusqu' des flammes si la pile (ou la batterie) est de bonne qualit.

    On distingue les circuits en srie et les circuits en parallle. Ces derniers sont ceux utiliss dans les habitations car ils permettent d'clairer indpendamment les pices et les appareils lectriques. Une ampoule "grille" n'empche pas le reste de l'installation de fonctionner.

    On peut admettre qu'une pile est une rserve d'nergie. Elle adapte l'nergie qu'elle libre au type de circuit qu'elle alimente. Elle s'use donc plus rapidement sur un circuit en parallle que sur un circuit en srie. "

  • Plan

    Quelques repres chronologiques

    Vivre une dmarche exprimentale.

    Canevas d'une squence.

    La question des ressources.

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Canevas d'une squence DLM Sciences1. La problmatisation. (tape dlicate)

    2.La question & les hypothses.

    3. L'investigation.

    4. Confrontation des rsultats (tape dlicate)

    5. Structuration des savoirs

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Le paradoxe de Mnon:

    "Je ne peux chercher que ce que je ne connais pas puisque si je connais ce que je cherche, alors je fais semblant de chercher.

    Mais si je ne sais pas ce que je cherche, comment pourrais-je jamais le trouver?"(Platon, Le Mnon)

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Problmatiser c'est donner du sens

    Des observations quotidiennes et pourtant :

    Renvoyer aux lves leur propre contradiction.

    Les projets de classes. (construction d'objet techno)

    Ne pas hsiter tre provocateur dans les faits avancs et dans la formulation du problme? Interpellez par une question ouverte (Ex: Quen pensez vous?)

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Partir d'observations quotidiennes

    "Quand je touche la table, le dessus en bois et chaud et le pied en mtal est froid. Ils sont pourtant tous les deux dans la mme pice depuis longtemps! Ils devraient tre la mme temprature! Qu'en pensez vous?"

    Cycle 3: Sciences.Comptence: Utiliser des instruments de mesure: Le thermomtre.

    Objectif: Distinguer T et sensation de chaud et de froid. Inciter prouver le besoin de mesurer pour plus de rigueur .

    DispositifLes 4 seaux d'eau: un 10, 2 30, 1 50 pour confirmer que la sensation est diffrente de la temprature relle.

    Savoir vis: La mesure est plus objective que la sensation.

  • Utiliser les contradictionsCycle 3:L'air que l'on rejette, c'est du mauvais air! Ah bon et pourquoi fait-on du bouche bouche aux personnes qui sont en train de mourir?

    Cycle 2:Les nids c'est la maison des oiseaux! Pourtant en t et en hiver, on trouve beaucoup de nids vides et les oiseaux sont toujours l! Objectifs: Comprendre quoi correspond la construction d'un nid chez les oiseaux. S'ouvrir au cycle de reproduction des espces animales et leur adaptation au milieu de vie / Elargir la notion de nid aux mammifres.Obstacle/rupture: Le nid ne reprsente pas la maison des oiseaux mais matrialise une tape de la reproduction.

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Utiliser les contradictionsCycle 2:On met du sel dans l'eau:le sel disparu il n'y est plus!Mais l'eau a toujours un got sal Bizarre? Cycle 2:"On voit sur le poster de la classe qu'il y a beaucoup d'animaux en fort mais quand on se promne on n'en rencontre jamais! Comment expliquer cela?"

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Plan

    Quelques repres chronologiques

    Vivre une dmarche exprimentale.

    Canevas d'une squence.

    La question des ressources.

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Nos ressourcesLes 5 documents officielsLe centre de documentation de VillefrancheLe centre de ressource de la circonscriptionSur le net: La main la pte www.lamap.frSciences&Maths 69 (google)

    P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • P. Brissaud CPC L'Arbresle

  • Matriel de sciences disponible au centre de ressource de la circonscription:

    1 loupe binoculaire. 1 source lumineuse miroir. 1 sphre ardoise. 1 gorama 4 stthoscopes 20 boussoles 40 mm diam. 3 appareils photos numriques lves 30 portes blocs-notes

  • A ACHETER OU A RECUPERER

    Objets, matriels, matriauxPour faire :Du ruban adhsif double face.Pour coller des matriaux diffrents. Le "double face" vite dans bien des cas d'utiliser des colles qui peuvent prsenter des dangers.Des attaches parisiennes, les 19mm conviennent bien.Pantins, horloges, compteurs etc.Des sacs de conglation, avec ou sans fermeture (type Ziploc).Sacs pour regrouper les pices des travaux en cours, emballages des jeux etc.Des pailles (chalumeaux en plastique).Girouettes, carteurs pour les moulinets, des paliers pour les arbres de roues.Des piques brochettes.Bton pour thaumatropes, arbres de roues, girouettes, toupies etc.Des trombonesConnexions sur les piles plates.Conducteurs lectriques, cble tlphonique (4 paires) ou informatique.Des montages lectriques. Les conducteurs rigides rcuprs dans les cbles tlphoniques conviennent bien dans la majorit des cas.Bouteilles plastiques (avec leurs bouchons).Des entonnoirs, des rcipients, des sabliers Botes, botes chaussures, botes bonbons Des gabarits (botes rondes), des botes pour les jeux, rcuprer le carton des botes chaussures, des vhicules roulants raction Des couvercles, des bouchons de bouteille de lait ...Des gabarits, des roues pour des vhicules, des poulies Des bouchons en lige, en plastique, en mtal Des gabarits, des r